MENU ZINFOS
Faits-divers

Philippe Ghanty, responsable du FN, arrêté pour des soupçons de relations avec une mineure de 14 ans


Par Soe Hitchon - Publié le Jeudi 1 Février 2018 à 18:23

Le professeur de collège soupçonné d’avoir entretenu une relation avec une de ses élèves de 14 ans est actuellement présenté au parquet de Saint-Denis. Il s'agit de Philippe Ghanty, ancien responsable Les Républicains passé depuis au Front national. Il enseignait au collège Jules Reydellet. Sa garde à vue a commencé mercredi matin à 9h, avant d'être prolongée ce matin, pour se finir à 16h30.
 
"Sa garde à vue a été prolongée ce matin à ma grande surprise, c’est le droit du parquet. Ce soir il a été présenté au procureur de la République. Je pense que nous nous dirigeons vers une convocation devant le tribunal, avec un contrôle judiciaire des plus réduits, qui l’empêchera, tout naturellement, de rencontrer cette jeune femme", s’exprime son avocat, Me Jean-Jacques Morel.
 
Le professeur, homme politique qui avait débuté sa carrière de militant chez les Républicains avant de rejoindre le FN974, pourrait être mis en examen pour atteinte sexuelle sur une mineure de moins de 15 ans.

Il avait été suspendu depuis plusieurs mois déjà de ses fonctions dans l'Education Nationale. Il a finalement été libéré en début de soirée sous contrôle judiciaire, avec interdiction d'entrer en contact avec la lycéenne jusqu'au procès.




Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

1.Posté par L'enflure le 01/02/2018 18:31 (depuis mobile)

À mon sens, cet enseignant devrait être radié le plus rapidement possible...Exit l'éducation nationale...

2.Posté par TICOQ le 01/02/2018 18:40

quel âge ce prof ? 45, 50 ?

3.Posté par KUNTA KINTé le 01/02/2018 19:04

Y ' a pas d'âge pour s'aimer sauf quand la justice s'en mêle

4.Posté par jlr le 01/02/2018 19:11

ça alors ! les enseignants ne sont donc pas tous gauchistes !

5.Posté par specialized le 01/02/2018 19:26 (depuis mobile)

Cette homme politique s'est "PHILIPPE GHANTY" que son nom soit publier pour que la population en soit informé. Belle exemple d' un professeur politicien sois disant engagé. BRAVO

6.Posté par MARIE le 01/02/2018 19:28

IL N Y A PAS DE MOT? C EST UN PEDOPHILE

7.Posté par GIRONDIN le 01/02/2018 19:30

Atteinte sexuelle
..... ''..... Elle est définie par l'article 227-25 du code pénal : "le fait, par un majeur, d'exercer sans violence, contrainte, menace ni surprise, une atteinte sexuelle sur la personne d'un mineur de 15 ans, est puni de cinq ans d'emprisonnement et de 75 000 euros d'amende."

C'est un délit, l'auteur est donc jugé devant un tribunal correctionnel.
Pourquoi cette loi ? La société considère qu'un adulte ne doit pas avoir de relation sexuelle, ni commettre d'acte de nature sexuelle (caresses, attouchements...) avec un mineur de moins de 15 ans, quelles que soient les circonstances de cet acte.

Ainsi en France, l'âge de la majorité sexuelle est fixé à 15 ans : c'est l'âge à partir duquel avoir des relations sexuelles avec des majeurs n'est plus pénalement répréhensible.

Exception toutefois : pour les mineurs âgés de 15 à 18 ans, l'atteinte sexuelle est constituée si la personne a autorité sur le mineur, de par ses liens avec lui (parent, grand-parent) ou sa fonction (professeur, entraîneur sportif...).

L'infraction ne s'applique pas pour les relations sexuelles entre mineurs (toujours si elles se passent sans violence, menace, contrainte ni surprise ; sinon le mineur peut, bien sûr, être poursuivi pour viol ou agression sexuelle...... '' '.
Franceinter

8.Posté par chikun le 01/02/2018 19:31

Qu'en pense brigitte ??

9.Posté par Zenesrebel le 01/02/2018 19:33 (depuis mobile)

Akoz zot y done pa son nom? Lo boug lé konu dan lo payzaz piblik, sa in personaz piblik. Dan zournal télé Rényon 1ère bana la done son nom: Philippe Ghanty.

10.Posté par No comment le 01/02/2018 19:46 (depuis mobile)

Il la pris au mots l'amour n'a point l'âge trop intelligent après les jeunes arrêté regarde les roman à l'eau de rose télé i tue zot l'intelligence ou zot bon sens

11.Posté par pipo le 01/02/2018 19:54

Non 20 ans de plus que la petite.... info 20 minutes!

12.Posté par Bibic le 01/02/2018 19:56 (depuis mobile)

Que fait la justice de notre pays afin de protéger nos enfants? Que le ministre de l''éducation ainsi que le recteur vire ce danger pour nos enfants.
Parents mobilisons nous pour protéger nos enfants
De ses prédateurs sexuelles.

13.Posté par klod le 01/02/2018 19:56

"Le professeur, homme politique qui avait débuté sa carrière de militant chez les Républicains avant de rejoindre le FN974"

bon , ne soyons pas sectaires, certes ?????????!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


mais quand meme , certains parcours montrent "l'inéluctable" de certaines idées dites "politiques" , n'est il pas ?

vive la République .

14.Posté par Boboque 974 le 01/02/2018 19:57

Personne avec de l'autorité sur mineur de moins de 15 ans : le tarif normal est de 20 ans loin des autres proies.
Que la Loi fasse bien son travail.

15.Posté par Marie le 01/02/2018 20:04

et ce prof il a quel age, là aussi faut voir.....et entre nous soit dit qui a déposé plainte....les parents ??? la gamine.... ! à l'heure actuelle quand on voit les gamines de cet age....heu il y aurait beaucoup à dire quand on voit les séances de pelo....ge devant les collèges ce ne sont pas des saintes, perso cela ne me choque pas!

16.Posté par Tanguy le 01/02/2018 20:20

mieux vaut voir çà que ceux qui tabassent voir mutilent ou trucident leur conjointe,.......l'affaire Daval en est un triste exemple.

17.Posté par tutu le 01/02/2018 20:21 (depuis mobile)

Les 2 les coupables

18.Posté par Jo le 01/02/2018 20:25 (depuis mobile)

FN bien sur ce n est vraiment pas une surprise.... ce genre d individu doit être neutralise chimiquement et politiquement il en fourni lui même une bonne occasion

19.Posté par Jeanne le 01/02/2018 20:38

Quel honte mes amis !!!
Un enseignant qui a relations avec son élève.
Il est arrivé au FN avec son copain et a fait la même chose que lui.
Bien contente que le FN a fait le ménage !
La nouvelle équipe est beaucoup mieux.
Parce que c'est pas vrai ce que l'article dit, il n'est plus au FN depuis
qu'il a perdu les élections, le monsieur était là que pour les élections,
après il est parti.

20.Posté par L'oiseau du paradis le 01/02/2018 20:43

Et brizitte Macron ? Toujours pas de condamnation ?

Justice à deux vitesses !

21.Posté par tarama le 01/02/2018 20:52

MAIS CELA ME RAPPELLE......une autre histoire....qui n'est pas passée au tribunal.....

22.Posté par cmoin le 01/02/2018 20:52

Perpétuité pour lui!

23.Posté par Kasser le cui st Louis st Denis le 01/02/2018 20:58 (depuis mobile)

Que justice fasse son travail.

24.Posté par @ Marie le 01/02/2018 21:55

Tout à fait d'accord avec vous. J'ai un ami qui travaille au service Gestion dans un collège de l'est, la trentaine, plutôt beau gosse, et roulant en Bmw sport, et il m'a dit qu'il se fait draguer tout le temps par les collégiennes de 14-15 ans, lorsqu'elles sont dans son bureau et même en dehors. De vrais excitées ces collégiennes !

25.Posté par Perplexe le 01/02/2018 22:04

@ post 18 Jo :

Daniel Cohn-Bendit, qui se vantait d'être pédophile dans un livre, n'est pas encarté Fn, mais bien à gauche...

26.Posté par paulux le 01/02/2018 22:18

Il y a une affaire semblable mais qui n'a pas eu d'épilogue judiciaire il y a quelques années. Je ne me rappelle plus les noms, mais le jeune homme a eu ensuite un brillant parcours politique.

27.Posté par DOGOUNET le 01/02/2018 22:20

Sans vouloir défendre ce monsieur, certains se rappellent qu'on plaisantait du haut de nos 16 ans dans le "fumoir" de l'unique lycée de l'île au début des années 60: K BO BAN D NA POIN LA RAISON ! Rions un peu de ces temps heureux ou la séduction n'était pas si...pervertie et diabolisée !

28.Posté par Marc le 01/02/2018 22:30 (depuis mobile)

Il est avant tout responsable de ses propres actes en tant qu’homme.
Mettre qu’il est membre du FN sous-entend quoi ???
C’est ridicule. Que ce soit FN , LR ou autre aucun parti politique ne pousse ou accepte ce genre de conduite.

29.Posté par cya le 01/02/2018 22:31

Cet homme doit être radié de l'éducation nationale, c'est de la contre pédagogie que d'infliger ce genre de chose à une personne dans un moment de fragilité. Sans compter l'acte quasi pédophile, bien que la jeune fille ait presque 15 ans. C'est inadmissible.

30.Posté par Je ne soutiens pas ce prof le 01/02/2018 23:05 (depuis mobile)

Je demande à Zinfos d'avoir un minimum de déontologie et de ne pas livrer le nom de ce professeur en pâture tant qu'il n'a pas été reconnu coupable.
S'il est condamné alors oui.
D'ici là un peu de décence svp mesdames et messieurs

31.Posté par Lolo le 01/02/2018 23:41 (depuis mobile)

Où est le rapport avec le le FN... le Ps... ect...?

32.Posté par Danel GIRAUD le 01/02/2018 23:49

Ce brave monsieur de - 40 ans donnait des cours particuliers, peut -être. Il semble bien parti pour dire que la fille est responsable. Touche pas not marmailles. Un nom ne donne pas tous les droits. Honni soit les politiques qui ouvrent la voie à ce genre de choses.

33.Posté par Danel GIRAUD le 01/02/2018 23:57

Je viens d'apprendre que ce monsieur appartenait à sens commun dont il se revendiquait le référent dans l'ile. Il donnait dans un restaurant des leçons de morale au mois de mai à Gillot. Il parlait des valeurs familiales et du respect des enfants. Il voulait être président de sens commun avec des valeurs morales chrétiennes!!!!!!!Mais c'est bien Djouned Ghanty dont on parle de son petit nom Djoun.
Vilain garçon!!!!!!!!

34.Posté par Philippe le 02/02/2018 00:38

Ce qui me scandalise, c'est un média ne trouve aucun problème à donner le nom d'une personne mise en cause par la justice, mais non déclarée coupable. Notre société dérape à cause de ce genre d'atteintes aux principes qui font notre démocratie. Pour ceux à qui il reste un minimum de morale, je les invite à écouter les quelques minutes de l'interview de la Procureure de la République de Besançon, sur la médiatisation de l'affaire de la jeune femme victime d'un meurtre, qui défraye les chroniques depuis quelques jours.

C'est étonnant (ou pas !) qu'aucun média local ne se fasse écho de cette interview qui mets vraiment les points sur les i. Il est vrai qu'il n'y a pire sourd que celui qui ne veux pas entendre...

Pour le reste, espérons que la justice puisse suivre sereinement son court dans l'affaire évoquée ici.

https://www.francetvinfo.fr/faits-divers/disparition-d-une-joggeuse-en-haute-saone/direct-meurtre-d-alexia-daval-regardez-la-conference-de-presse-du-procureur-de-besancon_2589582.html

35.Posté par Boa Bill le 02/02/2018 03:24

Le sujet donne envie de vomir .... même si ce n'est pas le premier cas dans l'éducation nationale ! ... et la phrase suivante (c) donne envie de vomir une fois de plus !

"Sa garde à vue a été prolongée..../.... qui l’empêchera, tout naturellement, de rencontrer cette jeune femme", (c)

Ainsi, à 14 ans, pour un avocat de la défense.... on n'est plus une jeune fille .... une enfant quoi.... mais une jeune femme !

36.Posté par Mario porno le 02/02/2018 05:04 (depuis mobile)

N'a point l'âge pour mourir, donc n'a point l'âge pou k..é

37.Posté par bayoun le 02/02/2018 06:09

Ca ressemble à une histoire qui s'est déjà passé au plus haut sommet de l'état... a aucun moment, la justice s'en est mêlé.
Un (e) prof (e) qui tombe amoureux (se) de son élève... ça vous parle ?

38.Posté par Et la présomption d'innocence? le 02/02/2018 06:32

30.Posté par Je ne soutiens pas ce prof le 01/02/2018 23:05 (depuis mobile)

Vous avez raison, mais Me Morel l'indique dans son interview..... En tous cas son nom de famille.

Ceci étant, oui, la présomption d'innocence doit s'appliquer, que ça plaise ou pas. Sauf si dans d'autres médias, son nom est aussi livré en pâture au public...

Car à ce stade, on parle de soupçon et il n'est même pas encore convoqué devant le tribunal, mis en examen.

On va un peu trop vite en besogne, et en droit, il est "innocent". Accusé de rien officiellement.

Alors? Pourquoi indiquer son nom?

39.Posté par SPARTACUS974 le 02/02/2018 06:44

Ganthy a passé largement plus de temps chez les Républicains qu'au FN mais cela arrange beaucoup de baver sur le FN alors que pour les Républicains,certains journalistes s'abstiennent pour ne pas voir s'envoler les subventions qui vont vivre leurs feuilles de choux.Quand on lit les décisions de justice rendues dans le cadre d'atteinte sexuelle sur mineurs,nous pouvons craindre à une banalisation de celles ci d'autant plus qu'il existe toute une propagande qui voudrait accorder des droits sexuels de l'enfant à partir de 10 ans.
Cet article est donc avant tout une occasion de vomir sur le FN et de jouer les vierges effarouchées alors que peu de journalistess'offusquent de la légéreté des peines infligées actuellement à ceux qui s'attaquent à des enfants.C'est étrange cette indignation sélective qui condamne certains et qui disparait dès qu'on aborde d'autres individus.Je croyais naivement que la justice était la meme pour tous.

40.Posté par skeeter_333 le 02/02/2018 03:49

Desole mais tous les medias locaux ont donne son nom. Pourquoi zinfos 974 ne le ferait pas. Par contre, je suis choque d’apprendre ce matin qu’il s’agissait en plus d’un representant politique. Comme quoi, il y a que des timbres dans ce parti !!!

41.Posté par noe le 02/02/2018 06:52

De nos jours on est précoce à tout !
La sexualité commence tôt , les filles peuvent devenir "mère" à 8 ans , les garçons sont "juteux" dès 10 ans ...
Où est le problème ? si on est consentant(e) , tout est jouable !
Laissons faire la justice ! Les affaires de cœur , de cul , c'est perso !

42.Posté par Marie le 02/02/2018 07:09

certains sont extraordinaires de conneries qu'est que le fait d'appartenir à un parti politique viens voir la dedans, vous savez droite gauche centre ou extrême...ne mélangez pas tout quand cela vous arrange! mais au fait notre Président il avait quel age quand il est tombé amoureux de sa femme????? cela va dans les deux sens vous savez! et arrêtez votre hypocrisie faites un tour devant les lycées et collèges et vous serez servis!

43.Posté par Marie le 02/02/2018 07:11

et ce qu'on ne sait pas avant d'accuser cet homme.....en face cette "gamine"....elle se comportait comment???? faut arrêter aussi d'incriminer l'autre car là il n'y a pas eu viol ! relation consentie mais peut être que les parents ont réagi mais bon laissons cet homme tranquille on ne connait pas le fond de l'affaire!

44.Posté par Marie le 02/02/2018 07:12

pauvre Jeanne t'es loin du film là!

45.Posté par Journalisme de caniveau le 02/02/2018 07:17 (depuis mobile)

30.
+1

Deontologie est.un mot ignoré...

46.Posté par Pierre Balcon le 02/02/2018 07:17

Quelle langue de vipère ce KLOD !

Ca ne le dérange pas d'intervenir sous un pseudo ( comme les dénonciateurs sous l'occupation ) , au mépris de la présomption d'innocence .
Un vrai petit collabo en somme.
Et il ose incriminer le FN !

Et Cohn Bendit il est au FN ?

On cite souvent l'art 227 en son alinéa 25 qui dit ceci

« Le fait, par un majeur, d’exercer sans violence, contrainte, menace ni surprise une atteinte sexuelle sur la personne d’un mineur de quinze ans est puni de cinq ans d’emprisonnement et de 75 000 euros d’amende. »

Avec les circonstances aggravantes ( dont l'existence d'un lien d'autorité sur la victime ) détaillées par l'article 227-26 du code pénal :

Mais on oublie son alinéa 27 !

Celui là prévoit le cas où le mineur , de moins de 18 ans a plus de quinze ans et que l'atteinte sexuelle — sans violence, contrainte, menace ni surprise — a été réalisée par un ascendant ou par une personne ayant autorité sur la victime ou par une personne abusant de l'autorité que lui confèrent ses fonctions.

Quand ils étaient au collège et au Lycée d'Amiens que KLOD nous rappelle donc quels ages avaient son héros et sa maîtresse.

47.Posté par Noteen le 02/02/2018 07:20

L'acte est répréhensible il n'y a aucun doute. Etant enseignant moi même en LP, je précise au passage que certains élèvent nous ALLUMENT , mais ça on n'en parle pas. Faut les voir pour croire. Elles (je parle pour les filles principalement entre 15 / 25 ans) arrivent en cours en 2 pièces si je puis m'exprimer ainsi. Soit un bustier à 1 euro ou de l'âge de 6 ans (comprenez par là que ça cache pas grand chose) et un collant idem. Donc le "zombri" au vent avec un piercing doré, un tatouage sur le bas du dos qui descend dans la raie, que le bustier n'arrive même pas à cacher. Bon voilà un peu la représentation de ces élèves à ce jour....Elles sont "habillées" pour aller en boite !!!! Je ne parle pas du langage et du "respect" de ces élèves, car aucune éducation. L'école leur donne une formation mais ce sont les parents qui doivent s'assurer de leur éducation. Alors possible que ce Mr ait été trop "sollicité" ou autre par la fille ! Car vu l'âge du Mr et si c'est la première fois eh bien fallait vraiment que ce soit trop tentant ou autre pour foutre sa carrière en l'air et être au devant des accusations. Faut voir ce que l'enquête nous apprendra afin de mieux comprendre....Je pense que si certains enseignants lisent mon post ils comprendront parfaitement c'est quoi enseigner ce jour (j'ai 55ans et toujours enseigné : jamais dérapé à ce sujet, même pas en pensée). Bon tout le monde d'est pas parfait !

48.Posté par Fidol Castre le 02/02/2018 07:22

Cela dit, je n'ai pas entendu les cris d'orfraie des gauchistes devant le projet du gouvernement d'abaisser la majorité sexuelle à 13 ans afin de protéger tous les pédocriminels de France ; avec à terme un abaissement à 11 ans avant la suppression totale de tout plancher. Au contraire, comme d'habitude, face aux projets les plus hideux (avortement, mariage gay, théorie du genre, gpa, pma, et maintenant majorité sexuelle à 13 ans), les gauchistes comme Klod encensent plutôt le progrès et les "valeurs". C'est bizarre ce changement d'attitude. C'est probablement l'esprit du militant trotskyste qui le possède qui parle en lui.

Accessoirement, si cette loi gauchiste passe, ce prof sera à l'abri. Car la loi pénale plus douce est toujours rétroactive. Je dis ça, je ne dis rien.

49.Posté par lectrice attentive le 02/02/2018 07:32

Les parents qui s'indignent sur Zinfos de la relation sexuelle de cette jeune lycéenne de 15 ans avec un adulte, seraient bien inspirés de contrôler régulièrement le portable de leurs petits saints, dés l'entrée du Collège.

C'est là, que grâce aux plus grands, ils se délectent en apprenant à visionner entre-eux, des pornos hard XXX, à faire pâlir de honte, Brigitte Lahaie et Rocco Sifredi !!!

50.Posté par Procés politique ? le 02/02/2018 07:37

Visiblement on essaie de faire comprendre à l'opinion public que ce prof est un membre du FN ! Façon de marquer l'esprit des gens que le FN a en son sein des gens pas trop nickels. Moi je me demande pourquoi parler insister sur le fait qu'il était un candidat FN et parallèlement il est prof ? Quel est le rapport ou bien où est il ? On cherche à diaboliser encore et en corps le FN. Bref, y a des cas de figure comme celui ci et on ne cite pas nommément le suspect. Tant qu'il est suspecté et par définition pas accusé on ne devrait pas citer nommément son nom avec une telle envie de lynchage médiatique dont il fait l'objet (on en parle déjà dans les coulisses métropolitaines) !!!. Je ne le défend pas, loin de là, (car on ne sait pas les tenants et les aboutissants) mais faut pas non plus en faire une affaire d'état (en parlant d'état on a un exemple bien "flagrant" du propre président si je suis un peu les grandes lignes du "détournement" de mineur)). Alors, arrêtez d'en faire votre petit déjeuner, votre déjeuner, ensuite votre gouter et enfin votre diner ! Laissez la justice démêler tout cela !

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes