MENU ZINFOS
Zinfos974
Zinfos 974, l'info de l'ile de La Réunion
Alertes infos :
Politique

Paul Verges réclame la fin de la surrémunération


- Publié le Jeudi 18 Septembre 2014 à 17:02

Paul Verges réclame la fin de la surrémunération

Avec tous les évènements de ces derniers mois- deux remaniements et un nouveau vote de confiance- le gouvernement s'est affaibli, d'autant plus qu'il a "perdu ses alliés les Verts" explique Yvan Dejean.

 

Malgré tout, à la Réunion, cinq députés socialistes ont voté la confiance au lieu de "donner un signal pour infléchir cette politique" souligne-t-il. Pour lui, l'abstention d'Huguette Bello dans le groupe du Front de Gauche et du PCF "n'est pas étranger aux prochaines élections de 2015". 

 

Plus généralement "le gouvernement n'a tenu aucune promesse, l'endettement s'aggrave et c'est pire encore pour le chômage. Rien n'annonce un redressement de la situation, à peu de temps du scrutin essentiel des élections présidentielles et l'histoire des problèmes électoraux connus aux municipales et aux européennes se répète", estime Paul Vergès.

 

D'après le parti, "à gauche comme à droite c'est la division et le manque de cohésion". Pour Paul Vergès, "2014 va peser sur 2015 et la situation ne sera pas meilleure". "Sceptique quant à un possible renversement de situation", il assure tout de même que "la bataille va continuer mais sera très difficile". 

 

Dans un contexte économique où le sucre de betterave devient hyper compétitif par rapport au sucre de canne et dans lequel la fin des quotas sucriers, "c'est demain", le PCR salue les efforts du Président Hollande jusqu'à 2017 malgré "un bouleversement" du marché sucrier en Europe. "Compte tenu de la réglementation, l'effondrement des prix du sucre de betterave est à prévoir. Ici, plus de la moitié de la surface agricole représente l'exploitation de la canne, alors les promesses d'Hollande, c'est terminé" affirme de son côté Paul Vergès. 

 

Parmi ces promesses, la création de 40.000 emplois aidés a été évoquée ce qui, à l'échelle de la métropole, équivaut à 4 millions de contrats payés par l'Etat dans l'hexagone. Une mesure révélatrice de l'improvisation et de l'irresponsabilité du gouvernement paraissant dérisoire pour le parti qui a en tête d'autres solutions pour La Réunion…

 

D'autant plus que dans le cadre des APE (accords de partenariat économique) entre l'Europe et les pays ACP (Afrique, Caraïbes, Pacifique), "faits derrière le dos de La Réunion" selon les membres du parti, l'île pourrait être l'un des piliers de la francophonie dans la zone Ocean Indien. "La distance entre La Réunion et Madagascar équivaut à un Paris-Marseille, et Madagascar a tant de richesses, c'est à croire que le gouvernement à Paris ignore la géographie et l'histoire", remarque l'ancien secrétaire général du parti qui appuie la compatibilité de l'île avec Madagascar pour d'éventuelles coopérations. 

 

Pour lui, "la mondialisation est un pillage par le monopole commercial. C'est pourquoi il faut sortir de l'intégration mécanique. Il faut définir les accords de ce partenariat économique car l'intégration de l'Europe amène la modification de l'Octroi de Mer". Le parti craint que "l'on ne mette les Réunionnais devant le fait accompli".

 

Actuellement la Réunion compte 30% de chômeurs contre 10% en France. "Le nombre augmente en un temps record et dans le même temps, la croissance démographique de l'île évolue aussi. Dans 10 ans nous serons plus d'un million. La situation actuelle va donc s'aggraver d'une façon capitale". 

 

Le seul secteur qui va augmenter, "c'est la fonction publique", puisque "depuis 68 ans, le gouvernement a organisé cet apartheid social", selon les membres du PCR. En "refusant dans le même temps l'égalité sociale, le gouvernement participe à l'aggravation des inégalités entre les secteur". Ainsi Paul Vergès souhaite "prendre le premier ministre Manuel Valls au mot" lorsqu'il parle de "casser les inégalités" dans son discours à l'Assemblée nationale. Pour cela une seule solution, "la fin de la surrémunération de la fonction publique" ou alors l'application "d'un différentiel en évaluant le coût de la vie à la Réunion et en l'appliquant à tout le monde" selon Paul Vergès. 

 

Un sujet récurent de la politique du PCR qui n'entend pas une suppression pure et simple de cette surrémunération car "tout s'écroulerait pour ces fonctionnaires qui souhaitent maintenir leurs acquis". Mais plutôt une affectation à l'épargne ou à l'investissement afin de réinjecter cet argent dans l'économie. Aujourd'hui la sur-rémunération coûte 600 millions d'euros par an à l'Etat pour la Réunion et 1 milliard 200 millions pour l'ensemble de l'Outre-mer.

 

"C'est dans ces conditions réelles de cohésion sociale que sera respectée la fin d'une discrimination et d'un tiers de siècle d'entêtement. Alors que déjà deux générations ont été sacrifiées, il faut en finir avec ce scandale" conclut l'ancien secrétaire général.




Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

6.Posté par Doudou le 18/09/2014 21:43

Il est de plus en plus gaga , le PCR est en chute libre .
Ce sénateur doit démissionner !!!

5.Posté par palaksa le 18/09/2014 21:37

Le scandale c Ti paul ....

4.Posté par noe le 18/09/2014 21:37

Ce bonhomme est en fin de vie ?
Il commence à délirer franchement en proposant plein de conneries ...
Il doit être recyclé au plus vite par des méthodes gothiques ....
Il salit l'image du communisme d'antan , le vrai !

3.Posté par PAPY, ARRËTE ! le 18/09/2014 21:33

Tu dis encore des bêtises ! Quand on a rien à dire, on ferme sa .......... !
Dis moi seulement si la planète se réchauffe encore ! Ca ça m'intéresse ! Attention, ta soupe se refroidit !

2.Posté par ti caf la cour le 18/09/2014 21:28

le gouvernement la affaiblit ok et zot ? on dirait le bon la brute et le truand .allez marcher don

1.Posté par KLD le 18/09/2014 21:27

"l'application d'un différentiel en évaluant le coût de la vie à la Réunion et en l'appliquant à tout le monde" . Ok là dessus , Pourtant je suis fonctionnaire, mais il est vrai que la vie est chère pour tout le monde . la surrémunération pour une seule partie de la population , c'est de l'apartheid social , et ce n'est pas d'etre de gauche ou de droite que de dire cela , c'est une réalité §

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes