MENU ZINFOS
Economie

Pauvreté : Plus d'un Réunionnais sur quatre vit avec le RSA


Mis en place en 2011, le RSA touche près de 100.000 foyers à La Réunion, soit 230.000 habitants, rapporte la chambre régionale des comptes. Plus d’un habitant sur quatre est donc concerné.

Par - Publié le Jeudi 13 Janvier 2022 à 14:13

Le communiqué :

La Cour des comptes et dix chambres régionales et territoriales des comptes dont celle de La Réunion ont procédé à une évaluation de politique publique relative aux effets du revenu de solidarité active (RSA) et des principaux dispositifs d’aide octroyés dans sa continuité. L’investigation nationale s’est doublée d’enquêtes territoriales (Allier, Aude, Bas-Rhin, Gironde, Ille-et-Vilaine, Martinique, Pas-de-Calais, Seine-Saint-Denis et La Réunion). Mis en place en 2011, le RSA touche près de 100 000 foyers à La Réunion, soit 230

Mis en place en 2011, le RSA touche près de 100 000 foyers à La Réunion, soit 230 000 habitants. Il concerne plus d’un habitant sur quatre. Plus de la moitié des bénéficiaires sont dans le dispositif depuis au moins cinq ans (et 16 % depuis au moins dix ans). La part des bénéficiaires du RSA est plus élevée dans les communes rurales, à l’est et au sud de l’île. 60 % des allocataires sont des femmes. 69 % des allocataires sont en situation de personne seule avec un ou plusieurs enfants. 48 % des allocataires sont locataire.

Principal minimum social distribué (679,3 M€ en 2020), le RSA permet de réduire le taux de pauvreté monétaire de la population (38 % en 2017 contre 14,5 % au niveau national). La dépense publique de RSA est en augmentation sous l’effet de la réduction des contrats aidés et de la revalorisation du montant mensuel du RSA.

Si les règles concernant l’allocation (éligibilité et liquidation notamment) s’appliquent de manière identique entre les départements, en revanche, l’accompagnement diffère selon les territoires.

L’orientation des bénéficiaires du RSA par le département demeure perfectible. Si la caisse d’allocations familiales (CAF) et le département n’évaluent pas les résultats de leurs actions sociales, Pôle empli suit les sorties à l’issue du parcours professionnel. L’accompagnement des bénéficiaires, qu’il soit social par le département ou professionnel par Pôle emploi reste pénalisé par les importants flux annuels d’entrée dans le dispositif.

L’ancienneté élevée des bénéficiaires du RSA dans le dispositif nécessite un accompagnement plus global autant social que professionnel. Seuls 35 % des bénéficiaires du RSA orientés en 2019 avaient signé un contrat d’engagements réciproques. Ils sont essentiellement dirigés vers un parcours professionnel géré par Pôle emploi. Dans ce cas de figure, c’est l’accompagnement global réalisé conjointement par un travailleur social du département et un conseiller de Pôle emploi qui donne les meilleurs résultats de sorte dans l’activité.

A la demande du département, l’Etat a repris au 1er janvier 2020 le financement et l’attribution du droit au RSA ainsi que l’orientation pour les déléguer à la CAF.


Regis Labrousse
Faits-diversier Passionné par tout ce qui vole, j'ai eu la chance de pouvoir effectuer une longue... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Walch le 13/01/2022 14:49

Et un réunionnais sur 4 travail au noir… mi l’a un gro loto i mi paye pa d’zimpot

2.Posté par eric le 13/01/2022 14:49

il y a comme un paradoxe sur notre ile

c'est ici que le plus de gens payaient l' ISF sans doute du foncier ( je suppose )

j'ai un ami fils de riche au RSA

il vit dans une belle maison et ne souhaite pas travailler .
passionné de photographie il a toujours son appareil sur lui

Nous avons aussi ceux qui vivent du RSA et parfois pas trop mal

en fait il suffit de gerer ses budgets sans depenser inutilement mais la c'est chacun de voir...

3.Posté par PIPO 🙈🙉🙊 le 13/01/2022 14:58

pipo
Pauvre pas si sûr!!!

P'tit boulot à coté
solidarité familiale
Monsieur qui touche lui aussi de son coté
Alloc
Apl
assos alimentaire
multiples avantage continuée territoriale et autres
Edf reduc
cmu
mangue banane dans la cour, poulet, lapin, pêche

Pauvre France oui...

4.Posté par MôvéLang le 13/01/2022 15:04

Le problème n'est pas qu'ils vivent avec le RSA, mais les prix injustifiés des produits.
Un appareil qui coûte 4070 € à la Réunion, si je le fais venir de France, ça me revient à 2380€ plus 50 € de frais de port.
Que font nos élus, est-on français liberté égalité fraternité ou non
Romark: un étranger sans papier vivant en France, aura un meilleur pouvoir d'achat.

5.Posté par Batman le 13/01/2022 15:14

et 2 sur ces 4 reunionnais vivent mieux que moi en bossant au black ou en vendant quelques ... comment dire ?? disons des " plantes naturelles " 😄 😁 ( je touche le smic ) ..et ceux la en prime roulent dans loto neuve

6.Posté par le 13/01/2022 15:30

Ils ont entierement raison, car celui qui travaille ou le retraité qui touche une misere n'ont droit a rien. Alors pouquoi s'emb&ter a travailler

7.Posté par yessss le 13/01/2022 15:37

et on continue à subventionner les gosses qui invariablement sseront eux aussi au RSA pour la grande majorité d entre eux.

8.Posté par Ouais... le 13/01/2022 15:57

Y a til un emploi pour chaque chômeur ? Les chiffres disent que non. Supprimer le rsa, quel père de famille pourra regarder son enfant crevé comme un chien, tout en regardant le voisin sortir la bmw pour aller au MC do ? J étais très jeune avant l arrivé du rmi, l expression travail le matin pour manger le soir etait littérale. Je suis pour une rotation du travail, avec un contrat cdd. Le travail deviendra une denrée rare sauf peut-être dans les métiers créatifs. Je veux pour preuve l impression 3 d dans le bâtiment ainsi que beaucoup d autre innovation à venir. On connaît cette situation du rsa ex rmi, a cause des réformes des gouvernements successif qui ont finit par faire supporter le coût au travailleur, jugez plutôt les élus que ces pauvres gens.

9.Posté par Gros blanc le 13/01/2022 16:25

Et alors les jaloux ? Fait un demande rsa i bana i vive mieux !!!

10.Posté par IKKI le 13/01/2022 16:30

Effectivement c'est alarmant et ne va pas aller en s'améliorant. Les CCAS débordent. De plus en plus de gens qui dorment dehors ou dans leur voiture. Pénurie de logements. Pas d'accès libre aux algorithmes de Pôle Emploi selon leur sélection d'attribution de pleins de candidats sur une même offre... Comment choisissent ils donc ceux qui ont accès aux entretiens ? (Mystère et boule de gomme). Accentuation des formations payées afin de faire baisser les chiffres. Il y a dans ce panel, des bébés, des enfants, des femmes enceintes... Une bombe à retardement, surtout que la pauvreté est un facteur de risque principal vers d'autres problématiques telles que la délinquance, la dépendance, être sans domicile, la santé mentale, les maladies, le manque d'éducation... Bon courage à eux. Le plus navrant, ce sont ceux qui ne dorment pas dehors et qui mangent bien, sous un toit, qui les blâment... C'est plutôt ces imbéciles qu'il faut questionner, pas les précaires. Courage, et la crise sanitaire n'arrangeant rien de bon...

11.Posté par sceptique le 13/01/2022 16:34

oui mon voisin vit du RSA . bientot le 8è marmaille et monsieur et madame ont chacun un SUV.....Cherchez l'erreur

12.Posté par LOL le 13/01/2022 16:35

Dans quel autre pays un pauvre a une plus grosse voiture, un caddie plus rempli, 10 enfants, des vêtements plus neufs, et partent en voyage? LOL . Vive le candidat qui fera sauter tout ça!!!!!!!!! allez au boulot

13.Posté par Romuald le 13/01/2022 16:45

Et si on parlait de ceux qui ne bossent pas et vivent comme des nababs en faisant trimer les salariés pour des salaires de misère ?
Ca ne fait pas "classe" comme réflexion ? Si car cela concerne la... classe capitaliste !

14.Posté par Zipokrit le 13/01/2022 16:55

'' Post 3 par PIPO 🙈🙉🙊 le 13/01/2022 14:58 ''
Pourquoi tu ne demandes pas à Hayot de te justifier ses prix par rapport à son prix d'achat ?
Pour mémoire, le prix public de France, n'est pas le prix de gros qui est fonction de la quantité vendue et le fret n'est qu'un prétexte.

15.Posté par Nanie le 13/01/2022 17:14

Pa besoin mette de moun dans le même panier par contre parce que mi peut di a zot qu'avec RSA ou sa pa bien loin et n'aurez préfère travail et paye zimpot parce ke au moin ou n'a un zaffaire

16.Posté par menfin le 13/01/2022 17:41

Plus d'un Réunionnais sur 3 roule avec une caisse à 30000 avec un crédit sur 6 ans, endété jusqu'au coup.

17.Posté par lola le 13/01/2022 18:00

donne domoun travail; moin na 55 ans mi veux travailer. a 40 ans ou les déjà vieux pou travailler tandis que les politiques travaillent même à 80 ans... trouvez l'erreur....

18.Posté par Daddy le 13/01/2022 18:03

Laisse les gens vivent à leur façon sans faire mal à son prochain ! Je suis pour ça

19.Posté par Choupette le 13/01/2022 18:06

Ouais, et ils vivent même très bien.

Ils peuvent même s'acheter des pétards hors de prix pour emmerder (le président l'a dit) les autres ... .

20.Posté par zotochtone le 13/01/2022 18:26

até zot i di la réunion lé kom misère !!! mé dépi mon millié mi wa sa comme quatar !!!!

21.Posté par zotochtone le 13/01/2022 18:30

1 rénionné sir 4 i viv mié k'un paysan dan'ne pays la fré !

22.Posté par Antiflic le 13/01/2022 18:39

J'en connait qui sont passés du RMI au RSA depuis plus de 10 ans et qui n'ont jamais cvherché du travail
Vive la solidarité !!!!!!!!!!!!!!!!

23.Posté par Daniel le 13/01/2022 18:40

Commentaire trop nul je vois la vrais pauvreté chez les plus fragiles personnes âgées handicapés, 88€ pour vivre et un grand nombres de 100 a 600€ pour plus de 50 années de travail, et des ainées de 55 et 65 ans qui survivent et pas toujours la santé pour faire du travail au noir alors les mauvaises langue oui des tricheurs sa existe réfléchir c'est trop fatigant

24.Posté par cenkorli le 13/01/2022 16:13

apparemment beaucoup de fraude en tout genre.
il y a trop peu d d'enquêteurs .

25.Posté par Ouais... le 13/01/2022 19:26

Poste 11 vous pouvez me croire il m en faut beaucoup pour retirer mon chapeau... Mais la...

26.Posté par juste la vérité le 13/01/2022 19:47

et bosse au black pour les plus courageux le reste fond des momes et le petit reste devant les boutique

27.Posté par Mougeon le 13/01/2022 19:58

Mr Labrousse: hun si ti gane conte oci ça i touche assdic ( ass , dégressif ), retraite, aah, rso, enfant -3an, scolarisé 3- 16 an , étudiants. Hein fé le total, et dir nou combien actif i resse . Merci ! A toi !

28.Posté par EDD974 le 13/01/2022 20:06

Plus de la moitié des allocataires ne veulent pas travailler, c'est un fait. Dont les 2/3 sont des femmes seules avec enfants. Pour elles, être mère au foyer est vécu comme un travail.

L'autre moitié essaie mais il n'y a pas d'offres d'emploi suffisantes, c'est un fait aussi. Le marché de l'emploi est restreint à la Réunion. Donc beaucoup font des petits boulots ponctuels au noir pour s'en sortir.

Faut le savoir !

29.Posté par Lewis le 13/01/2022 17:41

Un réunionnais sur quatre touche et vit ,entre autres , avec le RSA. Sont ils tous dans la pauvreté ? Non pas tous . Il suffit de regarder leur train de vie. Beaucoup de ceux qui se lèvent tôt pour aller travailler n’ont la possibilité de s’offrir les mêmes choses que certains bénéficiaires de minima sociaux. Je pense qu’il profite bien du système qui rend le travail moins attrayant car pas assez rémunéré. Est-ce leur faute ? Non bien sûr. Mais pas la mienne aussi.

30.Posté par DOGOUNET le 13/01/2022 21:06

Encore un effort pour passer à 1 sur 3, question d'augmenter la vente de voitures et d'engraisser les 2 compères majeurs de la surconsommation importée. Kréol y koné pa son bonher ! Au fait loroimaz, oukilé gro moné band directer corbey dor ?

31.Posté par Anthony974 le 13/01/2022 21:17

Eh les gros nazes, vous avez qu'à vivres au rsa et vous verrez la galère. Moi je travail et j'ai rien à leurs envier à ces pauvres qui attendent le 5 qu'on leurs versent leurs allocations. D'ailleurs merci pour les bouchons quand vous recevez vos allocs le 5. Après aux moins ont est tranquille

32.Posté par OREO974 le 14/01/2022 00:44

Si on arrêtait de donner des allocs après le 3eme enfant, le problème serait réglé et beaucoup serait au travail.

33.Posté par Patoche et le cliché du travail au noir le 14/01/2022 01:05

Le mythe du travail au noir!!! Juste pour info, le travail aux noirs ne cessent de diminuer à la Reunion.
Ce qui était vrai il y a 50 ans ne l’est plus forcement aujourd’hui mais bon si cela peut faire plaisir aux gens de faire croire qu’il y a des dizaines de milliers d’emploi au noir à la Reunion.
Je précise qu’il y a du travail au noir à la Reunion comme partout mais que depuis 50 ans le % de personne travaillant au noir ne cessent de baisser !!!
Ps: pour info, même les coupeurs de cannes sont controlé de nos jours !!! Croyez moi, cela nous a bien fait chier tous ces contrôles !!!

34.Posté par jack l le 14/01/2022 03:21

a en voir le record de vente de voiture neuve et les en merdes sur les route ben celui-là qui fait sait sondage et carrément à côté de la plaque

35.Posté par Djonny le 14/01/2022 04:37

@ « ouais » et quelques autres: certes, il n’y a pas du travail pour tout le monde, mais il y a beaucoup d’emplois dans le bâtiment, les métiers de bouche et de la restauration, l’aide à la personne, etc…. etc…. Trouver un cuisinier, une femme de ménage, un maçon compétent est souvent mission impossible. Beaucoup d’artisans sont débordés, avec des délais d’intervention très longs, ou refusent de se déplacer pour des petits chantiers. Je vis au milieu des jeunes et des un peu moins jeunes, et beaucoup n’ont jamais essayé de trouver du travail. Même au black, ça leur paraît trop fatigant. Par contre effectivement ils ne semblent pas avoir de problème pour acheter scoots, voitures, et dépenser beaucoup d’argent pour les tuner et pour faire vroom vroom en dépensant deux fois plus de carburant que nécessaire. Il y a vraiment, vraiment quelque chose qui ne va pas, pas du tout, dans ce système.

36.Posté par Ouais... le 14/01/2022 10:55

Poste 33,vous avez pas tort sur certains points. Moi je vois des jeunes qui se cassent le dos pour évoluer et ils n ont pas de grosse voiture, ni de scooter neuf. Je vais encore la ramener, moi je suis présent dans plusieurs secteurs d activités, dont la restauration par exemple, la réparation automobile vente de pièces événementielle je ne vais pas en dire plus pour mon anonymat. Si vous traiter votre personnel comme de la merde, il se barre et vous peiner à le remplacer. J avais besoin d'un mec pour un boulot, j ai fait le pari de demander à un pillier de bar, tu veux bosser ? Aujourd'hui c'est un merveilleux mécano, ne bois plus est très ponctuel. Vous voyez il y a un ailleurs, faites preuve d empathie et d humilité.

37.Posté par kikadisa le 14/01/2022 11:56

é sé lo mèm li asèt loto ti nèf !!.. a mi kompran pli a mi kompran pa poukoi la moru li vand' bon marsé .....

38.Posté par Jean Louis C le 14/01/2022 13:16

Dans la gestion d'un budget il y a ;
- les entrées d'argent
- les sorties d'argent

C'est tout !

39.Posté par krisôt le 14/01/2022 13:17

pli'i d'in n' rénionné sire dé la zamé yabiyé kostim cravate !!! né cravate sosire siré !!! kom band gros zozo fortiné ek un cozé bourseois . oh mwen sa lé un éstattistik !!! vré dé vré a nou pèp ' réyonné !!!

40.Posté par krisôt le 14/01/2022 13:21

MON MARI PECHEUR

Mon mari pêcheur

O qui lé poisson

La mer la monté

La ligne la cassé

Refrain

Mi comprend pu, mi comprend pas

Comment la morue vend’ bon marché

Mi comprend pu, mi comprend pas

Comment la morue vend’ bon marché


Mon mari chasseur

O qui lé gibier

La pluie la tombé

Cartouche la mouillé


Refrain

Mi comprend pu, mi comprend pas

Comment la,morue vend’ bon marché

Mi comprend pu, mi comprend pas

Comment la morue vend’ bon marché


Mon mari planteur

O qui lé chouchou

Cyclone la pété

Chouchou la gâté


Refrain

Mi comprend pu, mi comprend pas

Comment la morue vend’ bon marché

Mi comprend pu, mi comprend pas

Comment la morue vend’ bon marché

sa un zanson pa véronique sanson sa un morso la mori frit.

41.Posté par krisôt le 14/01/2022 13:30

pli d'un réyonné si dé vé pa viv misère kom arrière , arrière , arrière , arrière , arrière , arrière , arrière , arrière , arrière , arrière GRAND-PAPA !!! mé i aséte loto néf rempli caddie !!! ek l'arzent la kaf solidarité national é solidaritié pitié familial é osi bonpé macrotage.et femme démi sèl célibataire (casette lo maccro sou lo lit kan na controle agent l'état ) é solidaritié pitié familial et bonpé macrotage macro osi. é vend lo l'herbe et travail léve sac ciment o noir i rapporte un tas.

42.Posté par el zorey le 14/01/2022 13:41

13.Posté par LOL le 13/01/2022 16:35

Dans quel autre pays un pauvre a une plus grosse voiture, un caddie plus rempli, 10 enfants, des vêtements plus neufs, et partent en voyage? LOL . Vive le candidat qui fera sauter tout ça!!!!!!!!! allez au boulot
13.Posté par LOL le 13/01/2022 16:35

Dans quel autre pays un pauvre a une plus grosse voiture, un caddie plus rempli, 10 enfants, des vêtements plus neufs, et partent en voyage? LOL . Vive le candidat qui fera sauter tout ça!!!!!!!!! allez au boulot

Moi le zoreil ayant voyagé dans des pays exotiques, je peux vous dire que l'ile de la réunion est l'ile qui sent tire très bien ! comme ils disent ici " grattèr d'ki " et femme célibataire paré très très riche . Donc estimez vous chanceux de votre situation . car ce n'est pas donner à tout le monde de ne pas travailler et de péter dans le confort !!! ici les gens sont les plus pauvres riches au monde grâce à l'assistanat.

43.Posté par Le Dude le 14/01/2022 16:47

@42 La vie m'a aussi amené à voyager dans des pays où la pauvreté, la misère et l'absence de soins de santé écrase la population. Mais je ne compare pas, car ce n'est pas comparable. Et ce genre de comparaison tire toujours vers le bas. De plus vous écrivez "ici les gens sont les plus pauvres riches au monde grâce à l'assistanat." Ça c'est totalement faux. On s'en sort bien mieux avec un RSA n'importe où a la campagne en métropole qu'à la Réunion, c'est même pas comparable au niveau du coût de la vie. La bas, ils ont LIDL, un caddie plein pour 100€, des produits locaux accessibles. Et je vis à la Réunion depuis très longtemps.

44.Posté par Charlotte le 14/01/2022 18:22

Pour ceux qui critiquent les rsa mettez vous a notre place et donner nous votre travail. Vous voulez quoi? Qu'on touche plus d'argent et devenir sdf avec des enfants à charge? Voir des milliers d'enfants mourir de faim dans la rue? Juste pour faire plaisir votre égoïsme? Répondez franchement.

45.Posté par Je voudrais qu''''on m''''explique ... le 14/01/2022 19:46

Vivre ( soi disant ! ) avec un minimum social...mais avec un groloto qui roule toute la journée , et donc passages réguliers à la station service, les hypermarchés avec une foule et caddies pleins...., sans oublier les A/R, métropole, Mayotte. ..payés par les impôts de ceux qui se lèvent tôt.
Et si on faisait des contrôles " sérieux ! ", des droits aux prestations sociales et notamment des " fausses ! " pièces d'identité et faux justificatifs édités par imprimantes lasers.
Professionnellement, j'ai proposé des emplois à des jeunes, mais en métropole ,la réponse...." il fait trop froid !!!" et je ne veut pas travailler le vendredi après-midi, ni le samedi, je veux finir à 15h30.....!!!!
No comment !!!

46.Posté par Charlotte le 14/01/2022 20:05

Les gens mettez ça bien dans votre crâne CE N'EST PAS AVEC UN PETIT RSA QU'ON PEUT SE PERMETTRE DE S'ACHETER DES GROSSE VOITURE ET AUTRE FANTAISIE QUE VOUS DITES TANT C'EST JUSTE POUR PAYER LES FACTURES LA NOURRITURE ET LE GOUTER DES ENFANTS C'EST TOUT RIEN DE SUPERFICIEL. Ce sont les vantards et raleur de travailleur qui ont tout ce luxe. Point final.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes