Océan Indien

Pénurie d'eau à Maurice, vers une nouvelle réduction de la distribution

Lundi 3 Janvier 2011 - 16:30

Pénurie d'eau à Maurice, vers une nouvelle réduction de la distribution

Si les Réunionnais ont droit à des coupures d'électricité depuis aujourd'hui, les Mauriciens subissent depuis un moment une réduction de l'alimentation en eau. Pas de grève ni de surrémunération en question dans l'île sœur, mais une pénurie qui plane au-dessus de la tête de nos cousins.

Comme à la Réunion, les grosses pluies se font rares à Maurice depuis le début de l'été austral. Si bien que la Central Water Authority (CWA), société qui gère l'eau à Maurice, pourrait bien "réduire davantage la distribution d’eau" puisque "la situation est toujours alarmante, le niveau des nappes souterraines et des réservoirs continuant à baisser", explique Deva Aukhool, directeur général par intérim de la CWA, cité par l'Express.mu.

Toujours selon le journal mauricien, les niveaux d'eau dans les réservoirs sont de : 44 % à La Ferme, 55,5% à La Nicolière, 42,2% à Mare-aux-Vacoas, 21% à Mare-Longue, 42,3% à Midlands et 37,8% à  Piton du Milieu. La population est ravitaillée est eau par camion-citerne, notamment les hauteurs.

Par ailleurs, "la Water Ressources Unit a identifié des zones de forage et nous avons mis en place des tuyaux qui seront immédiatement raccordés au réseau si l’alerte rouge est donnée", explique Bhishek Narain, responsable de la cellule communication. Surtout, les mauriciens scrutent le ciel et espèrent de la pluie...

En attendant, les entreprises qui en ont les moyens ou qui ne peuvent faire autrement, comme les hôtels, en sont réduits à acheter l'eau par citernes. Le coût : 2.500 roupies pour une citerne d'environ 10.000 litres.
Lu 1531 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter