Société

Permis de conduire: Le gouvernement veut réduire son coût de 30%

Samedi 4 Mai 2019 - 15:49

Réduire le coût du permis de conduire faisait partie des promesses du Président de la République, son Premier Ministre en a annoncé les premières mesures ce jeudi, lors de la visite du CFA de Chasseneuil-sur-Bonnieure en Charente. Le but est de "faire en sorte que le prix moyen du permis de conduire diminue sensiblement, de l'ordre de 30%", comme le souligne Le Parisien. Le permis de conduire coûte en moyenne aujourd'hui 1700 euros. 

Aux côté de Edouard Philippe, Christophe Castaner a dévoilé les dix mesures, qui devront être mises en places d'ici courant 2020. On connait déjà la volonté de la gratuité de l'apprentissage, tout comme le premier examen du code de la route, pour les jeunes volontaires en service national universel (SNU). 

Le gouvernement souhaite également mettre en place un simulateur en ligne pour comparer les tarifs des autos-écoles ou encore moderniser l'épreuve en proposant la réservation en ligne des places d’examen. Cette modernisation sera en expérimentation dans cinq départements français pendant huit mois. A noter que l'âge pour passer l'examen sera abaissé à 17 ans, bien que l'élève ne pourra conduire qu'une fois devenu majeur. 

Le gouvernement tend aussi à développer l'apprentissage sur simulateur, jusqu'à 10 heures sur les 20 heures réglementaires pourront être effectuées, ou encore favoriser l'apprentissage sur boîte automatique, afin de réduire le nombre d'heures obligatoires à 13 heures, ainsi que le délais d'obtention du permis de conduire de 6 à 3 mois. 

En cas d'échec à l'examen, il sera désormais possible au futur conducteur de se faire supervisé par un titulaire du permis de conduire depuis au moins 5 ans, afin d'éviter le surplus d'heures à l'auto-école. D'autant que petite nouveauté également, "plus le niveau est faible le jour de l’examen, plus le temps pour obtenir une nouvelle date sera long", confie Le Parisien. 
Charline Bakowski
Lu 6348 fois



1.Posté par GIRONDIN le 04/05/2019 18:49

Et les taxes ?

...... Dans certaines régions – Corse, La Réunion, Guyane, Martinique, Mayotte – les particuliers qui sollicitent la délivrance d’un permis de conduire pour un véhicule automobile, une motocyclette d'une cylindrée supérieure à 125 cm3 ou tout autre véhicule à moteur doivent s'acquitter d'une taxe régionale, en application de l’article 1599 terdecies du code général des impôts.

Qui est concerné par la taxe ?
La taxe sur les permis de conduite est exigible dans les régions concernées sur les permis et les duplicata.

La taxe n'est pas due lorsque la délivrance du permis de conduire est consécutive à un changement d'état matrimonial.

Quel est le tarif de la taxe sur les permis de conduire
Cette taxe est perçue au profit de la région. Son tarif est fixé par le conseil régional. Son montant varie selon la région où est effectuée la démarche.

Montant de la taxe pour l'année 2018
Région et Tarif
Corse 33 €
La Réunion 69 €
Guyane 53,56 €
Martinique 26,50 €
Mayotte 25 €.......
service-public.fr

2.Posté par Pamphlétaire le 04/05/2019 20:35

Permis de conduire ou permis de tuer?

3.Posté par Pamphlétaire le 05/05/2019 03:31

- Vous avez le permis?
- Lequel? Le permis de conduire ou le permis de tuer?

Normalement : Permis de conduire : « certificat de capacité… nécessaire pour la conduite d'un véhicule automobile… ou d'un motocycle à deux roues… et délivré par le préfet sur avis favorable d'un expert accrédité par le ministre des Travaux publics, qui fait subir un examen spécial aux postulants » (Capitant). Définition d'hier et dépassée...

(…) D'abord : vous avez votre permis ?
— Naturellement, dit Pierrot.
— Je m'en doutais. Vous sauriez conduire une camionnette ?
— Je veux, dit Pierrot.
Raymond Queneau (1903-1976), Pierrot mon ami, éd. Livre de Poche, p. 131.

Il pourrait faire enlever son permis de conduire au chauffeur maladroit.
Raymond Queneau, le Chiendent, p. 50.

4.Posté par LORHEIN le 05/05/2019 10:33

Le gouvernement pas bête comme idée, avec les controles continuelles des vaches à lait que sont les automobilistes va vite récupérer la mise!

5.Posté par MER D''''ARGENT 974 le 05/05/2019 11:06

Permis avant 18 ans
Dématérialisation
réduction du coût de 30%...

On centralise, on libère, on facilite, on casse la tradition, ON CASSE LES PETITES ENTREPRISES et on accélère le dérèglement climatique car plus de facilités, plus de jeunes, plus de permis, plus de voitures sur les routes et j'en passe...

Avant il fallait passer par une phase SÉRIEUSE pour pouvoir passer le permis et il fallait attendre 18 ans. C'était plus raisonnable. Aujourd'hui, vu le contexte difficile, environnemental, routier, social, économique, démographique, à l'heure ou on parle de sauver la planète, de réduire le CO2, on envenime la situation.
Les jeunes sont encouragés à passer leurs permis avant le temps et surtout à faire VENDRE LES VOITURES.

Le jeune à besoin de son permis de conduire, c'est sûre, mais sur ce point, on desserre trop le vis, bientôt si ça continue comme ça, on leur accordera le permis à 16 ans.

6.Posté par JeanJean le 05/05/2019 13:18

Il y a une suite logique à ça :
Une fois le permis de conduire -et de tuer- donné, on va juste augmenter le nombre de radars, sous prétexte qu'il y a trop de tués sur les routes, pour renflouer les caisses de l'État !

7.Posté par Modeste le 05/05/2019 18:49 (depuis mobile)

.....et on augmentera les assurances....! Quoique maintenant beaucoup ne s'assure plus car pas les moyens.....

8.Posté par Gramoune le 05/05/2019 20:49

Réduire le coût du permis = réduire la qualité du permis. Donc, forcément, il y aura encore plus de conducteurs qui ne connaîtront pas les bases de la conduite, ni les bases du code de la route.. Nivellement
par le bas, comme dans les diplômes scolaires, comme le baccalauréat, le CAP, le BEP, et après, on se
demande pourquoi les jeunes ne trouvent pas de travail.. Or le permis est un élément pour trouver du
travail... Démagogie, comme souvent.

9.Posté par Fidol Castre le 05/05/2019 21:10

Le but est de favoriser les plateformes comme Uber. Les moniteurs ne seront plus chefs d'entreprise ou salariés. Ils seront auto-entrepreneurs. Ils seront ensuite mis en relation avec des élèves. Au départ la plateforme prendra une rémunération raisonnable. Quand les auto-écoles auront disparu, la plateforme augmentera sa commission et les moniteurs seront réduits en esclavage.

Ce genre de plateforme existe déjà. Le permis est certes moins cher mais les plateformes refusent de communiquer sur le taux de réussite. En effet, comment réussir quand on change de moniteurs plus fréquemment que de chemise ? Elles refusent aussi de dire que les élèves attendent plus de six mois pour obtenir une date d'examen.

Le coût ne doit pas être le seul paramètre à prendre en compte.

"Le prix s'oublie. La qualité reste." Les Tontons Flingueurs.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie