Politique

Philippe Naillet : "Faire le bon diagnostic pour comprendre pourquoi notre électorat nous a tourné le dos"

Mardi 3 Avril 2018 - 17:41

Nouvellement élu à la tête de la fédération locale du Parti socialiste, Philippe Naillet sait que le travail qui l'attend ne sera pas facile. Reconnaissant lui-même que le PS "n'est pas très en forme", le Dionysien souhaite faire repartir la fédération "non pas pour elle-même ou faire plaisir à quelques élus ou aux militants" mais "repartir pour porter un nouveau message" : celui de "l'émancipation".

"Un message qui doit être clair : un message de gauche"

"Nous devons redevenir ce que aurions jamais cesser d'être, c'est-à-dire être la voix des Réunionnais", clame Philippe Naillet, qui souhaite que les responsables ou sympathisants socialistes locaux "soient d'abord des Réunionnais socialistes avant d'être des socialistes réunionnais".

S'il reconnaît que le travail qui l'attend "prendra du temps", Philippe Naillet l'estime malgré tout "nécessaire". "Il faut se poser les bonnes questions et faire le bon diagnostic pour comprendre pourquoi notre électorat nous a tourné le dos" explique le nouveau patron des socialistes péï. Pour ce faire, il compte remettre les sections "en mouvement" afin de redonner du souffle à la fédération et ouvrir cette dernière aux intelligences extérieures.

"Dans une société réunionnaise qui est compliquée avec des problèmes qui sont lourds comme le chômage, le décrochage scolaire, le taux de pauvreté qui touche 40% de la population (…) il faut que nous puissions apporter des réponses", explique le successeur de Philippe Leconstant.

"Continuer à penser uniquement vers la France, c'est une erreur"

Sur le développement régional de l'île, Philippe Naillet souhaite que la fédération socialiste locale ait son mot à dire. "Nous devons penser un véritable développement régional avec une vraie vision stratégique avec le monde économique et l'Université de La Réunion et non pas un développement régional qui soit décidé par quelques politiques ou par quelques collectivités", martèle-t-il.

La politique de Macron ? "Un milk-shake avec un peu de gauche et beaucoup de droite"

Interrogé sur la politique menée par Emmanuel Macron, qui a bénéficié du soutien de certains responsables socialistes locaux comme Gilbert Annette ou Monique Orphé lors de la dernière présidentielle, Philippe Naillet n'hésite pas à qualifier l'action du chef de l'Etat de "libérale". Il prend pour exemple l'aide logement à l'accession à la propriété ou encore la suppression des contrats aidés. "C'est une politique dans laquelle nous socialistes nous ne nous retrouvons pas".

Sur la position de ses camarades socialistes macronistes, Philippe Naillet ne tient pas à les blâmer. "Certains ont estimé, à juste titre, qu'avec Fillon, la potion aurait été encore plus dure" qu'avec l'actuel chef de l'État argue Philippe Naillet pour justifier leur choix. "Moi j'ai voté Macron pour faire barrage à Mme Le Pen au 2e tour car on ne peut pas se retrouver dans sa politique raciste, d'exclusion et de repli sur soi".

Bio Express : Philippe Naillet

Âgé de 57 ans, marié et père de trois enfants, Philippe Naillet milite au PS depuis plus de 25 ans.
Avant d'être élu, il occupait le poste d'inspecteur au sein du groupe d'assurance de la personne AG2R. Après le retour de Gilbert Annette aux affaires à la mairie de St-Denis en 2008, Philippe Naillet est élu conseiller municipal en charge des Camélias. "Un secteur où j'ai piloté la rénovation urbaine", se félicite-t-il. Il décide en 2009 d'arrêter sa fonction dans le privé, ne souhaitant "pas cumuler des responsabilités de cadre et des responsabilités d'élu à la ville de Saint-Denis". Lors du premier mandat (2008-2014) de Gilbert Annette, Philippe Naillet sera notamment nommé président de la Sodiparc. Depuis 2014, il est élu du centre-ville et président de la Sodiac. Suppléant de la députée Ericka Bareigts, il lui succède en mars 2016 lorsque cette dernière devient ministre de l'Outre-Mer.

"Comme j'ai coutume de le dire, je suis d'abord militant, qui a appris auprès de tous les dirigeants socialistes successifs. J'apprends tous les jours dans les échanges auprès de mes camarades et militants. Mes idées sont claires et fermes. Ceux qui me connaissent le savent, je suis quelqu'un qui a toujours privilégié le collectif avant l'intérêt personnel. J'ai toujours pensé que les convictions sont plus importantes que l'habileté, même s'il en faut en politique : je préfère convaincre qu'affirmer". 
samuel.irlepenne@zinfos974.com
Lu 1859 fois



1.Posté par JORI le 03/04/2018 18:47 (depuis mobile)

Quand on verra des résultats pour les reunionnais au niveau des collectivités locales, et non toujours les mêmes élus avec copains et famille s'en mettre plein les poches, on pourra alors parler national.

2.Posté par GIRONDIN le 03/04/2018 19:38

Faire un diagnostic !!!!!!

Et

.... Un message de gauche.....

Mon ennemi c'est la finance après ou plume les pauvres et après rode à cause.....


Il a tout comprille !

3.Posté par jlc le 03/04/2018 20:20

Bonsoir! vous avez pas encore pourquoi votre électorat vous a tourné le dos ? il est temps que vous vous interrogez.

4.Posté par Santa le 03/04/2018 21:21 (depuis mobile)

C'est la meilleure ! Bravo dans zot monde ces l'argent le pouvoir dans la nôtre la paix l'harmonie la prospérité veille la coq pou rempli zot poche et zot sac à dos représente le quartier sans être dans le quartier comique

5.Posté par Blacko le 03/04/2018 21:38 (depuis mobile)

L'électorat à tourné le dos parce que Bailler ne les regarde pas en face.

6.Posté par Yableso le 03/04/2018 22:32 (depuis mobile)

Voici les raisons, mr:
1- népotisme, clientélisme, autoritarisme dans les sections, dysfonctionnement généralisé dans toute la fédé,
2-trahision des élus de la base au sommet,
3- division dont votre propre élection est une preuve!

7.Posté par Fidol Castre le 03/04/2018 23:33

Moi non plus je ne comprends pas pourquoi le PS est en liquidation.

Pourtant en France métropolitaine mais surtout à la Réunion, nous avons grâce à François Hollande et aux socialistes :

- une augmentation sans précédent du pouvoir d'achat
- une baisse spectaculaire des impôts et prélèvements
- une situation de plein emploi
- une éradication de la délinquance
- des frontières sécurisées
- l'éradication du terrorisme
- des moeurs saines

Franchement, je ne comprends pas.

8.Posté par traite le 04/04/2018 03:44

c'est simple ,votre électorat vous a tourner le dos, par rapport a des traites et de la jalousie .quand deux ptit' cafrine l'était élu député ,néna beaucoup au parti socialiste l'était jaloux.Et on a divisé les socialiste ,avec un parti, mort vivant, le progrès. Quand vous avez mis en l'air un gard comme vergoz il n' a jamais eu une philosophie de la gauche ,il a était socialiste dans l'euphorie de la vague mitterand dans les années depuis 1981,il était giscardiens pur droite ce gard.Gibert annette c'est un pur gauche lui ,il a laisser la place a des ptit' cafrines pour se présenter en 2012 comme député.il a mis pas mal des gens de la court a des responsabiités.Du temps du défunt auguste legros n'avait point des gards de la court a des responsabilités, a la mairie de st denis.

9.Posté par La Cata le 04/04/2018 07:12

trop drôle ce coco ! le PS est mort et enterré, cen'est pas en y installant un zombie, qu'il réssuscitera !

10.Posté par Zorro le 04/04/2018 07:22 (depuis mobile)

La tartufferie de la préférence régionale, dont le seul but, inavoué, est de placer ses petits copains aux postes clé, y est pour beaucoup.

11.Posté par Domi le 04/04/2018 08:59 (depuis mobile)

C’est sûr que ce machin à la tête du PS les choses vont s’arranger ! Depuis qu’on rayonne dans notre environnement régional quel bénéfice pour nous !!!
Ah ! Si terre d’accueil, financement du tourisme mauricien, d’une compagnie aérienne malgache...

12.Posté par CLARA le 04/04/2018 09:24

- voila ou ont n en est !!
-se voilé la face ne vaut rien
-voila le héro du jour ?
-la France nous a promis le ciel et la terre et nous toujours pire pour notre situation sa degrincole de jours en jour voila
plus d assister plus de tireurs aux cul merci LES SOCIALO

13.Posté par JMR974 le 04/04/2018 09:31

"Notre électorat nous a tourné le dos". Cela prête à rire. L'électorat en question, ce sont les gens qui avaient fait confiance aux socialistes. Mais après le quinquennat cauchemardesque du "culbuto" ridicule qui a enfoncé le pays dans un marasme économique et social sans précédent (aidé en cela, bien sûr, par son prédécesseur, "talonnette", vous savez, le minuscule rambo au karcher), les rats ont fui le navire en perdition. Et ils ne sont pas vraiment disposés à y revenir.

14.Posté par Pierre le 04/04/2018 09:43

Il faut demander à Gilbert pourquoi l'électorat a tourné le dos: il a été le premier après avoir envoyer en éclaireur Gérald Maillot son adjoint!
On aurait pu penser que c'est de la couillonnisse, mais non c'est de la pure malveillance: il pensait que Macron allait renouveler le poste de ministre pour sa belle -fille Ericka.
Loupé! et zou, il a initié la disparition de la fédération PS

15.Posté par Electeur avisé le 04/04/2018 10:29

Faire le bon diagnostic monsieur Nallet, c'est d'abord reconnaître que depuis des décennies, le Parti Socialiste, tant au niveau national que local, est composé d'affairistes-carriéristes et de despotes fervents adeptes du népotisme, prêts aux pires compromissions pour accéder au pouvoir !!!

Voilà pourquoi les électeurs ne croient plus en vos promesses démagogiques !!!

16.Posté par Monique depite le 04/04/2018 11:07 (depuis mobile)

Qui la mettre un incompetent a la region.c bien out parti...c etait la seule fede que la pas desister...maintenant ou parle de diagnostique.....

17.Posté par citoyen le 04/04/2018 11:49

Mais que voulez-vous comprendre, on fait élire avec 30% des candidats archi-voleurs, ex-condamnés; vous vous pâmez d'extase devant ces mentors qui sont de plus vos très chers mentors. Ceux là vous ont éduqué, façonné dans ce moule; et à l'âge que vous avez vous avez déjà oublié de réfléchir et n'avez aucun sujet de gestion d'Etat, aucune base pour vous assainir et refaire cette société créole dégradée depuis miterand . Allez et entrainez vos copains coquins à faire une activité productive plutôt que de la politique. Votre innovation "ne pas penser vers la France! ce sera qui votre modèle : madagascar? Prenez conseil avisé avec mugabé ou ratsirak dans son château en FRANCE. Mossieur! vous et votre clique vous relevez du pitoyable.Bah, restez dans le comique malsain

18.Posté par Ikki le 04/04/2018 11:51 (depuis mobile)

Parce que la politique est un fléau c'est pourtant simple. La représenter est indigne. La soutenir est dangereux.

19.Posté par Ma sonnerie le 04/04/2018 12:23 (depuis mobile)

Incompetence...facile non?
Idem pour l'ump/les republicains..

20.Posté par La vérité en @ Post 8 le 04/04/2018 12:51

Tout est dit dans ce post 8!!! "deux tits cafrine": Malheureusement, voilà la politique conduite par le PS de Gilbert Annette et qui est plébiscitée par ce militant inconditionnel semble-t'il. C'est vraiment malheureux mais force est de reconnaitre que c'est le fonds de vérité qui a fait s'éloigner l'électorat PS. Et ceci est clamé par un vrai militant de Gilbert. La vérité sort de la bouche des innocents! Voilà le début d'un parfait diagnostic... triste quand même...

21.Posté par Zorro le 04/04/2018 13:44 (depuis mobile)

On peut tromper une fois mille personnes
Mais ne peut pas tromper mille fois mille personnes

22.Posté par Grangaga le 04/04/2018 13:47

Lèss' la plass' o zènn', la fé z'étidd' pour..........
Et la pa aprann' angrèss' a zot' déssi lo do la popilacyion .....povv'.
Et pli ki sa va.......l'élèk'tora Kréol', y sa va l'ékol'.........
L'ilétriss' zot' y mètt' si lo do domounn' là.........lé po mié .....bèz' paké........
Dann' ....l'irnn' y donn' a zot' .....po alé.......
Ratenon, lé l'omm' de l'ané La Rényion, lé prè po diré ankorr'.........
Swivv' son trass', zot' va v'ni .......domounn'............
Arètt' kimil'...la retrètt'........non pardon.....di l'arzan, sinpléman.

23.Posté par RIPOSTE974 le 04/04/2018 14:03

Le socialisme c'est:
- La philosophie de l'échec
- Le crédo des ignorants
- Le prêche de la haine
- L'envie

Les socialistes , c’est comme les pigeons : Tu les aides à s’envoler et une fois en l’air , ils te chient dessus -

Une bien triste nouvelle : La rose ne sera plus l’emblème du Parti Socialiste elle va être remplacée par le MUGUET c’est la seule tige capable de supporter autant de cloches !!!

24.Posté par Yab bon des hauts le 04/04/2018 17:53

Pas difficile de comprendre quand le socialisme vire au sionisme, les gens en on marre.
La trahison de la lutte de classe et des ouvriers et employés et aussi flagrante.
Une introspection est salutaire, mais ouvrez bien les yeux, soyez critiques sur vous-mêmes.
Mais l'électorat est parti chez LFI et le FN.


25.Posté par PATRICK CEVENNES le 04/04/2018 18:50

fukcd473
Sans délit de faciès. Mais rien qu'à le voir, je prends la poudre d'escampette.

Niallet, pas besoin de sortir la matrice Swot ou des 5M pour faire le diagnostic du PS lokal. Il faut virer tous les arrivistes qui ne pensent qu'à la gamelle de la République. Je cite des noms ? Pdr !

26.Posté par Cher camarade Philippe le 04/04/2018 20:03 (depuis mobile)

L'électorat de gauche n'a pas tourné le dos à la gauche ! Mais le PS oui, trahison , reniement, abus, carrierisme et arrivisme ont été la politique menée contre les gens de gauche. Sans parler de cette politique de droite réac.

27.Posté par rito le 04/04/2018 20:26

A lire les commentaires élogieux sur cet illustre parti politique qui n'a pas d'équivalent au monde en matière de faux-culs et de fossoyeurs de notre belle France, on comprend leur inquiétude : après eux, qui aura la lourde responsabilité de porter le coup de grâce à notre économie que la madone et le culbuto ont pris tant de soin à martyriser?

28.Posté par Otir le 04/04/2018 21:46

À poster 27.Posté par rito

Votre MULTI mise en examen Sarkozy ou le TRICHEUR fillon ?

29.Posté par A m"diter le 04/04/2018 23:05

le diagnostic est simple, court et clair: vous êtes des vendus! Comment se réclamer du parti socialiste alors que vous avez brader toutes les actions sociales, déroulés le tapis rouge à Macron sans compter tous ceux qui se sont mis en marche avec une étiquette partie socialiste. Goûtez la claque ce n'est qu'un début! Le peuple se souvient!

30.Posté par femme974 le 05/04/2018 07:47 (depuis mobile)

Monsieur Maillot pourquoi?? ben voilà la réponse prenait le cas des femmes militantes qui vous entourent comment traité vous les femmes dans votre parti a part deux cafrine @post8 !
La femme à toutes sa place en politique !
et respecté les militants!

31.Posté par la part des choses le 05/04/2018 09:01

a poste 29 votre analyse est faux,certains socialistes qui ont dit de voter macron au 1er tour ,c'étaient pour barrer ,la route a fillon ,qui voulait supprimer 500000 postes de fonctionnaires dans son programme,mais malheureusement ,après avoir été élu ,et etre le ministre de l'économie de hollande,il fait une politique de fillon,sarkozy, avec un gouvernement zembrocal ,et, des opportunistes de la droite dans ce gouvernement,et sans reconnaissance, pour son mentor hollande.Macron a piéger l'eclectorat de gauche,pour enrichir, ceux qui sont les plus riches.

32.Posté par almuba le 05/04/2018 09:25

Le diagnostic ?
Favoritisme, laxisme, clientélisme qui riment bien avec SOCIALISME

33.Posté par almuba le 05/04/2018 09:25

Le diagnostic ?
Favoritisme, laxisme, clientélisme qui riment bien avec SOCIALISME

34.Posté par babar run le 05/04/2018 12:02

PROGRAMME NON ADAPTÉ....MAUVAISE POLITIQUE....MAUVAIS REPRÉSENTANTS.......

35.Posté par amwinmeme le 05/04/2018 16:09

Pourquoi vos électeurs vous ont craché à la g...? Parce que vous les avez trahis...

36.Posté par Sic le 05/04/2018 23:03

Marre d entendre cet idiot.

37.Posté par Didier le 05/04/2018 23:51

Pas besoin d'être grand clerc pour comprendre pourquoi les électeurs du PS lui ont tourné le dos et ne votent plus pour lui, n'écoutent même plus les élucubrations des Naillet et consorts.

Tout simplement parce que le PS au gouvernement a servi la soupe aux capitalistes et légiféré contre les travailleurs avec ses ordonnances pourries et sa loi (contre le) Travail !

38.Posté par Mimose Ramsamy le 10/04/2018 17:28

Poste 34 Un seul Post réaliste et sensé.. C'est bien vu

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter