Social

[Photos] Nouvelle opération escargot des transporteurs

Lundi 13 Mars 2017 - 09:12

Depuis 9H45 : Ils sont plus de 50 poids-lourds à avoir investi la place du Barachois, y compris sur la route principale du front de mer. Les automobilistes n'ont d'autre choix que de contourner le barrage. Les camions sont disposés de manière à gêner le plus possible la circulation. Des transporteurs sont ainsi garés devant le restaurant Roland Garros et jusque devant la préfecture. En direction de l'hôtel de ville, d'autres semi-remorques attendent l'issue de l'assemblée générale de la CFDT BTP. Les camions occupent toute la rue de la Victoire jusqu’au fast-food macDo.

9H30 : La CRGT informe que, suite au mouvement social des transporteurs, le Barachois est fermé à la circulation. Il est conseillé aux automobilistes d'emprunter la RN6 Boulevard sud.

Depuis 7H : Nouvelle opération escargot ce matin. Une soixantaine de camions ont pris la route depuis l'Est vers la préfecture de Saint-Denis. Le convoi a débuté depuis Sainte-Suzanne, aux alentours de 8 heures, et est encadré par les forces de l'ordre, apprend-on sur les ondes de la radio Freedom. À la préfecture, une vingtaine de camions seraient également postés.

Une mobilisation destinée à faire avancer la sortie de grève du BTP, les transporteurs étant en colère de ne pas pouvoir livrer le chantier de la NRL. Pour rappel, le mouvement social à l'appel de la CFDT BTP a été entamé lundi dernier, pour revendiquer notamment la mise en place d’un 13ème mois ou le paiement de frais kilométriques. 

Alors qu'un protocole d'accord a été proposé samedi par le groupement NRL, les représentants syndicaux de la CFDT BTP en présentent le contenu ce matin, en assemblée générale.


[Photos] Nouvelle opération escargot des transporteurs

[Photos] Nouvelle opération escargot des transporteurs

[Photos] Nouvelle opération escargot des transporteurs
Lu 4102 fois



1.Posté par Vache à Lait le 13/03/2017 09:40

Que fait la Prefecture? Y'en a marre de ce laxisme. Les gens font se qu'ils veulent quand ils veulent pour faire chier la population...et notre gouvernement ne fait rien...
Une de ces quatre y'en a un qui va peter un cable

2.Posté par AMOINSSA le 13/03/2017 09:56

Il manque pas d'air le CAROLAPAILLE. Il a rien a dire quand lui il bloque les routes et empêche les autres de travailler. Là, il ne voit pas les pertes que les autres subissent.

3.Posté par colere le 13/03/2017 07:01

On se demande a quoi sert le prefet

4.Posté par Eno le 13/03/2017 10:12

Ces personnes investissent trop dans les achats de camions hyper modernes et ils n'arrivent plus à rembourser les traites mensuelles à leurs banques !
On peut les comprendre mais de là à rouler en escargots et empêcher les vrais travailleurs à aller au boulot ... je n'adhère pas !

5.Posté par Ordre complice le 13/03/2017 10:18

Encadré par les forces de l'ordre, voilà la complicité de l'Etat cagniardisé, démontrée.

6.Posté par Stef le 13/03/2017 10:45 (depuis mobile)

Misérables!! bloqué la route parce qu on les empêche de travailler, moi aussi je vais bloqué la route parce que les transporteurs bloque la route et m empêche de travailler! avec cette logique, la réunion est totalement bloqué dans 2 jours

7.Posté par TICOQ le 13/03/2017 10:46

Les transporteurs routiers font grève et emmerdent une fois de plus le petit peuple, parce que le BTP est lui-même en grève !!! Ils se foutent pas un peu de nous ???

8.Posté par Samwinsa le 13/03/2017 11:02 (depuis mobile)

Est ce que Didier Robert la fé bann na des promesses?

9.Posté par GIRONDIN le 13/03/2017 11:05

TIENS pas d'intervention de la police!!!

Que fait la police!!!!!!!

10.Posté par ZembroKaf le 13/03/2017 11:23

A quoi sert les forces de l'ordre ???..."
Le convoi a débuté depuis Sainte-Suzanne, aux alentours de 8 heures, et est encadré par les forces de l'ordre,

A midi "ti four servi par le préfet" !!!

11.Posté par Jean Claude Jicété le 13/03/2017 11:26

Et encore l'éternel et nocif Caroupaye qui est en première ligne ! Que font les pouvoirs publics alors qu'une poignée de transporteurs nantis prend la population en otage. Force doit rester à la loi et le préfet doit prendre IMMÉDIATEMENT des mesures pour obstruction à la circulation.

12.Posté par couillonisse le 13/03/2017 11:26

Entre les transporteurs et les surfeurs , on est vraiment pas gâtés sur notre île !!

13.Posté par Bleu outre mer le 13/03/2017 11:31

La prise en otage ils sont en colère je peux le comprendre, mais les automobilistes et ceux qui vont bosser le sont aussi mais la ils en ont rien à foutre. Depuis le début nous savons que la NLR serait en retard et donc continuer le retard sera encore plus important. Un projet clair aussi sans concevoir les roches et la non communication clair de Mr Robert avec la population. Projet lancé, maintenant ont va voir pour les roches parce que notre projet nous avions pas bien réfléchit à cela, Merci mr Robert par votre incompétance de prendre aussi en otage des habitants dans les environs des carrières. La politique élus et syndicaliste dans toute sa splendeur à La Réunion....
Il y en a encore qui les encouragent. .

14.Posté par Chef d'entrepris en colère le 13/03/2017 11:36

Ils nous font chier ces cons qui pleurent la bouche pleine (il n'y a qu'à voir leur look sapé comme des milords des bagouses et des chaines en or comme des sapins de Noël). En attendant il y a des entreprises qui ne sont pas perfusées par les collectivités et qui subissent leur entrave à la circulation. Tou pou zot guel

15.Posté par Ricos le 13/03/2017 11:44

Ils font honte à la Réunion ces réunionnais, aucun scrupule à bloquer leurs compatriotes pour leur misérables intérêts mafieux, ils méritent le goudron et les plumes ....

16.Posté par yab430 le 13/03/2017 11:53

c'est impressionnant de voir la quantité de camions neuf...

17.Posté par camp des evis le 13/03/2017 12:17

encore une foi se MR CAROUPAYE ne fait a sa tète avec ses complices qui ne cesse de le croire et arriver a la fin c est lui qui tout le gâteau et toujours entrain de crier
mais quand il est seul un véritable capon il suffit de le voir faire son fanfaron avec ses gorilles dans certain
endroit tout seul un zéro même pas a la hauteur d un marmaille

18.Posté par Dazibao le 13/03/2017 12:32

Est-ce que les policiers munipaux, d'habitude si prompts à mettre des pvx dans l'entourage de la préfecture, vont verbaliser les camionneurs, garés "en bordel" sur les trottoirs, sur les places de parking (bien sûr sans payer), etc.?

Bientôt les cagnards de toutes parts (port, chaudron, zac fayard) seront t-ils encadrés lors de leurs sorties anti-ordre?

19.Posté par Samwinsa le 13/03/2017 12:41 (depuis mobile)

Robert lavé fé coule le Tampon. Aster lu voi plus grand : c'est la Rényon lu ve fé coulé. Zot, transporteurs, zot la écoute alu... et ben assume zo bann choix aster.

20.Posté par Le Jacobin le 13/03/2017 12:46

Posté par GIRONDIN TIENS pas d'intervention de la police!!!

Le GIRONDIN la police ouvre la route encadre les camions des grévistes afin qu'ils se rendent à la préfecture sans encombre, les camionneurs qui eux mêmes manifestent contre une grève qui les pénalisent: Quand JB.Caroupaille perd de l'argent tout le monde perd, quand JB Caroupaille dort tout le monde dort, quand JB Caroupaille mange tout le monde mange, quand JB.Caroupaille sort son camion le préfet pose le doigt sur la couture du pantalon, touchez pas à notre Caroupaille ti coque péi.

La Réunion: Terre de compréhension de tolérance mutuelle.
Caroupaille, si tu n'obtient pas satisfaction bloques Gilot l'état est avec toi sur la place...hé oui hé oui.

21.Posté par Magnum Nyke le 13/03/2017 12:59

"On regarde pas le programme quand on élit l'homme et 1 an plus tard on manifeste contre la nouvelle taxe sur l'hélium"
comme dit R.A.L dans la chanson réalité virtuelle :

https://www.youtube.com/watch?v=hyZvcddemeA

22.Posté par loyada le 13/03/2017 14:15

CGT = cancer généralisé du travail

23.Posté par loyada le 13/03/2017 14:16

12.Posté par couillonisse***** CELA ON LE SAVAIT DEJA !!!

24.Posté par golf51 le 13/03/2017 15:28

Moi ce que je trouve effarant c'est le nombre de camions (neufs ou pas ) qui existent sur cette petite île ! A t'on vraiment besoin d'un tel parc à la Réunion ? La question se pose!

25.Posté par mimorpouletranspor le 13/03/2017 15:28

Ils sont comme des rois à la Réunion.
Pas de police et pas d'armée pour dégager tout ça, ils feraient moins les malins sinon...
Bref, il faudrait aussi commencer à verbaliser ces fameux rois pour le non port de la bâche sur leur benne. Allez 135€ + 4 point pour mise en danger de la population.

26.Posté par Macaron le 13/03/2017 15:36

C'est toujours les mêmes qui sont grève et qui se pleine !!!
Ils ont de la chance de ne pas connaître le chômage !!!

27.Posté par GIRONDIN le 13/03/2017 15:37 (depuis mobile)

20. Le Jacobin
OK
C''est noté ! Comme l''autre semaine avec la grève du CHU 1h30 pour possession barachois, les policiers étaient une dizaine à l''ombre de la préfecture !

Tieuamoinmrleprefet est un politique = impunité !

28.Posté par P-E le 13/03/2017 17:39

Y a t il un préfet dans la préfecture ?
Peut etre pas, vu que cela se passe sous les fenetres de la Préfecture !

29.Posté par fl le 13/03/2017 18:55

Je propose un ralentissement de tout les camions à partir de demain sans exceptions, vous les doublez et freinez à 30 km heures. Méfiez vous quand même, oublions pas qu'ils sont aussi légers d'esprits que lourd dans leurs camions et responsable de plusieurs mort sur les routes et surtout ne croiser pas MR CAROUPAYE c'est le chef des (...)..... qui roulent pour lui sans cotisation le plus grand bandit de l’île , pourtant il est chouchouté celui ci, notre préfet aurait il assez de couilles pour lui la faire fermer sa grande gu....!!!!

30.Posté par yabos le 13/03/2017 19:17

Ces nantis qui roulent en gros 4/4, qui voyagent en première classe feraient mieux de la fermer et de raser les murs. Aucune compassion pour ces voyous qui bloquent une population qui travaille au smic et qui ne peut plus circuler librement. Tout cela est honteux.

31.Posté par Jose le 13/03/2017 19:50

Ces gens sont des salopards égoïstes, il n'y a que leur petit intérêt personnel qui compte les autres, qu'ils se démerdent.
Que fait le Préfet, nous aussi nous avons besoin de bosser, les terroristes de la route, il faut sévèrement les verbaliser, leur faire payer les pertes des autres travailleurs.

32.Posté par Jean le 13/03/2017 19:59

Ces transporteurs son les mêmes qui empêchaient leurs petits camarades de bosser à l'école, en foutant la merde avec leur chantage au blocage de l'économie de l’île.

Aujourd'hui, "adultes" et sans diplômes scolaires, il abusent du gabarit de leurs engins, pour mettre la pagaille sur les routes, et gêner ceux qui doivent bosser.

Et les forces de l'ordre, si forts pour verbaliser cachés dans des endroits piégeux, en sortie de zones 50 Km/h pour attraper quelques honnêtes travailleurs pressés par le retard causé par ces terroristes de camionneurs.

Honte à vous Mr Le Préfet, fort avec les faibles, faible avec les forts (en gueule) !

33.Posté par jean claude payet le 13/03/2017 20:07

c'est ce que je prefere ici complique les choses plus qu'elles ne le sont...

34.Posté par tonton le 13/03/2017 22:40

Entrave à la libre circulation:
Monseigneur le Préfét Sorain - AVEZ VOUS BESOIN D'UNE LECON d'APPRENTISSAGE - OU EST CE QUE VOUS VOUS CACHEZ toujjours sous votre cocotier de Boucan ?

Faites votre travail - ou dégagez !

35.Posté par tonton le 13/03/2017 22:45

ps: si le préfét - qui a la force policière et les lois derrière lui n'agit pas - j'aimerais bien inviter les Réunionais et automobilistes de prendre le pouvoir et les mesures nécessaires.

Si ces voyou x vous bloquent la route (en toute illégalité) - et Monseigneur Sorain continue de se cacher derriere son cocotier - vous pouvez aussi prendre les mesures nécessaires et briser leurs pare-bises.
5 galets - et les autres dégageront aussi, c'est promis.

36.Posté par Red Flag le 14/03/2017 17:48

HAINE DE CLASSE

Hier trois syndicats patronaux de transporteurs, la FNTR, FTOI et l’Unostra ont bloqué en partie le barachois en se rendant à la Préfecture pour aller pousser leur crie d’orfraie contre la grève des travailleurs du chantier de la NRL.
Pour ces patrons qui à maintes reprises par le passé n’ont pas hésité à bloquer (en réquisitionnant le plus souvent leurs chauffeurs qu’ils exploitent sans ménagement) les points névralgiques du réseau routier, la SRPP, les stations services, etc., une semaine de grève des salariés c’est « beaucoup ». Ils se seraient sentis « pris en otage » par l’action revendicative des ouvriers du BTP qui ne réclament pourtant que quelques améliorations de salaires et de conditions de travail largement justifiées.
Une mascarade patronale, d’autant qu’à l’heure de leur manifestation les patrons avaient déjà connaissance de l’accord signé entre syndicats des salariés et patrons du BTP.
À la question d’un journaliste (Quotidien du 14 février 2017) du choix du lieu de manifestation (la Préfecture) un des représentants patronaux a rétorqué que le Préfet est le « garant de l’ordre public ».
Les travailleurs qui ne font qu’user de leur droit de grève pour espérer obtenir un petit plus seraient-ils donc des fauteurs de troubles ?
En réalité, non seulement les patrons ont voulu vomir leur bile contre les travailleurs mais, sous prétexte « d’énormes préjudices », ils sont venus réclamer des aides publiques pour un « manque à gagner » qu’ils chiffrent par centaines de milliers d’euros, bien plus que ce que demandaient les ouvriers du BTP.
Patrons profiteurs, hargneux contre les travailleurs. C’est dans leur nature…

37.Posté par GIRONDIN le 14/03/2017 19:19

36.Posté par Red Flag
BRAVO

Et comme il faut entretenir sa clientèle, ces casseurs de grève , bloqueur de route vont ou sont reçus en grande pompe par le président de Région aujourd'hui !

La Haine et la Honte!


38.Posté par ZANPIIIIR le 20/03/2017 09:14

Fo retir a zot la lwa defiskalizassion ki permet a zot achett gratuite zot kamion santié.

Assé pran larzan piblik pou aroz bann zintéré privé !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter