MENU ZINFOS
Faits-divers

Perquisitions: Une dizaine de personnes interpellées ce mardi matin


Par Ludovic Grondin - Publié le Mardi 17 Avril 2018 à 10:18 | Lu 9252 fois

Une nouvelle vague de perquisitions a eu lieu ce mardi matin dans plusieurs villes de La Réunion. A Saint-denis, dans le secteur de la Commune Prima, dans le quartier de Jacques Coeur, aux Camélias, dans un immeuble proche de la mairie annexe, à Bellepierre ainsi qu’à la Technopole. Dans le sud, des habitations ont été perquisitionnées également au Bérive Tampon mais aussi à Saint-Pierre dès 6H du matin.

Selon le Parquet de Saint-Denis, une dizaine de personnes ont été interpellées. Une nouvelle vague de perquisitions qui s’est déroulée sur commission rogatoire d’un juge d’instruction. Le Parquet ne confirme pas, pour l’instant, l’existence d’un lien avec le trafic de drogue démantelé ce lundi mais c'est en tout cas le démantèlement d'un trafic d'ecstasy qui a été mené ce mardi. A Commune Prima, un jeune homme d'une vingtaine d'années a été interpellé par les gendarmes, au domicile de son père. Dans le quartier Jacques Coeur, toujours à Saint-Denis, c'est un trentenaire qui a été arrêté, lui aussi soupçonné d'avoir participé à ce trafic d'ecstasy. 

Rappelons qu’une vaste opération menée conjointement par la police et la gendarmerie a eu lieu ce lundi. Le coup de filet anti-drogue a permis le placement en garde à vue de huit personnes soupçonnées d’être impliquées dans ce trafic de cannabis, d’ecstasy et de cocaïne via un complice travaillant à Chronopost. Des véhicules de luxe, des sommes d’argent en liquide ainsi que des stupéfiants ont été saisis au domicile des mis en cause. 




1.Posté par titi974 le 17/04/2018 12:00

Très bien il faut poursuivre cet effort et couper les têtes des vermines qui rongent la société.

2.Posté par Bof le 17/04/2018 12:04 (depuis mobile)

Ttes ces crapules ne se rendent pas compte qu''ils détruisent nos jeunes. A croire qu'' ils n''ont pas d enfants. Pauvres assistés que ns sommes voila les résultats.

3.Posté par L'enflure le 17/04/2018 12:29 (depuis mobile)

Ce que je constate, c'est que, tous ces gens qui vivent aux crochets de la société, qui ne font aucun effort pour se bouger les fesses, eh bien dès qu'ils le peuvent, et avec l'argent facilement gagné, s'empressent de se gaver du tout consommation...

4.Posté par Fredo974 le 17/04/2018 12:37

Annette ronflait encore ...

5.Posté par Réveillez vous le 17/04/2018 13:00

Bof

bien sur qu ils le savent...
Leur client ne travail pas pour la plupart donc comment se procure l 'argent.....on sait trés bien allons...

donc des opérations comme cela c 'est tous les jours jusqu'a éradication complète des réseaux


reste a connaitre les peines.......et si tous ce remue ménage aurra servie....Si c'est pour 6 mois avec surcis....

6.Posté par TICOQ le 17/04/2018 13:09

Tel le margouillat auquel on coupe la queue, aussitôt ces trafiquants arrêtés d'autres prendront la relève.

7.Posté par Koupabs le 17/04/2018 13:15 (depuis mobile)

Kisa la rale bann drogue durs aterlà?

8.Posté par Choupette le 17/04/2018 13:35

Bravo ! Yes ! Hourra !

Ne cachons pas notre joie.

Il y a un gros requin qui rôderait du côté de l'Etang-Salé ou Saint-Leu ... .

Il faut éliminer cette engeance du démon qui non seulement empoisonne les enfants mais aussi toute la population.

Eh oui, les consommateurs de ces produits sont les premiers pollueurs de par leur urine.

C'est paradoxal, mais en consommant, ils se croient invincibles alors que ce sont des êtres faibles. lâches qui ont la trouille d'affronter la vie sans ces artifices.

9.Posté par Pecos le 17/04/2018 14:23

Il faut éliminer toutes ces racailles qui profitent de nos jeunes sans repères avec leur drogues de merde. En espérant que la Justice donnera un sens au travail des forces de l’ordre !

10.Posté par Bam le 17/04/2018 14:40 (depuis mobile)

Fo pa anpoisone réunioner bam

11.Posté par Bam le 17/04/2018 17:16 (depuis mobile)

Arête drogue demoune la réunion

12.Posté par polos le 17/04/2018 18:09

Faut des sanctions exemplaires car les drogues entraînent des faits de délinquance et de violence, bouzillent la santé et détruisent les neuronnes du cerveau.

13.Posté par Cedric le 18/04/2018 01:28 (depuis mobile)

Il ferai bien de faire un tour dans la résidence des doc du sud car gros traffic dans cette résidence

14.Posté par Leo le 18/04/2018 11:03

Vous pourriez au moins masquer, flouter, dissimuler la plaque du véhicule de Police, c'est la moindre des choses sérieusement !!!

15.Posté par Antipode le 18/04/2018 12:01

Tous les pays ou État qui ont dépénalisé la totalité des drogues subissent moins d'incivilités, crimes et voient le bien vivre ensemble s'améliorer ; l'unique intérêt de la prohibition est de favoriser le marché parallèle et les comptes en banques des gens déjà riches ; les consommateurs et petits dealers ne sont pas le gros du trafic qui est principalement traité entre États, contre des armes...

16.Posté par FF le 18/04/2018 16:20 (depuis mobile)

O aret un peu jugez!non L’argent facile sans forcer toute demoune i aime saa!!! Seulement quand zot camarade i commence trop flamber!!la i commence etre jaloux creole la toujour etait comme sa et i changeras jamais! fai le zomb apré i boss pou la loi

17.Posté par Gonthier Payet le 18/04/2018 17:13 (depuis mobile)

Défoncer les portes pour saisir des enfants
Qui sont en aucun cas responsables , les gars de la bac se croît dans des films d''actions ?
Une question ces enfants ont droit à un suivi psychologique ? Cela m''étonnerait !

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes