Politique

(Pierrot Dupuy) Après la victoire de Poudroux, quelles leçons pour les municipales, ville par ville ?

Dimanche 30 Septembre 2018 - 23:12

La faiblesse du taux de participation rend difficile une projection objective des résultats en vue des municipales de 2020. Il n’empêche que les résultats de ce second tour donnent une idée des rapports de forces dans chacune des communes concernées.
 
     Saint-Paul :
 
Si on ne devait s’en tenir qu’aux résultats de ce second tour, on serait tenté de se dire que la Droite est solidement assise dans la capitale de l’Ouest. Il n’en est malheureusement rien.
 
On ne peut oublier ceux du premier tour où l’on avait vu Aurélien Centon arriver largement en tête avec plus de 24% des suffrages, devant Emmanuel Séraphin, le poisson pilote d’Huguette Bello (19,50%), alors que Jean-Luc Poudroux n’était arrivé qu’en troisième position.
 
Tout au plus peut-on se dire que les reports de voix d’Aurélien Centon, de Jean-François Nativel et probablement de la plupart des « petits » candidats s’est très majoritairement effectué en faveur de Jean-Luc Poudroux 66%), plutôt que sur Pierrick Robert (34%). Sans que ça ne permette de tirer des conclusions pour les municipales.
 
Joseph Sinimalé est sorti très affaibli du premier tour et le résultat de Jean-Luc Poudroux en ce dimanche soir ne devrait pas suffire à le rassurer. Il a un peu plus d’un an pour trouver la recette miracle pour reconquérir le cœur des Saint-Paulois.
 
     Saint-Leu :
 
Une élection partielle, par définition, affiche un taux de participation moindre que les autres élections. Dans ce contexte, on sait que ce sont surtout les militants purs et durs, les employés communaux et ceux des associations dépendant de la mairie qui se déplacent. « Monsieur le maire i veille a nou » et comme l’énorme majorité des employés communaux est composée d'emplois précaires, ils constituent un vivier de voix généralement acquis au maire ou à son candidat.
 
Saint-Leu était la seule commune acquise au clan Robert. On pouvait donc légitimement s’attendre à voir Pierrick Robert y virer largement en tête.
 
Le premier tour avait déjà lancé un sévère avertissement. L’essai a été transformé à l’occasion du 2ème tour : Jean-Luc Poudroux est arrivé largement en tête dans la ville dirigée par Bruno Domen, avec 56% des suffrages contre 44% à Pierrick Robert. 1356 voix d’écart !
 
La claque est retentissante pour Thierry Robert et il n’est pas sûr qu’il s’en relève.
 
On n’est jamais définitivement mort en politique et on a vu des hommes politiques revenir au premier plan après avoir enregistré de cuisantes défaites. Mais une chose est sûre ce soir : Thierry Robert a subi une défaite mémorable qui va peser lourd dans son avenir politique.
 
Lui qui se considérait comme tout puissant il y a encore quelques mois, n’est plus rien aujourd’hui. De député, il se retrouve simple conseiller municipal, avec en plus le risque de voir la justice lui enlever même ce dernier siège puisqu’un Saint-Leusien a déposé un recours en ce sens.
 
Le risque est grand également pour lui de voir sa commune basculer à Droite aux prochaines municipales.
 
Quant à son parti, le LPA, il avait deux bastions : Saint-Leu et Les Avirons. Dans ces deux communes, Jean-Luc Poudroux est arrivé largement en tête ce soir.
 
            Trois Bassins :
 
Daniel Pausé doit être un peu rassuré à l’issue de ce second tour. Juste un peu. Car lui aussi avait eu la surprise de voir Aurélien Centon arriver largement en tête dans sa commune.
 
Ce soir, les électeurs sont plus en phase avec le soutien que le maire de Trois Bassins avait apporté à Jean-Luc Poudroux. Ce dernier recueille 62% des suffrages dans la commune des hauts de l’Ouest.
 
Mais lui aussi aurait intérêt à ne pas quitter le terrain après cette campagne des législatives et à attaquer d’emblée celle des municipales, s’il ne veut pas lui aussi perdre son mandat.
 
            Les Avirons :
 
La page Michel Dennemont semble définitivement tournée aux Avirons.
 
Le nouveau maire René Mondon n’est pas LPA et la première adjointe, Line Baillif, a mené farouchement campagne pour Jean-Luc Poudroux, au point que ce dernier lui a demandé de parler au micro, lors des discours de remerciement aux militants, au nom de la commune des Avirons.
 
Résultat des courses : Là aussi, Jean-Luc Poudroux est arrivé largement en tête avec 54% des suffrages, devant Pierrick Robert, 46%.
 
            L’Etang-Salé :
 
On pensait Jean-Claude Lacouture en difficultés, il n’en est absolument rien. C’est même dans sa commune que Jean-Luc Poudroux réalise son meilleur score (70%).
 
Il avait été le premier à apporter son soutien au candidat et il a vraiment mouillé sa chemise sur le terrain campagne. Les résultats sont là et il y a peu de chances que quelqu’un puisse le détrôner aux prochaines municipales.
 
Si Jean-Claude Lacouture s’en va, c’est parce que lui l’aura décidé. Et si d’aventure il décidait se de retirer, comme la rumeur semble le dire, il restera à voir comment les Etang-Saléens accueilleront le ou la candidate qu’il choisira.
 
            Saint-Louis :
 
Même Saint-Louis a accordé plus de suffrages à Jean-Luc Poudroux (52%) qu’à Pierrick Robert.
 
Au vu du résultat du premier tour, ce n’était pourtant pas gagné. Pour mémoire, Pierrick Robert était arrivé assez largement en tête avec près de 30% des suffrages exprimés, devant Jean-Luc Poudroux (27%) et Aurélien Centon (12,5%).
 
Le candidat de la Droite a donc réussi à inverser la tendance, sans doute là aussi à un bon report des voix d’Aurélien Centon et des autres « petits » candidats.
 
L’explication tient peut-être aussi à une campagne « molle » du maire Patrick Malet au 1er tour. Cyrille Hamilcaro, qui était hors département, est rentré à l’occasion de ce second tour et là aussi, le résultat est là. C’est d’ailleurs lui que Jean-Luc Poudroux a appelé sur le podium ce soir, pour s’exprimer au nom des militants saint-louisiens. Un signe...
Pierrot Dupuy
Lu 4171 fois



1.Posté par Triste ce qui se passe le 01/10/2018 00:42 (depuis mobile)

Triste démocratie

2.Posté par la roue le 01/10/2018 02:07

Bientôt le Tampon en 2020 Didier tout le personnel communal i attendent out retour pour remettre la titurilisation en place

3.Posté par GIRONDIN le 01/10/2018 06:01

Bravo à zinfo pour cette belle campagne.
Mention spéciale pour le jir.


4h12 après le résultat, zinfo a démarré une nouvelle.

4.Posté par la roue le 01/10/2018 04:27

Viens des tak le Tampon Didier en 2020 tout les employés communaux i attendent la remise d’un plan de titurilisation

5.Posté par Phil le 01/10/2018 06:37 (depuis mobile)

Pierrick Robert ne devrait plus se présenter aux scrutins futurs . Il est devenu ce qu on appelle un LOSER

6.Posté par POUDROUX le 01/10/2018 07:11

VIIIVEE POUDROUX !
VIIIVVEE POUDROUX !!
VIIIVVEE POUDROUX !!

BIENFAIT POU ROBEEUUURRKK !!!

Voila le résultat lorsqu'on veut péter plus haut que son trou, quand on veut se montrer plus fort et plus puissant que tout le monde.

Voila ce que c'est que de tout vouloir être et tout vouloir maîtriser , lorsqu'on veut sans cesse le pouvoir.

J'attendais ce moment depuis très très longtemps...

Bien évidemment, il y a ceux qui vont être contre mon commentaire, mais il existe aussi des opinions qui émanent de ceux qui sont en face de ceux-là.

Je sais que POUDROUX est un dinosaure de la politique local, je sais qu'il a fait des erreurs comme tout homme politique, mais il était hors de question de laisser en place ces frères robert qui se croient autrement que des faux.

VIVE POUDROUX et bye bye les frères robert qui avaient crié victoire trop tôt. La Réunion n'a jamais eu besoin de guignols comme vous.

7.Posté par La vérité vraie... le 01/10/2018 07:17

Nous avons un troisième maire à Saint-ouis ?
Cyrille Hamilcaro le véritable, mais interdit officiellement...
Patrick Malet l'officiel reconnu par les autorités et par personne d'autre...
Lilian Malet...l'homme de l'ombre, grand manipulateur, celui qui est derrière tout ça ?

8.Posté par Pro coureur le 01/10/2018 07:31 (depuis mobile)

La leçon?? Les appareils municipaux tournent à plein regime..s'interesser au taux de vote parmi les fonx territoriaux et assimilés des communes de la 7eme serait pertinent..le reste n'a aucun interet..

9.Posté par Mathieu le 01/10/2018 07:47 (depuis mobile)

Une absente dans cette élection... Nassimah DINDAR, que la droite a porté aux sénatoriales et qui avait choisi pourtant de se rapprocher de Thierry ROBERT

10.Posté par EMER le 01/10/2018 07:59

Et quelle a été l'attitude de Jonathan Rivière ?
Quelqu'un peut me répondre ?

11.Posté par margouillat974 le 01/10/2018 08:05

On prend les mêmes et on recommence...Pourtant d'autres choix étaient possibles, mais l'inconnu vous effraie .

12.Posté par David le 01/10/2018 07:04

retour en arriére et comment ont peut encore voter pour ça..décu que Arelien n'était pas au deuxieme tour..

13.Posté par Pas normal le 01/10/2018 09:16 (depuis mobile)

Il y a qqchose qui ne fonctionne pas dans notre démocratie à la Reunion.

14.Posté par MT CRISTO le 01/10/2018 10:00

Allez Jean-Luc ! tu as gagné et éliminer cet affreux jojo. Bravo !

15.Posté par Ici c’est pas Didier ni Nathalie le 01/10/2018 10:37 (depuis mobile)

Au Tampon c’est André TAK !
Lé pa la peine Didier i viens ! Son papa va desende sa culotte et mette à lu une claque, comme i donne au zenfan gaté !

16.Posté par Roberto le 01/10/2018 11:03 (depuis mobile)

La roue le rêve pas trop en 2020 ni Didier Robert ni Nathalie bassire ne prendront la mairie du tampon

17.Posté par Saint-Leu respire et attend 2020 le 01/10/2018 11:16

Thierry Robert cite Mandala , mais est-il capable de reconnaître qu'il a encore à apprendre ? Pas sûr !
C'est son arrogance qui l'a éliminé, c'est son insolence qui l'a éjecté, c'est son manque de respect qui l'a fait virer !
Un élu de la République doit avoir une "posture", un respect des lois car il fait partie de ceux qui les votent, et désolé, Thierry Robert n'a jamais eu cette posture.
Il veut tout gérer, tout décider, à la mairie de Saint-Leu, M. Domen est une marionnette, tout le monde le sait, et Pierrick aussi aurait été sa marionnette : c'est ça la Politique Autrement ? La population n'est pas dupe, et tout le monde pense et dit que Thierry Robert les prend pour des couillons avec deux trois ptits contrats pou bouche le zieu...
Monsieur Robert, apprenez l'humilité.

18.Posté par Cimendef le 01/10/2018 12:05 (depuis mobile)

Brillante analyse du Robertologue canal Didier. Je lèche, je lèche....

19.Posté par Mais enfin! le 01/10/2018 12:30 (depuis mobile)

A saint denis on attend Didier robeřt. Pour libère un peu les agents de l esclavage. Alors Didier décide toi!

20.Posté par ddchat974 le 01/10/2018 11:33

On appelle ça des opportunistes, comme on le voit sur la photo nana toujours un po fé l’intéressant devant la caméra !!!!mais l’heure est-elle au réjouissances en tout genre au regard de la société réunionnaise qui n’a plus donné de crédit véritable à ces anciens revanchards de la politique quand on voit les taux d’abstention records!!!!!l’appât d’un portefeuille et des indemnités qui vont avec est toujours le plus fort!!!!!!et ces hommes politiques osent mettre en avant la jeunesse, eux qui ne savent plus quand donner le flambeau à cette jeunesse en mal de reconnaissance !!!!!alors arrêtez la démagogie perpétuelle et profitez de votre retraite et de vos petits enfants au lieu d’aller perdre le peu de temps qu’il vous reste à dormir sur les bancs de l’assemblée avec nos impôts de plus en plus élevés chaque année car il existe des contribuables qui ne le disent pas ouvertement mais qui n’en pensent pas moins et qui en ont marres de ces politiques stériles!!!!!!!!raz le bol général !!!!!ironiquement votre!!!!!

21.Posté par Passi974 le 01/10/2018 15:05 (depuis mobile)

Taper sur son estomac avec un tel taux de participation ca en devient ridicule. Vous avez eu de la chance que ce fut Pierrick Robert au 2e toir et non Aurélien Canton...miss je n'aurait pas été la meme

22.Posté par Doudou le 01/10/2018 15:30 (depuis mobile)

Oufs heureusement poudroux a gagné .
Au moins il seras pas maire de saint leu pour les prochaines élections.

23.Posté par jean le 01/10/2018 21:46

oui c vrai au tampon sera ni didier ni nathalie mais monique benard en 2020

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >