MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Petit mot à Madame Bassire,


Madame je ne pense pas me tromper en vous rappelant que vous avez été élue afin de vous battre pour le bien être des Réunionnaises et des Réunionnais et forcément de faire en sorte d’améliorer leurs conditions de vie. Vous avez donc un devoir de les représenter, d’autant que vous faites partie de l’opposition au Conseil Municipal du Tampon.

Par Jean Bonneau - Publié le Vendredi 9 Octobre 2020 à 10:27 | Lu 953 fois

Petit mot à Madame Bassire,
Ne trouvez-vous pas anormal de continuer à laisser s’installer des Hors la Loi, pseudos révolutionnaires qui n’ont aucun respect pour le bien d’autrui.

C’est une honte de voir se développer ce bidonville crasseux sur le rond-point des azalées, à profiter illégalement de l’électricité de l’eau et des repas fournis par la municipalité. Les Tamponnais payent suffisamment d’impôts pour profiter d’une ville propre. Mais encore n’est ce pas là une mauvaise utilisation des fonds publics, sans compter les tracasseries perpétrées auprès des riverains et la dangerosité pour le trafic automobile.

Madame vous voulez être efficace, attaquez-vous donc en Conseil à cette chienlit. Ne laissez pas se reproduire le même problème qu’à la ZAC de Nantes.




1.Posté par martin lane le 09/10/2020 17:20

Monsieur Jean Bonneau, accueillez les donc dans votre domaine.
Le rond-point sera plus joli et la sécurité assurée .
C'est vrai, la misère n'est pas toujours agréable à regarder, surtout quand c(est à côté de chez soi !
Elle est plus morale à quelques milliers de kilomètres

2.Posté par Miro le 09/10/2020 20:41

Grouille à ou madame , la population du Tampon y attend que cesse ce scandale qu'est l'occupation illicite du rond point des azalées. Mi apprend en plus que ces zonards y bouffent avec l'argent de nos impôts ! ...

3.Posté par JORI le 09/10/2020 21:30

Si elle ne s'offusque pas de cette verrue, c'est qu'elle approuve son existence. 😂😂

4.Posté par lantivol le 09/10/2020 22:04

Monsieur Martin Lane si vous aimez vivre dans la merde c'est votre choix, mais ces parasites malgré ce que vous semblez être persuadé ne sont pas tous des nécessiteux loin de là, mais des jean foutre qui n'ont qu'une idée en tête mettre le bazar afin de se persuader de leur bon droit "créer le bazar pour emm....... les citoyens. Et c'est notre argent (impôts) qui permet tout cela. Que vont -ils faire sur la commune de Saint Joseph si ce n'est pour mettre le désordre pour le désordre ?
Allez donc prendre une tente et passer vos soirées avec eux, vous y passerez certainement d'agréables moments entre barbecues poulailler discours pseudos révolutionnaires. La bière y est fraiche car les congélateurs tournent à plein.

5.Posté par Mwin la pa di le 10/10/2020 14:09

C'est une honte pour la Mairie de laisser la situation en l'état. Cette zone de non droit acceptée par le Maire du Tampon est inadmissible, il devrait leur trouver un terrain vague pour s'y installer, mais pas dans ce rond point. La faiblesse de l'âge rend pitoyable cette inaction.

6.Posté par La sardine bouche sale le 10/10/2020 19:18

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

7.Posté par nene le 17/10/2020 20:26

ce n'est pas pour bientot car maintenant le nouveau score de la rue cayenne et celui du 400 est passé ou le seront bientot sous la propriété TAK ils pourront se servir ( gratuitement)

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes