MENU ZINFOS
Faits-divers

Petite-Île : Prison avec sursis pour le chauffeur de bus alcoolisé


Un conducteur de bus a été contrôlé avec un taux d’alcoolémie supérieur à la limite. Il a écopé de 6 mois de prison avec sursis, en plus d’avoir perdu son permis et son emploi.

Par - Publié le Lundi 24 Octobre 2022 à 17:18

Photo d'illustration
Photo d'illustration
Samedi dernier, les gendarmes réalisent un contrôle routier à Petite-Île en fin d’après-midi. Les militaires décident de contrôler un bus avec une quarantaine de personnes venues pique-niquer en famille. Ils font passer un test d’alcoolémie au conducteur, qui présente un taux de 0,80 gramme par litre d'alcool dans le sang.

À la barre du tribunal, Jimmy* explique qu’il avait bu la veille au soir, mais surtout qu’il a accepté les deux verres de vin et la bière que la famille lui a offerts. Il affirme également que le vieux bus qu’il conduisait avait un vieux système antidémarrage qui permet d’allumer le véhicule, même si une infime présence d’alcool est détectée.

Des explications niées par le propriétaire de l’entreprise qui assure que tous ses bus sont dotés d’un système antidémarrage de dernière génération, qui ne peut s’allumer si la moindre trace d’alcool est trouvée. L’employeur a également indiqué qu’il ne comptait pas reprendre son employé.

"Il savait très bien qu’en ayant consommé de l’alcool la veille et le jour même, il mettait tout le monde en danger", insiste la procureure qui requiert une peine de 6 à 8 mois de prison avec sursis, une annulation de son permis de conduire pour 4 mois et une obligation de soin pour l’alcool.

"C’est la bienséance créole d’offrir à boire et à manger au chauffeur"

"Il est effondré. Il a pris conscience des dégâts irréversibles de son comportement immature", plaide de son côté Me Farid Isse. "C’est une institution d’aller faire des pique-niques à La Réunion et c’est la bienséance créole d’offrir à boire et à manger au chauffeur", souligne-t-il.

La robe noire va ensuite poursuivre sur le système antidémarrage qui permet d’allumer le bus malgré la présence d’alcool et surtout la facilité avec laquelle les chauffeurs peuvent détourner les nouveaux systèmes. "Il faudrait que le Parquet aille enquêter sur les pratiques des transporteurs", poursuit-il.

Le tribunal a condamné le chauffeur à 6 mois de prison avec sursis, l’annulation de son permis et une période d'attente de 2 mois avant de pouvoir le repasser. Il doit également effectuer un stage sur la sécurité routière et a une obligation de soins pour limiter sa consommation d'alcool.


Gaëtan Dumuids
« Dans la vie, les choses sont simples, ce sont les esprits qui les compliquent ». Cette citation... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Justice débile le 24/10/2022 18:11

Interdiction à vie de transporter du public. C'est quoi cette peine ridicule ? Une incitation à recommencer dans 2 mois ?

2.Posté par Kafzorey le 24/10/2022 22:08

Prohibition de l'alcool est la seule voie de sortie.
Si zamal illégal alors alcool pareil !
Quand tu bois tu peux arriver au stade où tu vois 3 lignes blanches au milieu...
Avec le zamal c'est physiologiquement IMPOSSIBLE !
La solution,comme le zamal ➡️ prohibition !!

3.Posté par HULK le 24/10/2022 22:18

La "bienséance créole" c'est de rouler bourré? C'est nouveau? On pourrait peut-être le déposer au patrimoine immatériel de l'humanité, non,? Çà aiderait beaucoup les avocat. Après ce sera quoi? Le zamal. C'est bien aussi.

4.Posté par Prisca le 24/10/2022 22:21

Et oui !!! Les chauffeurs sont en voie de disparition donc petites peines !!!

5.Posté par Manout le 24/10/2022 23:05

Meme jugement pour les politiciens sa serait sympa !! Sans pitié sans pardon .pareill pour tous le monde liberté égalité fraternité ..!!

6.Posté par Miller le 25/10/2022 07:03

Quel exemple!
6 mois avec sursis et 2 mois sans le permis...c'est sûr ça dissuade. Messieurs les alcoolisés au volant dormez tranquillement!

7.Posté par Miller le 25/10/2022 07:04

Bravo pour votre commentaire Hulk!

8.Posté par jojo la frite le 25/10/2022 13:17

mi comprend pas : le coupable, c'est l'alcool absorbé, pas le con..ducteur ! ...

9.Posté par polo974 le 26/10/2022 09:24

5.Posté par Manout le 24/10/2022 23:05

A quand un alcootest à l'entrée des hémicycles du parlement et du sénat ? ? ?
Et pas que pour les élus, mais aussi les ministres...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes