Courrier des lecteurs

Paul Lorion n’est plus, il a rejoint les cuisines de Dieu

Vendredi 16 Juin 2017 - 09:33

Ton départ fut aussi discret que brutal. Et pourtant, tu fus Paul Lorion un entrepreneur, un créateur, à tel point que tu fus à une époque aux côtés d’un autre bâtisseur Pierre Lagourgue à participer au développement de notre île, notamment dans le secteur de l’aérien, du tourisme… Retiré sur tes terres du Tampon depuis ces dernières années, ta passion pour ton île, particulièrement son patrimoine culinaire marquera à jamais ceux qui t’on connu. En effet, tes recettes secrètes n’avaient point d’égal.
A table, il fallait toujours terminer les plats, mais tu t’arrangeais à chaque fois pour qu’il en reste et que ce soit moi ou Josie qui finissent ou les invités. J’avais fini par comprendre le truc et j’en prenais moins au début pour avoir encore faim quand tu m’en proposais à nouveau.

Le poulet, le cochon, l’oie, tous les fruits et les légumes provenaient de ton jardin dont tu étais si fier.

Je me souviens de l’oie que tu nous avais offert pour notre récent jour de Noël, histoire de nous rappeler que jadis, les fêtes de fin d’année étaient toujours un moment de partage. Jamais, Paul, j’aurai imaginé que ce serait le dernier. 

Et ces précieuses guêpes que tu nous avais remis il y a deux semaines, juste avant ton long voyage. Josie ne pourra plus apprécier tes délicieuses framboises des bois, ni les fraises nature. Et comment oublier tes fameuses tartes Tatin qui concurrençaient celles de ta fidèle compagne Françoise.  

Il restera nos aventures en Australie avec Boum, ton beau-frère, immortalisées dans nos albums photos. 

Ce sont toutes ces petites histoires, et tant d’autres encore, dont on se souviendra et que nous continuerons à raconter autour de nous. Car ces petites histoires, ce ne sont pas que des petites histoires, tu représentais beaucoup pour nous Paul. Comme nous disait ta sœur Myriam, Dieu t’a appelé car il avait sûrement besoin d’un excellent cuisinier. Nous, nous avons perdu le plus précieux des amis. Adieu Paul.
Lilian REILHAC
Lu 732 fois



1.Posté par HOAREAU Climène le 16/06/2017 11:11

Un très beau message Lilian REILHAC, effectivement on a perdu une personne formidable, le meilleur papi pour mon fils, un homme qui restera gravé dans ma mémoire, dans mon cœur, des souvenirs inoubliables, un beau père que j'appréciais tant. On ne peut pas l'oublier, on ne peut que garder les moments passés avec lui. Sa générosité, sa cuisine, OH OUI, tu nous manques. Tu es parti trop tôt, le bonheur d'Alexandre, ton premier petit fils, c'était de t'emmener dans un avion en étant pilote, il t'aime tant, il souffre de ton départ. Tu es dans nos pensées au quotidien, c'est douloureux. On t'aimait et on t'aimera toujours. Une belle fille qui t'appréciait énormément.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 24 Mai 2019 - 17:30 Mieux comprendre pour mieux voter

Vendredi 24 Mai 2019 - 16:16 La haine ou la peur