Courrier des lecteurs

Pétition contre le gaspillage de l'argent public

Mardi 3 Mars 2009 - 10:36

Bonsoir ou bonjour à tous, 
A l'issue de l'enquête de ce jeudi 26/02/09, quelques uns d'entre nous ont constitué avec les représentants de familles expropriées un Comité citoyen intitulé "Stop au gaspillage de l'argent public".
Ce comité qui est une association de fait n'aura comme durée de vie que la durée de l'action pour empêcher la DUP souhaitée par la région à savoir la durée de la collecte de milliers de signatures sur notre pétition réclamant de M. le Préfet qu'il ne promulgue pas l'arrêté rendant d'utilité publique le projet de CMUR en l'état.
En effet, comme nous l'avons constaté lors de l'examen du dossier de demande d'utilité publique en vue de permettre d'acquérir à vil prix dans le cadre de l'expropriation que seul 4 hectares correspondant à la partie immobilière et aux parkings pouvaient éventuellement justifié de l'utilité publique mais que l'acquisition de 12 hectares inscrit dans le périmètre de la D.U.P. ne constituaient qu'une réserve foncière future et qu'aucun élément ni technique ni financier n'étaient apporté pour justifier la D.U.P. et donc l'expropriation aux prix des domaines.
Notre pétition a pour objectif de montrer au promoteur (Paul Vergès et la Région) que la population réunionnaise pour de multiples raisons: coût excessif, mégalomanie du projet, dimension culturelle surtout accès sur la caractère mausolée bien plus que musée, caractère totalement népotique et clanique des embauches déjà faites alors que le dossier est très loin d'être opérationnel puisque les terrains d'emprise ne sont même pas acquis (et ne le seront sans doute pas suite à nos actions).
D'ici fin mars, nous souhaitons par notre mobilisation auprès de tous nos concitoyens réunionnais rassembler beaucoup de pétitions qu'une délégation remettra à M. le Préfet après le rapport du commissaire enquêteur pour lui montrer la très forte hostilité à ce projet très loin de réunir l'assentiment général.
Même si le Préfet ne tient pas compte de nos pétitions, le recours que nous allons faire exercer au Tribunal Administratif par les avocats des expropriés qui feront état bien sûr de nos pétitions et de leur ampleur populaire (d'où l'importance d'en recueillir beaucoup sur toute l'île et même en métropole) font demande l'annulation de l'arrêté en question.
Je pense que nous obtiendrons gain de cause et que la région devra soit négocier à l'amiable les terrains tout en limitant sa gourmandise aux seuls besoins immobiliers du projet, soit 4 hectares, soit relancer une nouvelle D.U.P. limitée aux 4 hectares.
Quoi qu'il en soit cela fera perdre beaucoup de temps et réduira les chances de voir ce projet tant décrié à juste titre arriver au bout d'ici les prochaines régionales.
Chacun des animateurs sera détenteur de formulaires de pétitions vierges qu'ils tiennent à votre disposition. Pour communiquer entre nous et assurer la parfaite coordination et réussite de notre action tout en réduisant les coûts, je vous invite à télécharger skype qui est gratuit et qui nous permettra de téléphoner gratis, d'organiser des vidéoconférences gratis et donc d'être très efficaces, ce qui est un gage de réussite certain.
Je vais essayer par ailleurs, malgré le coût, de mettre en ligne la pétition pour qu'elle puisse être signée par les internautes et surtout en métropole.
Je vous adresserai des petits textes argumentaires qui viendront s'ajouter à vos initiatives. Toute proposition et toute idée pour être efficace, performant et convaincant, toutes les suggestions, idées, propositions sont les bienvenues.
Vous trouverez ci-joint une liste toute provisoire des membres présents du comité actuel qui est ouvert à tous et à toutes les bonnes volontés (n'hésitez pas à inviter vos relations parents, amis, collègues, connaissances qui sont comme nous écœurés et souhaitent nous rejoindre dans l'action en les invitant à se mettre en rapport avec moi) ainsi que le texte recto et verso de la pétition que vous pouvez imprimer vous mêmes à partir de ces envois.
Vous pouvez me commander des pétitions et dès que je leur en aurai fait parvenir, aux animateur de votre zone. Ceux qui ont besoin d'aide et de conseil pour skype, outil très important pour notre efficacité, peuvent me solliciter et je viendrai leur apporter ma modeste expérience (je ne suis pas informaticien mais un usager pragmatique).
Par ailleurs n'hésitez pas à me tenir informé de l'accueil que vous recevez lors de vos contacts et à proposer des modalités pratiques qui vous paraissent utilisables et généralisables. La démocratie interactive est un enjeu pour le développement de notre île dans l'intérêt général de la grand majorité des Réunionnais trop souvent ghettoïsés et marginalisés et trop peu sollicités sur des sujets qui les concernent. 
Bonne lecture et à très bientôt,

Antoine FRANCO

P.S.: je suis un militant un peu Donquichotesque alors n'hésitez jamais à me solliciter, mon ordinateur et mon portable étant toujours accessible (sauf quand je suis déjà en ligne mais insistez). Merci de me confirmer votre bonne réception de mes courriels par souci d'efficacité et de démocratie
Pierrot Dupuy
Lu 1930 fois



1.Posté par FRANCO le 03/03/2009 22:05

Pour tout contac avec le Comité citoyen "Stop au gaspillage de l'argent public "
Tél. : 0262 44 33 25 Gsm : 0692 7095 69 email :stopaugaspillage@izi.re

2.Posté par rigal jacqueline le 09/03/2009 12:19

Je voudrais signer la petition contre la maison des civilisations mais je n'y arrive pas.
Aussi veuillez m'ajouter à la liste des contre

3.Posté par Réunionnais Cré.. le 09/03/2009 16:04

Chers descendants et héritiers de la souche blanche, aux mœurs profondément raciste et xénophobe. Le temps des colons et colonies passé, l’esclavage abolit, la tyrannie de l’impérialisme, d’asservissement, de servitude, d’oppression, et de captivité, sont les sentiments voulus d’une très grande partie de votre majorité, envers nos minorités multi ethnies, métisses ou pas, issus de l’époque coloniale, et de l’immigration. Souvent censuré, voulant emprisonner nos âmes, pas de fraternité, avec un style austère imposé très mentalement retardé, notre peuple subira, avec les extrêmes qui nous affament, et nous qualifiant tous de chômeurs, et d’assistanat, tout n’est pas si facile. L’argent n’a pas d’odeur, qui est qui?, qui fait quoi?, qui fait qui?, notre survie en sursis. Notre combat est déterminé à ne pas vraiment jamais lâcher l’affaire. On ira jusqu’au bout, tout ne tient qu’à un fil. Construire notre avenir est notre raison d’être là, on va tout donner, la vie nous tient à deux doigts. On œuvre dans la lumière, et vous vous êtes dans l’ombre. Formé un torrent qui arrache la moisissure, souligné la supercherie de pas mal d’investiture, notre regard s’étant jusqu’à l’infini. Malgré notre rêve évincé par une réalité glacé, l’avenir ne nous réserve rien de bon. Etre flatter mais détester par des loups-garous déguisés en brebis, rêvant nous poignarder, quelle ingratitude et arrogance. On a du succès, ça (...). L’envie, la jalousie, rendent un mal au (...). A l’heure du numérique, on est plus dans le coma. Dans votre idéologie, c’est nous votre cauchemar. Casser nos rêves, mais on ne rentrera pas dans vos moules. Le temps n’est plus à la réflexion comme autrefois, mais à l’action ; le monde qu’on vie dedans nous enchaîne, être exploiter. Les fantômes du passé reviennent nous hanter. Froid, glacial, individualiste, sans âmes, sont parmi vos traits moraux et physiques. Nous, on tient bon, et surtout on ne largue pas. Dent blanc, cœur noir, rythme bien avec hypocrisie. Vous ne nous aimez pas, dites la vérité, la minorité vous explose le (...), et fait danser vos enfants. Avec la haute technologie, notre message fait (...) vos postérieurs. Rentrez ça par vos oreilles et ressortez-le par votre (...). Respectez nous, ne nous vexez pas ; tous ça pour nous arrêter !Insoumis, on se tient debout devant vous comme un tsunami. Nous rouler dans la boue, fermer notre bouche, nous mettre une muselière, enterrer notre jeunesse dans un cimetière, le camp de l’argent ou la vérité ? On montre à votre (...) de matrice qu’on existe et qu’on est bien vivant. Chaque morceau sur nous, c’est une publicité, même votre coup de (...) se transforme en coup de pub. Vous tous causez de nous, du nord jusqu’au sud : occupé de votre mère au lieu d’occupé nos fesses, occupé de votre famille au lieu de nos vies. Le futur c’est par nous, le futur pour nous, et le futur c’est allé vous faire foutre. Paix à tout espoir, c’est ça la vraie liberté. On dit juste ce qu’on pense… Racisme ou astérisme? A suivre…

4.Posté par gerard et sylviane le 22/03/2009 18:35

etierement d accord contre la maison des civilisations encore un lieu qui sera comme tout le reste mal fini est mal gere et qui finira comme la maison du volcan et stella defficitaires et couteux a la longue

5.Posté par GERARD Jean-Paul le 29/03/2009 11:56

je suis stupéfait de voir avec quelle facilité celui qui est à la tête de la région gaspille notre argent à tous pour des projets tant somptueux qu'inutiles !!

6.Posté par GERARD Anne marie le 29/03/2009 11:59

assez de dépenses pharaoniques et de salaires versés induement à une directrice!!

7.Posté par PRIGENT Patrick et Pascale le 29/03/2009 12:02

on en a marre de voir notre argent gaspillé pour des futilités !!!!

8.Posté par nicolas de launay de la perriere le 29/03/2009 17:53

si l'on avait mis 100 millions à la rénovation d'un ensemble de sites historiques un peu partout réparti sur le territoire réunionnais, aurions nous eu les mêmes remarques de la part de certains...? la question est posée...(même si je suis sûr de la nature des réponses de certains..)

9.Posté par abé le 29/03/2009 18:59

Argent public gaspillé? La départementalisation à été pour certain de l'argent gaspillé aussi encore une fois des réactionnaires réfractaires qui prennent pour cause la négation de la civilisation de notre peuple. A t-on peur de certaines vérités. Certe cela coût de l'argent?
On dit qu'il n'y a pas assez de travail dans le département et quand on fait des projets pour certain peut-être à l'abris de la crise manifeste.
Quel sera leurs prochain combat ? contre le tram train?

10.Posté par soliste le 29/03/2009 18:58

On a en marre qu'on cherche à nous faire prendre des lanternes pour argent comptant! Ceux qui cherchent à nous prendre pour des naîfs ne sont pas ceux que l'on croit...ceux qui toujours utilisent l'invective, les accusations sans jamais avancer la moindre demonstration argumentée de leurs propos...ceux qui se réclament de la populutation sans jamais présenter les fondements explicatifs de leurs point de vue...sont des manipulateurs.

11.Posté par soliste le 29/03/2009 19:10

M. franco lance une pétition contre la mcur où sont exposé le grief suivant:

' je ne reconnais pas l’Utilité Publique d’un projet qui ne répond avant tout qu’à la volonté et aux intérêts personnels et familiaux du président de région'

Pour la référence à la' volonte du président' cela révèle plus qu'autre chose le souci personnel de l'auteur de la pétition contre le président de région car on voit mal comment un président de région quel qu'il soit décidérait de lancer un projet qu'il n'aurait pas 'voulu'...

On comprend pour la suite de l'assertion qu' est visé la directrice de la MCUR qui n'est autre que la fille du président de la région porteuse du projet.

Pour que l' affirmation de favoriser la 'famille' tienne il faut démontrer que le critère de la compétence lui ne tient pas.
Or, je vous demande ici de démontrer que Mme Françoise Vergès par son parcours, ses connaissances n' a pas les compétences requises dans les domaines relatifs aux champs d'action de la MCUR.
Dans le cas contraire l'affirmation de favoritisme relèverait d'une légèreté de pensée pour le moins choquante quand on demande la confiance et l'adhésion de la population....

Je prétend quant à moi ne pas voir d'autre réunionnais plus qualifié sur ce poste.

Une recherche internet sérieuse révèle assez rapidement à qui le souhaite que Francoise Vergès apparaît très clairement comme une réference nationale et internationale sur les questions des sociétés créoles et sur l'histoire de l'esclavage dans les sociétés coloniales.
Et pas seulement reconnue dans le milieu universitaire mais par le monde politique national toute tendances confondues .
Du coté des rayons des ouvrages abordant la question de l'esclavage, des sociétes créoles , etc...pas un seul ne renvoit pas en ces réferences aux ouvrages de Mme Vergès...

Par ailleurs, après recherche il s'avère qu'elle n'est pas seule à la direction de la mcur mais qu'elle y est associée à Carpanin Marimoutou. Ce dernier est sans doute le meilleur spécialiste de la littérature et de la création réunionnaise, un des plus importants poète de l'île. Il est également reconnu hors réunion et notamment dans les milieux culturel et intellectuel india-océanique.

Très franchement...personellement je ne vois aucun réunionnais ou réunionnaise , ici sur l'île ou ailleurs dans le monde, plus qualifié sur ce poste que ces personnes par leurs compétences et par leur capacité à faire écho à la fois dans le monde francophone ou anglophone, sur le territoire nationale, internationale et dans la zone india-océanique.

Il serait temps de cesser les combats partisans qui mènent toujours aux fausses vérités, aux allégations simplistes pour se concentrer sur l'essentiel: les problématiques de la culture, du savoir et de l'identité.

Futilité la MCUR?
Lisons le point de vue de M. Thomas, commissaire enquéteur dans le rapport du 26 février 2009 suite à l'enquète faite auprès de la population et qui statut de manière favorable à la déclaration d'utilité publique de la MCUR:

'La MCUR tend à la réalisation d'un musée vivant retraçant la manière dont les apports des différentes civilisations, liés aux peuplements successifs de l'île, ont façonné l'âme et la société reunionnaise, et in fine, chacun de ses membres, contribuant ainsi à favoriser l'unité d'une véritable société intra-culturelle. Cet objectif n'a jamais été poursuivi jusqu'àlors dans une réalisation réunionnaise.'

12.Posté par Traine savate le 29/03/2009 21:01

A titre de complément d'information il est curieux de voir les pleines pages de publicité payées pour "ce projet" qui est présenté comme validé dans la revue mise à la disposition de tous les passagers d'AIR AUSTRAL.......et sur le site de Créole du monde les annonces de recrutements de directeurs en tous genre !!!!
qui a parlé de dilapidation des deniers publics???? ce terme ne doit pas avoir la même signification pour la famille Verges il serait temps de leur offrir un petit Robert .....

13.Posté par denis le 29/03/2009 21:02

Nous votons pour "stop au gaspillage de l'argent public".

denis et Lise wickert.

14.Posté par soliste le 29/03/2009 21:10

Bien Nicolas..., Bien Abé....
Je me sens moins seul! ; )

15.Posté par nicolas de launay de la perriere le 29/03/2009 22:44

bienvenue au club, soliste...le club de ceux qui sont contre une certaine pensée unique ambiante..
mais notons que franco n'est pas contre le fait d'une mcur, MAIS contre ce projet précisément, et pour les raisons qu'il développe depuis quelques temps. rendons grâce au courage de ceux qui se positionnent, arguments et contre-propositions à l'appui..et fustigeons ceux qui sont contre parce qu'il n'en savent pas plus, mais qu'ils sont contre par principe...

16.Posté par nicolas de launay de la perriere le 30/03/2009 01:26

à ceci prêt soliste, qu'il serait bon que tu tombes le masque de l'anonymat, de sorte que l'on soit sûr que ton argumentation ne soit pas assimilé par certains, à un téléguidage depuis les arcanes de la pyramide inversée...

17.Posté par nicolas de launay de la perriere le 30/03/2009 02:03

fallait y penser ...

http://www.marianne2.fr/Crise-il-fallait-renflouer-les-menages-et-non-les-banques-!_a176937.html

18.Posté par Rémy Bourgogne le 30/03/2009 02:21

Si si il y en a bien d'autres des spécialistes réunionnais talentueux. Je pense notamment à :
Christian Barat, anthropologue, auteur entre autre de "Nargoulan, culture et rites malbar à la Réunion".
Live Yu-Sion, sociologue auteur de "Illusion identitaire et métissage culturel chez les « Sinoi » de la Réunion"
Wolff Eliane, ethnologue auteur de Quartiers de vie, approche ethnologique des populations défavorisées de la Réunion.
Nicole Rose-May, Ethnologue (je crois?) auteur de Noirs, Cafres et créoles, étude de la représentations du non-blanc réunionnais.
Et bien d'autres encore...
Ceux-là ne sont pas médiatisés...
Amicalement

Rémy B.

19.Posté par Guy FéQUOY le 30/03/2009 11:23

8. Si l'on avait mis 100 millions à la rénovation d'un ensemble de sites historiques un peu partout réparti sur le territoire réunionnais, aurions nous eu les mêmes remarques de la part de certains...?

Justement. D'ailleurs, chez Natixis ils sont 3 000 personnes à se partager 90 millions... Et personne ne bronche...

Argent Public, Argent Privé, Argent Content... et gaspillage ??! Vous en êtes sûr ?

Guy FéQUOY, Président du collectif... " On aimerait bien le savoir ! "

20.Posté par Jeff le 30/03/2009 12:47

Si l'on avait mis 100 millions à la rénovation d'un ensemble de sites historiques un peu partout réparti sur le territoire réunionnais, aurions nous eu les mêmes remarques de la part de certains...?

Les réactions auraient été probablement bien différentes, car cela aurait montré de la part de la région et de l'ITR, un véritable désir de dynamiser le tourisme réunionnais, quitte à dédier une partie de la somme pour aménager un lieu de mémoire dans une maison authentiquement créole. Il ne faut pas oublier que les fonds versés pour la MCUR de la CEE et de l'Etat sont des fonds prévus pour des investissements culturels.

Cette MCUR n'est pas justifiée.

21.Posté par nicolas de launay de la perriere le 30/03/2009 13:54

quand on repense à la destruction d'un lieu de mémoire religieux malbar par la famille barau il y a deux ans à peu près, et qui n'a ému personne à la Région...

bref, oui à la sauvegarde..

22.Posté par Pierre Dupuy Junior le 30/03/2009 14:04

Perso, j'ai déjà signé , et depuis longtemps. Mais je vais revenir sur les raisons qui m'y poussent, que j'ai déjà développé, vu que selon certains il y ait un vide argumentatoire des opposants au projet:

-en premier lieu, je conteste le besoin d'un musée (un musée, c'est fait pour les cultures mourantes ou mortes... Que je sache, les créoles sont bien vivants) et plus particulièrement d'un musée dédié à la "créolitude" , qui ne va servir qu'à appuyer la création ex nihilo d'une identité créole similaire à celle que l'on trouve à Maurice et, loin de favoriser l'unité nationale, va nous renvoyer vers des thématiques anciennes et déjà réglées à la Réunion: l'esclavage n'a pas les mêmes conséquences à la Réunion qu'en Guadeloupe sur la société actuelle, de même que le racisme n'est absolument pas comparable à ce qui peut se trouver ailleurs dans les DOM ou en France. L'argent utilisé aurait été bien plus à sa place dans les écoles, par exemple, pour lutter contre notre taux d'analphabétisme, dans les infrastructures économiques, dans les logements sociaux, dans...

- a supposer qu'un musée soit nécessaire, je conteste les modalités du projet: un musée central rend les choses plus difficile d'accès, il aurait été préférable à ce compte là de multiplier de petits musées de proximité, quitte à monter un circuit culturel. De même, on aurait pu à moindre frais réhabiliter Stella Matutina.

- enfin, je doute très sérieusement de l'équilibre budgétaire de ce truc (surtout que nous avons déjà plusieurs musées en déshérence) : qui va aller le visiter? Les natifs? S'ils veulent du créole, ils traversent la rue et vont faire rouler le kayamb chez le voisin. Les touristes? Imagine t'on sérieusement qu'un musée va attirer plus de touristes à la Réunion? J'aimerais savoir quel impact le musée qui a été construit sur la même thématique en Guadeloupe je crois a impacté les arrivées touristiques... Non, le seul qui va y aller, c'est le zoreil local, qui va s'y rendre lors de probablement nombreux cocktails dinatoires, pour parler de choses typiques qu'il n'a jamais vu mais qu'il sera bien content de voir réunies en un endroit car ca fait une sortie "cultureuse" avec les mioches le week end et un truc à raconter à ses potes enseignants lors des dîners en ville (note: caricature) .

Dernière petite chose: il existe un nombre important de spécialistes de l'histoire créole. Françoise Vergès a certes un CV mais il me semble qu'il aurait mieux valu choisir quelqu'un ayant un mérite équivalent: les cimetières sont pleins de gens irremplaçables... Vous n'irez pas me faire croire qu'il aurait été impossible de trouver quelqu'un d'autre à Paul Vergès...

23.Posté par KFRINE le 09/04/2009 16:10

Nous ne sommes pas dans une république bananière ! Alors stop au fait du prince avec du fric gagné sur notre dos ! Les smicards comme nous, la Région n'en a rien a foutre ! Ras le bol d'être des vaches à lait pour la grande distribution, pour des politiques qui s'en fouttent plein les poches ! Réunionnais debout pour que respekt à nous ! A bas le projet de la maison des civilisations, avant de soigner le passé il faut savoir gérer le présent ! Les problèmes urgent ne manquent pas ! L'Histoire attendra !

24.Posté par GECKO le 25/03/2010 16:42

je suis contre cette maison et même si je ne suis pas avec l étiquette que porte Robert cad l'UMP j'espère qu'il aura le courage d'agir conformément à ce qu'il a laissé entendre le soir de sa victoire électorale. il faut que notre décor théâtrale de la politique locale change....

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 19 Juillet 2018 - 14:57 Apprendre à nager : Oui !… mais avec QUI ?

Mercredi 18 Juillet 2018 - 16:35 Carrière de Bois Blanc, une affaire politique !