MENU ZINFOS
Economie

Philippe Jean-Pierre prône la confiance pour sortir du déconfinement


L'économiste réunionnais Philippe Jean-Pierre donne ses préconisations pour réussir le déconfinement. Selon lui, c'est la confiance qui sera la clé pour réussir cette épreuve.

Son communiqué :

Par Nicolas Payet - Publié le Samedi 11 Avril 2020 à 15:06 | Lu 3010 fois

La confiance, pierre angulaire du déconfinement

Si la confiance est au cœur du fonctionnement de notre société, de son humanité, de son économie, elle n’est pas innée. Si pour certains, elle se construit, pour d’autres elle relève d’une question de croyance. Concernant le déconfinement,  elle apparaît sans doute comme la pierre angulaire de sa réussite et cela pour plusieurs raisons.

La confiance d’abord dans notre système de santé : il a fait preuve d’une formidable mobilisation. Et nous devons lui rendre hommage et lui renouveler cette confiance « quoi qu’il en coûte ». Le choix d’investir sur la santé ne peut souffrir d’aucun arbitrage…Car la « bonne santé » est le premier actif de notre si chère liberté de vivre. Elle n’a donc pas de prix. Elle peut être dorénavant assimilée à un actif stratégique non négociable à l’image de la défense nationale. Et si elle a un coût immense, elle implique alors des choix de société ; donc des choix politiques dans les pays développés et une solidarité étendue avec les pays moins dotés. En effet, cet épisode apparaît telle une piqure de rappel :  les approches  « trop comptables »  sur le court terme peuvent se révéler finalement très coûteuses sur le moyen et long terme. Ce qui n’écarte pas pour autant la question, délicate, de l’efficacité de la production des biens, services et solutions en santé.

La confiance ensuite comme levier essentiel pour retrouver une vie « a peu près normale ». Faire confiance à autrui c’est savoir, en ce moment, qu’il n’est pas porteur asymptotique. Les tests, les masques, les mesures de prudence via les gestes et comportements de précaution seront donc encore nécessaires. La question des tests est, ici, cruciale. Car encore une fois sans confiance, c’est risquer de laisser aller nos comportements à tous les maux de la méfiance, du rejet de l’autre, du « confinement moral »,…Bref, c’est freiner le retour à des modes de vie normaux (si l’on considère la vie d’avant le 15 mars) et « imprudents » si l’on considère les risques actuels de contagion. Cette dimension est aujourd’hui au centre des préoccupations des acteurs des loisirs, des restaurateurs, des voyagistes, des lieux d’enseignement… 

La confiance est alors un pivot essentiel pour la résurrection de nos économies. Si les gouvernements et les banques centrales ont agit massivement pour à la fois empêcher l’effondrement de nos systèmes et prendre en charge le coût vertigineux inédit de cet arrêt brutal d’une large part de nos économies (l’exemple du tourisme et de l’aérien en sont des illustrations flagrantes), le déconfinement n’évacue pas toutes les interrogations sur la confiance dans le fonctionnement de nos marchés et dans la gestion future des dettes immenses. Certains secteurs auront-ils à subir de lourdes transformation à l’instar de ce qui s’est passé après le 11 septembre 2001 ?  D’autres industries et producteurs ne vont-ils pas accélérer leur transformation digitale afin de réduire la part du contact humain et d’augmenter le sans contact ? Les déstabilisations subies brutalement par plusieurs pans des économies ne vont-elles pas conduire à des plans de rationalisation, à des comportements de précaution, à des mesures d’austérité qui n’augurent pas d’une reprise en V mais plus lente que souhaitée. 

Le renforcement de la confiance est enfin un facteur clé de notre résilience. Ce terme, ressassé depuis plusieurs semaines, invite à travailler sur nos ressorts et ils sont nombreux dans notre pays, La France, comme à La Réunion. La mise en perspective des faits montre que nous avons déjà traversé dans les siècles précédents des épisodes amplement aussi désastreux, sans, à l’époque, les aides massives apparues ces derniers jours. Et pourtant, nous sommes toujours là pour en parler. Alors gardons au plus profond de nos cœurs cette confiance dans l’avenir, cette espérance au delà de l’espoir, cette énergie qui fait que le roseau réunionnais plie mais ne rompt pas !

Philippe JEAN-PIERRE
Economiste.




1.Posté par gros zozo le 11/04/2020 15:25

un économiste soif de pouvoir un coup avec défunt vergés , zordi avec didier ROBERT le président de région, ce genre de personne a besoin d'exiter ou ça le pouvoir il est !!!!!

2.Posté par muppets le 11/04/2020 15:37

Lui un économiste !!! un économiste de gauche cela s'appelle un oxymore, fumiste conviendrait mieux au personnage

3.Posté par Et puis... le 11/04/2020 15:38 (depuis mobile)

Pourquoi le Coronavirus apparaît soudainement en 2020...?
Regardez la Chine... nous n''en sommes pas loin..
Contrôle total de la population.
Le confinement est un coup d''essai ..
LA FRANCE COMMANDE POUR 3,6 M D''€ de Gaz lacrymogène..!

4.Posté par Et puis 2 le 11/04/2020 15:45 (depuis mobile)

M. Philippe, Bisounours...
l''état détruit depuis des années les hôpitaux etc...
La confiance ils ne l''ont plus...nous verrons le nombre de procès..ils ne vont pas nous garder des mois à la maison
Le déconfinement se fera par le peuple dans la rue...

5.Posté par RIPOSTE974 le 11/04/2020 15:52

Philippe Jean-Pierre , tu causes trop dans le poste ... Les réunionnais ont d'autres chat a fouetté en ces temps qui courent

6.Posté par bob le 11/04/2020 16:03

ALLEZ TIRE UN FEUILLE PHILIPPE.... BOBI..

7.Posté par post 2 Bravo le 11/04/2020 16:44

Cet économiste , becquer de clé, partout ...; fumiste patenté oui c'est sur ! Ou économien dont il sera le seul à posséder ce titre . Quel noc !

8.Posté par Mwin la pa di le 11/04/2020 17:03

Tristes réactions de posters. Le virus doit aussi atteindre les cerveaux...

9.Posté par SITARANE le 11/04/2020 17:46

Tout le monde y va de ses conseils , même les moins avisés....................Un pays avec autant d'intelligence est mis à genoux par un virus mal perçu et mal interprété par nos savants confinés depuis des décennies dans leurs labos et bureaux hors sol........................Aucune anticipation , aucune vision, aucune décision enfin si, un seule le confinement pour préserver le confort professionnel du personnel de santé des hôpitaux concernés................

10.Posté par Diktator le 11/04/2020 17:47

mais qu'il se taise !

11.Posté par Diktator le 11/04/2020 17:47

mais qu'il se taise !

12.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 11/04/2020 18:14

*Incroyable !!!

*Disparu de la circulation

*Depuis des lustres,

*Le voilà qui ressuscite,

*Et revient nous "encadrer"...

13.Posté par faille boug le 11/04/2020 18:46

économiste ? et donneur de leçon qui plus est ! Allé tir un feuille don jean pire

14.Posté par Ken le 11/04/2020 18:50

Quel idiot, blabla stupide et sans aucun intérêt...

15.Posté par GIRONDIN le 11/04/2020 18:53

Philippe Jean-Pierre prône la confiance

De verges à Robert.... Vos paupiettes sont lourdes...... 1,2,3...

16.Posté par One le 11/04/2020 19:32

Ek sa nou sa bazar!

17.Posté par RABATO MANGER COCHON le 11/04/2020 19:48

Chez nous on dit" confiance lé mort ..... fidèle la enterré"

18.Posté par Papangue le 11/04/2020 20:00

Tourner 7 fois sa langue dans sa bouche avant d'émettre une opinion. Rencontrez la personne et faites vous votre opinion. Ce serait vous honorer.

19.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 11/04/2020 21:01

*Philippe Jean-Pierre,

*C'est le couteau suisse réunionnais.

*"Polyvalent" jusqu'au grand écart:

*Communiste et chargé par l'évêque Aubry

*De chapeauter la Commission "Justice et Paix".

*Avec les effets que l'on imagine...

20.Posté par Kaa le 11/04/2020 21:37 (depuis mobile)

C est kaa dans le livre de la jungle ... aies confiaaanceee !!! C est un économiste ou psychologue . La pensée plus fort que le reste ... j ai de l’argent j ai de l’argent mais la carte est refuseee ... mais j ai confiance !!!

21.Posté par Grain de goyavier le 12/04/2020 03:09 (depuis mobile)

Déjà que les banquiers n'ont pas confiance en leurs clients si ces denrirs ne disposent pas du sésame de l'expert comptable.. Mais Philippe, vient donc dans le monde réel...

22.Posté par Domino le 12/04/2020 07:09 (depuis mobile)

Des élus qui n'ont jamais fait de politique, des médecins qui pratiquent plus, de conseillers qui n'ont jamais travaillé, gardez vos conseils, plus confiance...

23.Posté par Pierre Balcon le 12/04/2020 08:59

La Fontaine n'est pas du tout du même avis que Philippe Jean- Pierre.


Il nous le dit dans sa fable : le renard et le bouc

Capitaine Renard allait de compagnie
Avec son ami Bouc des plus haut encornés.
Celui-ci ne voyait pas plus loin que son nez ;
L'autre était passé maître en fait de tromperie.
La soif les obligea de descendre en un puits.
Là chacun d'eux se désaltère.
Après qu'abondamment tous deux en eurent pris,
Le Renard dit au Bouc : Que ferons-nous, compère ?
Ce n'est pas tout de boire, il faut sortir d'ici.
Lève tes pieds en haut, et tes cornes aussi :
Mets-les contre le mur. Le long de ton échine
Je grimperai premièrement ;
Puis sur tes cornes m'élevant,
A l'aide de cette machine,
De ce lieu-ci je sortirai,
Après quoi je t'en tirerai.
- Par ma barbe, dit l'autre, il est bon ; et je loue
Les gens bien sensés comme toi.
Je n'aurais jamais, quant à moi,
Trouvé ce secret, je l'avoue.
Le Renard sort du puits, laisse son compagnon,
Et vous lui fait un beau sermon
Pour l'exhorter à patience.
Si le ciel t'eût, dit-il, donné par excellence
Autant de jugement que de barbe au menton,
Tu n'aurais pas, à la légère,
Descendu dans ce puits. Or, adieu, j'en suis hors.
Tâche de t'en tirer, et fais tous tes efforts :
Car pour moi, j'ai certaine affaire
Qui ne me permet pas d'arrêter en chemin.
En toute chose il faut considérer la fin.

Moralité : la confiance peut être aveugle , naïve , soumise .
Quand elle est en plus collective, elle devient à coup sur stupide et souvent violente.

Ce dont nous avons besoin ce n'est pas de la confiance mais de l'intelligence , de la raison , individuelles et collectives.
Et c'est cela que détestent le plus les dictateurs.

24.Posté par En passant le 12/04/2020 09:18

Une bassine d' eau tiède .
Toutefois que son auteur qualifie cette bassine, de travail " d' économiste", est , sans doute , le seul point intéressant , tant elle révèle par son contenu la profonde médiocrité de cette pseudo- science construction des patentés du libéralisme , dont ce monsieur est localement un illustre représentant.

25.Posté par klod le 12/04/2020 11:24

il joue quel role le jean pierre dans "le livre de la jungle" ? kaa ?

"Aie confiance, crois en moi.
Que je puisse veiller sur toi.
Fais un somme, sans méfiance.
Je suis là, aie confiance"...……………………..

26.Posté par Mauricien ? le 12/04/2020 11:36 (depuis mobile)

Ce monsieur ne pourrait même pas être un ministre mauricien ! A Maurice, ceux qui font de la politique en second couteau sont ceux dont les affaires ne marchent pas. Didier Robert a encore une possibilité de corriger son erreur. Virer ce lampion .

27.Posté par Habitant le 12/04/2020 12:07 (depuis mobile)

On a trop écouté les économistes et les financiers nous diriger ces dernières années. Et voilà le résultat!
Là pour ce sujet, je pense que ce sera plutôt aux spécialistes de la santé de se prononcer.

28.Posté par Marcl le 12/04/2020 14:29 (depuis mobile)

Incroyable . Le type fait un discours mesuré. On aime ou pas mais il l''écrit. Et sur zinfos comme toujours tel un mediapart des bas-fonds les commentaires avisés anonymes de très nombreux débiles dont de bien connus .ils prônent bien sûr autre chose

29.Posté par Lucien le 12/04/2020 18:31

Monsieur Jean-Pierre a raison. Cependant je m'interroge sur l’opportunité de son propos. Économiste probablement, mais quel crédit de confiance lui accorder ? Mes doutes sont immenses .

30.Posté par 974 le 13/04/2020 13:32 (depuis mobile)

Déconfinement progressive avec Tjrs les mêmes barrières de sécurité,plus souple ,et surtout dans les endroits recevant public et à nous de changer notre manière de vivre ensemble en attendant que le virus soit radicalisé définitivement...

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes