MENU ZINFOS
Social

Paul Vergès : “Les 2,5 millions de la Région sont limités dans le temps”


Le protocole d’accord signé lundi soir entre les transporteurs et différents partenaires, précise la participation financière de la Région Réunion, à hauteur de 2,5 millions d’euros. Pierre Vergès et Paul Vergès ont chacun à leur tour, rappelé que l’engagement du Conseil régional, ne sera pas pérenne.

Par Jismy Ramoudou - Publié le Jeudi 13 Novembre 2008 à 09:46 | Lu 4977 fois

“Fallait-il vraiment arriver aux manifestations pour donner les dix centimes d’euros ?” Il y a de la malice dans cette question de Paul Vergès. Le président de la Région Réunion joue au naïf.
“Je constate simplement qu’en quelques jours, une baisse de prix est passée de cinq centimes à dix centimes. Ça veut dire que c’était possible”.
Le patron du parti communiste réunionnais se demande alors si la décision de baisser le prix du carburant de dix centimes par litre de carburant n’aurait pu intervenir plus tôt, avant le début des barrages filtrants.
Ce n’est pas la seule interrogation que soulève le président de la Région. Il se demande aussi pourquoi tous les Réunionnais payent la taxe sur le gazole, et pourquoi seule une catégorie professionnelle va en profiter ?
Au cours de cette interview Paul Vergès a également rappelé que “le geste de la Région Réunion est provisoire et limité dans le temps”.
Lors des négociations du lundi, “il a été acté que les 2,5 millions d’euros du surplus de l’octroi de mer de la Région Réunion, seront utilisés pour financer les dix centimes supplémentaires accordés aux professionnels de la route".
Une polémique concernant la durée de son application se poursuit. Car, dans la tête de certaines personnes, le soutien du Conseil régional est pérenne.
Pierre Vergès, sur un plateau télé d’abord, et Paul Vergès, hier soir au micro de Zinfos974.com, ont donc confirmé que cette aide est temporaire.
Le président de la Région Réunion a indiqué qu’il reviendra sur cette manifestation “car il y a beaucoup, beaucoup d’enseignements à tirer” de ces cinq jours de conflit.





1.Posté par ApiMan le 24/02/2009 17:41

Tiens la region fait du surplus en chiffre d'affaires, jamais vue une entreprise parler de surplus, j'ai vue des images de la martinique a la télé ces derniers jours, j'ai cru voir des favella, je dois avouer que nous sommes bien loties ici, belle ile propre, jolie route, gaillard hlm, et bien d'autres chose encore, mais boug la haut la! i fait avance la reunion sur le dos des reunionais aussi, le calcul est simple car le travailleur qui est au smic va mettre 300 euro dans son crédit auto, 150 euro dans l'essence le mois, 100 euro dans l'assurance par mois(tout risque pou jeune chauffeur,ou l'auto neuve), la moitié son l'argent li met dans la voiture oté reusement nana jolie route la reunion, pou donne a nou l'envie roule dessus, plus nana la route,plus n'aura l'auto,plus lu va vende l'essence, et plus lu n'aura de surplus. bravo boug la haut mon coup i fait mal a force regarde a ou.

2.Posté par ApiMan le 24/02/2009 17:52

pour la maison de see vil ah tion, il semblerai que cela ne doit pas etre uniquement la maison de mr AH-TION, la reunion lé composer de cinq parfuns, caf,malbar,chinois,arabe,yab chacun doit avoir un représentant pour monter ce case la, a cause li décide pour tout le monde li. cette maison doit etre le projet de tout les reunionnais, nous avons et devons avoir notre mots a dire sur ce sujet. faut pas laisse AH-TION faire tout le travail tout seul la reunion lé la i faut aide a li, laisse pa li faire mon band.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes