MENU ZINFOS
Social

Petite Ile ouvre sa première épicerie sociale


Aujourd'hui, la commune de Petite Ile a inauguré sa première épicerie sociale. Elle permettra a des familles en difficultés de se procurer des produits à 10% de leur valeur marchande.

Par Lilian Cornu - Publié le Jeudi 17 Mars 2011 à 17:40 | Lu 2021 fois

Petite Ile ouvre sa première épicerie sociale

Le "Far-Far Espace Solidarité" de Petite Ile a ouvert sa première épicerie sociale. Initiée fin 2008, elle a été inaugurée aujourd'hui pour permettre à des familles en difficulté de s'approvisionner en produits alimentaires et d'hygiène de base à moindre coût. Pour la mairie, l'objectif est de lutter contre l'exclusion sociale et accompagner les familles en difficultés.

Ce projet à Petite Ile est né de plusieurs constats et notamment l’analyse des besoins sociaux de la commune comme les problèmes de subsistance alimentaire et de budget chez les plus défavorisés. Par ailleurs, l’évaluation des dispositifs d’aides existants a montré les limites de certaines formes d’aides, comme le colis, qui ne permet pas de choisir les produits reçus.

Des produits à 10% de leur valeur marchande

L’épicerie sociale est destinée aux familles en difficultés et leur permet de se procurer des produits alimentaires et d’hygiène de base à hauteur de 10% de leur valeur marchande. Pour accéder à ce dispositif, les personnes intéressées doivent d’abord faire l’objet d’un entretien avec l’assistante sociale et répondre à certains critères.

Cet accompagnement et l’accès à l’épicerie sociale reste bien évidemment temporaire. Sauf cas particuliers, il ne peut excéder trois mois consécutifs. Le dispositif vise principalement à rééquilibrer le budget de ces familles qui disposent d'un très faible revenu ou qui rencontrent des difficultés passagères.




1.Posté par noe974 le 17/03/2011 18:00

Très bonne initiative ... Bonne continuation

2.Posté par jumeau_974 le 18/03/2011 02:22

Une fausse bonne idée. Les Réunionnais sont dans une situation de grande précarité. Même si cela part d'une bonne intention, ce n'est donné que des miettes, alors qu'une poignée se partage le gâteau.
Il faut que les Réunionnais se battent pour plus de concurrence, pour plus d'emploi. D'argent, nous n'en manquons pas. A la société civile réunionnaise de faire en sorte qu'il serve avant tout à l'emploi.
C'est en ayant un salaire correct que l'on sort de la précarité.
En nourrissant les ventres, on s'assure de la docilité des Réunionnais. Mais jusqu'où celà peut-il tenir ?

3.Posté par Royal Bourbon le 18/03/2011 05:58

Qu'est ce que je lis: une épicerie sociale dans une ville socialiste ? Je croyais que dans cette ville tout était rose. ! Dites à la Soupramanien qui ne représente personne de verser à vos " pauvres" qui totochent l'argent de mes impots l'argent de ses indemnités cumulées.. Mais que fait Lebreton pour venir en aide à son camarade Gramoune. Mais les mauvaises langues prétendent que baisement la pété entre les 2... Est ce que lé vrai et à cause ??????

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes