MENU ZINFOS
International

Pédocriminalité dans l’Eglise : Le très attendu rapport Sauvé


2.500 pages de rapport découlent du travail réalisé par la commission indépendante sur les abus sexuels dans l’Eglise (CIASE) sur plus de 2 ans. Les conclusions sont accablantes.

Par NP - Publié le Lundi 4 Octobre 2021 à 16:45

Le rapport sera dévoilé ce mardi 5 octobre mais des éléments ont déjà été livrés. Entre 2.900 et 3.200 pédocriminels auraient sévi au sein de l’Eglise depuis 1950. Une estimation minimale, a précisé Jean-Marc Sauvé, le président de la commission. Cette estimation se base sur un travail de dépouillement des archives de l’Eglise, de la police, de la presse mais aussi de témoignages. Un appel à témoin avait été lancé en ce sens. 

Outre les témoignages, le rapport divisé en plusieurs parties délivre des éléments quantitatifs. Une enquête a été menée par l'Ifop puis par l’Inserm, indique la presse nationale. Les chiffres établissent "l’ampleur" du nombre de personnes victimes de pédocriminalité en France au sein de l’Eglise.  

Le rapport formule également 40 préconisations, notamment sur la question de la réparation financière. Des annonces de contributions financières versées à compter de 2022 ont déjà été faites en mars dernier par les évêques catholiques. Elles seraient soit individualisés, soit forfaitaires.




1.Posté par Lesseps le 04/10/2021 18:59

Rien d’étonnant… toutes les religions sont le creuset de toutes les infamies …

2.Posté par A la Réunion aussi le 04/10/2021 19:28

https://www.laurent-decloitre.fr/2015/08/pedophilie-la-compassion-coupa…

Le curé clochophile de la Ravine des cabris avait mis 2 semaines à faire le signalement au procureur...

3.Posté par Papapio, "Pére Amor" le 04/10/2021 21:03

La reunion n.est malheuresement pas épargnée avec son 1/4 de foyers monoparentaux féminins, en guadeloupe c.est 52%...

Les Doms sont devenus le royaume des pédophiles s.attaquant a des proies faciles...

C.est d.autant plus facile pour eux que les 90% de Pères se sont fait massacrer de Genre aux JAFs... Ici c.est "l.Outreau Mère"...

N.importe quel homme nouvel ami de Maman y obtiens 15 fois plus de droits gratuits avec nos Enfants que les Pères...

Alors pourquoi se priver ?!

4.Posté par Papapio, "Pére Amor" le 04/10/2021 21:04

La reunion n.est malheuresement pas épargnée avec son 1/4 de foyers monoparentaux féminins, en guadeloupe c.est 52%...

Les Doms sont devenus le royaume des pédophiles s.attaquant a des proies faciles... En grand nombre...

C.est d.autant plus facile pour eux que les 90% de Pères se sont fait massacrer de Genre aux JAFs... Ici c.est "l.Outreau Mère"...

N.importe quel homme nouvel ami de Maman y obtiens 15 fois plus de droits gratuits avec nos Enfants que les Pères...

Alors pourquoi se priver ?!

5.Posté par Raphaël le 04/10/2021 21:28

Cela me rappelle un sketch de Font et Val, dans lequel l'un évoquait un "curé pédophile", ce à quoi l'autre répondait : "pléonasme". C'était en 1985, et apparemment les choses n'ont pas vraiment changé depuis...

6.Posté par Mme Kieffer le 04/10/2021 21:29

c'est dur d'enregistrer tout çà dans sa tete, concernant les curés et autres de l'église,quand on est catholique, baptisé et pratiquant pour les mariages et baptemes à l'église.
ils en ont trop fait en toute impunité:sur des jeunes enfants que les parents les confie, croyant bien agir, et voilà le résultat.Des parents qui donnent des gros cheques pour faire une bonne éducation à leurs enfants sous les tropiques;, sans une seconde penser à l'irréparable.Pendant qu'eux ils s'invitent dans toutes les soirées et coktails mondains, leurs enfants passent un mauvais quart d'heure là où il est, chez les curés.C"est horrible et impensable.
beaucoup de ces enfants n'en parlent jamais de ce qui leur ai arrivé dans leur enfance.il y en a qui se lache à 60ans,50ans, car c'est trop lourd à porter.cette souffrance.

7.Posté par Maduraï le 05/10/2021 05:50

C'es la CIASSE d'entendre des choses comme ça.

8.Posté par Ste suzanne le 05/10/2021 06:11

Il y a beaucoup qui utilise cette religion pour caché leur infidélité
Comment peut on aller prié dans une église et êtres en face de sa maîtresse ou son amant ou encore se congratulet dans les bras de l un et de l autre sur le parking de cette église
Pour ils pensent que personne les voit
Les écouté c est toujours la faute des des autres leur infidélité
Dans l affaire que se soit l une ou l autre ils osent menacé d autres personne qui ose leur dire la vérité

9.Posté par Gaius Appuleius Dioclès le 05/10/2021 07:22

Dans les grandes familles riches et bourgeoises Européennes, les garçons devaient être militaire (officier) ou curé, voire médecin, notable...Il fut de bon ton qu'un des leurs soit cureton.
Quand les parents riches d'un curé décèdent, une partie de leur héritage lui revient, le reste à ses frères et soeurs bien entendu.
Quand ce même curé meurt (pas de femme, pas d'enfant) la part dont il a hérité de ses parents revient à l'Eglise, qui a fait fortune comme cela, notamment. Entre temps, il n'a rien dépensé, l'argent c'est pô bien.
C'est pour cela que l'Eglise ne veut pas que ses curés se marient, pour faire de l'argent tout simplement.
Les curés devraient pouvoir se marier et avoir des enfants. Cela réduirait considérablement les histoires de pédophilie et autres.

10.Posté par Cloaca maxima le 05/10/2021 07:24

4.Posté par Papapio, "Pére Amor" le 04/10/2021 21:04
Quel rapport ?

11.Posté par Damnatio memoriae le 05/10/2021 07:29

1.Posté par Lesseps le 04/10/2021 18:59
Que vous ne soyez pas croyant ok mais de là à écrire ce que vous avez mentionné il faut avoir un esprit étriqué. Certains ont besoin d'une religion pour se construire.
Ce sont certains adeptes qui font des infamies, détournent la religion et l'interprètent comme cela les arrange.
Mais ce que je constate et déplore dans les religions monothéistes (je ne saurai le dire pour les polythéistes) c'est qu'elles se basent sur la culpabilité de leurs fidèles, elles cultivent cette culpabilité.
Ceci est, pour moi, quelque chose qui n'est pas une valeur humaine.

12.Posté par Fundisantim le 05/10/2021 07:40

Post 5, en matière de pédophilie, Font Font Font les petites marionnettes...

13.Posté par tang impetueux le 05/10/2021 09:13

Si je lis le rapport, 3000 prêtres (c'est BIEN BIEN BIEN BIEN trop) sur 115 000 ont commis des actes ODIEUX ! soit 2.6% des individus.

Une étude sur le sujet indique que 5% de la population serait pédophile.

Ce qui BIEN QUE CE SOIT INNADMISSIBLE, la population des prêtres serait 2 fois moins atteinte ..

Sans chercher à justifier l'injustifiable, j'aimerai également avoir les chiffres dans d'autre type de population confrontée aux enfants : profs, éducateurs ...

Oui c'est horrible et l'Eglise a été bien trop lente a agir et dénoncer les brebis galeuses ... mais je pense qu'il n'y a pas QUE l'Eglise catholique ... on ne parle pas des immams, ni des autres ministres de cultes ....

Je pense qu'il y a là aussi la meme proportion de "malades"

14.Posté par A mon avis le 05/10/2021 11:50

5.Posté par Raphaël

C'est vrai que Patrick Font parlait en connaisseur !

15.Posté par tang impetueux le 05/10/2021 13:31

@ Gaius Appuleius Dioclès

C'est assez amusant comme théorie ...

Les prêtres héritent comme tout un chacun, pas plus pas moins,

Vu les revenus qu'ils ont, ils ne font pas fortune, s'ils sont de famille plus aisée, en général c'est la paroisse qui profite de leur sous, après le décès d'un prêtre, s'il n'a pas nommé de bénéficiaire, c'est l'ETAT qui récupère ...

Il faut arrêter de dire n'importe quoi !!

16.Posté par Choupette le 05/10/2021 15:32

9.Posté par Gaius Appuleius Dioclès

J'avais une bonne copine qui a hérité, avec sa famille, des biens de son oncle qui était ... cardinal.

A répéter comme un perroquet vert les dires qu'on saisit ici ou là, ne fait pas de vous un connaisseur.

17.Posté par A mon avis le 05/10/2021 15:35

@ 11.Posté par Damnatio memoriae le 05/10/2021 07:29

Vous écrivez : "Certains ont besoin d'une religion pour se construire".
Ça, c'est ce que font croire tous les prêtres et autres bonimenteurs de religions et sectes de toutes sortes, en inculquant dès le plus jeune âge, leurs sornettes aux jeunes cerveaux à "formater".

Pensez vous que la religion a "construit" toutes ces victimes ?
Et on ne parle que de l'Eglise catholique.

Pour se construire, l'individu a besoin avant tout d'esprit critique il a besoin d'apprendre à se déterminer, à choisir librement.
Il n'a pas besoin qu'on lui fasse rentre de force un dogme dans le cerveau.

18.Posté par Choupette le 05/10/2021 16:17

J'avais 11 ans, j'étais très maigre, je mesurais 1m55 et je préparais ma communion solennelle.
Quelle joie ! Mais quelle souffrance aussi.

Tous les jeudis, j'allais au catéchisme qui se faisait sur la place de l'église.

Et tous les jeudis, il y avait un grand qui me guettait et me suivait partout pour me lancer des colle-colle dans le dos. Un supplice.

Je n'osais rien dire à mes parents mais un jour je me suis confiée à la demoiselle qui nous faisait cours. Elle l'a grondé et il a continué en plus vicieux.

C'était un pervers et j'étais sa tête de turc.

Les pervers ne se trouvent pas toujours de l'autre côté de la barrière ... .

19.Posté par Oufti le 06/10/2021 08:38

Les religions sont porteuses de crimes individuels et de masses depuis la nuit des temps ! Quel bonheur ce serait de les voir disparaîtres comme c’est le cas en Europe pour la religion catholique! Vive la disparition de ces organisations mafieuses ou l’omerta, les profits et les privilèges sont leurs seules préoccupations. Toutes pourries, toutes à jeter

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes