MENU ZINFOS
Zot Zinfos

Petit musée, grande culture


Coup de projecteur de notre envoyé spécial, Geô, sur Patrick Coukan, conservateur au musée de Villèle.

Par jojo_lapraline@yahoo.fr - Publié le Vendredi 9 Avril 2010 à 09:35 | Lu 2039 fois

Alors que la bataille fait rage pour (ou contre) le maintien de la MCUR, il est bon de réhabiliter des musées dits "petits", tels que ceux de Villèle ou de Stella pour ne citer qu’eux. Ce sont des endroits à taille humaine, accueillants et chaleureux. La maison de feu Madame Desbassayns accueille son public dans un environnement rustique et verdoyant, bien loin du cadre "poussiéreux" décrit par les détracteurs des musées à l’ancienne.

On y fait aussi de belles rencontres, comme celle de Patrick Coukan, star des conservateurs du musée de Villèle. Crâne rasé et polo décontracté, il arbore un look "la kour" mais n’en est pas moins un érudit amoureux, érudit parce qu’amoureux, de notre île, de sa culture, de ses richesses, de son histoire. Le pétillant guide décrit les faits avec une précision diabolique tandis qu’il enrobe le tout dans un humour qui fait mouche.

Il faut le voir captiver son public avec entrain, qu’il soit composé d’une poignée de touristes allemands ou d’une horde d’adolescents désinvoltes. Le conservateur vedette possède pour ce faire une qualité rare, l’outrance délicieuse. A l’heure de conter, raconter, "surconter", sa voix monte dans les aigus, titille le soprano ; il en fait un peu trop mais ça lui va bien. Le surfait chez un autre est parfait dans son cas.

Ainsi petits et grands ne ressortent pas indemnes de leur passage au musée de Villèle. Ils se souviendront par exemple que le nom de l’Ile de La Réunion n’est pas le fruit d’un quelconque métissage entre les peuples mais de l’héritage révolutionnaire. Ils sauront aussi que Madame Desbassayns, "ni démoniaque, ni angélique", s’est avant tout affirmée comme une femme à même d’assumer de lourdes responsabilités en pleine phallocratie et par là même empreinte d’une certaine modernité.




1.Posté par Fabien ABLANCOURT le 09/04/2010 10:46

"Ils sauront aussi que Madame Desbassayns, "ni démoniaque, ni angélique", s’est avant tout affirmée comme une femme à même d’assumer de lourdes responsabilités en pleine phallocratie et par là même empreinte d’une certaine modernité."

On finira sans doute, par se rendre compte qu'elle n'avait pas un seul esclave mais seulement des co-gestionnaires de ses propriétés.

2.Posté par Gabriel Lebreton le 09/04/2010 15:00

Elle est bien bonne celle-là, Fabien ! Tu me la copieras ! Gabriel Lebreton;

3.Posté par Under Ground le 09/04/2010 16:58

Noooon... Un conservateur de Musée qui a raté sa vocation au Club Med...
Ainsi, Madame Desbassyns (j'ai enlevé le "a" de trop) était une sorte de Gentille Animatrice, elle aussi... Trop coooool....

4.Posté par Geô le 09/04/2010 17:32

Replaçons le propos dans son contexte (le format cours de l'article ne permet pas d'explicitation et peut susciter des confusions). Il ne s'agissait en aucun cas pour le conservateur de faire du révisionnisme en niant l'évidence de la société coloniale et de l'esclavagisme, longuement abordés, mais d'apporter, en guise de touche finale, un éclairage nouveau et différent sur Madame DesbassAyns (le "a" figure sur toutes les inscriptions officielles NDLR).

5.Posté par Boeuf malgache le 12/04/2010 10:55

Désolée de vous contredire ce monsieur Coukan n'est pas conservateur du musée de Villèle. Ce dernier s'appelle Jean Barbier.

6.Posté par cris le 12/04/2010 16:20

Il n'y a pas de M. COUKAN , conservateur au Musée de Villèle ! le conservateur s'appelle Jean Barbier !

7.Posté par Geô le 12/04/2010 19:03

Quelques précisions supplémentaires pour notre exigeant public de connaisseurs. Jean Barbier est effectivement le conservateur en chef mais il y a d'autres guides pour l'épauler.

8.Posté par Under Ground le 12/04/2010 21:33

A quand un conservateur "créole réunionnais" dans un musée réunionnais ?

9.Posté par Hoareau (qui n'a pas besoin de justifier sa réunionnité) le 13/04/2010 09:16

En fait ce courrier du conservateur marron semble venir de l'entourage de l'association de sauvergarde du musée, dont l'ancienne présidente est devenue adjointe (PS) à la culture. Ceci explique peut etre cela.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes