Société

Patrick Hoareau, la force du JTWC au service de Meteo974.re

Vendredi 28 Décembre 2018 - 09:05

Patrick Hoareau est un passionné de météo. C’est peu dire. Depuis le mois d’octobre, c’est à travers les informations de la météo américaine dans l’hémisphère sud qu’il nous fait vivre les soubresauts de l’océan Indien. Depuis la mi-décembre, une version totalement dédiée à la météo des Mascareignes a même été lancée. Vous avez tout loisir de vous informer sur le tout nouveau site Meteo974.re


Agé de 47 ans, Patrick Hoareau est attiré depuis tout jeune par les phénomènes météorologiques. C’est tout naturellement que les souvenirs de certains météores émergent au fil de notre discussion avec lui : "le cyclone Gervaise en 1975, Florine 81 et ses 234 km/h atteints à la Plaine des Cafres et 112 en rafales à Saint-Denis", cite-t-il ces chiffres par coeur.

Il est aujourd’hui l’administrateur de la page Facebook de la très réputée météo américaine JTWC, le Joint Typhoon Warning Center. Le Joint Typhoon Warning Center (JTWC) est le centre météorologique qui a pour mission d’informer l’armée US et les ressortissants américains pour le Pacifique et l'océan Indien. Il est installé au centre de prévision maritime de Pearl Harbor, à Hawaï, mais ses données sont rendues publiques sur Internet. 

Traquer les cyclones de 1994 à 2015 sans relâche

L’avénement de la Toile mondiale a accéléré et facilité sa boulimie sur le sujet. "Avec internet, j’ai pu obtenir beaucoup de statistiques concernant les phénomènes météo sur toute la zone de responsabilité du JTWC. Je me suis formé en épluchant toutes les publications annuelles du JTWC depuis 1959 et je me suis formé seul à la méthode de Dvorak pour l’analyse de l’intensité des cyclones. Je me forme continuellement à toutes les nouvelles techniques", raconte-t-il. 

Ses messages et son assiduité sur la thématique finiront par lui offrir une visibilité auprès de la communauté des météorologues américains. Il se fait remarquer des spécialistes de Typhoon à la fin des années 90, et puis finalement notamment de son big boss Bob Falvey, le directeur du JTWC qui lui confiera, en décembre 2015, l’administration de la page Facebook officielle de Typhoon. Une sacrée reconnaissance.

"Il y a 3 ans, un Grand Monsieur me faisait une faveur incroyable. Bob Falvey, le Directeur du Joint Typhoon Warning Center, qui est probablement l'agence la plus célèbre du monde pour le suivi des cyclones, me demandait de devenir administrateur de la page FB du JTWC. Enthousiaste et honoré j'ai tout de suite accepté. J'ai travaillé des milliers d'heures à lire et ingérer toutes les publications les plus techniques du JTWC, j'ai appris sa nomenclature par coeur et j'ai traqué les cyclones de 1994 à 2015 sans relâche. Du coup quand est arrivé ce jour de Décembre 2015 auquel je n'osais pas même rêver la nuit, j'étais prêt", raconte-t-il cette opportunité unique. 

L’autodidacte a l’opportunité d’échanger avec des spécialistes mondiaux

"En début d'année j'avais pour projet de visiter le JTWC à Hawaii. Un moment j'ai même envisagé de m'installer sur l'île américaine. Finalement j'ai atterri sur mes îles de l'océan Indien mais nul doute que je réaliserai mon projet de visite, comme une sorte de pèlerinage, dans le futur", imagine-t-il ce rendez-vous. Les occasions d'y aller sont d'ailleurs régulières.

"Je suis invité tous les ans à plusieurs conférences réunissant les plus grands spécialistes des cyclones à travers le monde. Pour le moment je n'ai jamais pu m'y rendre. Mais là encore j'espère le faire un jour pour au moins partager un moment fort avec tous ces gens avec qui j'échange parfois plusieurs fois par jour grâce à internet", décrit-il ces échanges . "Je suis encore étonné de pouvoir échanger tous les jours avec des hommes et des femmes d'un niveau reconnu mondialement dans la communauté des cyclones. Des hommes et des femmes qui me traitent sur un même pied d'égalité, moi l'autodidacte."

De ses milliers d’heures passées au décryptage des données météo du JTWC, Patrick Hoareau en fait désormais encore plus profiter les habitants des Mascareignes grâce à ses bulletins que vous pouvez lire naturellement sur Zinfos974 et, depuis ce début de semaine, sur sa petite soeur exclusivement dédiée à la météorologie : Meteo974.re
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 4329 fois



1.Posté par Miss Tamarin le 28/12/2018 09:22

Belle page que Meteo974 ... Bon vent a Mr Patrick Hoareau pour l'avenir !!!!

2.Posté par justedubonsens le 28/12/2018 09:32

Bravo à ce Monsieur. On voit qu'une passion peut mener à un beau résultat professionnel. Toutefois on ne comprend pas très bien où il est installé. Il est dit un coup qu'il est à Hawaï puis lui même déclare qu'il a atterri sur "ses" îles de l'Océan Indien. D'ailleurs il me semble avoir lu il y a quelque temps qu'il se trouve à Maurice.

3.Posté par Léon le 28/12/2018 09:46

Que de la compilation d'informations trouvées sur Internet !

4.Posté par HOAREAU Fred le 28/12/2018 09:48

Excellent+++ Monsieur HOAREAU Patrick pour tout ce que vous faite.
Bonne continuation et passez de bonnes fêtes.

5.Posté par PATRICK HOAREAU le 28/12/2018 10:05

Bonjour justedubonsens.
J'ai failli m'installer à Hawaii mais je vis à Sainte Marie à la Réunion depuis Juin 2018.
Merci pour vos encouragements.

6.Posté par PATRICK HOAREAU le 28/12/2018 10:13

Merci Fred! Joyeuses Fêtes à vous aussi et à tous les vôtres.

7.Posté par Patrick BABET le 28/12/2018 10:18

Merci Patrick pour tous ces partages d'information. En plus de très bien maîtriser le sujet, tu es un mec au grand coeur....

8.Posté par Mami le 28/12/2018 10:52

@Léon
Quel ton méprisant ! Faut savoir se hisser sur les épaules des géants et non croire par prétention que le monde attend notre arrivée (en fanfare évidemment).
Faire de la compil comme vous dîtes ou plus exactement faire une synthése n'est pas copier coller. Il faut comprendre et clarifier en redonnant.
Personnellement c encore trop technique pour moi ...

9.Posté par À star is born le 28/12/2018 11:59 (depuis mobile)

Nul besoin de Fessebouc pour s'informer sur le sujet, il suffit d'aller chercher soi-même les infos sur le site JTWC...

Et c'est aussi efficace !

10.Posté par JEAN CLAUDE le 28/12/2018 12:18

C'est bien mais a l heure ou meteo FRANCE supprime des postes depuis les annees 90 car il y a du materiel performant et automatique qui remplace les hommes .

c est peut etre regrettable mais c est le constat

11.Posté par PATRICK HOAREAU le 28/12/2018 12:32

Merci Patrick, tiens encore un(lol).
Je ne sais plus quoi dire. Le plus simplement et sincèrement du monde: MERCI!

12.Posté par Rnouf le 28/12/2018 13:02

Posté par Léon : Que de la compilation d'informations trouvées sur Internet !

Et même si ce que vous avancez était juste, cela reste utile, plus utile que votre intervention. Si vous êtes capable de mieux, ne vous privez pas, faites nous part de votre savoir ...

Merci et Bravo M. Hoareau.

13.Posté par Emmanuelle LE GAL le 28/12/2018 13:59 (depuis mobile)

Cet article n’est que récompense de ton investissement passionné et discret ! Te voilà dans la lumière à présent 👍🏻 👏🏻

14.Posté par DOGOUNET le 28/12/2018 16:41

C'est bien de regarder les nuages...par dessus, mais QUID de les voir se désagréger ou s'amplifier...par
DESSOUS ? Il y va de la fiabilité des prévisions très locales et en l'état de l'art des plus délicates (relief, aérologie...). La marge d'erreur est grande et le seuil d'alerte violette restera longtemps du pipo !

15.Posté par Berguitta le 28/12/2018 17:49

Proposerez-vous la visualisation des trajectoires des météores en mode Google Earth à partir des données "overlay kml" ? Bonne réussite pour Meteo974.

16.Posté par Choupette le 28/12/2018 19:41

5.Posté par PATRICK HOAREAU

Hawaï ???

Quelle idée !!!

Vous êtes chez vous ici. Souvenez-vous "le fruit ne tombe jamais loin de l'arbre".

Manquerait plus que ça, Hawaï ... .

17.Posté par Dionysien le 28/12/2018 21:02

Depuis plusieurs années , je profite de vos post à travers le site meteoreunion.com(Lionel). Enfin , je peux mettre un visage sur votre nom !Je pensais que vous étiez plus âgé ! Mais en 1981 , vous étiez encore bien jeune .
Très bonne continuation à vous et merci pour le partage de votre analyse .

18.Posté par Oscar DUDULE le 29/12/2018 00:17

Merci à Patrick Hoareau pour lez infos qu'il a donné sur Cidila.

Mais vu son travail, j'espère que nous le lirons le moins souvent possible... Sauf en cas de sècheresse énorme et prolongée lol.

19.Posté par PATRICK HOAREAU le 29/12/2018 02:01

Dionysien: merci pour votre fidélité! Pour FLORINE en 1981 j'avais 9ans et demi et des souvenirs intacts notamment de plusieurs toits arrachés au 27è à la Plaine des Cafres ou les rafales ont dépassé 234km/h(limite d'enregistrement de l'anémomètre).
Pour GERVAISE j'avais un peu moins de 5ans et des souvenirs moins limpides mais tout de même.
GERVAISE est connu pour avoir ravagé Maurice mais à la PDCafres les rafales ont quand même atteint 180km/h et sur les côtes est et sud est totalement dépourvues d'appareils de mesures à l'époque les rafales ont probablement frôlé les 200.

20.Posté par roro 61 le 29/12/2018 23:13

Merci " PATRICK HOAREAU " car étant réunionnais vivant en métropole, votre site est un lien pour nous autres . Quant à Mr Léon que de jalousie lorsqu'un Réunionnais sort du lot, restez dans votre ignorance et ne nous agacez pas . j'ai connu ces énergumènes car je pratique l'astronomie en amateur et les Réunionnais du coin me prennent pour un vantard , alors que les amis ( enfants) de ma petite-fille de 12 ans viennent à la maison gratuitement et profitent de mes appareils pour découvrir les astres et cela me fait plaisir , lorsqu'ils réagissent en découvrant les anneaux de saturne par exemple .Continuez ainsi Mr Patrick Hoareau , bon vent et bonne année à vous .

21.Posté par Ti tangue cyclone le 30/12/2018 18:06 (depuis mobile)

Ma météo ? Ni M.Malik - P. Hoarau ou Ecomier
Mi appel Pépé et y chap pas ....

22.Posté par PATRICK HOAREAU le 31/12/2018 00:01

roro 61
c'est super cette passion que vous cultivez. Certaines fois ma passion m'a peut être privé de certaines choses mais au final je ne lui veux pas. Elle pimente(et pour quelqu'un des Mascareignes le piment on ne peut pas faire sans) la vie et offre des rencontres extraordinaires.
Si vous revienez à la Réunion je serais ravi de visiter vos installations. A bientôt.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie