MENU ZINFOS
Faits-divers

Pension marron: La gérante condamnée pour violences sur ses pensionnaires


Une gérante de pension à Saint-André a été condamnée pour violences sur quatre gramounes ainsi qu'un accueil à domicile malgré le retrait de son agrément.

Par - Publié le Dimanche 20 Décembre 2020 à 15:23 | Lu 2095 fois

"Je veux partir". Ce sont les premiers mots prononcés par l’un des gramounes de la pension marron "Ti Case Kréol 974" à Saint-André lorsque la police est arrivée pour les délivrer en janvier 2018. Ce monsieur était l’un des quatre pensionnaires de Marie Sylvaine Dobi dans la famille d’accueil qu’elle a continué à faire tourner malgré un retrait d’agrément en mars 2017. Insultes, menaces, tapes sur la main… mais aussi aucun accès aux téléphones, tablettes, ventilateurs pour na pas "utiliser l’électricité". Aucune sortie non plus, même dans la cour, une chambre "couloir" sans fenêtre et des médicaments mal administrés. Un autre pensionnaire, paraplégique, racontait devoir "supplier pour mes médicaments et même un verre d’eau" et ne recevoir aucune aide pour se nourrir. "Chiasse de zoreil, moukat de zoreil", aurait proféré Marie Sylvaine Dobi. 
 
Alertée par des professionnels médicaux, l’ARS lui avait retiré son agrément mais près d’un an plus tard, c’est une infirmière qui a dénoncé les faits. Les pensionnaires avaient ainsi pu être évacués en urgence vers l’EPSMR de Saint-Benoît. Et pour Marie Sylvaine Dobi, 4 mois de détention provisoire. 
 
Jugée ce vendredi devant le tribunal correctionnel de Saint-Denis, la Saint-Andréenne de 55 ans niait les faits : "Le fait de crier, c’est pas de la maltraitance même si mi crie fort". Elle rappelle également qu’ "en 13 ans de services, il y a eu aucun problème". Marie Sylvaine Dobi était presque "hermétique" comme a affirmé la procureure. Presque. Car en garde à vue, elle avait pourtant avoué avoir secoué et donné des claques sur les mains car "sur le visage, ça laisse des traces". Des paroles qu’elle aurait prononcées alors que la police l’avait agressée, enfermée et muselée, selon elle. Sentant le peu de crédibilité qu’elle tenait s’effriter, elle finit par avouer certains actes.
 
Elle a finalement été condamnée à 18 mois de prison dont 14 avec sursis. Son "employé" a été condamné à 8 mois avec sursis. 
 
Leur avocat, le bâtonnier Georges-André Hoarau a quant à lui pointé du doigt un "problème de société" et la "défaillance de l’Etat", alors que "850.000 vieux arrivent chaque année sur le marché, si on peut le dire ainsi". "Ils ont voulu réaliser à leur façon une mission d’aide à la déchéance humaine". 


Soe Hitchon
Journaliste La liberté et la justice pour tous, c'est une utopie en laquelle je crois. Chaque... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Beast le 20/12/2020 23:14

Ben alors Melchior?????
On ne s’occupe pas des vieux ?

2.Posté par MARIE CHRISTINE BONDURAND le 21/12/2020 07:43

mr Melchior a dit il y a peu qu il allait faire un geste pour les personnes agées mais les jours passent mais rien n est fait on donne à tout va mais rien pour nous les "VIEUX" on ne nous aime pas sans compter que l argent a été distribué pour les gens ayant le RSA les ETUDIANTS ETC.. c est bien j en suis heureuse pour eux mais j estime que nous les retraités nous méritons un peu de respect et de l aide car une fois que nous avons payé notre loyer l eau l électricité les assurances il reste à peine 200 euros pour nos courses meme en faisant attention le 15 du mois NOUS N AVONS PLUS UN SOUS meme si on a de la chance d avoir droit à un petit découvert en banque notre compte est dans le rouge. mr Melchior un peu de respect pour vos ainés ne nous enterrez pas avant notre heure; Faites un gros geste pour nous

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes