MENU ZINFOS
International

Pékin : Des quartiers placés en quarantaine après une recrudescence de cas de Covid-19


Face à une recrudescence de cas de Covid-19, la Chine a placé sous quarantaine plusieurs quartiers résidentiels.

Par Aurélie Hoarau - Publié le Lundi 15 Juin 2020 à 17:34 | Lu 1674 fois

Pékin : Des quartiers placés en quarantaine après une recrudescence de cas de Covid-19
L'épidémie guette toujours. À Pékin, en Chine, dix nouveaux quartiers résidentiels ont été mis en quarantaine après la détection de 36 cas de coronavirus en 24 heures. 

Les contaminations ont été détectées dans un marché de gros du nord-ouest de la capitale, dans le district de Haidian. La semaine dernière déjà, l'apparition de cas liés à un marché de de viande, de poisson et de légumes dans le district de Fengtai avait entraîné le placement en quarantaine de onze quartiers du secteurs. Des dépistages massifs ont été organisés.

Alors que la Chine - d'où est parti l'épidémie - avait pratiquement endigué l'épidémie en mars, ce sont 49 nouveaux cas qui ont été dénombrés dans tout le pays en 24 heures. Depuis vendredi, Pékin comptabilise 75 nouveaux cas de Covid-19.




1.Posté par Choupette le 17/06/2020 13:04

Fermeture des frontières avec la Chine uniquement.

2.Posté par Le Jacobin le 18/06/2020 15:52

(Alors que la Chine - d'où est parti l'épidémie - avait pratiquement endigué l'épidémie en mars, ce sont 49 nouveaux cas qui ont été dénombrés).

Vous croyez à la parole du Parti Communiste??

Pourquoi la Chine refuse une commission d’enquête INTL pour comprendre le phénomène COVID-19 ?

3.Posté par parlamer le 21/06/2020 08:13

La gravité des enjeux rend d’autant plus surprenante cette hâte du Gouvernement français à céder les données sanitaires des citoyens aux « cloud » de Microsoft, avant même qu’il ne fût question de pandémie, et doit inciter l’opinion publique à la plus grande vigilance.

« de la collecte de donnée à leur utilisation à des fins de contrôle des comportements il n’y a parfois qu’un pas, comme l’a montré l’exemple chinois [23], ce qui est particulièrement inquiétant quand sont en cause divers éléments couverts par le secret médical, y compris dans certains cas le décodage de l’ADN des individus. ».

Par Frédéric Delorca, auteur invité, juriste, soc

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes