MENU ZINFOS
Politique

Patrick Belcourt, opposant mauricien : "Le ciel n'a pas fini de nous tomber sur la tête"


Il est l’une des figures politiques montantes de l’opposition à l’île Maurice. Patrick Belcourt, qui dans une vie récente était un banquier promis à une très belle carrière, est aujourd’hui un homme engagé dans l’avenir de son île auquel il croit, gestionnaire de patrimoine. Pour lui, le soulèvement populaire est l'expression d'un ras le bol de la politisation à outrance, du népotisme et de la corruption... Rencontre avec l'un des hommes-clefs de la manifestation géante du 29 août à Port Louis, l'un des principaux orateurs de ce grand moment de rassemblement du peuple mauricien.

Par Nicolas Payet - Publié le Mardi 8 Septembre 2020 à 10:30 | Lu 3811 fois

Comment analysez-vous la situation économique à Maurice avec la fermeture des frontières qui interdit l'entrée des touristes, le naufrage du Wakashio et l'inscription de Maurice sur la liste noire des pays de l'Union Européenne? 

"Il n'y a pas de fuite possible, même si certains au gouvernement estiment que tout se règle en puisant dans nos réserves. Chaque problème en ramène un autre, comme un système de poupées russes.
Concernant le volet touristique, qu'est-ce qui attirait les touristes? Comme les Seychelles, nous avons des plages de sable blanc et une mer turquoise, mais avec moins d'hôtels cette destination a de meilleurs résultats. Nous avons un problème de définition du produit touristique et la mise sous administration d'Air Mauritius est un handicap. De surcroit, le drame de la marée noire vient compromettre tout le marketing de la destination basé sur l'argumentaire de la mer turquoise et du sable blanc.
Le naufrage est venu cristalliser le déséquilibre du secteur touristique. Ce parc hôtelier gigantesque devrait être nourri en sièges supplémentaires 
".

Patrick Belcourt poursuit, se faisant plus incisif encore dans son analyse : "la situation économique de mon pays est une dette creusée encore par le projet du Métro Express, des avions achetés non prévus et un désinvestissement qui se produit depuis 2 ans. Cette manifestation du 29 août est un soulèvement populaire, l'expression d'un ras le bol de la politisation à outrance, de cette action gouvernementale qui favorise le népotisme et la corruption. C'est la faillite d'une institution et d'un gouvernement qui a joué l'attentisme !" .

Quelles conséquences envisagez-vous sur la situation sociale et politique de l'île?

L'opposant tient à saluer le courage de la population, des femmes qui ont donné leurs cheveux pour confectionner des boudins afin de lutter contre la marée noire ou des hommes qui  n'ont pas hésité à se mettre à l'eau dans la mer souillée pour tenter de faire quelque chose aux pires heures de la catastrophe.

En tant que Mauricien, quel est votre regard sur la catastrophe écologique du Wakashio? Sur la façon dont elle a été gérée par le gouvernement? Y-a-t-il un scénario que vous privilégiez pour expliquer le naufrage?

"Je n'ai pas les compétences pour en expliquer les causes mais un tribunal d'investigation va le faire. Nous Mauriciens, cela nous parait surréaliste. Il y a d'un côté une population qui sait ce qu'elle doit faire pour sauver son pays sans qu'on lui donne l'ordre. Les médias occidentaux et asiatiques sont ébahis par ce qui se passe à Maurice. De l'autre côté, le gouvernement ne sait que faire, il y a une mauvaise gestion où ils s'empressent à se défaire de la proue du bateau. C'est surréaliste ! Plus de 50 dauphins sont morts que certains ont voulu cacher ! Quand le gouvernement s'en mêle, la situation empire".

Pensez-vous que l'on puisse éradiquer la corruption qui règne dans l'île?
 
"Ici nous avons une structure institutionnelle pour cela ( l'ICAC), mais ça, c'est le discours du gouvernement. Les Mauriciens ont la perception d'un éléphant blanc, ce qui semble se confirmer dans la conjoncture actuelle".

Comment lutter contre le trafic de drogue à Maurice?

"C'est très compliqué comme partout ailleurs. On se berce d'illusions. Plus on attrape des dealers et plus on en trouve d'autres. Il faut traiter le problème des addictions avec les toxicos et leurs familles".

Comment avez-vous vécu la manifestation géante du 29 août?

"Comme tout le monde, je suis enchanté. Il fallait que les gens s'expriment enfin. Depuis cette manifestation, les cocos pleuvent sur la tête du gouvernement et des gens de l'opposition. Il faut changer le système".

Quel avenir pour Maurice?

"Nous sommes condamnés à réussir alors que le ciel n'a pas fini de nous tomber sur la tête. Cette mer est tout pour nous. Les Réunionnais sont venus à notre secours. Le peuple mauricien n'est pas près de l'oublier. J'ai honte que le gouvernement n'ait pu exprimer la gratitude des Mauriciens. Nous trouverons l'occasion de le faire nous-mêmes."




1.Posté par Heureusement ou lépas la Réunion le 08/09/2020 10:54

Très intéressant.
Pour la nrl, En plus de prix exorbitants - "42 millions d'euros pour 216m" -, la question des matériaux n'est toujours pas réglée. "Les andins ne suffiront pas pour réaliser les 2km restant". Le groupe affirme qu'une expertise s'impose d'ici octobre 2021 afin de déterminer les solutions alternatives possibles.

2.Posté par La vérité si je mens ! le 08/09/2020 11:16

L'île Maurice , le miroir aux alouettes

3.Posté par ZembroKaf le 08/09/2020 11:34

Un opposant..."lucide"...🙏

4.Posté par Carol MARTIN le 08/09/2020 11:48

2.Posté par La vérité si je mens ! le 08/09/2020 11:16***la run n a rien a leur envier question corruption , quand au reste ????

5.Posté par suppositoire le 08/09/2020 16:42

Ils passent leur temps à critiquer le 1er ministre qui selon eux n'a été élu qu'avec 37% , mais leur grand rassemblement dont ils sont si fier n'a représenté qu’environ 6 à 7 % de la population. En plus, c'était un rassemblement ethnique composé d'une majorité de Créoles...

Et leur grand rassemblement est en train d'exploser, les leaders de l'opposition, Béranger et Duval, sentant la menace de l'activiste Bruno Laurette, qui risque de faire main basse sur leurs électeurs, sont en train de le lâcher et refusent de participer au 2ème rassemblement prévu à mahébourg...

Donc ce monsieur ferait mieux de nettoyer devant sa porte avant de venir critiquer le gouvernement Mauricien sur Zinfos. Ce n'est pas les électeurs Réunionnais qui votent à Maurice, mais ce sont les Mauriciens qui sont en train de rire des comiques comme vous qui ne savent même pas rassembler et qui veulent le pouvoir...

6.Posté par La vérité si je mens ! le 08/09/2020 17:01

Carol MARTIN le 08/09/2020 11:48

Parle pour toi …

Il pense franchement qu'il faut que tu ailles dormir tôt, te prendre une bonne petite camomille et que tu te calmes avant de te mettre sur ton clavier sans réfléchir

Certains jouent aux échecs,...d'autres les collectionnent Suis son regard

7.Posté par Le pangolin masqué le 08/09/2020 22:01

Le gouvernement Mauricien a tellement bien géré cette crise sanitaire que ces comiques ont pu manifester par dizaine de milliers. Quand on voit les images de la manifestation, on voit des gens bien portants, bien habillés, qui semblent bien manger à leur faim et qui ne paraissent pas souffrir de quoi que ce soit. Et ils osent nous dire que les Mauriciens souffrent ! Je pense que les Mauriciens sauront vraiment ce que sera la souffrance lorsque que ces bras cassés auront pris le pouvoir à Maurice. Une Sud Africaine qui vit à Maurice décrédibilise l'idéologie de ces aventuriers. Elle affirme que si elle avait été Mauricienne, elle aurait été fière car toutes les preuves sur la catastrophe écologique du Wakashio y étaient et que les renfloueurs ont pris trois semaines pour venir sur le site du naufrage. Et de rajouter : «Le gouvernement a fait exactement ce qu’il fallait faire. Personne ne pouvait toucher au navire. Maurice doit être fier de comment le gouvernement a géré ce dossier. Pour moi, en tant qu’étrangère, il a été brillamment géré.»
Fermer le ban !

8.Posté par Iles soeurs le 13/09/2020 11:38

Nullité, Politique en famille, Népotisme, Corruption, Maurice c'est vraiment l'Ile soeur !
Avec "l'indépendance" en plus....

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes