MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Pétrole pas cher, une aubaine?


Par Dr Bruno Bourgeon, président d'AID - Publié le Lundi 22 Février 2016 à 05:26 | Lu 95 fois

Quand c'est trop haut, ça va pas, parce que toute notre civilisation est à base de pétrole : vernis à ongles, parachutes, bitume, CD, peignes, plastiques, aides auditives, déodorants, fils de pêche, valves cardiaques, teintures pour les cheveux, cordes pour les guitares,... TOUT! Sans compter le carburant qui rend aisément terroriste le dernier des bagnoleux.

Quand c'est trop bas, c'est pareil. Le baril à moins de 30 $ contre 114 $ en juin 2014, ça réjouit Macron & Co, car ça redonne "du pouvoir d'achat". Mais là, non , c'est la chienlit. Le pétrole est une arme géostratégique massive, et l'économie en place à ce tarif là redoute une récession et des faillites en chaîne en 2016 ou 2017. Certes la baisse de la croissance chinoise n'y est pas pour peu, mais tout de même : les pays producteurs sont moins clients chez nous, pôvre de notre PIB! Le Venezuela est en faillite, et l'Algérie ne peut plus acheter sa paix sociale.

Quelles en sont les raisons?

- D'abord l'Arabie Saoudite s'est fait voler la place de producteur n°1 par les USA avec leur pétrole de schiste. Et le soutien des pays du Nord à sa politique proche-orientale s'en trouve menacé. dans le même temps, l'Iran chiite -l'ennemi juré des pétro-monarques saoudiens- est peu à peu réintégré dans le concert des nations. L'offre de pétrole devient si abondante depuis novembre 2014 que le baril commence à s'effondrer. Et, dans ce contexte, l'Arabie, pour préserver sa prééminence, continue de produire à tire-larigot, accélérant la chute des cours. Pour contrer les USA, car, en-deçà de 60 $ le baril, le pétrole de schiste n'est pas rentable. D'où des conséquences dramatiques au Texas: fermeture de puits en cascade, main d'oeuvre qualifiée au chômage, faillites par douzaines. Merveilleuse nouvelle, dira-t-on.

- De deux, l'Iran rate son entrée dans le cercle des pays producteurs : c'est dur de réintégrer le concert des nations quant votre manne se vend pour une poignée de pois chiches.

- De trois, les petits producteurs souffrent terriblement : Nigeria, Gabon, République démocratique du Congo, Tchad, Cameroun, Brésil, Mexique.

- De quatre, la question écologique. La COP 21 a beaucoup parlé de transition énergétique, i.e. se débarrasser des énergies fossiles. A ce tarif de baril-là, on repassera. Déjà, à 100 $ le baril, on était incapable de fixer un prix du carbone dissuasif. Pensez qu'à 30 $, c'est fortement compromis.

Le monde enchanté des cheikhs, de Macron, et de Total nous prépare un grandiose emballement du réchauffement climatique. Puisque le pétrole ne vaut plus rien, autant ne pas chercher à l'économiser. Il va flamber, il flambe déjà. Alors, écolos à la petite semaine, fermez-là. Je la ferme. Lol!

Dr Bruno Bourgeon
Président de l'Association Initiatives Dionysiennes
http://aid97400.re



Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes