MENU ZINFOS
Politique

Patrick Lebreton propose "l’analyse de la situation locale, puis une adaptation des solution"


Le maire de Saint-Joseph, Patrick Lebreton, réagit aux annonce d'Edouard Philippe. "Sur l’école, l’obsession des décideurs nationaux à vouloir, coûte que coûte, une reprise précipitée des cours en salle de classe, reste incompréhensible", déplore-t-il.

Par A.D - Publié le Mardi 28 Avril 2020 à 20:05 | Lu 1296 fois

Ce que je retiens de l’intervention du premier ministre c’est que « nous devons désormais vivre avec le virus ».

Si dans l’Hexagone on dénombre déjà plus de 23 000 décès, chez nous, nous n’en comptons heureusement aucun ; aussi nous devons tout faire pour ne pas avoir, demain, à nous résigner à mourir du coronavirus à La Réunion.

Aussi, face à son tryptique « vivre avec le virus, agir progressivement, adapter localement », je propose d’abord « l’analyse de la situation locale, puis une adaptation des solutions, pour une action progressive en direction de notre population ». Car, ici, nous entrons dans l’hiver austral, période propice à la propagation des virus tels que la grippe, la dengue et peut-être à nouveau le Covid 19, contrairement à l’Hexagone.

Sur l’école, l’obsession des décideurs nationaux à vouloir, coûte que coûte, une reprise précipitée des cours en salle de classe, reste incompréhensible.

Patrick LEBRETON, Maire de Saint-Joseph




1.Posté par Boy le 28/04/2020 21:35

Pour une fois je vous approuve.
Certes les conditions ne sont pas encore réunies et je salue vôtre courage et obsession à dire non quand il faut le dire.
On à pas besoin de préfet ou de force de l'ordre pour nous dicter ce qu'on doit faire ou pas.
Chacun doit prendre ces responsabilités et obligations.
Trop d'abus des forces de l'ordre personnes n'en parle.
Une personne qui va faire ses courses et qui a dépassé son heure figurant sur son attestation est verbalisé.
Par contre la mascotte de saint Denis devant l'hôpital est une nécessité.
Il faut je crois à un moment nous aussi créoles que nous sommes se faire respecter...

2.Posté par Kifkif le 29/04/2020 11:25

« Patrick Lebreton propose "l’analyse de la situation locale, puis une adaptation des solutionS ».

3.Posté par Jp POPAUL54 le 29/04/2020 12:50

Il était résigné à faire survivre le PS.
Loupé.
Il se resigne à exister mais ne serait il pas raisonnable d'analyser que la retraite a tintée ?

Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes