Communiqué

"Pêche préventive": OPR félicite la Nouvelle-Calédonie

Mercredi 12 Juin 2019 - 17:53

Suite aux récentes attaques de requins, la Nouvelle-Calédonie a annoncé la pêche de 20 requins bouledogue. Une mesure que salue l'association réunionnaise OPR. Le communiqué de Jean-François Nativel, le porte-parole :


L’association Océan prévention Réunion (OPR) félicite le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie pour la réponse apportée aujourd’hui au problème des attaques de requins.
  
Entre autres mesures d’informations et de réglementation, la décision de pêcher 20 bouledogues est une première étape incontournable vers un retour à l’équilibre. Avec cette décision, nos collaborateurs sur place sont satisfaits de voir enfin aboutir leurs mises en garde répétées auprès des autorités locales depuis 2016.

Ce territoire français sort enfin de sa torpeur, après des années d’insouciance, bercé par le discours romantique (condamnable) des biologistes/écologistes, qui assuraient qu’il était possible de « cohabiter paisiblement » avec ces redoutables prédateurs. Les récents drames survenus là-bas ont ramené ce territoire à la brutale réalité d’une nature parfois impitoyable, et qui ne redoute que la mort .

 L’île de la Réunion a commencé à utiliser la pêche préventive pour réduire le risque depuis 2013, avec environ 350 gros requins prélevés depuis, dont 140 bouledogues.

Personne, sauf des adeptes de mauvaise foi, ne peut contester le fait que, même si notre nombre de morts continue d’être très au-dessus de la norme (du fait d’une très forte densité de squales près de la côte) cette mesure de régulation aura permis de limiter les drames à l’île de la Réunion. Combien de morts et de mutilés aurions-nous à déplorer en plus si ces centaines de gros requins n’avaient pas été retirées de nos rivages ?

Aujourd’hui la Nouvelle-Calédonie avec cette mesure humaniste fait preuve d’une grande maturité dans la gestion d’un problème hautement sensible, dans un contexte sociétal qui revendique l’égalité homme animal au nom d’une nouvelle éthique, quelque en soit le prix.

Les politiques publiques de prévention menées dans le monde interagissent fortement du fait de la grande rareté de ce phénomène, et cette décision va conforter la poursuite des programmes de pêche préventive à l’île de la Réunion et ailleurs.

Pour l’instant le programme de marquage/déplacement des bouledogues en Nouvelle-Calédonie a montré l’inefficacité totale du simple « déplacement » des squales. Ils sont revenus au même endroit à des heures régulières, conduisant à l’impossibilité d’imaginer une autre mesure que celle du prélèvement.

Notons que la pêche préventive est possible partout dans la réserve en Nouvelle-Calédonie car il est mentionné dans leur réglementation la possibilité de prélever des espèces « en cas de menace pour la vie humaine ».  À l’île de la Réunion, nous réclamons la même mesure réglementaire, en vain depuis huit ans. Notre réserve marine interdit toujours en 2019 de pêcher des bouledogues pour sécuriser nos enfants dans ces zones de protections renforcées, là où il faudrait le faire, là où se trouvent nos plages populaires…
N.P
Lu 723 fois



1.Posté par klod le 12/06/2019 18:51

"L’association Océan prévention Réunion (OPR) félicite le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie "

pourquoi pas . ca leur fait une belle jambe! mégalo ce nativel !

2.Posté par JORI le 12/06/2019 20:55 (depuis mobile)

Nativel sous entend que cet abattage de requins serait naturel et sans opposition là bas, c''est un mensonge de sa part. Mais ce n''est pas une surprise.

3.Posté par pixou974 le 13/06/2019 03:37

Li comme on dit en créole : li lé comme in réquin chagrin. I cause avec in lak100 la merde

4.Posté par Ald'eau le 13/06/2019 08:04

En dehors de toute considération politique, j'approuve globalement les propos de ce Monsieur dans cet article.
Une espèce peut être invasive sans représenter de danger pour son environnement. Toutefois et dès lors qu'un risque est avéré, il me semble naturel de procéder à une régulation. C'est ainsi qu'agit Dame Nature.
Ce propos ne devrait pas être rapporté aux humains, tant que l'éducation (y compris répressive si nécessaire) et la responsabilisation viennent ajuster nos comportements.
Je lis souvent que Gandhi mesure le degré de civilisation à la manière dont la société traite ses animaux. La première SPA fut créée en 1845: La Convention internationale des Droits de l'enfant ne vit le jour qu'en 1989 et l'enfant est ainsi devenue une personne...

Je comprends et je respecte le point de vue animaliste, mais j'ai fait le choix de protéger nos enfants en priorité, ce qui inclut les-leurs également.
Il me paraît raisonnable de réserver à l'homme un plein accès à son milieu de vie et de l'éduquer à le préserver. En toutes choses, ce sont les excès qui sont nuisibles.

5.Posté par Nono le 13/06/2019 08:40

@2 Il y'a effectivement une pétition sur change.org, alimentée par des plongistes métropolitains, qui reprend les mêmes arguments qu'ici. On y devine surtout l'envie de préserver le milieu aquatique pour de futures plongées, la population locale, elle, n'a qu'à se débrouiller et vivre avec.

Bref, une opposition 2.0 qui n'a aucune légitimité. Par contre, une maire ou présidente de province, élues démocratiquement, et qui assument leurs responsabilités sur la zone des 300 mètres, ce n'est pas à la Réunion qu'on les verra. Ici les politiciens sont en carton, et les 'indépendantistes' des charlots légèrement racistes qui vivent de papa Etat.

Bref, la Nouvelle Calédonie prend le taureau par les cornes, quand la Réunion se couche et écarte les cuisses depuis 8 ans.

6.Posté par Pragmatik le 13/06/2019 16:40 (depuis mobile)

Oui mais eux ils n'ont pas de préfet...

7.Posté par tiger le 14/06/2019 00:28

quelle blague ce nativel.... on voit bien comment ça marche de pécher ... on ne peche plus nul part que à la réunion et en NC maintenant.... si seulement on essayait de comprendre les raisons de ces attaques plutot que de s'en prendre à des animaux sauvages qui ont des populations en déclin....

8.Posté par klod le 15/06/2019 19:26

nativel , flores , mulquin ;;;;;;;;;;;;;;;;;; marrant !!!! des ex "surfeurs " qui se la joue "nouveau politique " ....................................

c'est à la run et nul par ailleurs des ex surfeurs dit "politisés" coïncidence y fé ri en fait !!!!!!?

comique les "roprésentants des surfeurs " à la run qui se disent "espécialiste en requin" et qui FINISSENT en "politique" ........................

du "surf à la run" c'est affligeant ! les surfeurs méritent mieux que ca !!!

bande comique : "c'est la foooooooooooooooooote à la réserve" , yo !

9.Posté par Couillonisse le 16/06/2019 00:27

JFN, la Yvette HORNER de la crise requin... il essaie de faire du vent avec son instrument...

10.Posté par hafiz le 16/06/2019 06:05

Quand est ce qu'il s'exile en NC, le Nativel. commence à nous pomper avec ces élucubrations.

11.Posté par Kaf Malbar le 18/06/2019 14:51

En fait le boug n'a pas encore compris que le danger venait du surfeur lui même ! Même en faisant de la prévention voir même de la répression on trouvera toujours un couillon en train de braver les dangers ! Maintenant pour se dédouaner du travail non accompli en matière de prévention on a trouvé l'excuse voir le coupable parfait à savoir le requin. Mr Nativel semble oublier que la majorité des attaques a eu lieu dans des zones interdites ! C'est sur qu'en prélevant tous les requins il n'y aura plus d'attaques de requin, un raisonnement qui semble montrer une certaine limite en matière d'intelligence ...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie