MENU ZINFOS
Communiqué

Patrick Lebreton - Université de La Réunion : Face au désastre, un audit s’impose


- Publié le Vendredi 28 Octobre 2016 à 16:38

"A l’occasion de l’examen du budget des universités, j’ai à nouveau attiré l’attention du gouvernement sur les résultats dramatiques des universités des Outre-mer, en particulier, l’université de La Réunion.

En effet, le taux de passage en 2e année est de 21.2 quand la moyenne nationale est de 39.7. Le taux de réussite de la licence en 3 ans est de 12.3 quand la moyenne nationale s’établit à 27.2. _(source : http://www.lemonde.fr/campus/article/2016/02/09/classementdes-universites-selon-le-taux-de-reussite-en-licence_4862057_4401467.html  [1])_

L’université de La Réunion est donc parmi les lanternes rouges des universités françaises : cela ne peut plus durer !

L’excuse de l’origine sociale des étudiants ne peut plus être avancée lorsque l’on observe que 33% des étudiants de Mayotte accèdent à la deuxième année.

Les enjeux de pouvoir et les stratégies individuelles ont abouti à cette situation qui n’offre plus comme choix à la jeunesse réunionnaise que d’aller tout droit à l’échec ou de fuir dans les établissements de l’hexagone et d’ailleurs.

Or La Réunion doit pouvoir compter sur cette jeunesse appelée à devenir une véritable élite locale à même de porter le développement économique et social de notre territoire.  

Un audit de fond est une nécessité !"

Patrick Lebreton




1.Posté par LOLO le 28/10/2016 17:06

ko ca gratton magy i koné?
pkoi li parle pas du 4% de Hollande?
pkoi li parle pas toutes les routes cassées de sa Ville

2.Posté par Dazibao le 28/10/2016 17:52

Un audit ? Inutile, pour des bougs qui roulent an Audi et qui n'ont rien à foutre de l'avenir de la Reunion.

3.Posté par Phil27 le 28/10/2016 18:08

C'est normal. Àvec un bac au rabais n'importe qui s'inscrit à l'université. Le problème c'est que rapidement les brebis galeuses sont découverts aux travers de lleurs résultats. D'autant plus qu'un nombre non négligeable ne se présentent même pas aux cours. Il y en a qui viennent uniquement pour toucher la bourse. Il faudrait faire une sélection. De toute façon ce n'est pas rendre service à ces pseudo étudiants car ils perdent une année ou deux.

4.Posté par Greg le 28/10/2016 18:13

L'audit de votre arrivisme c'est pour quand?! 5 ANS de grattage de cul, de rapports pondus par vos attachés, et vous osez accuser les autres de désintérêt?!

5.Posté par SITARANE le 28/10/2016 18:16

Ceux qui veulent réussir ne vont pas à la fac, encore moins à celle de la Réunion, ni à l'UAG...........Les meilleurs profs ne sont pas içi, les meilleurs étudiants non plus............Tout est artificiel, des fonctionnaires en séjour, tout est dit....Aucune implication. Il faut être radical , fermer l'université et mieux accompagner les étudiants en métropole puis favoriser leur retour.................

6.Posté par tit joseph le 28/10/2016 18:16

celui la il ferait mieux de s occuper de sa commune après l épisode du foot de montebourg le voila a l université a un moment donne au lieu de voir monte bourg il ne verras plus monter ses électeurs se seras la descente aux enfers ?

7.Posté par Sarah le 28/10/2016 18:21

Pour qu'il y ait de la qualité, on va commencé par revoir le modèle.

8.Posté par kld le 28/10/2016 18:27

vive le mariage pour et contre tous ! ha,ha , hi ,hi . ha le breton .................

9.Posté par yabos le 28/10/2016 18:58

Ne nous plaignons pas, nous n'avons que ce que l'on mérite. Une éducation et formation de second ordre.Digne de la colonie et de l'esclavage. Le Patrick Lebreton qui n'a que le nom de Breton ferait mieux de se taire. Il se réveille un peu tard, juste avant les prochaines élections !!!! Personne n'est dupe monsieur Lebreton.

10.Posté par Libellule le 28/10/2016 17:02

bravo Mr Lebreton, nous attendons tous pour nos enfants une meilleure université, avec des etudes dignent de ce nom, afin que nos enfants puissent rester plus longtemps sur l'île. oui un Audit est vraiment nécessaire . Ou est Vallaud Belkacem? Est ce qu'elle s' intéresse à l 'avenir des nos enfants Réunionnais ...?

11.Posté par Pascal le 28/10/2016 20:14

Il faudrait un changement en profondeur à l'université de la réunion.
Revoir les cours calamiteux de ses profs indétrônables.
Revoir le niveau des élèves qui arrivent en première année.
Revoir le confort de vie des étudiants à la réunion ne poussant pas à se surpasser et à se battre.
Revoir le niveau d'ambition de beaucoup d'étudiants.
Mais ceci est un bien vaste et utopique programme.

12.Posté par GIRONDIN le 28/10/2016 20:29

Chiche

Et qu'on profite pour faire un audit sur son mandat !
Benefice/risque

13.Posté par Question bete le 28/10/2016 22:10 (depuis mobile)

La faute aux lycées? À la mauvaise orientation..? Aux salles sous dimensionnées?ou la limite du système?

14.Posté par le taz le 28/10/2016 23:05

pour l'université, faudrait un vrai gestionnaire.... non choisit par l'autre imbécile qui espère être ré-élu en mai prochain.

mais ça, on va encore rêver....
un parachuté, selon l'humeur politique du moment...
ça ne marche que comme ça en france.
l'énarque élu qui sait mieux que tout le monde, fait fi des principes de réalité et nomme comme le roi le fait.
résultats...... désastre, chômage, nullité, etc...

15.Posté par Dazibao le 29/10/2016 00:13

M. LE BRETON le désastre il est partout en France par la faute des politiciens soutenus par des ploucs (dixit SARKOZY) de français........

Les râleurs sont les premiers fauteurs......

16.Posté par kld le 29/10/2016 00:56

breton partout §§§§§§§§§§§§§§§§§§§§

.i like le "diwan" partout et le "Gwenn ha Du" ben ........................... vive les "iden tité " régional" ................ vive le "mahavèli " face au jacobinisme mortifère ................... ce qui n'est pas "antinomique" avec la notion de "nation" tant kel n'est pas galvaudé par les "de souche"


ben celtique et kréole partout ............

one by one ..on ne fait que "komencé" ................ ben ? vive le mariage pour et contre tous .hein : les "je vais à la messe tous les dimanche ( ou samedi à 16 heures ; selon ) et je suis pour "l'amour de l'HUMANITE " .................... en mieux , oui en mieux ....................

17.Posté par foxtrot le 29/10/2016 05:28

Ou est la raison de ces échecs . Faudrait peur être se rendre dans les bars et boîte de nuit le soir pour comprendre la chose. Dans ces lieux de festivités nocturne on y trouve une majorité d'étudiant quelques soit en semaine ou le week end. Le reunionnais toujours entrain de se plaindre qu'il n'a rien, qu'on ne lui donne rien, qu'on ne s'occupe pas de lui, qu'il n'a pas d'argent mais toujours pour faire la fête.....Pauvre Réunion !!!!! lé basé !!!!

18.Posté par PEC-PEC le 29/10/2016 09:24

Dès la base les des sont pipés...Une expérience a été faite, faire passer le certificat d'étude de 1952 à des bacheliers de 2016 ! Le résultat est édifiant, 42% seulement ,ont décroché ce qui était le premier diplôme de la filière scolaire.
On rentre à l'université, 70% de jeunes qui n'ont rien a y faire, deuxième constat, qui hélas n'est pas une spécificité locale.
Enfin et c'est là où il est grand temps d'intervenir, les enseignements ne sont pas à la hauteur de ce que doit attendre une université digne de ce nom. Magouilles en tous genre, incompétences notoires d'une bonne partie du corps enseignant. Places réservées aux amis, aux amis des amis, au compagnonnage entre soit...De la politique en quelque sorte.
Des budgets non maitrisés, des cadres carriéristes, un manque de mobilité et de mis à niveau du corps enseignant.
Voilà comment atteindre ces résultats cataclysmiques....Une belle usine à chômeurs !

19.Posté par Patrick ou est la vérité ? le 29/10/2016 11:30

Ce Patrick parle sans réflexion !!!! si le taux de réussite ou d'échec de l'université de la Réunion est mauvais, c'est bien avant que le mal est fait : des élèves à qui on a donné le Bac et que l'on a fait monté coute que coute...... Deuxième nullité de Patrick : les étudiant Mahorais veulent s' en sortir, pas les nôtres ! Donc Patrick, l'audit à faire est celui de l'Education Nationale ! et aussi celui d'une grande partie de la population qui n'apporte pas le soutien à ses enfants pour la réussite. Bon nombre d'enfant de l'API et du RMI... n'ont pas été voulus pour la fiéerté de leurs parents, mais pour la monnaie....

20.Posté par PATRICK CEVENNES le 29/10/2016 12:12

fukcd473
18.Posté par PEC-PEC le 29/10/2016 09:24
"... On rentre à l'université, 70% de jeunes qui n'ont rien a y faire," Normal, mais ils ont besoin de la bourse pour survivre !

21.Posté par PATRICK CEVENNES le 29/10/2016 12:20

fukcd473
"... L’excuse de l’origine sociale des étudiants ne peut plus être avancée lorsque l’on observe que 33% des étudiants de Mayotte accèdent à la deuxième année. "
Mais que oui il faut avancer l'origine sociale ! Les étudiant(e)s de Mayotte ont la niac de réussir, c'est dans leurs gènes ! Ce n'est pas le cas d'une majorité de gratteurs de cul locaux !

22.Posté par Titi or not Titi le 29/10/2016 13:34 (depuis mobile)

Va Falloir Mouiller Le Maillot ! 😳😄😄

ANouLa©®

23.Posté par Pierre Balcon le 29/10/2016 13:43

Je croyais être tranquille sur le réseau de Zinfos et me suis enfermé dans la bibliothèque de l'Université.
Profitant du week end , j'étais persuadé que ni Raoul ni Prosper n'allaient venir me déranger .
Et voilà ti - pas que KLD enfonce la porte en vociférant contre les bretons !
Il tempête , il gesticule, il menace . Il prend a partie les dissidents du parti . Il convoque les homosexuels qui ont publié leurs bans et qui divorcent à tour de bras et les boulangers cathos qui n'ont pas d'autre choix que d'aller à la messe la veille au soir.
Jusque là je me tiens tranquille .
Mais il n'en peut plus et s'en prend à Locminé .
Que faire? Alors là je craque ..
Je me sacrifierai la semaine prochaine pour lui donner un nouveau cours d'histoire . Je lui rappellerai que la deuxième vague d'occupants de notre Ile venait de Brest en 1665 .
C'étaient mes ancêtres .
De sacrés aventuriers , - un peu alcoolos sans doute mais y avait rien de mieux pour oublier la misère - , je peux vous l'assurer.
Ils n'avaient pas imaginé que 400 ans plus tard leurs descendants planqués derrière les bureaux mettraient en avant la préférence régionale .
Ils n'arboraient pas non plus à l'époque le gwenn ah du ( qui ne remonte qu'au débute du 20 ème , comme le suggère KLD .
Donc je retiens surtout que mes ancêtres ( et ceux de Patrick) , prénom d'origine celte irlandais étaient là avant ceux de KLD ) et que donc il nous doit un peu de respect en vertu de la jurisprudence Marine sur les résidents de souche profonde.
Bon c'est pas le tout ! J'ai promis à ma femme de l'emmener au cinéma . On va voir au Ritz le dernier e
film de Ken Loach " Moi Daniel Blake" . Ça nous changera de toutes ces inepties des réunionnais de souche !
Ah et puis tenez KLD ! je vous livre une dernier secret : mon vrai nom c'est Falc'hun , en breton . Ce sont les curés du coin , un peu bornés , chargés de l'état civil , qui avaient l'oreille un peu dure et ,paresseuse , qui ont fait comme pour Saint Expedit . Si vous voulez faire des vers à rime riche , ne vous en privez pas ! Mais ça sera évidemment plus difficile. désormais . Ne vous en prenez pas pour autant à l'évêque , il déclinera toute responsabilité dans l'ignorance des ses ancêtres.

24.Posté par Chris le 29/10/2016 14:00

il se réveille !!!
A t il peur d'être oublie ou fait il parler de lui pour mieux en suite passer le message pour le programme du candidat Arnaud Montebourg !!!!!

25.Posté par alcide le 29/10/2016 16:52

La course à l'égalité à tout conduit à la dévalorisation des diplômes et donc des compétences...On est passé d'un enseignement élitiste à un enseignement de crétins...

26.Posté par Oté Pierrick le 29/10/2016 17:20

LEBRETON devrait s'intéresser au fléau qu'est le chômage sur sa commune. Le taux de chômage est de presque 50% et atteint 65% chez les jeunes sur certains quartiers. Cela mériterait un AUDIT, car il est facile de se défausser sur l'université de La Réunion pour se donner bonne figue alors que le premier responsable c'est l'ETAT SOCIALISTE.
LEBRETON cherche à se démarquer de ses amis du gouvernement, député PS où il n'a pas hésité en juin 2012 d'être à côté de François HOLLANDE sur son affiche officielle lors des législatives.

27.Posté par Yenamarre le 29/10/2016 17:35 (depuis mobile)

Tout com les étudiants, les rect. et sg sont évalués en fonction de leurs résultats ds l''acad. Que pensez-vs qu''ils fassent pour être bien notés et surtout restés en poste ? Réhausser les notes BAC pour être ds la moyenne nationale = univ au rabais

28.Posté par Ti Blanc le 29/10/2016 18:37

LEBRETON est un mail de chez malin, il est resté silencieux quelques mois pour se faire oublier. Aujourd'hui il sait que son salut pour les législatives passe par un accord derrière la cuisine avec Saint-Pierre.
Là c'est l'université, demain ce sera Pierrefonds, après demain la communauté urbaine du grand sud comme point de ralliement et plus si affinités.
Il se murmure que son équipe s'effrite, que certains élus ne seraient plus tout à fait d'accord avec son virage à droite et au centre.

29.Posté par @ patrick Cevennes et ses inepties. le 29/10/2016 18:59

Patrick cévennes : " la deuxième vague d'occupants de notre Ile venait de Brest en 1665 . "

Les français ont occupé également l'ile maurice et les seychelles et cela n'a absolument pas empêché ces Etat d'exister et la reconnaissance au niveau international d'un peuple seychellois et mauricien.

30.Posté par oups c etait Pierre balcon et non pas patrick cevennes qui raconte n''''importe quoi. le 29/10/2016 19:02

: ) mea culpa cevennes.

31.Posté par Pierre Balcon le 29/10/2016 20:23

à post 30
On ne dialogue pas avec un costume ou alors c'est qu'on relève de la psychiatrie .
"Et pourtant elle tourne" , comme dirait qui vous savez peut être .

32.Posté par Pierre Balcon le 29/10/2016 21:31

à post 30
"Florebo quocumque ferar".
Ca vous gêne tant que cela que mes ancêtres soient arrivés avant les votres ?

33.Posté par Dazibao le 30/10/2016 00:24

Je me sacrifierai la semaine prochaine pour lui donner un nouveau cours d'histoire . Je lui rappellerai que la deuxième vague d'occupants de notre Ile venait de Brest en 1665 .

................................

Ce qui veut dire qu'il y a eu une 1ère vague.

34.Posté par Syrien en scierie, le 30/10/2016 02:05

Avant d'accabler un député de tous les maux avec des mots mauvais, personne n'a pensé à saluer l'initiative de ce député et de ceux qui s'inquiètent de la situation, et beaucoup se sont tus lorsque un Président de Région a osé intervenir dans les élections à l'Université. On comprend leur intérêt. Je vois mal comment le CREFOM va soutenir des étudioants Réunionnais à des postes qu'ils ne ne méritent de moins en moins vu la "défense' de leurs avocats.

Comment ne pas s'inquiéter de voir des centaines de jeunes s'inscrire juste pour toucher un "salaire du savoir" mensuellement avec comme condition unique : être là pour les travaux pratiques. Pendant une année au moins ils sont assurés de becquer un "salaire" indû par leur fainéantise. Nier cette réalité c'est construire et conduire ces jeunes vers l'échec social et les colonnes des faits-divers.

Le taux d'échec s'explique surtout donc par cette commodité économique à double tranchant. Je ne suis pas sûr que l'audit aboutisse à sa suppression . En tout cas, Elle prive les vrais étudiants de places, et l'échec est au bout du parcours pour ces exclus du savoir de brocante à la longue.

Comment se taire sur ces places volées par ces jeunes qui n'ont aucune intention de décrocher une licence ? Ils ne veulent que la bourse.

Que dire de ces jeunes enseignants locaux qui passent des concours nationaux et qui demandent à rester ici dès leur nomination ? Ils s'excusent en parlant des besoins en personnel ici. On a bien compris, mais comme on a besoin de policiers, ce n'est pas pour autant que je vois des syndicats et des associations se battre pour maintenir nos jeunes recrues de la police à la Réuniuon pour exercer. Deux poids Deux mesures ?!


Tant qu'il y aura des personnes qui préfèreront l'insulte à la discussion, la Réunion n'avancera pas. Cela nous permet de savoir, en revanche, le niveau qu'ils ont décroché à leur "Univers Cité".

Celui qui roule en audi est dans l'opposition et comme gestionnaire ce n'est pas une référence. Juste bon à faire et à constater des déficits. Que Sarkozy lui prête une neurone SVP.

Mais le pire dans tout ça, c'est que ces mêmes béotiens, pour ne pas dire les kanyars de l' "Un faux débat", qui soutiennent les dérapages constants de leurs commandiatairesn sont souvent eux-mêmes des ratés du système éducatif . Enfin, si ça peut les nourrir, ils sont excusés. Mais un jour ça se paye au prix fort.

35.Posté par Pierre Balcon le 30/10/2016 07:18

Et Oui .
La Compagnie des Indes a été créée en 1664. Son siège se situait à Port Louis dans le Morbihan (- d'où le nom donné à ses escales à Port Louis du Sénégal et à Port Louis de l'Ile Maurice .
Ses navires partaient régulièrement de l'Ouest de la France ( Lorient- Port Louis et Brest , parfois de La Rochelle ) .
Le recrutement de ses équipages se faisaient , tout au moins au début , dans l'interland desdits ports.
L'expédition des 5 navires dont je parle partit de Brest en mars 1665 l'année suivant la création de la Compagnie donc et arriva à La Réunion en juillet , ce qui à l'époque correspondait à un déplacement rapide . Je crois que l'un des navires connut quelques avaries.
Ce sont de ces aventuriers et marins là et des autres que La Réunion devrait se sentir l'héritière , pas des bureaucrates planqués qui attendent leur tour au nom la préférence régionale

36.Posté par polo974 le 31/10/2016 15:02

marrant, ça, pour une fois, ceux qui crachent sur les mahorais ne pipent pas mot...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes