MENU ZINFOS
Politique

Patrick Lebreton refuse d'ouvrir les écoles de St-Joseph en mai


Dans une tribune libre, ci-dessous, le maire de Saint-Joseph explique son refus de procéder à la rentrée scolaire en mai, estimant que les conditions de sécurité sanitaire sont loin d'être acquises.

Par Patrick Lebreton - Publié le Lundi 27 Avril 2020 à 18:58 | Lu 9924 fois

Ma responsabilité.

Face à la gestion du Covid-19, ce sont les initiatives locales qui nous ont permis, jusqu’à présent, d’éviter le pire. Que ce soit au niveau sanitaire ou économique.

Dans la gestion du confinement, le Préfet de la Réunion a en effet su, jusqu’à présent, chercher des solutions réunionnaises en écoutant les élus locaux, et notamment les maires.

Pour autant, les différents corps de métiers premiers de cordée » face au Covid 19, sont partis au front sans armes. Peut-on ainsi gagner une guerre, même sanitaire ? Je pense avant tout aux soignants, mais aussi à tous ceux qui travaillent pour la sécurité et pour l’accès des Réunionnais à l’alimentation et aux produits de première nécessité.

Beaucoup de ceux-là étaient dans la rue en 2019 pour dénoncer l’abandon de nos services publics de proximité, de nos hôpitaux, et une fracture sociale grandissante... Ce qui était dénoncé, malheureusement, a été spectaculairement illustré ces dernières semaines.
En effet, face à cette crise, nous, Réunionnais avons du très souvent nous débrouiller par nous-mêmes. Nous nous sommes adaptés, sans attendre qu’un mode d’emploi soit envoyé par Paris.

Nous avons créé des chaînes de solidarité. Nous avons su, pour le mieux, retrouver une certaine autonomie d’action : marché drive, accompagnement des personnes les plus fragiles, télétravail et dématérialisation…

Collectivités et chambres consulaires ont pris des initiatives pour aider une population démunie.

Sur Saint-Joseph, avec le soutien de la mairie, des associations, des groupes de couturières ont ainsi été précurseurs dans la confection de masques artisanaux, pour nos aides à domicile, nos employés et les agents d’autres services de proximité.

Sans ces initiatives réunionnaises, la situation aurait été bien pire. Forts et fiers de cette autonomie d’action, nous sommes désormais confrontés à un défi insensé, imposé depuis Paris au mépris de nos réalités locales : la réouverture des écoles.

J’ai été le premier maire, et peut être encore le seul à ce jour (?), à m’opposer fermement à cette réouverture physique. La très grande majorité des parents y semble également opposée.

Nous avons l’obligation et le devoir moral, faut-il le rappeler, de garantir la sécurité des élèves que nous accueillons. Avons-nous les moyens de garantir la sécurité des écoliers et des familles ?
La réponse est non.

Nous devrions doubler le nombre de lavabos, garantir un nombre suffisant de masques pour le personnel communal... Nous devrions, face au covid 19, garantir une totale sécurité sanitaire dans la confection, le transport et la distribution des plats de notre restauration scolaire, etc.

Nous devrions, avec l’intercommunalité, garantir une totale sécurité du transport scolaire, avec une flotte de bus que nous ne saurions multiplier par 2 ou 3...

Ce ne sont là que quelques exemples des défis qui nous sont imposés sans avoir les moyens de les relever….

Comment faire, dans le délai ridicule qui nous a été octroyé, pour sécuriser les 25 établissements scolaires dont j’ai la responsabilité ?
Avez-vous déjà essayé de faire porter un masque à un enfant de 5 ou 6 ans, et ce pendant plusieurs heures tout en lui demandant de respecter des règles de distanciations sociales?

 
La question que chaque Maire doit se poser aujourd’hui est donc la suivante : le rôle de l’Élu Réunionnais consiste-t-il à se ranger toujours derrière les directives nationales ?

Il est de Notre Responsabilité, en tant qu’Élus, de savoir dire « non » quand les préconisations hexagonales ne sont pas adaptées à notre situation locale et insulaire.

C’était donc ma responsabilité de ne pas être d’accord avec une ouverture des salles de classe à quelques semaines de la fin de l’année scolaire 2019/2020.

Le Président de la République a demandé aux Maires d’être à ses cotés dans ce combat. En tant qu’élu de la République, je serai à ses côtés.

« Mais ma responsabilité m’impose, Monsieur le Président, de vous rappeler certaines réalités locales :

• Les mois de juillet et août à La Réunion ne sont pas les vacances d’été. Nous entrons dans l’hiver austral, plus propice justement à la propagation des virus

• À ce jour, nous n’avons pas eu officiellement de morts liés directement au coronavirus, et je serais soulagé que ce compteur reste en l’état

• Nous devons déjà faire face à l’épidémie de la dengue, devenue structurelle dans notre département. »

Ma position sur cette question reste tranchée parce que j’estime qu’il est de Ma Responsabilité de préserver la population de ma commune ;

C’est aussi Ma Responsabilité de vous dire que d’organiser la vraie rentrée à la fin août, nous donnera du recul sur un trimestre de déconfinement, qui plus est, en période d’hiver austral ;

C’est enfin Ma Responsabilité de préparer la rentrée avec sérénité afin d’accueillir fin août début septembre, dans les meilleures conditions de sécurité, les enfants de parents inquiets.

Patrick Lebreton
Maire de Saint-Joseph

►Retrouvez l’intégralité de ma tribune sur www.patricklebreton.com




1.Posté par Zarboutan le 27/04/2020 19:34

Bravo M le maire

2.Posté par LOUIS PAYET le 27/04/2020 19:52

ENFIN un homme politique sensé, réaliste et réfléchi. Bravo monsieur le maire de Saint Joseph

3.Posté par Le sud le 27/04/2020 20:19

Enfin une sage décision d un sage élu qui entend sa population bravo j'espère que les communes du sud sauvage en fera autant et d'autre de la réunion bien sûr bien a vous

4.Posté par Bibi le 27/04/2020 20:46

Bravo M.Lebreton au moins un maire qui n'a pas peur de dire ce qu'il pense.

5.Posté par Joker le 27/04/2020 21:27

Bravo monsieur Lebreton.
Vous avez le courage que d'autres élus n'ont pas : celui de s'opposer à des décisions technocratiques venues du vieux continent pour le bien de la population et des enfants. C'est une décision sage et juste, ils ont beaucoup de chance à St-Joseph de vous avoir comme maire ! La santé avant tout.

6.Posté par En passant le 27/04/2020 21:52

Bravo et merci , car tout est dit .

7.Posté par Marie le 27/04/2020 22:25

Bravo pour cette sage décision Monsieur Lebreton, les autres maires devraient suivre votre exemple. Chez moi les enfants n'iront pas et j'espère que les parents garderont leurs enfants à la maison car là il ne s'agit pas de suivre des idées politiques mais bien d'assurer la sécurité de nos petits...

8.Posté par Bertik le 27/04/2020 23:39

Bravo m le Maire de st joseph

9.Posté par Mary le 28/04/2020 06:20

Bonjour,

Aujourd'hui, il y a 28 211 personnes hospitalisées en métropole, 6 à la réunion.
Aujourd'hui, il y a 4680 personnes en réanimation en métropole, 2 à la Réunion.
Aujourd'hui, il y a eu au total 3 700 000 personnes atteintes en métropole (5,7%), 412 à la Réunion (0,5 pour mille).
Cent fois moins en pourcentage malgré un dépistage bien plus important proportionnellement (Ainsi, du 13 au 19 avril : 2676 tests réalisés dans les laboratoires publics et privés de la Réunion, dont 24 tests ont été positifs, soit un taux de positivité de moins de 1 % (contre 2 % au cours de la semaine du 06 au 12 avril) selon le bulletin épidémiologique de l'ARS du 24 avril 2020).


Aujourd'hui, il y a eu au total 22 856 décès en métropole, zéro à la Réunion.

Ayons SVP la décence de reconnaître que nous ne vivons pas la même pandémie, tant que l'aéroport reste contrôlé, et d'ailleurs voici un article très intéressant à faire diffuser : https://www.franceinter.fr/amp/idees/le-coup-de-gueule-du-philosophe-andre-comte-sponville-sur-l-apres-confinement

Bien cordialement

10.Posté par Antonio Saint André le 28/04/2020 07:24

À SAINT ANDRÉ, le maire assure mettre tout en place pour la rentrée sécurisée des enfants mais ses petits enfants resteront à la maison. On marche sur la tête.

11.Posté par pom'enl'air le 28/04/2020 07:39

Le fan club est de sortie.

12.Posté par Ganofsky le 28/04/2020 08:30

Un seul mot : merci!

13.Posté par richard le 28/04/2020 09:24

Il peut choisir mais je ne suis pas sure que Mr LEBRETON aide sa population à devenir responsable et acteur ! Il maintient la peur, au pire il l'entretient. C'est compliqué de remettre aux normes sanitaires les écoles et les transports. Mais il faut essayer. La peur va devenir le fléau et les hôpitaux, consultations et médicaments pour dépressions ou autres troubles vont augmenter ! Les enfants ont besoin de retrouver la vie sociale, les copains. Les enfants savent s'adapter plus que ne le croient les adultes, encore faut il les éduquer et leur expliquer ! les enfants sont l'avenir, ils ne doivent pas devenir à leur tour des victimes potentiels et des assistés. Non ils doivent être entendus dans leur besoin. Qui sait ce qui se passe dans les familles actuellement ? l'école doit leur etre offerte, un mois et demi avant les vacances, cela leur fera le plus grand bien et le préparera pour la grande rentrée de septembre ! Soyons responsables pas victimes de la peur !!

14.Posté par Lolo le 28/04/2020 10:44

Pour une fois, je suis tout à fait d'accord avec monsieur Lebéton. Et, pour être honnête, il a fait un parcours sans faute depuis la crise dans sa ville. Je le félicite et l'en remercie.

15.Posté par cheche le 28/04/2020 11:01

Je ne suis pas de votre bord politique mais j'admire votre discretion,,votre efficacite dans la gestion de votre ville et surtout de votre bon sens.A quoi bon ouvrir des ecoles et les amenager pour un mois et demi de scolarite et ça coute tres cher.L'année scolaire est fichue alors repartons d'un bon pied en début septembre..Et puis il y a une difference de traitement entre eleves d'une ville a l'autre,ceux qui peuvent bosser à la maison et ceux qui ne pourront se rendre en classe, bref... et pendant ce temps les petits commerces et boutiques sont fermés.On marche sur la tête dans ce pays

16.Posté par Fidol Castre le 28/04/2020 11:50

@9 : ce n'est pas toi qui va te retrouver au tribunal correctionnel si un enfant est contaminé à l'école.
Le maire a parfaitement raison.

17.Posté par olive le 28/04/2020 13:15

je ne savais pas que Mr LEBRETON avait remplacé Mr Macron...
Qu'il ne soit pas d'accord, on s'en fout.
Il y a un gouvernement qui décide. Il exécute.
Point barre.

18.Posté par Tonton le 28/04/2020 13:51

Combien de cas de COVID a t'il sur St.Joseph?

Point d'épidemie ?

Malheuresement l'ARS ne le communique pas.
Sur la base de la carte du Docteur Corry Payet (merci à vous - vous meriterait d'encaisser le salaire de Ladoucette)
il avait 20 cas le 5.avril.
Il devrait étre guéri en ce moment.

Puis, la Réunion a eu 60 nouveaux cas. C'est ridiculement bas, Mr; Lebreton !
Pour votre commune, je pense peut etre entre 0 et 2 cas.

Prendre 37.644 personnes en ""hotage" (Soruce: wikipedia 1. Januar 2017) n'est pas justifié.
Demagogie.

19.Posté par Guêpe le 28/04/2020 14:27

Astérix ou Obélix ? Saint Joseph, petit village qui va demander son indépendance...
Une idée Monsieur Lebreton : vous pouvez toujours nommer dans votre commune un ministre de l'Education, un de la Santé, un des Finances,...
Comme un début à votre contestation socialiste (pas des plus meilleures, je vous l'avoue)
Pour la photo, le noir sur le rose vous va si bien.

20.Posté par Citoyen du sud le 28/04/2020 14:28

Sage décision du Maire de st jo,bravo. Maire de st louis Mr Patrik Mallet ayez le bon sens de reporter l'école au mois de septembre on ne peut pas mettre en danger nos enfants. Ayez cette responsabilité en tant Magistrat de cette ville de st Louis.

21.Posté par MARDE le 28/04/2020 14:35

mais non de tout et son contraire mais au faite est ce que la demande l'avis de sieur lebreton et des autres quand la décide de fermer les écoles et lieus recevant du public hein! car l'urgence a pris le dessus n'est-ce pas? tous les politiques la confinent à zot car n'avaient point grand chose pou dit ok! avec ça aujourd'hui zot y sortent des bois en grand connaisseur du sujet covid 19...kriké kraké....

22.Posté par Jp POPAUL54 le 28/04/2020 17:19

Il revient d'une balade aux goyaves !!
Si le sieur avait fait plus pour les conditions sanitaires des établissements scolaires de la commune...nous pourrions les reouvrir sans crainte.
Son autosatisfaction légendaire est déconcertante.
Il travaille pour son électorat futur.
Moins les gens sont instruits... plus ils voteront pour lui.

23.Posté par Grain de goyavier. le 28/04/2020 17:52

Le préfet fera ouvrir.. L'armée assurera les missions des agents communaux.. Et Patrick sera demis par le préfet..

24.Posté par Grain de goyavier. le 28/04/2020 18:07

Le préfet fera ouvrir.. L'armée assurera les missions des agents communaux.. Et Patrick sera demis par le préfet..

25.Posté par "VIEUX CREOLE " le 28/04/2020 19:50

MONSIEUR LEBRETON A ADOPTÉ UNE POSITION QUI EST CELLE DE NOMBREUX PARENTS DANS DIIFERENTES RÉGIONS DE L' 'LE : je viens d'entendre la décision d'une Mère d'Elèves de St- André( aprés le discours du 1er Ministre devant les Députés ) : elle tient exactement le même Discours que le Maire de St- joseph et n'enverra pas ses jeunes enfants à l' École la date retenue par le 1er Ministre ! ! LE MAIRE DE ST JOSEPH ( QUI A ELU , LARGEMENT AU 1ER TOUR DES RÉCENTES MUNICIPALES ) CONNAÎT , CERTAINEMENT MIEUX SES ADMINISTREES ,que ses opposants ou autres Partisans du 1er Ministre ! ! !

26.Posté par Lebreton Anaïs le 29/04/2020 19:04

Vous aviez raison! Nous allons servir de cobayes.... pardon de pilote.....

27.Posté par Christian le 02/05/2020 17:41

T'AS LE LOOK COCO...

Ôté mon tantine, la demande à moin si là bas St Joseph, i vende pas rasoir ?
Aussi si coiffeur pour homme, là poin ?

Ôté arrête kass lé cui, don Mr Lebreton !
Fé un compte avec ou.. Ôté !

Un Reunionnais depuis Tlse.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes