MENU ZINFOS
Faits-divers

Photographe pervers : "Au lieu de faire profil bas, il se plaint !"


Coralie*, jeune mannequin victime d’un photographe pervers, nous avait confié son témoignage en mars dernier. L’homme l’avait attirée dans son studio à coups de mensonges, pour la pousser à poser seins nus malgré son refus. Après avoir dénoncé ses agissements sur Instagram, Coralie et une autre jeune mannequin que nous appellerons Laura*, doivent comparaître devant le tribunal à la fin du mois pour "cyber harcèlement".

Par - Publié le Mardi 9 Juin 2020 à 10:31 | Lu 12464 fois

"J’ai juste signalé un mauvais comportement, et je me retrouve accusée de harcèlement, je suis un peu choquée", nous confie Laura*.
 
La jeune femme doit comparaître à la fin du mois devant le tribunal de Saint-Denis, aux côtés de Coralie*, pour avoir diffusé sur Instagram les témoignages de victimes d’un photographe réunionnais aux pratiques douteuses.
 
Les faits remontent à l’année dernière. Coralie avait elle-même été victime de celui qui se fait passer pour un professionnel, travaillant pour de grandes marques de mode (Calvin Klein, Etam etc.).
 
D’autres jeunes femmes font alors part de leurs mésaventures sur les réseaux sociaux. Si Laura a su, elle, éviter le piège que lui avait tendu le photographe, elle décide tout de même de récolter les témoignages des victimes et de les publier, pour alerter les autres mannequins de La Réunion.
 
"Moi je voulais tout simplement sensibiliser les personnes, les avertir, pour qu’elles ne tombent pas dans ce piège-là. Mais je ne voulais pas détruire qui que ce soit, bien au contraire", nous confie Laura quelque peu écoeurée : "Je suis dégoutée, ça ne devrait pas être moi à la place de l’accusé."

"Il se plaint d’une lapidation médiatique alors que c’est lui qui a allumé la mèche !"

Les deux jeunes femmes sont représentées par l’avocat Jean-Jacques Morel, qui compare cette affaire au mouvement de libération de la parole des femmes victimes de violences sexistes ou sexuelles :
 
"Vous avez deux personnes qui n’ont fait que relayer des propos, des témoignages qu’elles ont déposés sur le réseau social. D’autres victimes ont alors levé le doigt pour dire « moi aussi j’ai été victime, moi aussi! » , et moi aussi, c’est quoi, c’est « #MeToo » !"
 
Pour la robe noire, il s’agit dès lors d’un sujet d’intérêt général, puisqu’un certain nombre de jeunes femmes, parfois mineures, auraient été abusées.

Me Jean-Jacques Morel, avocat de Laura* et Coralie*
Me Jean-Jacques Morel, avocat de Laura* et Coralie*
"Il se plaint d’une lapidation médiatique alors que c’est lui qui a allumé la mèche ! Et si le feu se propage comme une flambée de bois sec, c’est qu’il a bien sur contribué à ce qu’il s’est passé !"
 
4 jeunes femmes, dont une mineure, ont par ailleurs déjà porté plainte contre le photographe pour abus de confiance et attouchements sexuel.
 
"Au lieu de faire profil bas, et de laisser courir cette affaire, et bien il se plaint ! Je crois que nous ne le décevrons pas à l’audience, parce que non seulement des jeunes filles ont déposé plainte au pénal, parce qu’elles se sont fait avoir, mais il semble que certaines ont fait l’objet de ses mains baladeuses, et la justice dira le moment venu s’il doit être condamné ou pas", conclut Me Morel.



Charlotte Molina
Poseuse de questions qui fâchent, j’aimerais pouvoir arrêter la musique qui joue constamment dans... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par 7AC le 09/06/2020 13:01

Vous n'avez pas constaté encore aujourd'hui, c'est comme ça pour tout !

Le gars qui vous fait une queue de poisson, qui devient menaçant, voir insultant quand vous lui avez fait remarquer son mauvais geste !

Celui qui doit des sous à un organisme, au lieu de chercher un arrangement gueule plus fort que tous les autres !

Ou encore, ceux qui arrivant en retard gueulent, alors que plein d'autres sont bloqués à cause de leur irrespect du rdv...

Des exemples de ce genre, il y en a des milliers, et nous Français, sommes les champions de ces mauvais comportement...

2.Posté par PIPO 🙈🙉🙊 le 09/06/2020 13:29

Drôle de façon que de se prendre le négatif en pleine gueule!

3.Posté par Fidol Castre le 09/06/2020 14:49

et nous Français, sommes les champions de ces mauvais comportement...


non

4.Posté par Joueureeflute le 09/06/2020 15:30

Intéressant de voir que le journal ne publie depuis le départ que la version des filles, qu’il est clairement orienté. Pour un média cela est bien étrange, voir suspect

5.Posté par Ouais... le 09/06/2020 15:55

Au deux jeunes femmes , statistiquement vous allez etre condamnee...

6.Posté par shim le 10/06/2020 08:54

@post 4 : eut-être que le journal est mieux informé que vous? étrange que plusieurs soient concernées ?
@post5 : vous rendez vous compte que c'est un sujet grave et ce que vous dites a pour but de démotiver ces femmes et de laisser tomber ? honteux quand même, à moins que ce soit le photographe lui-même derrière ce pseudo... tout aussi honteux me direz-vous.

7.Posté par Joy le 10/06/2020 11:57

Toutes les filles qui ont fait deux ,trois photos se prétendent mannequins aujourd'hui même si ellles n'ont pas les mensurations adéquates.

8.Posté par Colina le 10/06/2020 12:02

Il vous demande de poser seins nus et vous acceptez?Il vous a forcé?On aimerait avoir plus de détails pour juger mais aussi l'avis du photographe.

9.Posté par Techer BEA le 10/06/2020 15:04

A force de voir des jolies filles devant lui, sa tete la bloquer,li la pu gagne contrôle ses pulsions, vaut mieux li change de métiers,et pu sachant que bezement té vient pou li, mr a penser prendre les devants et porte son plainte envers les jeunes filles.

10.Posté par cynical le 10/06/2020 16:55

ça l'énerve de lire ce genre d'article alors que l'affaire n'a même pas encore été jugée. Où alors publiez les deux versions. Ne faites pas un article "à charge" en ne publiant que la version de la femme.

11.Posté par Sangololo le 10/06/2020 18:06

Si c'est vrai les filles ne doivent pas le lacher mais je m'interroge tout de même sur ce travail journalistique comme xertains l'obt souligné. L'auteur est juge et parti.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes