MENU ZINFOS
Zot Zinfos

Philippe Rangama : "Mémoire courte et avenir incertain…"


- Publié le Jeudi 29 Avril 2010 à 11:14 | Lu 2670 fois

Pourquoi nous, saint-louisiens, avons-nous à ce point la mémoire courte ? Comment avons-nous pu oublier la façon dont Claude Hoarau a quitté la mairie en 1995 après avoir ruiné la commune ?
 
Et comment pouvons-nous négliger de même la contribution, qu'a apportée de son côté Cyril Hamilcaro, à l'alourdissement des finances communales, en doublant le nombre d'employés communaux et plus encore, jusqu'au nombre de 1700, au point qu'à la fin de son mandat déjà les prévisions d'augmentation fiscale globale étaient de 44%, selon la délibération du 14 février 2008.

Comment avons-nous pu imaginer que l'annulation de cette délibération, selon la démagogie propre à M. Claude, empêcherait le nouveau maire de poursuivre la dilapidation des ressources de la commune et de faire passer de 1700 à 2900 le nombre global d'agents ! Et sans parler du train de vie communal scandaleusement dispendieux… Les promesses de stabilisation de la pression fiscale se sont rapidement révélées ce que sont toutes les promesses de M. Claude… du vent !

Cette situation que le PEUP prédisait et dénonçait dès le retour de Claude Hoarau sur la scène saint-louisienne, provoquerait l'ironie, si elle n'entraînait des conséquences considérables sur le pouvoir financier pour chaque foyer contributeur.

L'élection de mars 2008, puis celle de septembre 2009, se sont appuyées sur le clientélisme le plus éhonté. Elle ont fini par réinstaller un Maire en train de ruiner les finances communales, et favorisant une démagogie dépourvue de réelles préoccupations quant au développement éducatif, social et économique de la ville. Le PEUP l'a prédit à chaque fois. Et à chaque fois, il ajoutait considérer cette élection comme une erreur dont les saint-louisiens paieraient cher le prix. Le PEUP n'a
pas été écouté. Et maintenant, nous y voilà !

A Saint-Louis, les clameurs de victoire ne masquent jamais bien longtemps la réalité de l'augmentation fatale des taxes et des impôts. Ajoutées au clientélisme de la droite de M. Cyril, les fantaisies totalitaires de M. Claude on fini par coûter très cher aux 32% de contribuables imposables !
C'est ce que voulaient les électeurs ?

Après l'inévitable décision du conseil municipal du 15 avril dernier, les travailleurs imposables vont voir leur épargne se vider et l'état de leur endettement s'accroître ! Les agents communaux se trouvent pénalisés par ceux auxquels ils accordaient pouvoir et confiance dans un élan de candide cécité. Les salariés des classes moyennes qui en ont la possibilité commencent à chercher à quitter cette ville pour aller habiter ailleurs. Et les autres paieront au prix fort le marasme dans lequel les tiennent leurs autorités !
 
L'incompréhension générale doit être tempérée du fait que ni la gauche, ni la droite qui se disputent la commune et la déchirent socialement et économiquement depuis des années, n'ont jamais fait preuve de la moindre responsabilité avant que la situation ne se fige et ne s'aggrave, en dépit des avertissements multipliés par le PEUP…

Le PEUP entend dénoncer à nouveau cette complicité de la gauche et de la droite, aussi irresponsables l'une que l'autre dans la continuité de leur mise en coupe réglée des contribuables de la commune, et en définitive au détriment de tous ses habitants.

Le PEUP estime représenter la seule opposition légitime et crédible sur Saint-Louis. Faisant appel au bon sens de tous, sans s'acharner dans des critiques pourtant justifiées, tant le pouvoir actuel se rend odieux et scandaleux dans ses pratiques, le PEUP appelle les personnes déçues et conscientes, qu'elles soient de gauche ou de droite, à se regrouper et à le rejoindre. Il s'agit de faire cesser définitivement les dérives financières et sociales, qui délégitiment l'autorité municipale, décrédibilisent la ville et sanctionnent gravement ses habitants les plus actifs. Force d'opposition tranquille et résolue, le PEUP présentera prochainement ses propositions pour sortir de l'impasse.

Philippe RANGAMA, président du PEUP




1.Posté par Alifabien le 29/04/2010 13:29

t le peup lé t ten ke ou t bouge aou ui!!! c la ke, fo ou montre aou mounoir!! c la ke i fo ou défend anou mounoir!!! c la ke nou va voir si oulé pou le peup mounoir!!!!

2.Posté par bonne synthèse dans l'ensemble le 29/04/2010 13:33

Globalement, l'ecrit que pose Mr. RANGAMA est réaliste. le Bilan saint louisien est lourd, chaotique! le changement, voir le renouveau, s'annonce difficile!
Nous allons assistés dans les mois à venir à une ghettoisation progressive de la commune de Saint Louis, et vous avez bien fait de le signaler dans votre écrit. Les populations de la classe moyenne vont quittées le territoire. On peut observer d'ores et déjà que de nombreux terrains et maisons sont en vente. le fait d'augmenter de 44% les impots a soit disant pour but de réequilibrer les comptes de la commune. Mais cette mesure aura un effet pervers, puisque il est prêt à parier que Saint Louis va perdre une bonne quinzaine de % de sa population imposable. Resultat ce déficit ne se comblera pas!!! A celà vient s'ajouter l'effet GHETTO comme précisé en introduction. Effectivement, au delà de ces mesures fiscales, ce qui m'inquiète le plus, c'est l'avenir de cette population. Ce qui permet à une population d'évoluer, c'est le brassage social. Ceci est vecteur de mobilité sociale. Le fait d'avoir dans une même classe un jeune défavorisé, un jeune de classe moyenne, ou un jeune issu d'une famille très aisée, permet une certaine mixité. Celà peut tirer le groupe vers le haut. Dejà actuellement, globalement, la population de saint louis est démunie, soyons réaliste! A part le quartier de la rivière, Saint Louis présente une population généralement en difficulté sociale. Ce processus va être accélérer à vitesse grand V!!!! et làààà ce sera fini!!! celà va crée un genre de communauté de gens en difficulté sociale! et ça c'est le rêve d'un communiste. l'entretien de la misère est l'outil éléctoral n°1 du PCR!!!!!!!!! c'est triste, et politiquement c'est là que l'avenir de saint louis se joue...

Je pense que dire que c'est la faute de la gauche ou la droite, ça ne tient pas la route!!!!!!
Il s'agit à saint louis d'une affaire d'homme!!!!!!!!!!!!!!!! Claude HOARAU est irresponsable, imcompétent!!!!!
Cyrille HAMILCARO a lui fait des erreures, c'est vrai! mais de dire que c'est autant la faute de la droite que de la gauche, c'est faux!!! 660000€ de déficit n'est rien comparer à 21Millions d'€ de déficit!!! Je pense que les lecons tirées de ses erreures passées lui permettront dans les années à venir de revenir!!! à lui de peser le pour et le contre! ce mr HAMILCARO n'est pas un mauvais gestionnaire... à lui de se remettre en cause!!! C'est un homme intelligent qui doit tout simplement s'entourer de personne plus compétente, et se dire qu'il doit arréter avec ces affaires de terrains, ou type surgine!!!

Soyons réaliste mr. RANGAMA, vous appelez au rassemblement, à la prise de conscience, c'est tout à votre honneur!!! je le respecte, mais soyez aussi réaliste, avec 1200 votants vous ne pesez quasiment rien politiquement sur cette commune. Je pense que vous devriez mettre vos compétences et vos idées, qui sont tout à fait légitime, au service d'une opposition viable et solide, créant un vrai contre pouvoir à ce PCR injuste, imcompétent!!!!!!!!!!!

L'avenir de saint louis se joue là!!!!!!!!!!!!!

3.Posté par tribuables et corvéables le 29/04/2010 13:35

Monsieur Rangama, ne vous trompez pas de cible. Vous êtes en train de vous focaliser, encore, sur Monsieur C. Hamilcaro. Vous êtes un artisan de la victoire de Monsieur Hoarau, ne vous en déplaise.
A force de vouloir jouer perso, de vouloir manipuler les gens de votre liste, arrive ce qui arriva.
Vos propositions ne reflètent en rien la réalité sur la commune.
Depuis les élections vous avez toujours été absent du dialogue, de la défense des employés communaux lors des déplacements massifs. On ne vous a pas entendu lors de l'augmentation des impôts.
Vous êtes un grand absent de la vie St-Louisienne, donc aucune crédibilité. Vous arrivez tel le preux chevalier, trop tard pour vous, il fallait être là depuis le jour de la défaite conjointe des élections municipales.
Vous ne représentez que vous, encore vous et toujours vous.

4.Posté par Run le 29/04/2010 15:10 (depuis mobile)

Comment lui faire confiance quand il passe de l'extrême gauche a l'UMP

5.Posté par souton Thierry le 29/04/2010 15:33

Les droits fondamentaux sont bafoués à SAINT-LOUIS, cela doit rappeler aux syndicats les belles époques de luttes ouvrières.
POL POT, HITLER, STALINE, ... renaissent de leurs cendres à SAINT-LOUIS : ville communiste où le pauvre est protégé, où l'opprimé est soutenu par des responsables politiques ne sont plus qu'à l'image de leurs avantages en tout genre ?

6.Posté par M2LP le 29/04/2010 16:21

Vous nous faîtes tous chier avec vos blablas, Rangama, Souton et compagnie! fermez-la et passez à l'action mais pas dans 4 ans à la veille des municipales! vous serez plus crédibles quand on verra vos actes et non vos écrits!

7.Posté par Under Ground le 29/04/2010 20:58

Philippe...
Je m'arrêterais un d'ces 4 à ta boutique boire un coup, histoire, en quelques minutes, si le cœur t'en dit, de te conseiller quant au travail d'écriture nécessaire à l'amoncellement des bribes d'idées - autant de scories témoignant de ton militantisme - que tu essayes laborieusement d'étaler ci-dessus...

8.Posté par nicolas de launay de la perriere le 29/04/2010 22:53

mais depuis 2008, que fait la presse....les journalistes ne liraient les délibérations que quand cela les arrange..? et les élus de l'opposition ? pire encore, les citoyens actifs du genre josette brosse et l'association des con-tribuables...?

9.Posté par coco vert le 30/04/2010 07:40

Under reprend du poil de la bête et se moque de Rangama (la pile doit être neuve...)
Kamarad blackbriar demande du respect sur un autre fil : en voilà un bel exemple....de respect.
Ah under si seulement ceux qui sont de rouge vêtus, et que tu cites en exemple, avez au moins un % de ton excellence saint-louis n'en serait pas là et cloclo n'aurait jamais été le maire de cette commune, même pas en 1983.....

10.Posté par ZORRO le 30/04/2010 14:56

M. RANGAMA un coup tout seul.
Inéligible, il se range du côté des verts! puis annulation des municipales on vote à nouveau on pensait le voir auprès des verts et il passe à droite avec M. MAGAMOUTOO.

On a du mal à vous suivre M. RANGAMA.

Il est vrai que plus haut des alliances (sans mauvais jeu de mots) se sont faites contre nature et on voit le résultat que cela a donné pour eux.

Vous souhaitez la cohésion à Saint Louis alors permettez moi s'il vous plait de vous demander tout d'abord d'être cohérent!

11.Posté par une sainte louisienne le 01/05/2010 14:31

Pourquoi vous réagissez seulement aujourd'hui ? le peuple st louisien est en détresse depuis l2008, rien pas de soutien venant de votre part ... c'était le moment de bouger de prendre tous ces personnes sous vos ailes et soutenir car ils en avaient besoin. Pourquoi, ne pas avoir été à coté des employés communaux dans la rue hier...

12.Posté par bertélfléss le 04/05/2010 22:49

il vaut faire 1200 voix et travailler sans relâche avec effort et enthousiasme pour un avenir plus correct , que trouver les moyens d'évincer les personnes et les idées que nous trouvons gênant et après mettre notre patte dans ses empruntes de ces personnes pour la même direction et les mêmes ambition. A savoir la destruction pure et simple de l'homme ,de la femme ,de l'être Saint-Louisien. Ala sak
CH et CH lékab
toute façon Philippe RANGAMA i kroi an son destin être maire sera son karma
PLR di souvan ne pas réussir s'est être né contre nature
si CH et CH la réussi ruine la komine Sak PLR et le PEUP sé ardresse a éll
le changement se fera

13.Posté par bertélfléss le 05/05/2010 08:20

i fo insanzman

14.Posté par tito974 le 14/05/2010 15:05

MDR, il y en a qui méprise 1200 voies, mais entre les deux tours beaucoup les voulaient, surtout ceux qui étaient légèrement en retard!

15.Posté par 974 le 01/04/2017 20:37

Mr Rangama a lui aussi la mémoire courte.
"Je ne ferais JAMAIS alliance avec ni la droite, ni la gauche… ils sont tous corrompus… blablabla…"
Et pourtant des alliances il en a fait…
La mémoire courte ? C'est aussi Valable pour vous Mr Rangama.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes