Auto

Pédagogie et sécurité

Samedi 7 Mars 2009 - 15:44

Alors qu’en cette belle journée du 7 mars certains s’affairent dans ou devant les grandes surfaces… L’ASAR avait réuni tout son staff sur le circuit Félix Guichard de Sainte Anne afin d’y faire œuvre pédagogique et former les jeunes concurrents du futur Tour Auto qui se déroulera les 24, 25 et 26 juillet prochains.


Tout le staff de l'ASAR assurant la formation des apprentis pilotes
Tout le staff de l'ASAR assurant la formation des apprentis pilotes

Le néo président de l’ASAR, Pascal Ramassamy imprime d’entrée de jeu sa façon de voir le monde du rallye en prodiguant aux néophytes une information sérieuse quant à la réglementation et les usages à respecter lors d’une compétition de ce type.


Explications, mises au point et sensibilisation, voici en gros la mission du Président de l'ASAR, Pascal Ramassamy.
Explications, mises au point et sensibilisation, voici en gros la mission du Président de l'ASAR, Pascal Ramassamy.

Cette information se déroulait sur une journée et détaillait aussi bien des points précis que la simulation d’une épreuve avec panneaux, informations et petits trucs distillés par le maître Malik Unia, une référence en ce domaine.


Malik Unia déjà dans sa préparation de spéciale (sur ordinateur!).
Malik Unia déjà dans sa préparation de spéciale (sur ordinateur!).

Un repas était offert en milieu de journée et c’était  pas moins d’une quinzaine d’intervenants qui officiaient afin de répandre la bonne parole. Un investissement financier  de 1 000 euros qui montrait là aux 20 jeunes pilotes et co pilotes inscrits que l’ASAR a à cœur d’informer ces néo sportifs.


Attentifs, la classe montante.
Attentifs, la classe montante.

Dans cette docte assemblée on pouvait remarquer un équipage composé d’une jeune femme Stéphanie Zanéguy, et d’un jeune homme, Dimitri Macarty, particulièrement attentifs puisque s’alignant pour la première fois dans une manifestation de ce type. Agés respectivement de 28 et 25 ans, ces deux jeunes gens travaillent dans le même secteur commercial et se sont découvert la même passion pour le sport automobile. Il n’en fallait pas plus pour que nos deux acolytes ne décident de s’aligner pour le prochain Tour Auto. Avec un budget de environ 30 000 euros et une équipe de copains pour l’assistance, Stéphanie et Dimitri feront rugir (miauler ?) la Peugeot 106. Et comme il n’est jamais trop tard pour faire une bonne action, les sponsors éventuels seront les bienvenus… Par les temps qui courent, cela devient de plus en plus difficile, bon courage !


Dimitri Macarty et Stéphanie Zanéguy, bientôt sur le départ du Tour Auto 2009.
Dimitri Macarty et Stéphanie Zanéguy, bientôt sur le départ du Tour Auto 2009.
Axel Thiro
Lu 1876 fois



1.Posté par GROS LARD le 07/03/2009 19:33

La route ne sert pas à faire des compétitions de voiture pour finir à l'hopital, voir pire dans un cercueil, c'est important la prévention à la sécurité, mais faut voir le taux d'alcoolémie qu'ont certaines personnes ! Même les conducteurs de transport en commun -pas tous- mais une minorité conduise en état d'ébriété. Résultat, c'est non sécurisant pour les passagers, mais aussi pour les personnes externes, qui conduisent des véhicules plus petits, comme la moto par exemple. Il y a aussi les victimes d'accidents à vélo qu'il faut leur rappeler de porter le casque, c'est très important, un coups du lapin est très vite arrivé.

2.Posté par nicolas de launay de la perrière le 18/03/2009 21:16

la prévention consisterait à dire "changer de sport"...

3.Posté par nico le 13/04/2009 14:14

coucou stéphanie! Tu t'es découvert une passion pour le sport automobile? ben c chouette!
au plaisir de te revoir!
à bientôt

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter