Société

Passe de l'Ermitage: Le dispositif de capture du requin juvénile en cours d'installation

Samedi 10 Juin 2017 - 10:04

Passe de l'Ermitage: Le dispositif de capture du requin juvénile en cours d'installation
Reportée hier en raison des conditions climatiques défavorables, la pose du dispositif de capture-enclos est en cours dans la passe de l'Ermitage. Un piège tendu au requin juvénile qui se balade depuis quelques semaines dans le lagon.  

Trois personnes du 
Comité des pêches se trouvent actuellement sur place. Les conditions météorologiques sont "idéales en ce samedi matin avec une marée basse", indique le Centre de ressources et d'appui sur le risque requin.
Zinfos974
Lu 4042 fois



1.Posté par Tanguy le 10/06/2017 11:10

combien de baigneurs vont se faire prendre au piège,...!!!!!!!!

2.Posté par Fredo974 le 10/06/2017 13:33

Avec un peu de bol , on pourra choper un requin Couillonisse ou un requin Galves qui sont toutes deux des espèces autrement plus dangereuses que le bouledogue qui est gentil car vivant dans son milieu qui est l'eau salée de la mer .

3.Posté par li le 10/06/2017 15:21

Hermitage !
Non au Francois!

4.Posté par loyada le 10/06/2017 18:04

2.Posté par Fredo974***quand au cornichon de mer Fredo974, il reste toujours au fond de la mer c est pour cela que l on ne l apercoit que rarement

5.Posté par jean-trepané Dumiyeu le 10/06/2017 18:18 (depuis mobile)

Je suis scandalisé par ce genocide poissonnier sanglant orchestré par une harde de viandards assoiffés de nemoglobine ! Ils s''en prennent aux enfants bouboules aster ! Vite jean-benêt Gualveze une petition sisi cheper !!! Pire que la Syrie...

6.Posté par KLOD le 10/06/2017 19:30

les espécialistes à la flores et nativel , fredo974, nono ou feel the good , nos grands "ex ou actuels ( on s'en fout!!!) surfeurs" contempteurs de la réserve marine devront etre contents ............

i like les "usagers de la mer " prés des cotes , espécialistes en tout genre ! ............. les surfeurs , vrais amoureux de la mer ( il doit y en avoir , sinon c'est à désespérer !!!) et LA RUN méritent mieux que ca !!!!!!

7.Posté par margouillat974 le 10/06/2017 23:36

tuer un requin rend l'océan plus sûr? J'suis pas sûr. Par contre, je suis sûr que s'il se rapproche des côtes, c'est qu'il a faim!

8.Posté par fjm le 11/06/2017 02:39

oté créole réfléchit un ti peu mwen mi aime requin. mais avant coz requin bouldolg reseign un peu. là c'est dan lagon. combien marmailles n'ana la ds. réfléchi un peu. requin lé pas couillon. un créole métropo. trente ans mwen la pas met mon pied dans mon peî. qd mi regad sak i passe .requin boudog lé dangeureux. arrêtez de déconner avec ça. et pourtant, je les aimes plus que nos écologistes à 2 balles. pense qui veut. moi je les ais observé tout petit à La Possession. Ils ne sont pas méchants.Ils n'ont pas notre vision, c'est tout.byeeeeeee

9.Posté par Nono le 11/06/2017 08:21

@6 Hé non mon pauvre KLOD, personnellement je ne suis pas spécialement content de voir des requins dans le lagon, même si c'est une situation que les associations que tu cites avaient prévue.

A se demander qui comprend mieux le milieu, les surfeurs zamalés un peu débiles et les assos cassos que tu dénonces ou tes amis biobologistes espécialistes diu Moufia de la réserve Nationale, ceux là même qui nous parlaient de surfeur tortue, d'attaques exploratoires ou de baigneurs immunisés, ceux-là même qui niaient il n'y a pas encore si longtemps la réalité de la crise requin. Ben voilà, ils sont dans le lagon ("ils" car ils sont plusieurs), le public concerné est de plus en plus large et cela ne s’arrêtera pas avec la capture d'un seul juvénile.

Quand tu comprendras que l’État Français kafkaïen et son mode de fonctionnement colonialiste sont les responsables de la situation et que les surfeurs n'en sont finalement que les premières victimes puisqu'en première ligne, tu auras fait un pas en avant dans la compréhension globale du phénomène.

10.Posté par et si c sur terre on gere pareil ? :-/ le 11/06/2017 11:58 (depuis mobile)

on peut demander aux ecologistes d''etudier quelque chose pour restituer au squale son habitat au large, et laisser d''un autre cote recuperer la bande littorale la ou ils etaient pas avant ?

11.Posté par Ils reviennent dans le lagon le 11/06/2017 12:37

9.Posté par Nono le 11/06/2017 08:21

J'ai l'impression qu'on installe un grand "machin" (système de capture) pour une petite "chose" (requin juvénile) destiné à être étudié, prélevé (autrement dit tué). Ca coûte combien tout ça en milliers de uros?

Ca ne serait pas plus simple de le pêcher ou de lui tirer une flèche avec somnifère, dès qu'on le verra?

Certes, il faut sécuriser le lagon, je comprends, mas cela me fait penser quand même à l'expression: la montagne qui va accoucher d'une souris.

En tous cas, je suis d'accord que l'entrée de requins juvéniles dans le lagon constitue une nouvelle étape qui rend le "traitement" de la crise requin encore plus problématique.

Et dire que certains - certains nient même la prolifération ou du moins l'augmentation du nombre de requins sur nos côtes, depuis les années 1990.

Or, il me semble que la présence de requins dans le lagon dans les années 50 était fréquente, paraît-il, mais cela n'existait plus depuis les années 1970-1980-1990 du moins. Et les accidents "requins" étaient exceptionnels, rares.

Et il est indéniable que les accidents "requins" sont devenus assez nombreux (mais dérisoires au regard du nombre de morts sur la route, par maladies cardiaques ou autres, etc etc), et la présence des requins forte sur nos côtes depuis les années 2000.

En stoppant la pêche des requins bouledogue et tigre indirectement, (directement, en interdisant leur commercialisation) dès fin 1999, puis en créant une Réserve Marine (sanctuaire, où la chasse sous marine et la pêche sont interdites) en 2007, tout ceci en parallèle avec l'explosion du surf et des activités nautiques et la fréquentation des spots et des plages (ce qui accroît mathématiquement parlant le risque d'une rencontre homme-requin), on a mitonné les ingrédients principaux d'une bonne "soupe" (crise) requin.

La liste des ingrédients n'est pas exhaustive (augmentation de la population et des rejets en mer, eaux plus turbides, fermes aquacoles, école de plongée utilisant le shark feeding...).

On a donc un phénomène "nouveau" et récurrent de présence de requins, juvéniles, dans les lagons. Qui n'est qu'un épiphénomène de cette "crise" requin.

Je ne serai donc pas aussi simpliste en mettant toute la responsabilité du phénomène requin complexe et à causes multiples sur l'Etat, même si je pense que l'arrêt de la commercialisation et de la pêche a été peut-être une erreur importante.

Mais maintenant, la situation est devenue bien plus compliquée que dans les années 1990. Il faut aussi le reconnaître.

Et quand par précaution, on crée des interdictions de baignade ou de surfer en place, par précaution, interdictions qui ne sont pas respectées, il ne faut pas non plus ensuite se plaindre après qu'il y a des accidents. Soyons logiques.

12.Posté par roro 61 le 11/06/2017 14:06

Et combien ça va couter , un petit requin les fait tourner en bourrique si l'on croit à moins que c'est l'enveloppe qui est bonne à prendre ( l'argent néna po koué casse la tète ) allons danse dédans .

13.Posté par roro 61 le 11/06/2017 14:16

Cela me rappelle mon beau-père chasseur qui est décédé : il me disait toujours on tue des renards ce n'est pas bien . car une renarde en principe ne s'approche jamais des maisons, si elle le fait c'est qu'elle a des petits à nourrir et c'est la faute de l'homme qui en traitant les champs avec des produits dangereux tue aussi ses proies et après on s'étonne qu'elle vienne chercher de quoi manger dans les bas court, il me disait jamais de ma vie je ne participerais à une battue de renard, c'était là sa marque de chasseur responsable..

14.Posté par Couillonisse le 11/06/2017 19:07

Il semblerait que pour les assos cassos de destruction du monde animal c'est une découverte que des requins puissent entrer dans le lagon ... sauf que cela a toujours existé mais que maintenant on a des extrémistes peï qui surfent sur la peur du méchant requin appâté par la chair humaine et qu'ils en usent et en abusent pour créer une psychose qui sert leur entreprise d'épouvante... tout comme les extrémistes politiques, les extrémistes tels que nos trolls habituels spécistes zinfonautes assènent quotidiennement les médias de leurs mensonges et fausses rumeurs pour arriver à leur fin... ne nous y trompons pas ... y en a même qui veulent devenir député pour profiter de tous les points positifs que cette crise requin leur a apporté pour leur notoriété mercantile ...

15.Posté par question le 11/06/2017 20:14 (depuis mobile)

la trape a li ?

16.Posté par hardi le 12/06/2017 18:21 (depuis mobile)

Couillonisse : n''analyse pas les comportements à l''aune de ta perversion... Seul un pervers narcissique peut se servir de drames pour promouvoir sa petite gloriole. Ne prends pas ton existence minable pour quelque chose de generalisable !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter