MENU ZINFOS
Société

Pierrot Dupuy - Brèves d'ici et d'ailleurs du mardi 12 juillet 2022


Par - Publié le Mardi 12 Juillet 2022 à 17:31

Mardi 12 juillet 2022


Elisabeth Borne tacle Marine Le Pen :

Marine Le Pen a été la première à ouvrir le bal des questions au gouvernement cet après-midi. Alors qu'on l'attendait sur le dossier du pouvoir d'achat, elle a choisi de s'en prendre ironiquement à Gérald Darmanin, le ministre de l'Intérieur, en le remerciant d'avoir "fait un pas" en direction du Rassemblement national en déclarant vouloir permettre l’expulsion de tout étranger reconnu coupable d’un acte grave par la justice.

Dans un entretien au Monde samedi, le ministre de l'Intérieur avait en effet déclaré : "Aujourd’hui, un étranger qui a commis des actes graves n’est pas expulsable dès lors qu’il remplit certaines conditions, comme une arrivée sur le territoire national avant l’âge de 13 ans. Nous voulons permettre l’expulsion de tout étranger reconnu coupable d’un acte grave par la justice, quelle que soit sa condition de présence sur le territoire national".

"Nous défendons cette mesure depuis des décennies. (…) Nous pouvons d’ores et déjà vous dire que nous voterons cette mesure dès demain", a déclaré la députée du RN.

La Première ministre lui a répondu sur un ton cinglant : "Cette mesure faisait partie du programme d'Emmanuel Macron. (...) Je n’irai pas chercher les voix du Rassemblement national. (…) Madame Le Pen, il y aura toujours quelque chose qui s’interposera entre nous, cela s’appelle les valeurs. Mon ADN s’appelle la République".

Christiano Ronaldo au PSG ?

Selon Le Parisien, toujours très bien informé sur ce qui se passe dans le club parisien, Cristiano Ronaldo aurait offert ses services au PSG mais Paris n’a pas de place pour le Portugais, pour l’instant

Le parquet demande le renvoi de Tariq Ramadan devant les assises

Le parquet de Paris a annoncé aujourd'hui avoir requis un procès devant les assises à l'encontre de Tariq Ramadan.

L'islamologue suisse est accusé de viols par quatre femmes.

Affaire Uber : "ça m'en touche une sans faire bouger l'autre"

Mis en cause par une enquête menée par des journalistes d'investigation de différents médias internationaux, dont Le Monde et France Info en France, pour le soutien qu'il aurait apporté à Uber pour son installation en France, le président Emmanuel Macron a affirmé, en marge d'un déplacement dans l'Isère, "assume(r) à fond" son action contestée lorsqu'il était ministre de l'Economie, assurant avoir agi à l'époque "pour créer des milliers d'emplois" en France.

"Je le referais et après-demain. Il faut lutter contre le chômage de masse par tous les moyens. Je me félicite de ce que j'ai fait", a-t-il déclaré avant de conclure : "Comme le disait un de mes prédécesseurs, ça m'en touche une sans faire bouger l'autre".

Les charcuteries cancérigènes

Dans un rapport publié ce matin, l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation (Anses) alerte sur le risque de cancer lié aux nitrites notamment présents dans la charcuterie.

Elle met également en garde sur les risques portant sur les nitrates que l'on trouve dans les légumes comme la laitue.

Ce n'est pas la première fois que ces risques sont évoqués. En 2015, le CIRC, rattaché à l'Organisation mondiale de la santé (OMS), avait classé la viande transformée et notamment la charcuterie comme cancérogène. Selon cet organisme, leur consommation serait à l'origine d'au moins 4.300 cas de cancer colorectal chaque année den France.

L'Anses préconise ainsi de "réduire l'exposition de la population aux nitrates et nitrites par des mesures volontaristes en limitant l'exposition par voie alimentaire". Le gouvernement a immédiatement réagi en annonçant "un plan d'action" à l'automne pour réduire les additifs nitrés dans l'alimentation. 

Des photos de l'ancien ministre des Finances tentant de fuir, prises par des passagers (photos Twitter)
Des photos de l'ancien ministre des Finances tentant de fuir, prises par des passagers (photos Twitter)

Sri Lanka : Le frère du président et ancien ministre arrêté alors qu'il tentait de fuirà Dubai

Basil Rajapaksa, l'ancien ministre sri-lankais des Finances et frère du président Gotabaya Rajapaksa qui a promis de démissionner en milieu de cette semaine, a été bloqué ce matin dans le salon VIP de l’aéroport international de Colombo, alors qu’il tentait de fuir.

Basil Rajapaksa a été reconnu par des personnes à l'aéroport et se sont opposés à ce qu'il quitte le pays.

Le peuple s'est révolté la semaine dernière contre les hausses énormes de prix des produits de première nécessité, quand ceux-ci sont encore présents, et protestent également contre la famille et le clan du président qui avaient fait main basse sur l'économie du pays.


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Squid le 12/07/2022 18:13

On entend pas du tout les déboires du fils de Biden ...
Étonnant

2.Posté par jojo le 12/07/2022 22:22

nana un peu , .... nana zot boyo po gratter ..

3.Posté par Ubris le 13/07/2022 07:46

ET aussi ceux qui nous foutent dans la merde:

“Alors que l’Ukraine continue d’utiliser ses lanceurs HIMARS, les preuves s’accumulent que l’armée russe utilise des munitions modernes de haute précision pour l’homologue direct des HIMARS, le “Tornado – S” MLRS, à Krivoï Rog, un bloc usagé du système de contrôle 9B706 du dernier missile guidé de haute précision de 300 mm 9M544 pour le Tornado-S MLRS a été trouvé.

Auparavant, des sections usagées de munitions à guidage inertiel similaires avaient également été trouvées dans le Donbass, près de Kharkov et même de Dnepropetrovsk.

Les variantes russes ont une puissance de destruction supérieure de plusieurs tonnes à celle des HIMARS, en particulier la version à longue portée. Ce n’est même pas comparable.

Le temps de rechargement est également bien inférieur à celui des variantes américaines, une salve entière de 6 missiles de 300 mm étant tirée en moins de vingt secondes et complètement rechargé en moins de huit minutes.

+ Les 9 et 10 juillet, l’armée russe a pilonné les positions ukrainiennes dans le Donbass, sur la ligne Seversk-Artiemovsk (Bakhmout) et, un peu plus en profondeur, vers Slaviansk et Kramatorsk. Elle a continué ses tirs de missile sur des casernes ou des entrepôts de l’armée kiévienne: Dniepropetrovsk, Nikopol, Soledar, Chasov Yar, "

les cons qui pensaient foutre une raclée économique et balistique aux russes
sonrt des ignares dangereux à la tete du pouvoir

4.Posté par Lucide le 13/07/2022 18:02

"Je le referais et après-demain. Il faut lutter contre le chômage de masse par tous les moyens. Je me félicite de ce que j'ai fait", a-t-il déclaré avant de conclure : "Comme le disait un de mes prédécesseurs, ça m'en touche une sans faire bouger l'autre".


La question c'est combien il a touché ? Car quant on parle argent en politique ça signifie corruption.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes