Municipales 2020

Philippe Le Constant souhaite redonner "un nouvel élan" à Saint-Benoit

Longtemps premier adjoint de Jean-Claude Fruteau à Saint-Benoit et brièvement maire de la commune entre 1999 et 2001, Philippe Le Constant compte mettre son expérience "au service des Bénédictins" pour redonner à la ville "la place qu'elle mérite". L'ancien secrétaire fédéral du PS entre 2012 et 2017 mais aussi président de la Cirest entre 2008 et 2011 peut se targuer du soutien du maire sortant Jean-Claude Fruteau mais aussi de cinq formations de gauche (PS - PCR - Europe Écologie Les Verts- La France insoumise - PLR) à l'occasion des prochaines municipales. Un "signe" de l'union retrouvée à gauche pour Philippe Le Constant, qui propose aux Bénédictins "un capitaine d'expérience et un nouvel équipage" pour redonner "un nouvel élan" au chef-lieu de l'Est.

Samedi 25 Janvier 2020 - 09:21

"Rien ne pourra se faire si la situation financière de la commune ne s'améliore pas"
"Rien ne pourra se faire si la situation financière de la commune ne s'améliore pas"
Vous êtes le candidat de l'union de la gauche pour les prochaines élections municipales. Quel est votre ressenti à quelques semaines du scrutin ?  

Je me félicite que des gens d'opinion et d'étiquettes politiques diverses et que beaucoup de personnes qui ne sont pas encartées dans un parti se retrouvent à mes côtés pour bâtir un projet commun. Par ailleurs, nous sommes la seule ville de l'île où cinq formations de gauche sont sur la même liste mais je me félicite également de cette union dans les communes de Saint-Denis et de Saint-Paul.

À Saint-Benoit, l'objectif était d'éviter la désunion, toujours facteur d'affaiblissement alors que le rassemblement crée une dynamique et nous renforce. Je conduis une liste dans laquelle beaucoup n'ont pas d'appartenance politique et viennent pour la plupart de la société civile. C'est le souhait que j'ai émis dès le départ et je pense que cela correspond aux attentes de la population.

Le navire bénédictin a une traversée de six années à faire, une traversée qui sera difficile puisque le contexte aujourd'hui est extrêmement difficile pour les élus locaux qui doivent composer avec des moyens qui baissent d'année en année et une pression sociale qui ne cesse d'augmenter d'année en année. Pour réussir cette traversée, je propose à la population de Saint-Benoit qu'il y ait à la barre un capitaine d'expérience et un nouvel équipage pour donner un nouvel élan à notre action. Le maire sortant me soutient mais il n'y a pas de candidat de la majorité sortante puisque le maire ne se représente pas et des membres de son conseil municipal et de sa majorité sont candidats ou sont présents sur d'autres listes. Moi, je suis candidat du rassemblement et dans ce rassemblement il y a le Parti socialiste évidemment et Jean-Claude Fruteau bien évidemment.  

Ne craignez-vous pas de porter le bilan de la majorité sortante ?

Je ne suis plus à la mairie depuis 2014 et donc pas un "candidat sortant". Moi, je porte le bilan de tout ce qui a été fait lorsque j'étais à la mairie entre 1983 et 2001 et de 2008 à 2014. Je défends toute l'action que nous avons menée avec les différentes équipes municipales qu'il y a eu. Je ne suis pas concerné comme acteur par le bilan de cette mandature. Je laisse ceux qui ont siégé dans la majorité et dans l'opposition débattre de ce bilan. De 2014 à aujourd'hui je n'ai pas eu de bilan à défendre dans la mesure où je n'ai pas participé à l'action municipale. Je suis tourné vers l'avenir et c'est la raison pour laquelle j'ai constitué une équipe où seulement deux ou trois personnes qui dans le passé ont eu un mandat actif à Saint-Benoit. La grande majorité des personnes de ma liste n'ont jamais exercé de mandat d'élu.

Quelle ambition portez-vous pour Saint-Benoit ?

Je souhaite donner un nouvel élan à l'action municipale et faire en sorte que les attentes de la population soient satisfaites. Notre projet est collectif et devra être validé par les représentants bénédictins mais d'ores et déjà nous avons quelques pistes. Les élus ont compétence pour intervenir dans un nombre élevé de domaines. Il est clair que le développement économique et touristique est une priorité. Il faudra aménager, avec la Cirest où siègent 15 élus bénédictins, et faire en sorte que les zones d'activités soient aménagées dans la commune pour donner de meilleures conditions à nos entreprises installées sur le territoire.

Je constate qu'il n'y a pas eu d'aménagement de zones d'activité à Saint-Benoit durant cette mandature de la Cirest, alors que cela relève de sa compétence. Également, le développement touristique. Quand j'étais président de la Cirest, j'ai aménagé deux sites: celui du Bassin Bleu, le plus fréquenté de Saint-Benoit, et le site de Takamaka du PK12 qui attire 10.000 touristes chaque année.

Comme la Cirest l'a fait quand j'étais président, il faut que demain les autres atouts naturels que nous avons à Saint-Benoît comme le Grand Étang, Béthléem, les abords du Bassin La Paix ou encore les berges de la Rivière des Roches soient mis en valeur. Le problème de Saint-Benoit et de l'Est en général, c'est que sur les 400.000/500.000 touristes qui viennent à La Réunion chaque année, très peu séjournent dans l'Est alors que le tourisme de pleine nature a le vent en poupe.

La deuxième priorité concerne les accès à la ville. Quand on arrive de Saint-Denis à partir de 15h c'est très difficile de circuler car un "canal bichiques" se forme à l'entrée de ville. Un enfer pour les Bénédictins qui vivent cela au quotidien, mais aussi les Palmi-plainois ou Sainte-Rosiens obligés de passer par le rond-point des Plaines pour se rendre chez eux. Il faudra retraiter cette entrée de ville et faire en sorte que la 2x2 voies qui s'arrête à 2,5 km du rond-point des Plaines s'arrête au niveau de ce rond-point.

Autre point important, l'animation de la ville. Saint-Benoit a connu par le passé la fête des Eaux vives, la fête de Sainte-Anne, les fêtes de quartier ou la manifestation Énergie Nature…La population souhaite que Saint-Benoit redevienne une ville animée. Il faudra remettre l'accent sur le tissu associatif qui, en partenariat avec la mairie, aura pour mission de dynamiser la ville et notamment le centre-ville via les associations de commerçants.

Concernant la vie dans les quartiers, beaucoup de Bénédictins vivent dans les écarts: il ne faut pas oublier que Saint-Benoit est la seconde plus grande commune de l'île en termes de superficie. La population qui y vit est soucieuse de son cadre de vie, de son environnement, de ce qui se passe dans les quartiers. Il faudra faire en sorte que ces quartiers soient mieux desservis, animés et que les maisons de quartier jouent leur rôle.

Il y a aussi la propreté et là aussi il faudra voir avec la Cirest qui a cette compétence. Comment faire en sorte qu'il y ait moins de dépôts sauvages sur la commune même si cela ne concerne pas que Saint-Benoit.

Il n'y aurait-il pas une sorte de rivalité entre les communes de Saint-André et de Saint-Benoit pour se répartir les mannes financières de la Cirest ?

Le premier acteur de cette redynamisation que je souhaite sera la municipalité, c'est ce que je souhaite et c'est normal avec toutes ses compétences qui lui reviennent. Mais il y a des actions qui ne pourront être menées que si il y a une collaboration entre la mairie et les collectivités concernées à savoir la Cirest, la Région et le Département. Il n'y a pas de "guerre" à mener, il y a un travail à faire ensemble. Quand j'étais président de la Cirest, on travaillait pour l'ensemble du territoire. J'ai mis en place l'OTI (Office de tourisme intercommunal de l'Est, ndlr), qui concerne bien le développement du tourisme dans tout l'Est. À chaque fois qu'une commune de l'Est fait un pas en avant, c'est tout l'Est qui va faire un pas en avant. Il y a un projet collectif à bâtir avec les futurs élus des six communes qui ont intérêt à ce que l'Est se développe. Je suis pour que, une fois les élections passées, les élus bâtissent un projet de mandature.

Comment redonner son lustre à Saint-Benoit avec des finances dégradées ?

Rien ne pourra se faire si la situation financière de la commune ne s'améliore pas. Toutes les communes et toutes les collectivités sont en difficulté parce que les moyens sont réduits, la dotation de l'État est en baisse, les contrats aidés sont en baisse et des services de l'État s'en vont des zones rurales. C'est donc difficile pour tout le monde et Saint-Benoit n'y échappe pas. Le rapport de la Chambre régionale des comptes montre qu'il y a une situation financière extrêmement difficile.

Les candidats bâtissent leurs projets mais nous devons être conscients qu'aucun projet ne pourra se réaliser si nous n'améliorons pas les finances. Il faut que nous nous donnions de l'oxygène pour qu'un certain nombre de projets soient menés. L'Europe nous aidera tout comme la Région et le Département mais au départ, il faut que la commune apporte sa part. J'entends des personnes qui noircissent le tableau et qui dans le même temps tiennent des promesses démagogiques, qui ne pourront être tenues en raison justement de cette situation difficile.

Le redressement financier de la commune sera une priorité et sera bien évidemment une des premières choses que la nouvelle équipe devra mettre en place. Il y a des dépenses à réduire et le développement économique amènera de nouveaux moyens. Nous avons créé dans le passé les zones 1 et 2 de Bras-Fusil et la ZI 3 Pole Bois. Il faudra d'autres zones d'activités comme il y en a eu à Saint-André, Bras-Panon, pour que le tissu des entreprises à Saint-Benoit s'étoffe.
Lu 2427 fois
Samuel Irlepenne
Passionné d'histoire et de géopolitique, travaille depuis 2012 à Zinfos974 où je couvre les... En savoir plus sur cet auteur




1.Posté par Cimendef le 25/01/2020 09:36 (depuis mobile)

L''inconsistant Leconstant est comptable du lourd bilan depuis 1983. La commune est sous l''influence des nervis qui la pillent sans vergogne. L''élection de cet ectoplasme serait LABONNE affaire pour eux.

2.Posté par Batofou974 le 25/01/2020 10:06

Encore un "chargeur de lo" ! ou un "charlot" ! Y en a pas un pour rattraper voire devancer l'autre. Tous des crabes en quête de tout ce qui passe sous leurs pinces ....
Politique quand tu nous tiens..mdr !!!!

3.Posté par Ti Tangue trentenaire le 25/01/2020 10:26 (depuis mobile)

Hi hi hi.....il reprendra trente ans ? Pour le nouvel de cette ville qu’ils ont mis en lambeaux, comme standré existe t il encore des benectictins ?

4.Posté par Le5lébon le 25/01/2020 10:48 (depuis mobile)

Ah bon avant il y en avait un?

5.Posté par Jean le 25/01/2020 11:19 (depuis mobile)

Il a été maire il n a rien fait pour faire évoluer st Benoît alors que c était plus facile et il y avait beaucoup plus d aide de l état, je ne vois pas ce qu il va faire maintenant il a été incompétent sa va pas changé

6.Posté par Fiel le 25/01/2020 11:38 (depuis mobile)

Quel menteur ! Ce type a géré la commune pendant de nombreuses années et on a vu le résultat ! Que ne dirait-on pas pour être élu ! Mais c'est vrai qu'il y a tellement de couillons qui croient encore aux belles paroles et votent contre une dodo.....

7.Posté par Boutchama Boutchama le 25/01/2020 12:23 (depuis mobile)

Son poche la bien rempli quand li ter avec fruteau la li ve changement à moin mi dit aller plante patate .bonne chargeur l''eau.

8.Posté par Bénédictin! le 25/01/2020 14:32 (depuis mobile)

Bravo Monsieur Le Constant !

Enfin des propos réaliste et cohérent pour la ville de Saint Benoît!

Je vous soutiens dans votre démarche. Il faut de l''expérience, il faut de la compétences, il faut du renouveau pour un vrai projet !

9.Posté par Cloclo le 25/01/2020 15:08 (depuis mobile)

Quand on veut représenter ses concitoyens on commence par leur dire bonjour et écouter leurs difficultés. Malheureusement Mr Leconstant ne sait pas faire ça. C''est un arriviste qui cherche à soigner sa personne. Alors DEHORS

10.Posté par N'importe koi le 25/01/2020 15:10 (depuis mobile)

Quand on voit comment est devenue la ville de St Benoît suite au passage au pouvoir de la rose, il est important d'éradiquer les épines de la rose.
Ayons un ciel bleu, ramenons le beau temps sur cette ville de l'Est

11.Posté par Tristan Lefebvre le 25/01/2020 15:37 (depuis mobile)

Si c'était pas triste, on pourrait en rire

12.Posté par takamaka le 25/01/2020 13:01

Ce monsieur ne veut pas faire son bilan 30 ans que lui et ses amis ont géré St Benoît soit en étant adjoint soit en étant maire et ça il oublie de nous le dire.A ce jour si St Benoît se trouve dans cette situation il y est pour beaucoup.Bénédictins mettez un bon coup pied aux fesses à ce triste individu pour qu’il disparaisse définitivement de cette ville.

13.Posté par bob le 25/01/2020 17:41

RETRAITE D'OFFICE POUR CE VIEUX CRABE...

14.Posté par Pierre HOARAU le 25/01/2020 18:04

Philippe LE CONSTANT n'a pas de casseroles, s'il en était le cas il serait derrière les barreaux n'en déplaise à certains. Fort de son expériences en tant que Président de la CIREST les projets mis en place sous sa mandature Mise en place des bacs jaunes dans l'Est (tri sélectif) aménagement du Bassin Bleu, très fréquenté tous les week end, aménagement du PK 12, Kiosques, coins feux, point d'eau, construction de déchetteries, mise en place du réseau Estival (réseaux de Bus), construction du siège de la CIREST. Comme Conseiller Départemental : Réhabilitation et agrandissement du théâtre les Bambous, construction du Collège Bassin Bleu, réhabilitation du Gymnase Marc Minatchy, Mise en place du projet de construction de la nouveau Centre Principal d'incendie (Caserne des Pompiers). Philippe LE CONSTANT a des propos cohérents pour redresser la Commune, fort de son expériences, il faudra redresser les finances pour mettre Saint-Benoît où il fait bon vivre, comme il le dit ! Je lui fait confiance et le soutien.

15.Posté par Touc le 25/01/2020 18:14 (depuis mobile)

Ce Monsieur n a rien fait pendant plus de 30 ans comme élu à sainte Anne et Saint benoit. Aujourd''hui il veut nous apporter son expérience.C est un sans scrupule. Les bénédictins ne veulent plus de ce baiseur paquet.on ne crois plus à son discours .

16.Posté par Robert le 25/01/2020 20:39 (depuis mobile)

Ce monsieur n’a in discours sensé. Ce monsieur i di pa nou n’importe quoi comme les autres candidats... Philippe Leconstant va relevé St Benoît.

17.Posté par Ti Morel le 25/01/2020 23:49 (depuis mobile)

Est ce que ou va garder les 250 emplois fictifs comme moin ?

18.Posté par Yannis le 26/01/2020 06:02

Sérial Looser : occupe toi de ton établissement et laisse la place aux jeunes. St Benoit a besoin de renouveau et non pas d'un élève de Fruteau. Elève qui n'a jamais égalé le maître qui plus est... Déjà que le maître a mis la ville plus bas que terre...

19.Posté par Bassin la paix le 26/01/2020 07:09 (depuis mobile)

Lamentable ! Na encore demoune vilain mais na pu demoune couillon ! Quelques axed copiè du projet de Mr DALLEAU

20.Posté par etonnant le 26/01/2020 07:30

les gens de gauche mettent les villes , les quartiers dans la crasse

après , ils vous disent: voyer dans qu'elle crasse vous vivez....

après ils ne font rien, sinon vous sortez de la crasse

et vous ne pouvez plus leur servir à rien

21.Posté par max cilaosa le 26/01/2020 13:18

JE SUIS SIDERE COMMENT CETTE COMMUNE EST TOMBEE DANS UNE TORPEUR, ELUS , RESPONSABLES ADMINISTRATIFS OU ETES VOUS?

22.Posté par Black panther 974 le 26/01/2020 13:30

bonjour à l'équipe....

Pour vous demander pourquoi 'à chaque fois que je poste un message, celui-ci n'apparaît jamais?
Y aurait il un buggue quelque part?

(Réponse de l’équipe: si votre adresse IP n’est pas visible à l’équipe, le commentaire ne sera pas diffusé. C’est le seul moyen pour nous d’identifier un posteur en cas de besoin. Nous diffusons ce commentaire-ci pour pouvoir vous répondre mais à l’avenir, tant que votre IP sera invisible, votre commentaire le sera également)

23.Posté par Pop le 26/01/2020 19:34 (depuis mobile)

Le coronavirus tue les gens ici ont à les coronadinosaure qui tue nos collectivités !!!! Nous sommes tous foutue entre Michel Fontaine avec ça plateforme de manger cochon ( droite gauche centre macron )《《 on c plus est leconstant qui achève toute !!!

24.Posté par Meneno le 26/01/2020 21:27 (depuis mobile)

Faire venir un élan.. Pourquoi pas un caribou.. Lol

25.Posté par Bénédictin le 26/01/2020 22:15 (depuis mobile)

Commence par élimine bande gros bras y commande aou ek Fruteau dann St Benoît après ou va porte juste candidat si ou veu.
Bein la z'élection y vien li sera poli li va dit bonjour tte domoune.

26.Posté par Bénédictin le 26/01/2020 22:19 (depuis mobile)

Ps: toute cette y largue compliment pou ce boug la, y voi zot nena pou gagner, bande de magouilleurs.

27.Posté par Miroir mon beau miroir le 27/01/2020 00:23 (depuis mobile)

On croit rêver, celui qui détient plus de 36 ans de mandat politique sans discontinuer, 36 ans d’indemnités d’élus qui nous dit qu’à 65 ans il va enfin faire pour la ville ?? On ne croit plus aux revenants ni aux pères noël Mr l’élu ! DEHORS !!!!!!!!

28.Posté par Mickael Cochard le 27/01/2020 06:52 (depuis mobile)

Mr, leconstant vous êtes aussi coupable de la situation actuel de St Benoît.
Vous êtes élus de la majorité, 1er élèves préféré de mr fruteau, vous étiez au pouvoir vous n''''avez pas pu conserver votre fauteuil de maire. Il faut arrêter maintenant...

29.Posté par molo le 27/01/2020 09:31

Vous oubliez de dire Monsieur Leconstant quand vous parlez du bassin bleu par exemple que c'était vous le maire qui avez vendu le bassin bleu au prix symbolique de 1 Franc à une entreprise sud Africaine, site qui a été ensuite rachetée par la municipalité de Bertho Audifax à la même entreprise au prix de...100000 €. Calculez vous même le bénéfice. Vous oubliez aussi de dire que sur votre liste ou du moins dans votre équipe se trouve votre oncle, Serge H qui a été pendant plusieurs années le directeur financier de la Mairie de Saint Benoit, le fossoyeur des finances de Saint Benoit. Il a creusé la tombe de la commune et aujourd'hui vous nous dites de compter sur lui pour la sauver ? Li donne la maladie et après li soigne ? Drôle de raisonnement.

30.Posté par Pierre HOARAU le 27/01/2020 14:52

Non Philippe LE CONSTANT n'a pas vendu le site du Bassin bleu au contraire il a dénoncé le compromis de vente et donc la Ville de Saint-Benoît a conservé ce site dans son patrimoine, avant d'avancé de telles informations renseigner vous bien.

En ce qui concerne Serge H, je vous informe que celui-ci n'a pas détourné de fonds public, il n'a pas de casseroles, sinon il serait derrière les barreaux. Je vous informe à toutes fins utiles, que de telles propos peuvent faire l'objet d'une plainte contre X pour divulgation de propos mensonger à bonne entendeur salut !

31.Posté par Vérité le 27/01/2020 17:54 (depuis mobile)

Philippe Le Constant est le seul sur qui vous attaquez. Ça veut bien dire qu’il est le seul véritable adversaire et donc modèle. D’ailleurs comment savez-vous qu’il a copié les axes du programme de DALLEAU? C’est plutôt le contraire

32.Posté par lé pas vrai le 28/01/2020 16:29

Non Serge H n'y est pour rien, il a pris ses ordres de sa hiérarchie qui elle, a pris toutes les décisions qui ont conduit à la situation actuelle. Le grand tord de Serge H est de ne pas avoir su dire NON, STOP. Même le maire a été couillonné par ces gens-là, ils lui ont fait croire que les finances étaient mirobolantes alors que c'était une situation plus que critique!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie