MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Petit ver pour gros pigeon…


- Publié le Dimanche 14 Février 2016 à 20:44 | Lu 1277 fois

Petit ver pour gros pigeon…
Il ne suffit pas d'être restaurateur sur un des sites touristiques les plus prisés de la Réunion et d'en utiliser même le nom pour faire un jeu de mot culinaire, du style Boucan-dîne ou Boucan-time….pour mériter ses lettres de noblesse et le respect de ses clients.

Me voilà en cette belle journée de la Saint-Valentin,  motiver pour me rendre en famille à Boucan Canot et admirer cette magnifique plage rendue depuis peu à ses baigneurs avec la pose de filets anti-requins.

Tout se passe bien jusqu'à cet arrêt dans un restaurant connu de la place.

La commande passée à 12h30 pour 4 cocktails et voilà le début d'une longue attente sous une chaleur écrasante jusqu'à 13h50, heure précise où un serveur transpirant vient vous apporter vos boissons désirées.

Puis suivent les repas à 14h20, soit près de 2h après la commande.

Pourtant rien de complexe et pas foule en terrasse :
- sushis
- assortiment de crudités
- panini
- tarte du jour

Et voilà l'horreur qui se présente sous nos yeux, un ver, un véritable asticot à pourriture qui se balade dans le pot à soja. Je demande immédiatement au serveur de voir le patron.

Ce monsieur installé en caisse sous son ventilateur, ne daigne naturellement pas sortir et m'oblige à me lever pour lui demander des explications. A mes revendications sur la présence de ce ver dans les sushis, il me dit tout souriant que ses produits sont frais et bio, garantie sans pesticides.

Je dois garder mon sang froid devant un tel tissu de conneries, sachant que ce monsieur voulait me faire avaler un asticot pour une chenille hyper-protéinée…

C'est honteux quand je vois de l'argent si facilement gagné par ces restaurateurs gâtés et jamais contents de leur sort.

Avant de quitter les lieux, je croisais un agent d'escale du SUN PRINCESS avec un groupe de croisiéristes désireux de se désaltérer devant la beauté du site. Je ne pouvais m'empêcher de penser au niveau médiocre des prestations offertes par le soi-disant professionnel et son élevage d'asticots, que même des pigeons affamés ne mangeraient pas.

Hervé LEPRINCE.
 




1.Posté par une réunionnaise le 14/02/2016 21:32

ce n'est pas possible : il fallait prendre des photos.Pour la st valentin, comme quoi, mieux vaut rester chez soi surtout le dimanche.En général, quand il se passe ce genre de chose, on prend des photos, des vers.Les sushis bien souvent ce sont des bouchées de poissons frais, bonjour l'intoxication alimentaire pour un estomac fragile ou un enfant.
Ce n'est pas qu'à la Rèunion, en métropole aussi, en vacances on se retrouve à courir aux urgences ou chez le médecin pour un enfant ou un mari qui fait une intoxication alimentaire à cause d'un sandwich pas frais, qui se retrouve avec diarhées, et tout, ou un produit pas frais.
Un serveur qui transpire sous une chaleur torride, ce sont les gouttes qui tombent aussi.il m'est arrivée de rester sans manger devant cette image, car difficile pour la "bouffe", on me le dit, la petite pareille.

2.Posté par Ah,ah! le 15/02/2016 08:23

Je me marre !
À moins d'être un gogo qui veut absolument être vu dans un restaurant à la mode et haut lieu de la branchitude , comme peut- on être assez cretin pour attendre 1 h 20 pour avoir la boisson commandée .
Il fallait vous barrer majesté !
Et pour l'adorable vermisseau que vous aviez encore attendu longtemps après votre breuvage adoré , que diable ne l'avez vous photographié pour nous le faire admirer....
Et je parie que vous avez payé avant de partir en ressassant votre courroux !

3.Posté par vanille le 15/02/2016 08:52

A votre place cher monsieur Le prince , ce restaurateur nous aurait remboursés ou avalé l'asticot, aux choix.

4.Posté par Ray_au_Port le 15/02/2016 09:40

Des noms non de dieu ! ! !

5.Posté par Nono le 15/02/2016 11:37

Rien que les prix pratiqués dans les établissements de boucan font fuir. Emportez votre repas, et laissez l'endroit propre....

6.Posté par kld le 15/02/2016 14:01

ha, ha , hi hi ......... c'est pour faire avancer le shmimblick ........ ben, sans autres "arguments"!

7.Posté par La Boucantine le 17/02/2016 16:58

Cher Monsieur Le Prince,

Nous déplorons que ce repas n'ait pas été à la hauteur de vos attentes dans notre restaurant, car effectivement nous attachons une très grande importance aussi bien à la qualité de nos plats qu'à la qualité de notre service.
"Les critiques négatives sont parfois les plus constructives, ce sont elles qui vont nous aider à nous améliorer", mais Il y a une marge entre la liberté de critique et l'abus du droit de critique, dans l’intention de détruire une réputation qui a tant de mal à se construire
S’il nous arrive de commettre des erreurs, (comme le dit le vieux dicton, l'erreur est humaine…..) notre but ultime est de satisfaire et de fidéliser notre clientèle, nous recherchons toujours à nous améliorer, à ne pas répéter nos fautes, à faire mieux chaque jour, et nous restons toujours vigilants pour offrir le meilleur de nous-mêmes et la meilleure qualité de nos produits, et ce, malgré les nombreuses difficultés de notre métier.
Nous aimerions toutefois apporter certaines remarques à vos désagréments.
Votre remarque justifiée sur l’attente de nos plats est bien utile et nous permettra de recadrer notre personnel. Il y a des services comme ça, (malheureusement, seuls les professionnels peuvent comprendre) où cela se passe mal sur plusieurs points avec une même table ! (plateau renversé, refaire 4 cocktails de fruits frais tous différents, bon de commande qui se perd….mise en place pas assez conséquente vu l’irrégularité de notre activité, car même si selon vos dires, Boucan Canot est un des sites touristiques les plus prisés de la Réunion, nous avons vécu le calvaire pendant 3 ans et avançons donc à tâtons ..)
Monsieur Aubry, il est vrai je ne peux expliquer la présence de ce petit asticot que vous avez découvert après avoir dégusté 20 sushis (préparé le matin même), des trempettes de légumes achetés au marché de nos producteurs «Péï» le matin à St Gilles Les Hauts et coupés en bâtonnets à la minute, car la mise en place du matin avait déjà été prisée, (d’où aussi l’attente).
Nous tenons à souligner que vos assiettes étaient vides, au moment où vous nous avez signalé la présence de l’intrus. Ne croyez-vous pas que si la fraîcheur de nos produits devait être mise en cause, vos papilles gustatives n’auraient pas détecté l’aliment avarié ?
Nous pouvons vous assurer que toutes les mesures nécessaires sont prises dans l’enceinte de notre établissement pour assurer la qualité optimale de nos produits (audit HACCP, contrôle journalière des denrées, étude de vieillissement des produits, analyse des plans de travail…)
De surcroit, nous vous avons gracieusement offert les 20 sushis !
« Attention surtout n'allez pas manger à ce restaurant...découverte de vers alimentaires dans les sushis » Vous portez là une atteinte grave à l'image et à la réputation de notre établissement Monsieur Aubry.
Vous avez le loisir de vous lâcher sur ce genre de site mais votre phrase « C'est honteux quand je vois de l'argent si facilement gagné par ces restaurateurs gâtés et jamais contents de leur sort » démontre que vous jugez un peu vite certains aspects de notre métier.
Pour votre gouverne, il faut que vous sachiez que nous, restaurateurs, travaillons plus de 16h par jour, ce que vous ne pouvez peut-être pas comprendre …Vous n’avez donc pas le droit de nous dénigrer ainsi, et éprouver de la compassion envers votre prochain.
Tout ce déferlement de critiques, de violence verbale et tout ce dénigrement sont étonnants pour quelqu'un accompagné d’une si jolie petite famille et qui de surcroît pratique une discipline de bien-être.
Si par bonheur vous nous offrez le privilège de revenir dans notre établissement, nous vous assurons que nous ferons de nouveau tout pour vous satisfaire.
Je vous prie de croire en l'expression de nos sentiments respectueux.
La direction



Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes