Océan Indien

Pétrole : Madagascar Oil entre en production

Samedi 29 Octobre 2016 - 06:15

Pétrole : Madagascar Oil entre en production
Des années d’attente. Madagascar Oil passe un cap en entrant dans la phase de production d’huile lourde. La communication a été faite jeudi à Antananarivo par John Claussen, administrateur général de cette compagnie pétrolière. 

D’après les explications données par la compagnie, les derniers tests grandeur nature ont été passés avec succès. Il s’agissait d’alimenter une centrale électrique de la capitale en énergie durant deux jours. "Notre production a été testée avec succès. L’huile lourde est une opportunité pour la production locale ", estime le dirigeant de cette compagnie qui a déjà investi près de 300 millions de dollars pour le site de Tsimiroro.

Après plusieurs étapes passées depuis 2004, année de la signature du contrat l’autorisant à exercer au pays, Madagascar Oil va fournir la grande Île en carburant industriel. 

160 000 barils de pétrole sont disponibles immédiatement d’après les chiffres communiqués par le groupe. Ce dernier estime la réserve du site de Tsimiroro à 1,7 milliard de barils. Nous poursuivons les discussions avec la Jirama, mais aussi tous ceux qui sont concernés, note le dirigeant de la compagnie à Madagascar. Il avance que le coût du produit sera nettement inférieur à son homologue importé.
Lu 2528 fois



1.Posté par redoutable le 29/10/2016 08:20

L'humanité est sans cesse à l'affût des gisements potentiels de pétrole dans le monde, même dans des lieux jusqu'alors inaccessibles comme l'Arctique, seront dans un avenir très proche exploitable grâce à la fonte des glaces qui s'accélère d'une manière spectaculaire et plus vite que prévue.

Un boulversement écologique majeur, mais une aubaine pour les nations productrices d'hydrocabure avec une réserve estimée à 4,9 milliards de tonnes sur une vaste portion océanique de 1,2 million de km2.

Un enjeu statégique pour les pays frontaliers comme les E.Unis, Canada, Islande, Norvège,la Russie ......

2.Posté par Oscar DUDULE le 29/10/2016 16:35

Dans quelle mesure la population malgache de base va t'elle profiter de cette production?
j'ai peur que la plus grande part soit réservé aux actionnaires de Madagascar Oil ou aux proches du pouvoir malgache.n J'espère me tromper
Si la jirama est actionaire ; pourquoi ne baisserait t'elle pas le prix de l'électricité.?

3.Posté par mortier le 30/10/2016 06:30 (depuis mobile)

@2. Si c''est comme Air Austral, les malgaches pourront attendre longtemps pour une baisse éventuelle d''électricité !!!

4.Posté par Denis le 30/10/2016 07:07

Pendant ce temps, l'Europe et la France va continuer à assister la misère! Alors que leur gouvernement ne fait rien pour réduire l'écart riche-pauvre!

5.Posté par Youssouf le 30/10/2016 07:10

Ils sont où nos amis écologistes qui se frustraient d'avoir des importations issues des carrières de pierre de Mada? La réalité est que ce pays fait des efforts pour avancer.

6.Posté par davd le 30/10/2016 07:41

Malheureusement on sait déja que le peuple malgache ne profitera pas de cette mane, alors qu'il en a tant besoin. la corruption séculaire qui y règne va profiter encore une fois au proches du pouvoir, avec la bénédiction des états occidentaux

7.Posté par redoutable le 30/10/2016 07:48

Forcément une aubaine pour Madagascar connu comme étant le pays le plus pauvre au monde, ça permettra de booster au moins son économie en générant des emplois directs et indirects aux malgaches vivant dans sa majorité sous le seul de pauvreté absolu.
Comme dans tous les pays, les requins habituels vont profiter de cette manne pour s'enrichir encore plus,hélas, au détriment de sa population.

8.Posté par A mon avis le 30/10/2016 10:57

Ca veut dire quoi :
"Madagascar Oil passe un cap en entrant dans la phase de production d’huile lourde."


A lire l'article, il semble que Madagascar brûle le pétrole lourd qu'il extrait du sol, directement, sans transformation, pour produire de l'électricité. C'est l'utilisation la plus absurde du pétrole lourd, qui de plus, produit énormément de polluants.
Et ainsi Madagascar pourra se dispenser d'installer des systèmes de production d'énergie renouvelable !

Progrès à reculons !

9.Posté par roro le 30/10/2016 11:48

tsimiroro blended oil ?Ça ressemble fort à une arnaque! Le problème de l'Afrique, c'est l'argent facile, n'oubliez pas que sur terre, rien ne se perd, rien ne se craie, pour faire un riche, il faut beaucoup de pauvres!

10.Posté par La vérité vraie... le 30/10/2016 12:08

Coming soon in Reunion Island !

11.Posté par verolia le 30/10/2016 14:57

Vrai ou pas ?

http://www.africtelegraph.com/madagascar-sommet-de-francophonie-associer-population/

12.Posté par Dazibao le 30/10/2016 18:12

La France-Afrique ne doit pas être loin.........bien tapie dans l'ombre....

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >