MENU ZINFOS
National

Philippe : "Nous garantirons une pension minimale de 1000€ pour une carrière au SMIC"


Par LG - Publié le Mercredi 11 Décembre 2019 à 17:27 | Lu 5523 fois

Ce mercredi depuis le siège du CESE à Paris, Édouard Philippe présentait l’architecture de la réforme des retraites voulue par le gouvernement.

Au cours de son allocution, le Premier ministre a déclaré que le gouvernement allait garantir une pension minimale de 1000 euros.

"Pour les oubliés du système, ceux qui partent avec des retraites très faibles malgré toute une vie de travail, notamment les agriculteurs, les artisans, les commerçants : nous garantirons une pension minimale de 1000 euros nets par mois pour une carrière complète au SMIC", a-t-il promis alors que la contestation gronde et que des journées de manifestations sont d'ores et déjà programmées. 

"Le système universel permettra de mieux protéger les Français les plus fragiles, qui sont de fait trop souvent les oubliés du système", a-t-il ajouté, précisant que ce minimum de pension "sera garanti par la loi à 85% du SMIC dans la durée et évoluera comme celui-ci."




1.Posté par klod le 11/12/2019 18:29

certains agriculteurs sont en dessous du smig , et pour eux?

le système de retraite "à la framçaise" PAR REPARTITION ( et c'est bien !) a + de 42systèmes , c'est kafkaien , les français sont champions en loi et règlement pour être kafkaïen ?????????????????????????????????

il me semble , dans un système par répartition ( je ne parle pas de la capitalisation pour les richards /////////////////) , que la seule contrainte , à années travaillées égales est la pénibilité PHYSIQUE , et non "intellectuelle" ( ho , certains se croivent avoir une surcharge intellectuelle insupportable , les grands "responsables" (atchoum , à vos souhaits !) ??????????? prétentieux va !)

oui à une simplification dans un système de retraite PAR REPARTION en France !


après , c'est trop complexe pour moi ..............je ne suis pas "espécialiste" comme d'autres qui s'autoproclament espécialiste en "crise requin " , par exemple ......................................

2.Posté par Pierre Balcon le 11/12/2019 19:44

à KLOD

Pour soutenir les faibles retraites des agriculteurs ( non-salariés agricoles tout au moins ), un régime de retraite complémentaire obligatoire a été mis en place depuis 2003. :
le RCO qui fonctionne à points
En janvier 2014, une loi a été adoptée pour garantir , par l'octroi d'une majoration de la retraite de base ,
+ retraite du RCO , un montant minimum de pension à 75 % du Smic net agricole pour une carrière complète, soit 894 € nets par mois pour une carrière complète..

Aujourd'hui Macron propose que ce minimum soit relevé à 85 % du Smic net, soit 1023 euros. , à la condition toutefois qu’ils aient cotisé 43 ans.

En réalité, cette annonce ne fait que reprendre une promesse non tenue de la loi du 21 août 2003 portant déjà sur une réforme des retraites. Alors ministre de la Fonction publique, de la Réforme de l’État et de l’Aménagement du territoire, Jean-Paul Delevoye s’était déjà engagé à garantir en 2008 une retraite égale à 85 % du SMIC aux assurés ayant une carrière complète.

Cette promesse est longtemps restée lettre morte.

Ce n'est qu'en 2017 , à l'initiative du groupe communiste à l'Assemblée ( conduite par André Chassaigne et Huguette Bellol ) que cet objectif de garantir un niveau de retraite des agriculteurs à 85 % du Smic a été repris et porté dans le cadre d’une proposition de loi adoptée par l’Assemblée nationale le 2 février 2017.

Mais grand malheur ,en mai 2018, le nouvel exécutif a déposé un amendement pour bloquer le vote !

Donc tout cela n'est qu'enfumage et démagogie.

Idem sur le minimum de retraite :
On oublie de dire que c'est pour une carrière complète .
NE CONFONDONS PAS TAUX PLEIN ET RETRAITE PLEINE !!!!

3.Posté par Tanguy le 11/12/2019 19:44

comme les contrats d'assurance, il faut lire jusqu'au bout de la phrase : "un minimum de 1000€ net par mois pour une CARRIERE COMPLETE au SMIC", ce qui signifie que si vous n'avez pas eu la chance d'avoir une carrière complète , vous aurez moins de 1000€ ,....!!!!!

4.Posté par Modeste le 11/12/2019 20:52 (depuis mobile)

Bon les mecs vous proposez quoi que j''informe mon ami Édouard 🤣au fait ils en disent quoi nos charlots de politiciens....hein quoi 😂

5.Posté par klod le 11/12/2019 21:07

merci M. Balcon , c'est intéressant .

néanmoins la retraite par répartition mérite une simplification , peut être pas "à la sauce macron" , je ne suis pas assez exégète en ce domaine pour "tout comprendre" mais une simplification !

6.Posté par martin lane le 11/12/2019 21:27

@3 CQFD Mais c'est bientôt noel : quel parent aujourd'hui se soucie d'autre chose que le cadeau au pied du sapin ? Tant pis pour la retraite du p'tit, c'est loin !

7.Posté par Je ris du Joridicule le 11/12/2019 22:22

nous garantirons une pension minimale de 1000 euros nets par mois pour une carrière complète au SMIC",
..............................
Et pour celui qui aura une carrière en dents de scie au smic alternant travail, chômage (non-indemnisé), il n'aura pas droit à ce minima.

On arnaque les français.......

8.Posté par Je ris du Joridicule le 12/12/2019 01:42

Je cite MAXIME COMBES, économiste:

" Rappelons ici que ce minimum de 1000 euros ne sera pas systématique et ne sera accordé qu'en cas de carrière pleine, une fois l'âge du taux plein passé ; pour y prétendre, il faudra une carrière complète (sans doute 43 années pleines de cotisation) et sans doute avoir atteint l'âge pivot de 64 ans en cas de mise en œuvre de la retraite par point voulue par le gouvernement (et non 62 ans, âge légal de la retraite).
La proposition des 1000 euros minimum de retraite pour tous renvoie à ce qu'on appelle le « minimum contributif ». Ce dispositif est destiné à celles et ceux qui ont cotisé un nombre de trimestres suffisant (variant de 41 ans et 9 mois à 43 ans selon les générations) ou dépassé l'âge de retraite à taux plein (67 ans), mais qui ont eu de faibles revenus, comme les femmes ayant travaillé à temps partiel par exemple. Depuis janvier 2019, date de la dernière revalorisation des retraites, le montant du minimum contributif est actuellement fixé à 81% du smic net pour les salariés (974,4 euros) et 75% (902,2 euros) pour les agriculteurs. Ce minimum contributif est revalorisé chaque année. Selon l'annonce du gouvernement, l'augmentation de 30 euros pour atteindre les 1000 euros... attendra donc 2022 ou 2025. Une augmentation qui avait pourtant été annoncée pour 2020 par le gouvernement suite à la conférence de presse d'Emmanuel Macron du 25 avril dernier visant à répondre au mouvement des gilets jaunes. Voilà un nouveau recul, donc."


9.Posté par Je ris du Joridicule le 12/12/2019 01:47

MACRON affirma qu'il ne touchera pas à l'âge de départ en retraite (62 ans), mais en même temps il affirme qu'il faudra travailler plus longtemps.

Il dit une chose et son contraire....Travailler plus longtemps cela veut dire partir à la retraite après 62 ans....
Il suffit de traverser la rue pour toucher la retraite.

C'est un peu comme l'autre gilet jaune un millième de seconde, puis jeté du mouvement, il tente de revenir en marchant c'est à dire en soutenant la LREM qu'il a conspuée. Na point de nez ?

10.Posté par Blagueur78 le 12/12/2019 02:46

Bonne nouvelle, il ne fera qu'appliquer la loi de 2003. Quelle annonce!

11.Posté par Conscience le 12/12/2019 06:28 (depuis mobile)

Et oui il faudra et les annuités et l''âge ( lequel d''ailleurs ???) Que les choses soient plus justes oui cest une évidence mais que nos retraites soient entre les mains de groupes financiers comme black rock...renseignez vous ....

12.Posté par p.mass le 12/12/2019 07:06

Vue les performances économiques médiocres de la France vis à vis de l'Allemagne, vu la part monstrueuse du budget de l'Etat consacré à faire du social au détriment de la recherche et autres postes budgétaires l'Etat providence risque très rapidement de ne plus pouvoir payer quoi que ce soit !
La cigale ayant chanté tout l'été .............

13.Posté par Isis le 12/12/2019 07:07

Quid des élu(e)s et de leurs avantages ? Le premier sinistre n'en parle pas ? Et pourquoi 85 % du SMIC et non le taux plein ? Bruxelles veut faire des économies ? Car c'est l'europe qui dirige. Ne pas l'oublier !

14.Posté par Jean Le Monstre le 12/12/2019 08:27

Pauvre menteur !
Je relève, dans Médiapart, aujourd'hui 12/12, la constatation suivante :

"Introduire une retraite minimale de 1000 € par mois. Cette promesse ne fait pourtant que recycler un engagement, déjà pris par Delevoye, inscrit dans la loi de 2003 et qui aurait du être effectif dès 2008. Appliquer la loi existante suffirait donc à appliquer cette promesse."

15.Posté par GIRONDIN le 12/12/2019 08:32

1000€

En € courant ou constant ?

16.Posté par kossa l’arrivé là le 12/12/2019 05:59

Une chose de bien c’est les Perp remplacé par le PER. Possibilité au départ à la retraite de récupérer son capital les intérêts . Merci la loi Pacte.

17.Posté par Papapio le 12/12/2019 10:04

garantir 1000€ ne signifie malheureusement Rien au regard des Indices d'augmentation du Coût de la Vie...
Garantir un Ratio sur les Indices du Coût de la Vie eu été bien plus rassurant...
avant le passage a l'Euro j'achetais ma Baguette 1.20 Francs... Maintenant c'est 1€
Et on nous fait systématiquement le coût de Passer de "Valeurs aux Points"... "Truchement... de Magicien"

Enfin, vouloir remanier les Retraites sans aborder au préalable, le "Sujet de la Redistribution des Richesses" NE SERT A RIEN...

18.Posté par spartacus974 le 12/12/2019 10:04

Lire de toute urgence les relations dangereuses entre Macron et Black Rock qui dévoilent une fois de plus le pillage de notre pays .Macron est chargé de liquider les richesses du pays pour des multinationales qui l'ont mis au pouvoir.Macron ne sert pas la France ;il s'en sert pour enrichir ses maitres.

19.Posté par JORI le 12/12/2019 10:17 (depuis mobile)

18. Spartacus974. Et qu'est ce que macron y gagnerait dans l'affaire !!

20.Posté par JORI le 12/12/2019 10:23 (depuis mobile)

9. Je ris le lâche et capon. Pour dire que "na point de nez", encore faudrait il que vous puissiez me donner une seule des réfs des propos que vous m''attribuez pour être crédible !! 😂. Par exemple, quand et par qui j''aurais été viré des gj ! 😂

21.Posté par Jean Le Monstre le 12/12/2019 11:38

Il ne faut pas oublier qu'on vit sur le mensonge permanent !
La preuve :
:
«Macron réunit le gratin de la finance internationale POUR LE CLIMAT», titrent Les Echos? Ce journal développe : «Mercredi, huit des principaux gestionnaires d'actifs mondiaux se sont joints à l'initiative : BlackRock, Goldman Sachs, BNP Paribas, HSBC, Natixis, Amundi, State Street et Northern Trust.»

Mais ils se gardent bien de dire que :
«Le mercredi 25 octobre, Emmanuel Macron et ses principaux ministres ont convié le gotha de la finance mondiale dans les deux plus hauts lieux de l'Etat, révèle Le Canard enchaîné ce mardi. Au programme de la réception des dirigeants de BlackRock, le plus gros investisseur du monde, et de 21 gestionnaires de fonds, toute une journée dans les ors de la République, en compagnie des premiers représentants du pays. Une vraie opération séduction... en toute discrétion. Aucun ministre n'a jugé bon d'inscrire ce rendez-vous à son agenda officiel...»

Bande de filous !

BlackRock «qui a détrôné Goldman Sachs comme N°1 de Wall Street, est sans doute l’institution financière la plus puissante au monde et celle qui est sortie gagnante des années de crise financière.» (Solidarité &Progrès).
«BlackRock qui a miraculeusement échappé à la crise financière de 2009, investit pour plus d’1/3 des ses avoirs dans les plus grosses multinationales du CAC40 : leader chez Total, Unibail Rodamco, Vinci, Schneider, Air Liquide et Valeo il est aussi actionnaire chez AXA, Sanofi, Safran, la Société Générale, BNP Paribas, Michelin, Vivendi, Accor Hotels, Lafarge Holcim, Eiffage, Engie, Renault, Thales, Publicis …. C’est dire s’il est le «parrain» du CAC40 …» (Actualutte)

BlackRock se prépare, avec l’aide du Macron, à recueillir les bénéfices complémentaires de plus en plus gros d’une retraite de plus en plus pauvre.

On comprend pour quoi et pour qui le Macron est si pressé de privatiser les retraites, de privatiser les aéroports, finalement de privatiser tout, absolument tout pour ses amis les financiers.

Il a le droit. Il a le culot. Il a la lâcheté. Si nous, le peuple, ne réagissons pas !

22.Posté par Anne Mangue le 12/12/2019 12:59



On parle beaucoup en ce moment de la réforme de la retraite qui préoccupe bien des citoyens mais, cela dit, et pendant ce temps là on passe sous silence d'autres sujets préoccupants comme par exemple la condition animale. j'ai été choquée d'apprendre récemment qu'une partie des dons versés au Téléthon finance la recherche sur des pauvres chiens.
Les chiens ne peuvent plus s'alimenter et vivent donc avec une sonde pour être nourris. Ils ont des difficultés respiratoires et matrices très lourdes. Certains chiots ressemblent déjà à des robots et ne font quelques pas qu'aux prix d'un essoufflement accablant. Cette souffrance est dénoncée par les associations de protection animale qui soulignent l'inutilité de ces protocoles pour une maladie dont l'évolution sans traitement est bien connu. Dans le chenil des chiens myopathes de l'école vétérinaire de Maisons-Alfort, on ne soigne pas, on reçoit des animaux génétiquement modifiés pour naître myopathes sur lesquels on teste différents protocoles.
Ils viennent d'un élevage qui fait polémique : le CEDS, le centre d'élevage du domaine des Souches, situé à Mézilles, un petit village de l'Yonne.
Les chiens myopathes sont confinés dans des animaleries qui ressemblent à des bunkers. Ils vivront sans voir la lumière du jour, dans des cages souvent situées en sous-sol, subissant des expériences quotidiennes avant d'être euthanasiés. j'ai été bouleversée par le témoignage d'une malade atteinte de myopathie qui dénonce les recherches sur animaux mises en avant par le Téléthon dont voici le lien : https://youtu.be/npYLF6hYwQE

23.Posté par Modeste le 12/12/2019 13:32

0 7.Posté par Je ris du Joridicule le 11/12/2019 22:22 Justement et parlons en....du cas que vous avez évoqué, avec le système actuel il aurait eu quoi????

24.Posté par JORI le 12/12/2019 15:21

21.Posté par Jean Le Monstre le 12/12/2019 11:38
"On comprend pour quoi et pour qui le Macron est si pressé de privatiser les retraites, de privatiser les aéroports, finalement de privatiser tout, absolument tout pour ses amis les financiers" et que gagne macron tout en sachant qu'une entreprise pourrait être nationalisée à tout moment!!.

25.Posté par Un couillon le 12/12/2019 15:56

Et moin qui travaille depuis l'age 15 ans en apprentissage et aujourd'hui mi lé mon propre patron avec 6000€ de cotisation par mois .
Y fé 25 ans mi travaille et mi cotise , moin néna 41 ans , si mi prend la retraite combien mi touche ?

26.Posté par spartacus974 le 12/12/2019 16:46

@JORI:qui peut croire un seul instant que Macron décide de nationaliser .Il a déroulé le tapis rouge aux privatisations à la vente de Alstom...Macron brade les cadors pour ses "amis".C'est un pion de la finance qui ne cherche qu'à gagner plus d'argent à travers ce pillage organisé du pays.
Macron n'a que faire de la France qu'il abhorre ,de ces gueux "qui ne savent ni lire,ni écrire" qu'il méprise ouvertement....Il est le fossoyeur ,le liquidateur d'un pays à l'image d'un Tsipras vendu à la finance.Mais,le peuple prend conscience de ce qui se passe et s'émancipe de ce pouvoir corrompu .La colère gronde mais ce n'est rien en comparaison avec l'explosion qui se produira un jour ou l'autre.Défendre Macron est cautionner ce pillage ,cette trahison.

27.Posté par JORI le 12/12/2019 20:50

26.Posté par spartacus974 le 12/12/2019 16:46
Je ne pensais pas à macron que je parlais de nationalisation car pour moi macron ne devrait pas rester éternellement à la présidence. Vous ne me dîtes pas ce que macron a à gagner dans les propos que vous énoncez!!.
Vous parlez de" l'explosion qui se produira un jour" comme tous ceux qui parlent du mur dans lequel on irait depuis des décennies!!.
C'est votre droit de haïr macron, mais peut être aussi est ce le signe que vous êtes un mauvais perdant car sauf erreur de ma part, macron n'est pas usé d'un coup d'état pour arriver à la présidence. C'est comme ceux qui se plaignent des élus qui ont affaire avec la justice. On a juste les élus que l'on mérite.

28.Posté par spartacus974 le 13/12/2019 07:53

@jori:je te renvoie à l'article "2017,le coup d’état " qui explique l'ascension et l'accession au pouvoir de Rantanplan 1er.L'élection de Macron a été programmée,planifiée ,instrumentalisée .L'électeur a été berné,floué et conditionné pour parvenir à ce déni de démocratie .Macron ne se risquerait pas à un référendum .
Cet article date de 2017 et n'a jamais été autant d'actualité .Bonne lecture à tous
https://networkpointzero.wordpress.com/2017/03/24/2017-le-coup-detat/

29.Posté par JORI le 13/12/2019 16:08

28.Posté par spartacus974 le 13/12/2019 07:53
"Macron ne se risquerait pas à un référendum", le seul qui s'y est risqué c'est De Gaulle, les autres ayant préféré la cohabitation. D'où d'ailleurs le quinquennat.
L'électeur qui est allé voter n'a pas été berné, comme vous dîtes car sauf erreur de ma part, il semble appliquer plus ou moins bien son programme. Les autres, les abstentionnistes, ont préféré remettre leur destin dans les mains de ceux qui sont allés voter. Et puis il y a les perdants, mais on appelle cela la démocratie. C'est comme au foot, en finale, il n'y a pas de match nul.

30.Posté par Jean Le Monstre le 13/12/2019 16:40

Que veut faire E. Macron avec l'argent de nos retraites ?

La réponse : "BlackRock" : un reportage passionnant disponible sur Arte pendant quelques jours... [Disponible jusqu'au 16/12/2019]

31.Posté par Didier le 13/12/2019 18:43

Et pendant ce temps le haut magouilleur en charge de la réforme de la retraite touche alors que c’est interdit par la loi 140 000 euros en deux ans de ses amis assureurs ! Et certains naïfs nous expliquent qu’il n’y a pas d’argent en France et Bernard Arnault 100 milliards d’euros de fortune personnelle un gars possède 100 milliards d’euros c’est le système capitaliste libéral qui détruit tout et cette présidence est au service du système. Quand aux élections quel choix avait les électeurs, Mélanchon et ses amis sud Américains à savoir Castro, Chavez etc, Fillon qui a détourné à priori 1 500 000 d’euros d’argent public , tient pour cela aussi il y a de l’argent. Ou l’extrême Droite ? Élu par défaut et c’est tout. Le système capitaliste et politique est déglingué il est plus que temps de remettre de l’ordre dans ce bordel! Faut-il rappeler que le nouveau monde est gangrené par les affaires et ces magouilleurs nous traitent de pleurnichards ! Ferrand, Bénala, Goulard, Bayrou... tous mis en examen ! Et bien moi je les méprise et vivement 2022 que ces fossoyeurs rentrent chez eux ! Et enfin grâce à Macron et j’en pleure d’avance Le pen arrivera au pouvoir quel responsabilité porteront alors les cons actuels aux manettes !

32.Posté par Thierrymassicot le 13/12/2019 21:04

2.Posté par Pierre Balcon le 11/12/2019 19:44

Nous sommes d'accord sur "l'enfumage et la démagogie" de la macronie..............................Pourriez-vous ici par honnêteté intellectuelle nous rappeler les grandes lignes de la réforme des retraites prônée par le candidat aux milles costumes( non pas Lang, l'autre, le voyou de la Sarthe), le parrain, le vilain Fillon, celui qui a fait "Pschhhitt" heureusement, le guru que vous souteniez en 2017....C'était quoi déjà ses propositions aux châtelain, qui nous l'avait fait en l'envers en 2003??????????????

33.Posté par Thierrymassicot le 13/12/2019 21:10

30.Posté par Jean Le Monstre le 13/12/2019 16:40

Merci Jean..Je le télécharge via Captvty (j'ai pas d'action) pour le mettre sur USB et le partager.....Et aussi pour conforter mon dégoût...

le lien pour Arte : https://www.arte.tv/fr/videos/082807-000-A/ces-financiers-qui-dirigent-le-monde-blackrock/...


34.Posté par Thierrymassicot le 13/12/2019 22:16

31.Posté par Didier le 13/12/2019 18:43

Ben voila, c'est dit, c'est acté: "Je t'aime, le belge! "

35.Posté par Jean Le Monstre le 14/12/2019 17:46

Lu dans Médiapart aujourd'hui :

"Un pays bloqué, un désordre général, une société une fois de plus violentée. Depuis l’été 2017, ce pouvoir est l’organisateur d’incessants troubles à l’ordre public. Sourd aux compromis comme aux demandes sociales, il impose par les violences policières et avec le soutien d’une majorité godillot un projet néolibéral."

36.Posté par JORI le 14/12/2019 18:25 (depuis mobile)

35. Jlm. Comme quoi contrairement à ce que beaucoup disent, les médias ne sont pas aux ordres de macron et des puissances financières !!.

37.Posté par Thierrymassicot le 14/12/2019 20:00

36.Posté par JORI le 14/12/2019 18:25 (depuis mobile)

+1 et c'est pas coutumier!

38.Posté par Je ris du Joridicule le 15/12/2019 02:40

36.Posté par JORI le 14/12/2019 18:25 (depuis mobile)

35. Jlm. Comme quoi contrairement à ce que beaucoup disent, les médias ne sont pas aux ordres de macron et des puissances financières !!.
.............................

Mais ça vous plait pas qu'on égratigne votre saigneur......

39.Posté par JORI le 15/12/2019 11:13 (depuis mobile)

38. Je ris le lâche et capon. Et qu'est ce qui vous fait dire ça ?. Encore une fois une de vos inventions.
Toujours pas de nouvelles des réfs des propos que vous m'attribuez !!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes