Social

Pénitentiaire: Trois prisons bloquées cette semaine pour dire "stop à la violence"

Dimanche 21 Janvier 2018 - 08:30

"Berguitta s'en est allé, nous reprenons le mouvement de plus belle et passons cette fois à la vitesse supérieure" indique l'intersyndicale UFAP UNSa Justice et CGT Pénitentiaire, qui appelle à la mobilisation pour dire "stop à la violence contre les pénitentiaires" et visant à dénoncer "le manque de sécurité dans les établissements"

"La Pénitentiaire a connu ces deux dernières semaines une série d'agressions d'une violence inouïe", rappelle l'intersyndicale, appelant au blocage total des trois établissements : la maison d'arrêt de Saint-Pierre lundi dès 6 heures, le centre de détention du Port mardi dès 6 heures et le centre pénitentiaire de Domenjod mercredi dès 6 heures.

Le syndicat local pénitentiaire FO appelle lui aussi au blocage du centre pénitentiaire de Saint-Denis ce mercredi. 
N.P
Lu 1462 fois



1.Posté par Jean le 21/01/2018 10:04

Tiens, une idée comme ça :

Après chaque agression d'un gardien dans une prison, fermez tout à clé, et allez à la plage pendant 15 jours.

A votre retour, il y a fort à parier que ces criminels au ventre creux vont être beaucoup plus dociles.

Et si ça n'est pas le cas, re-belote, jusqu'à ce qu'ils deviennent "sympa" .

2.Posté par wai le 21/01/2018 13:32

Prison = criminel .....traiter les comme des ...rois ...voila le resultats ......

3.Posté par dada le 21/01/2018 12:28

de tous coeur avec vous et tien bon mais faites pas comme les agriculteurs camionneurs mais je ne crois pas

4.Posté par dada le 21/01/2018 12:29

Ou bien laissez les cellules ouverte et allez à la plage

5.Posté par dadou le 22/01/2018 03:58

Il faut former les gardiens a se défendre et leur donner des cours de self défense

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter