MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Payet dit : "Mi tri"


- Publié le Lundi 11 Juillet 2016 à 08:30 | Lu 851 fois

Payet dit : "Mi tri"
Au-delà de la joie et de l’euphorie qui nous embrasent à La Réunion, chacun pressent que "not ti coq" de Saint-Philippe a atteint une classe inédite pour un joueur de football local : l’excellence…tout simplement !

En effet, cher Dimitri, nous sommes tous admiratifs devant ta maîtrise, ton pied magique capable de se transformer en main précise. Comme l’alambic, tu métamorphoses une situation de jeu pour en extraire l’essence (ciel !) du…but ! Dans l’équipe de France, il y a de grands joueurs, puis il y a un artiste : tu vois de qui je parle ? "in marmay la kour", qui déboule devant les meilleurs défenses adverses d’Europe, et là, un certain PAYET dit : "mi tri" ! Dans cette surface de réparation adverse, tu es devenu un véritable cauchemar, un trublion insaisissable, un "totocheman pou lo bann foutbalèr européin" !

Ton intelligence de jeu fait de toi un créateur d’opportunités pour toute ton équipe : là est ta marque de générosité ! Tu distribues dès que possible de bons ballons à celui qui est favorablement placé, et là où le jeu semble fermé, tu crées le danger et l’ouverture. Tu flaires l’énergie invisible qui circule sur le terrain pour la rendre disponible à celui qui est favorablement placé pour buter : c’est de l’intelligence solidaire…du grand art !

Et pourtant, notre île a enfanté une foule d’excellents joueurs qui irriguent toujours les grandes équipes nationales. J’en profite pour saluer le travail de fond mené par les entraîneurs dans les quartiers et les clubs de toutes les divisions, car au fond, ils contribuent fortement à construire les joueurs.

Comment es-tu devenu ce "ti koq La Rényon avek in kou de zergo tro gadiamb" ? Bien sûr que pour devenir un champion de ton acabit, il faut du talent personnel, mais ce n’est pas toujours suffisant : il faut enfin un environnement propice, des conditions d’épanouissement qui construisent l’être. Et cela tu l’as eu, au cœur d’une famille aimante : "momon, papa, lo famy, bann dalon, tout lé la ! : sé sa ke lé joli !". Ta famille t’a équipé d’outils nécessaire pour affronter l’inconnu, "pou désot la mèr" : les français qui t’applaudissent aujourd’hui ne mesurent pas nécessairement "ou sa ou sort  et sak ou la suporté". Tu connais le goût amer des choix compliqués et du sacrifice de l’éloignement de tes proches. Personne ne mesure pleinement ce qui a dû se passer dans la tête d’un "marmay Sin Filip" de 14 ans, qui décide de suivre un chemin, celui du rêve improbable de devenir …l’âme de l’Equipe de France de football, voire d’un pays !

Tu as su affronter les périodes de doute et les préjugés, afin de donner généreusement le meilleur. Voilà le trésor nourrissant donc précieux, que tu donnes en lecture à la jeunesse !  L’argent, la gloire et l’image marketing sont des attributs qui ont infiniment moins de valeur car ils se font et se défont rapidement : ils sont donc secondaires même si ils permettent de réaliser des fantaisies ou des envies. Protège-toi contre tous ceux qui sont capables de faire et défaire les "présidents" en une journée ! Tu sais mieux que quiconque ce que cela signifie.


Face à ces sirènes que sont la célébrité, Le star-système, l’argent-roi et l’idolâtrie des fans, tu devras relever le défi de ne pas t’abîmer, quand arriveront les périodes de doute où les résultats ne seront pas toujours au rendez-vous. A ce moment-là, je souhaiterais que tous ceux qui t’applaudissent quand tu es au zénith, continuent à t’estimer pour ce que tu es : un homme estimable qui force le respect ! Et cela, les puissances de l’argent ne parviendront jamais à briser, si tu restes toi-même…car ton parcours et tes qualités intérieures et humaines valent bien plus que tous tes contrats réunis. Je sais que ta lucidité et ton discernement vont te guider sur la conservation de ce trésor qui fait ta valeur. 

Ce que tu es en train de réaliser appartient désormais à une dimension qui dépasse le sport, et relève de "l’assistance à identité en danger". En effet, La Réunion perçue et représentée comme une terre attachée à ses valeurs traditionnelles, résiliente sur le plan du vivre ensemble, est en train de traverser un choc dans sa confrontation aux divers modèles dictés par la mondialisation  économique, financière et culturelle. Notre savoir-vivre-ensemble "kréol rényoné" légendaire et notre douceur de vivre enviée  (mèm si lé pa dou pou tout domoun !) traversent actuellement l’épreuve de la survie ! De nombreux jeunes réunionnais sont en proie à des modèles de consommation qui n’enchantent pas l’avenir ; la publicité cultive une sorte d’adoration de certains messages, images ou biens matériels qui n’élèvent pas la conscience.

Et nous savons tous que dans ces grands moments où les références humanistes peuvent basculer, l’humain a comme un instinct, celui de se raccrocher à ce qui lui paraît le plus lumineux, capable de l’élever. Et que tu le veuilles ou pas, pour une grande partie des réunionnais, surtout parmi les jeunes, tu comptes parmi ceux qui savent ouvrir les chemins de l’espoir. Tu seras donc suivi et regardé comme une sorte d’exemple à suivre ! Et sur ce terrain-là, nous savons que ton éducation et ton enfance t’ont transmis les ressources nécessaires pour adopter en toute situation le comportement susceptible de tirer vers le haut "bann marmay la kour i rèv touche zétoil".

Personne ne sera légitime à t’en vouloir sous prétexte d’une baisse de performance sportive, car tu n’es pas un robot mais un humain : tu as le droit d’être épuisé ou blessé ! Tous les fans doivent comprendre cela. Tu as déjà fait la démonstration de "sak ou lé kapab". Que tu marques ou pas à la finale de l’Euro, ce n’est pas bien grave : ton humilité, ta volonté et ton courage de toujours doivent continuer de briller comme un message que tu cries à notre jeunesse ! Un cri qui nous hisse au-dessus des "lois du marché" ! La valeur des choses…

Ta famille, tes amis et nous tous, simples anonymes, nous t’aimons, quoi qu’il advienne !

Dimitri, si ou mark lo bu, nou aprési ali, si ou mark pa, nou kontinué aim aou ! Ariv sak na pou arivé, nou rest a koté ou ! Fé pété mon ti cok !
                                            


Patrice Payet
Vincendo, Saint-Joseph




1.Posté par Eno le 11/07/2016 08:44

Ce n'est qu'un "joueur" parmi tant d'autres !
Pas de quoi en faire une "étoile" ...

2.Posté par Euclide Bagdadi le 11/07/2016 09:32

Ode au footeux :

"bravo dimitri, tu tapes très bien dans la baballe, et tu cours très vite après la baballe.
tu fais rêver les sans-dents, et grâce à ca, tu vas pouvoir faire vendre plein de voitures/fast-food/vêtements et on va te filer plein de fric pour ca, parce que, quand même, tu tapes drolement bien dans la baballe.
Et les sans-dents sont contents d'avoir pu t'admirer courir après la baballe. Surtout que t'as réussi à la foutre dans le but! C'est bien, t'es vraiment super fort.
Bon c'est dommage que t'ai perdu contre le peuple du rez-de-chaussée, mais on t'en veut pas parce que t'as vraiment maitrisé la baballe pendant un mois."

lol le mec qui fait un courrier de 1000lignes pour ca. Avec des grands mots, des phrases et tout.
En s'adressant au joueur, style le gars va prendre 1H pour lire ton courrier, puis les larmes aux yeux, refermer la page fier de lui parce que machin aura écrit un hommage.
Brave new world...

3.Posté par Grizouzou le 11/07/2016 10:12

kkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkk!!!!!!!!!!!!
mais il a marqué quan hier???????kkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkk
Grizzouzou!!!!!

4.Posté par VIEUX CREOLE le 11/07/2016 12:17

BRAVO , TOUT SIMPLEMENT , MONSIEUR PATRICE PAYET !!! Les rabat-joie habituels ou circonstanciels n'arriveront pas , e crois, à diminuer la satisfaction de notre Pays, de la performance de Dimitri et de ses camarades de "l’actuelle Équipe des Bleus " !!!

5.Posté par Sarah le 11/07/2016 12:49

Après le match et ton article, pour la deuxième fois je m'essuie ne nez aujourd'hui. Non pas par tristesse, mais à cause de la grippe qui me gagne. Sa meilleure action hier soir a été faite sur CR7...! je suis content aujourd'hui le Payet Bashing du 974 va enfin s'arrêter.

6.Posté par Chat qui souris le 11/07/2016 19:56

comme vieux creole je dis bravo à l'auteur, qui a tout dit de manière elegante
hier, dimitri a montré qu'il avait bien rectifié le tir après le match contre l'allemagne
il a bien marqué son adversaire et etait present dans les phases defensives
bonne volonté qui le caracterise et explique pourquoi il est en est à ce niveau aujourd'hui
les entraineurs peuvent le prendre pour exemple avec leurs jeunes

pour jouer au réal c'est un peu grillé maintenant
mama ronaldo ne le supporterait pas
mais il ne restera pas longtemps à west ham c'est clair

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes