Société

Philippe Robert réagit à la vente aux enchères du pôle de loisirs et de nature du Dos d’Ane

Samedi 11 Mai 2019 - 17:20

La décision récente du 15 avril dernier de mettre aux enchères le pôle de loisirs et de nature de Dos d’Ane par le TCO a fait l’objet de diverses interprétations et d’une information déformant la réalité de ce dossier. La proximité des prochaines élections municipales n’est sans doute pas étrangère à ce soudain regain d’intérêt pour le site. 

Je ne peux laisser dire tout et n’importe quoi sur ce projet phare initié par Roland Robert pour ce coin retiré qu’est le Dos d’Ane qu’il appelait "l’or vert de La Possession". Je suis outré d’entendre parler d’irresponsabilité et d’incompétence pour quelqu’un, faut-il le rappeler, qui a dirigé la ville durant 43 années sans discontinuer et a qui l’on doit le développement d’un village de pécheurs de 7000 habitants à une ville de 32000 habitants aujourd’hui. 

Je m’étonne de lire dans les médias que ce pôle loisirs était un projet dispendieux de fonds publics et sans intérêt aucun pour la ville et pour le quartier de Dos D’âne. Comment imaginer une seule seconde que tous les partenaires TCO, Région, Etat aient approuvés à l’unanimités et financés ce projet pour la ville de La Possession sans s’être assuré de sa pertinence ? Prétendre le contraire relève de la pire mauvaise foi et même d’un certain révisionnisme. Mais depuis 5 ans, à La Possession nous y sommes habitués. 

En réalité, cette action que le TCO, en recherche d’investisseurs, qualifiait encore en 2018, je cite: "d’équipement à haut potentiel de création d’emplois et d’activités pour les habitants de Dos d’Ane" a littéralement été saboté par l’équipe municipale en place dès son arrivée. En effet, dès sa conception, ce projet avait pour ambition de renforcer l’attractivité touristique et économique du bourg déjà considéré comme la porte d’entrée du parc national de la Réunion et du cirque de Mafate. Rappelons que plus de 90000 touristes chaque année et 10000 passages de marcheurs sont enregistrés par an à dos d’âne. Camping, aires de pique-nique, aménagement de parcours de promenade, hébergements et tables d’hôtes devaient venir compléter à terme l’offre du pôle de loisirs pour l’ensemble des réunionnais. 

Dans les faits, deux mois seulement après son arrivée aux commandes de la ville, la maire sortante raye purement et simplement le pôle de loisirs de Dos d’Ane des priorités communales! Elle se désengage de son financement auprès du TCO, générant une perte de budget de près de 40 %. Nous le savons ce n’est pas le seul projet structurant qui est passé à la trappe en 2014. D’ailleurs quelle ironie de constater qu’à quelques mois des élections municipale, la maire sans grand bilan, reprends à son compte nombre de projets initiés par l’équipe précédente. 

Face à cette décision purement politique et à cette perte budgétaire importante, le TCO dont Mme Miranville est la vice-présidente, ne s’est alors pas beaucoup impliqué pour poursuivre ce projet. De ce fait, ils ont laissé le chantier du pôle loisirs à l’abandon et dans l’indifférence totale de l’équipe municipale en place.

J’ai alerté à plusieurs reprises par voie de presse, de distribution de tracts et d’intervention au conseil municipal de la nécessité de ne pas de pas laisser se perdre un investissement public essentiel pour le développement de la commune: mais hélas c’était peine perdue. 

Devant un tel gâchis et après des années d’abandon sans que personne ne s’en préoccupe, j’ai du mal à comprendre l’urgence à vouloir vendre absolument et à perte cet outil qui est encore, pour beaucoup et notamment pour les habitants de Dos d’Ane, encore d’actualité et essentiel. 

Le pôle loisirs reste pour moi un des éléments clés pour réussir le pari du développement économique et touristique de ce bourg. Pour cela il est de la responsabilité des élus du TCO de ne pas "brader" le pôle loisirs, comme l’a cyniquement déclaré la maire sortante dans la presse. Aurait-elle soudainement peur que nous réussissions là où la majorité actuelle a échoué? Au regard de la minceur de son bilan elle a peut-être raison de s’inquiéter. 
Zinfos 974
Lu 3073 fois



1.Posté par Ma sonnerie le 11/05/2019 18:34 (depuis mobile)

Bien dit.
Sauf "essentiel au developpement de la. Commune"..faut pas pousser.
Question subsidiaire : qui va rembourser les subventions..?

2.Posté par Jp POPAUL54 le 11/05/2019 20:53

D'aucuns portent des projets mégalomaniaques.... cependant toujours avec l'argent du contribuable !
Combien de millions ont été dépensés pour l'heure dans cette extravagance ?
Si un coup d'arrêt a été porté, c'est aussi sans aucun doute dû au coût annuel de fonctionnement estimé à l'époque à plus de 800.000 euros !

3.Posté par Ah d’acccord! le 11/05/2019 21:31 (depuis mobile)

Loin des articles opportun à sens unique et à charge que nos avons pu lire ailleurs. Merci pour votre éclairage sur cette affaire que je découvre sous un jour nouveau. Encore un bel enfumage de la majorité actuelle après la carrière et les impôts!

4.Posté par gros male le seule et l unique le 12/05/2019 07:11 (depuis mobile)

Mr Robert Philipe qu avez vs fait avc votre père depuis plus de trente ans a la Mairie a part construire et vendre des terres qui n appartenait pas a la commune et se remplir les poches alors arrête moukate out camarade quan ou le pas mieux .

5.Posté par doudou le 12/05/2019 07:12 (depuis mobile)

Dossier mal maîtrisé. Dans tout ça, personne i peut dire que li connaît bien ce dossier. Suand Miranville la été elue, elle la signe la poursuite des travaux pour fire jolie. Lo gilou aussi lete avec. Esuite sini aussi la mêlée.

6.Posté par Soupra le 12/05/2019 07:34 (depuis mobile)

Appels doffres signes à la va vite. Philippe arrete tu etait 1er adjoint. Peus nous dire ton bilan.
Et les terrains de souprayen, cest aussi lequipe municipale actuelle?

7.Posté par Lakouène le 12/05/2019 09:04

il est facile de gaspiller l'argent des autres. Si c'était votre argent et votre bien l'auriez-vous bradé ou laissé à l'abandon. Je ne connais pas suffisamment la Possession, mais je sais évaluer les dégâts de décisions politiques nulles et à la Possession depuis l' élection de cette dame on en compte à la pelle.

La plus grande urgence à mon avis c'est de mettre fin au naufrage de cette ville sur le plan des valeurs. Pour cela, il faut changer d'équipe municipale sans doute !

8.Posté par Bruno le 12/05/2019 09:50 (depuis mobile)

Tout faux cet article de Robert!
En effet l’argent pour financer ce projet n existait pas et n existe toujours pas ,le maire VM a donc décidé à son arrivée de ne pas le subventionner ,le TCO a donc choisi à tort de le poursuivre seul.

9.Posté par ah,ah,ah! le 12/05/2019 11:08

Je m’étonne de lire dans les médias que ce pôle loisirs était un projet dispendieux de fonds publics et sans intérêt aucun pour la ville et pour le quartier de Dos D’âne. Comment imaginer une seule seconde que tous les partenaires TCO, Région, Etat aient approuvés à l’unanimités et financés ce projet pour la ville de La Possession sans s’être assuré de sa pertinence ?
Rions mes frères , ce brave élu tente de nous faire croire que les élus qui siègent au TCO ou à la région sont compétents!
Pourtant certains savent à peine signer de leur nom , alors lire un dossier!

10.Posté par Grosmalementeur le 12/05/2019 11:43 (depuis mobile)

PR n’a pas 40 ans. Sinon en 43 ans RR a fait installer l’eau, l’électricité, construit des écoles, des collèges, la médiathèque, le centre socioculturel, la gendarmerie, etc..et Il est mort sans aucun bien personnel! Un peu de respect svp.

11.Posté par OdileBarret le 12/05/2019 11:45

Nous possessionnais sommes malheureusement habitués à subir les campagnes de désinformation de l'actuelle Maire Miranville. Tout est bon pour jeter la pierre à l'ancienne équipe. Miranville ne lésinant pas sur les moyens et ne reculant devant aucune méthode. Rappelons nous qu'elle avait déclaré en 2014 que les comptes de la commune étaient vides ... la réalité s'est révélée toute autre dès l'adoption l'année suivante du compte administratif : en réalité, l'ancienne équipe a légué à Miranville un budget excédentaire, une administration en état de marche, des projets à finaliser ... au lieu de construire et poursuivre l'oeuvre de son prédécésseur, Miranville a préféré stopper net, par péché d'orgueil, tous les projets en cours initiés par l'ancienne équipe : exit le projet de piscine de moulin joli, exit le projet de skate parc ... et celui du pôle loisirs de Dos d'âne. Comme par magie, certains de ces projets refont surface aujourd'hui : Miranville reparle à nouveau, 5 ans après, du projet de centre commercial de Moulin joli, un skate parc est également dé nouveau prévu dans le même quartier ... Bref, nous avons perdu 5 ans ... Et Dos d'Ane lui a tout perdu, puisque le projet de pôle loisirs est ni plus ni moins vendu aux enchères ! Du jamais vu.
Vite mars 2020 qu'on en finisse avec cette gestion catastrophique de la commune.

12.Posté par denis le 12/05/2019 12:42

Philippe rêve pas ou sera jamais maire de la possession. si MIRANVILLE avait récupérer une mairie avec des finances saines cela aurai été différent mais il a fallu combler le déficit laissé par l 'ancienne équipe. laissons la travailler tranquillement sans toujours polémiquer

13.Posté par Adenis le 12/05/2019 15:52

Quel déficit ? Vous relayez bêtement les coups médiatiques de Miranville. Les comptes administratifs, qui si vous ne la savez pas, sont des documents publics et officiels font état d'un excédent de 1.2 millions d'euros pour 2013 et de 1.9 millions d'euros pour 2014. Début 2015 les comptes sont sois disant redevenus bon et elle augmente les impôts pour la première fois. En 2017, la ville est placé sous surveillance de l'état avant une possible mise sous tutelle pour stopper la gabegie financière "préoccupante" de Miranville (dixit le préfet). Elle augmente une deuxième fois les impôts (souvenir: impôts ou carrière ? Les deux en fait). Voila des éléments concret et factuels que tous Possessionnais peut vérifier s'il veut s'en donner la peine. Pourquoi participer à la désinformation municipale ? Par naïveté ou par fidélité ?

14.Posté par Fakes news et désinformation le 12/05/2019 16:24

Bonsoir à tous. Et voilà que l'on nous ressert la même vielle histoire, aujourd'hui on dit Fake-news de la situation financière de la ville en 2014 qui a surtout servi à justifier des augmentations successives d'impôt, des abandons de projets structurants et même pire, u[la fermeture de projets sociaux tels le portage de repas à domicile pour les personnes âgées : une honte

Evidemment la mauvaise santé des comptes en 2014 est un mensonge, une manipulation politique qui de plus utilise souvent les moyens municipaux pour être diffusé. l'actuelle édile est restée en campagne tout au long de son mandat au lieu de bâtir et de mettre en oeuvre son projet pour peu qu'elle en ai eu un.

Voici la réalité qui peut être vérifiée sur les comptes de la ville qui sont des documents publics :

Malgré les déclarations toujours médiatisées de la maire fraîchement élue : Le résultat de l’exercice comptable 2013 est en fait excédentaire de 1,2 million d'euros. Les dettes se sont envolées par miracle !
Mars 2015 : Le risque d’une mise sous tutelle potentielle est clairement évoqué par la municipalité. Un plan d’austérité drastique est annoncé couplé à une forte augmentation des impôts.
Avril 2015 : Coup de Théâtre ! Le bilan 2014 est en réalité excédentaire de 1.9 million d’euros. La Maire fait l'addition des dépenses sans considérer les recettes : finalement le budget communal ne connaît aucun déficit ! Et tout ceci, pour l'instant, malgré les recrutements à gogo a grands frais, des chasses aux sorcières, la suppression des services publics et même de l'éclairage municipal (comme quoi la santé financière de la ville tient encore la route)
​21 août 2017 : Mais cette gestion à la "one again" se paye puisque "La Possession" est classée par la Préfecture en « risque financier important », dernière étape avant la mise sous tutelle. La direction régionale des finances publiques pointe les dérives de la masse salariale de la ville et constate une dégradation de la situation financière de la ville à partir de 2016, détérioration qui s’accentue en 2017. Le préfet précise, saurait été l'argument facile que l'affaire Souprayen n'est pas en cause.
Les éléments de cette chronologie sont à la disposition des journalistes et citoyens qui en ferait la demande. Notons que les logiques diminutions d’impôts ne sont annoncées qu'avant les élections. ;-)

Je comprends qu'un maire paye des collaborateurs de cabinet pour répondre aux critiques, mais à la lecture des commentaires, il faut embaucher un "plus cher" et choisir des gens qui maîtrisent autre chose que l'insulte et le tutoiement.
Les difficultés financières de la ville sont donc liées exclusivement à la gestion de l'actuelle équipe, dont le leader se fait passer pour une personne ayant un sens de l'éthique hors du commun (incapable bien sûr de travailler avec une/des élues inéligibles et qui s'est fait élire dans un élan écologique (c'est là qu'on rigole, pas sur le projet de Dos d'âne !). Rappelons les projets ne sont pas instruits que par des politiques, mais bien par des fonctionnaires qui, n'en déplaise à beaucoup, ont fait des études, ont des diplômes des compétences et ont passé des concours à l'inverse de certains collaborateurs de cabinet qui sont embauchés à la tête.
C'est dommage pour le projet de Dos d'âne ! Il aurait permis certainement le développement de ce quartier. Il conviendra d'être très attentif au déroulement de la vente de ce qui reste de ce qui devait être un formidable équipement.

15.Posté par Denis le 12/05/2019 21:53 (depuis mobile)

À poste 13 je Reconnais à travers votre écriture un nostalgique de L ancienne équipe,

16.Posté par A mon avis le 12/05/2019 22:43

@ 7.Posté par Lakouène !
" Je ne connais pas suffisamment la Possession, mais je sais ..."

Bravo, vous ne connaissez rien de la Posession mais vous savez tout ! Ah!...Ah!...Ah!...

17.Posté par giletnoir le 13/05/2019 06:12

les rancuniers politicards ont toujours les mêmes arguments hypocrites. c est souvent leur guerre d égos qui épuisent davantage les comptes publiques pour parvenir à prétendre vouloir faire croire que peu importe la constructuon physique elle reflète au dela du mandat un succès et une "victoire "pour pérenniser leur nom apres defaite. chacun veut son versailles et sa plaque d inauguration, petits fours inclus. si seulement ceux-là même laissaient un souvenir d efficacité morale sociale et intelllectuelle, la politique ferait avancer la société un peu mieux.

18.Posté par Ras ti lang le 13/05/2019 09:10 (depuis mobile)

Nous somme avec ou Philippe pou reprendre cette mairie qui est tres mal au point actuellement avec cette équipe incompétents
Viv 2020

19.Posté par père plexe le 13/05/2019 09:45

Quand nos élus comprendront-ils que pour développer les hauts de l'île, il faut un projet phare capable d'aspirer le touriste sur les hauteurs????
il faut arrêter de vendre notre littoral qui compte bon nombre de requins en mer comme sur terre.
il faut penser à ce que ceux qui habitent les hauts de l'île ne soient pas obligés de descendre absolument dans les bas pour travailler ou pour créer leur emploi.
ce genre de projet constitue un moteur au développement économique et touristique qui par ricochet génère des emplois et créer de l'attractivité pour un territoire

20.Posté par Adenis le 13/05/2019 14:09

Nostalgique je ne sais pas mais avec l’espoir de voir partir cette équipe de bras cassés pourvoyeuse de vent, pure construction médiatique à l’image de leur patronne, sans aucun doute ! Et alors ? Vous n’avez rien à redire à mon rappel établi des faits, à part ma supposé nostalgie ? Prouvez moi le contraire, on ne vous a pas fait passer les derniers éléments de langage à utiliser ? Je ne doute plus que vous faites partie des fidèles et serviles petits soldats de sa majesté.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous servirons à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 19 Mai 2019 - 17:07 📷 Hommage à Kim: Retour en images