Courrier des lecteurs

"Pétard Mouillé" ou la vérité d’une prise illégale d’intérêt ?

Vendredi 10 Mai 2019 - 13:19

Dans un communiqué transmis à la presse «  les accusations de Mr BEDIER un pétard mouillé », Mr Virapoullé  a apporté  sa vérité (ou son mensonge) à l’intervention de Mr BEDIER.

Pour rappel, dans son message à la presse, Mr BEDIER , interroge et porte à la connaissance des administrés de Saint André, sur un potentiel conflit d’intérêt (et plus précisément d’une prise illégale d’intérêt)au sujet de l’acquisition par Mr Le Maire et son conseil municipal, d’une parcelle de 5500m2 situé à la rue de la gare et surtout appartenant à la cousine du maire.

A juste titre, Mr BEDIER, questionne sur la modification substantielle du prix de vente survenue à l’occasion d’un conseil municipal et interpelle le préfet pour le déclenchement d’une enquête sur cette affaire.

La mise à prix du bien saisi proposée aux enchères publiques était de 630 000€. 

Mr Le MAIRE avec l’appui de son conseil municipal et de  son sens de l’intérêt général, dans sa vision stratégique pour Saint André, a préféré engager au départ un montant de 1 322 000€, et pour finalement l’acheter pour « la modique » somme de 1 454 000€.

A-t-il agit en « bon père de famille », de manière prudente et consciencieuse ?

Il est vrai qu’en matière de prudence, Mr Virapoullé, a démontré toute sa capacité par sa négligence à garantir le détournement de fonds publics,  pour preuve « l’affaire récente de l’amicale du Personnel » et, à faire supporter,  l’ensemble des pénalités, à ses administrés. 

Lors de sa campagne de 2014, Mr Le Maire et son équipe s’étaient engagés à transformer l’ancienne Poste en Mairie sociale. Mais force est de constater que guider par son sens de l’intérêt général, Mr Virapoullé, a fait le choix d’installer ses équipes dans des locaux qu’aucun contribuable n’était preneur. Par cette décision stratégique, Mr Le Maire constate un manque de parking, et saisit l’opportunité d’achat du terrain «  Cousine » à proximité de l’immeuble.

Par ces choix stratégiques, Mr Le Maire et son conseil municipal, nous démontrent sa vision pour St André : favoriser la famille (la cousine, les promoteurs en difficultés) et laisser à l’abandon ses immeubles.

Le mouvement des gilets jaune a sonné l’alarme sociale et donné un arrêt à cette politique d’appauvrissement social et d’enrichissement d’une certaine classe.

A Saint André, le Maire par ses décisions stratégiques, fait fi de l’ensemble des revendications de plus de justice sociale, de solidarité, et de démocratie. 

Pétard mouillé ou prise illégale d’intérêt, c’est aux Saint Andréens qu’appartient le jugement.
Un Saint Andréen perplexe
Lu 725 fois



1.Posté par GIRONDIN le 11/05/2019 07:53

Intéressant

Pour la mairie sociale c'est le bâtiment qui 4/5 ans et:
AMÉNAGEMENT BUREAU
CENTRE DE DÉVELOPPEMENT HUMAIN/MAIRIE SOCIALE
MAIRIE : 72,19%
RÉGION : 17,46%
ETAT: 10,35
12 mois

7 728 864€

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie