MENU ZINFOS
International

Pays-Bas: Elle réclame l'euthanasie après avoir subi des viols


- Publié le Samedi 14 Mai 2016 à 15:51 | Lu 8301 fois

Violée pendant son enfance, une jeune femme d’une vingtaine d’années a choisi de recourir à l'euthanasie aux Pays-Bas, où cette pratique est autorisée.

Après une thérapie intensive de deux ans, l'état psychologique de la patiente s'était temporairement amélioré, rapporte le Daily Mail. Cependant, son choc post-traumatique résistait à tout traitement.

"Il n'y avait aucun espoir pour elle. La patiente vivait sa souffrance comme quelque chose d'insupportable", a expliqué son psychiatre. Elle souffrait d'anorexie sévère, de dépression chronique, de pensées suicidaires ainsi que de tendances à l'automutilation. La conséquence de nombreuses années de souffrance.

La jeune femme avait été victime de viols dès l'âge de 5 ans et jusqu'à ses 15 ans. Elle avait rapidement souffert de troubles mentaux, selon un document publié par la Commission néerlandaise d'euthanasie. Les médecins ont expliqué que malgré son intolérable souffrance physique et mentale, la jeune femme était en pleine possession de ses moyens lorsqu’elle a décidé de mettre fin à ses jours.

Elle a donc pu bénéficier d'une injection létale l'année dernière, comme elle l'avait demandé, et comme la législation des Pays-Bas l’autorise. Son histoire, sordide, n’a été révélée que ces derniers jours.




1.Posté par contribuable et vache à lait. le 14/05/2016 17:38

putain de bestiaux ceux qui violent. Faudrait les euthanasier eux.

2.Posté par sortez de lafrance le 14/05/2016 18:08

on devrait envoyer quelques tares qui coute chere a la metropole.....

3.Posté par Choupette le 14/05/2016 18:11

Ce n'est pas de l'euthanasie mais un suicide assisté. Enfin, bon, c'est du pareil au même.

Mais la pauvre enfant, c'est son bourreau qui aurait dû être suicidé.

4.Posté par MA le 14/05/2016 19:17

Je suis pour la peine de mort pour ce genre de personne, je ne peux imaginer la souffrance de cette personne et sa seule issue la MORT. Elle n'a pas pu se résilier et passer à chose et continuer sa vie en vivant avec. Merde !!!!!! changez la loi !!!!!!!!!!

5.Posté par Thierry le 14/05/2016 21:32

Et ses bourreaux vivent des jours de paix et de joie épargnés par la justice des hommes ...

Elle retrouve la paix pour un monde meilleur.

6.Posté par publius le 15/05/2016 08:58



contre la peine de mort mais pour l'euthanasie des victimes ?!

modèle de société diabolique , qui n'en prends même pas conscience

7.Posté par pipo le 15/05/2016 10:27

l'euthanasie drôle de thérapie!

8.Posté par A mon avis le 15/05/2016 11:42

Comme le fait remarquer @3 Choupette, il ne s'agit pas d'euthanasie.

De plus , dans la dernière phrase de l'article, le terme "sordide" n'est certainement pas le mieux choisi !

9.Posté par Amiral la Po le 19/05/2016 13:16

Et imposer l'euthanasie à ses violeurs?
Est ce un crime?

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie






Publicité


 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes