MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Patrimoine: Histoire de réfléchir


Par Aimé LEBON - Publié le Mardi 15 Septembre 2015 à 05:38 | Lu 213 fois

Les journées du patrimoine sont orientées cette année vers le XXIe siècle bien que la connaissance de l'histoire ait toujours été privilégiée dans ces manifestations, de façon à se poser dans la vie pour mieux appréhender ce qui se construit. Mais la prudence est toujours de mise quand il est question de la vérité historique.

Raphaël Ortscheidt, journaliste au "Quotidien de la Réunion", l'a été dans son dossier du 13/08/15 concernant l'implantation de la première église de l'île où a été "baptisé le 7 août 1 667 Étienne Pau, le premier enfant officiellement né à la Réunion", selon Alexis Miranville dans son opuscule "Le Tour des Roches, Haut lieu du patrimoine naturel et historique de Saint-Paul".

En effet, depuis quelque temps, sur la rive droite de la ravine Bassin, en un lieu surplombant le bas du sentier Bassin Vital, des fouilles archéologiques sont entreprises par la DAC-OI afin de contredire la carte d'Étienne de Champion qui donne une implantation de cette même église sur la rive gauche de la ravine Bassin, dans le village La Perrière (voir photo). Il est vrai que l'historien Sudel Fuma appuyait cette nouvelle thèse, mais sans avoir mis sur la table des arguments, et les recherches au sol pour accréditer cette possibilité n'ont pour l'instant rien apporté de probants.

Pourtant, la carte de Champion semble bien tenir la route, bien qu'une certaine tradition orale dont il se dit qu'elle pourrait être orientée pousse à faire croire le contraire. En effet, la localisation de Champion s'appuie sur des repères de la géographie physique : le N°67 sur cette carte place bien l'église du Vieux Saint-Paul entre la ravine Bassin et la ravine Tête Dure, c'est-à-dire dans l'actuel village de La Perrière. Etienne Regnault n'aurait pas fait construire une église en dehors du village, de l'autre côté de la ravine Bassin, en un point surélevé qu'il aurait fallu gravir pour aller aux offices, et ce d'autant que les terres aux alentours y sont représentées en zones cultivées. Le site des fouilles, à voir sa surface et la qualité du dallage de pierre, n'aurait-il pas été plutôt un lieu d'implantation d'une maison de maître ? À quand la publication du rapport détaillé de ces fouilles ? L'archéologie ne mène pas automatiquement à la vérité historique.

Mais l'essentiel pour s'en approcher est de prendre en compte tous les éléments des deux thèses, de les élargir, de les confronter. C'est cette méthode qui donne de la valeur au débat sur l'histoire. Une société n'avance pas qu'avec des certitudes, malheureusement parfois organisées et qui d'ailleurs finissent par tomber au fil du temps. C'est sur cette méthode que les organisateurs des journées du patrimoine doivent s'appuyer, particulièrement pour les scolaires. La construction d'un patrimoine ne concerne pas seulement les experts ; un passage important est de former des citoyens aptes à s'emparer des éléments crédibles de façon à permettre à chacun d'y voir une part de sa propre histoire, et de s'en émerveiller !

Aimé LEBON, Bois-de-Nèfles Saint-Paul



Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes