MENU ZINFOS
Social

Pass sanitaire : L’intersyndicale craint la mesure et veut rencontrer le préfet


L’intersyndicale dénonce le risque du Pass sanitaire sur les plus démunis. Le regroupement syndical craint que cette mesure ne subordonne un peu plus les salariés à leur employeur et n’aboutisse à de nouvelles discriminations. 7 syndicats (CFDT, CGC, CGTR, FSU, SAIPER, SOLIDAIRES, UNSA) ont donc fait une demande pour rencontrer le préfet concernant la situation sanitaire, économique et sociale.

Par - Publié le Jeudi 12 Août 2021 à 07:57

Le communiqué :
 
La vaccination a fait sur notre territoire preuve d’efficacité depuis des décennies et a largement contribué à l’amélioration de l’état de santé des Réunionnais et Réunionnaises.
L’intersyndicale pense que l’augmentation significative du nombre de salarié.e.s vacciné.e.s est l’un des outils efficaces pour lutter contre la COVID 19 et sortir de la crise sanitaire.

Ces crises sanitaires ont déjà causé des dégâts conséquents, voire désastreux au sein des foyers de La Réunion et largement contribué à la paupérisation des salarié.e.s réunionnais.es.

Dans ce contexte national et local déjà très anxiogène, la récente mise en place par la loi du « PASSE Sanitaire » va augmenter les fractures et peser lourdement sur notre fragile économie insulaire.

En cas de non vaccination, certain.e.s salarié.e.s pourraient être licencié.e.s. Pour nos organisations syndicales, cela est inacceptable !
Derrière la mesure emblématique de rendre obligatoire la vaccination des personnels soignants et tous les personnels exerçant dans le périmètre du champ de la santé, certaines dispositions remettent en cause nos droits fondamentaux. Parmi celles-ci, l’accès à certains lieux recevant du public va être conditionné à la détention d’un « passe sanitaire » pour les personnes les fréquentant et pour les salarié.e.s y travaillant.

Dans ce cadre, la loi renforce notamment la subordination des salarié.e.s en octroyant aux employeurs de nouvelles prérogatives disciplinaires difficilement contrôlables par l’inspection du travail et par la médecine du travail ceci par défauts de moyens. Elle va créer ou accentuer de nouvelles discriminations entre salarié.e.s, du poste occupé, de la branche professionnelle et des lieux dans lesquelles ils exercent leur profession.

Les brutaux effets de cette loi conjugués à la baisse des indemnisations chômages vont, sur notre territoire isolé où les campagnes de vaccination ont débuté très tardivement, décupler les effets néfastes sur notre population, notamment les plus démunis.
Cette loi qui altère certaines libertés individuelles et collectives, pourrait se révéler contre- productive socialement et économiquement.

L’intersyndicale demande pour l’ensemble du territoire de La Réunion une adaptation spécifique de la loi.
Pour nos organisations, l’endiguement de la pandémie relève de l’accentuation des politiques de prévention et de santé publique, et non de la responsabilité des seuls individus.

Pour cela, il faut davantage de moyens pour l’hôpital public, les services de santé au travail, les personnels et lever les brevets des vaccins au sein de l’organisation mondiale du commerce, pour la solidarité internationale et la santé publique.

Nos organisations restent mobilisées et appellent les salarié.e.s des secteurs du privé et du public à s’organiser sur leurs lieux de travail et au sein des instances représentatives afin de faire respecter l’obligation faite aux employeurs de prendre toutes les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et préserver la santé physique ou mentale des salarié.e.s.
 
La Réunion le 11 août 2021


Gaëtan Dumuids
« Dans la vie, les choses sont simples, ce sont les esprits qui les compliquent ». Cette citation... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Triboulet le 12/08/2021 08:29

C est quoi cette écriture inclusive????

2.Posté par on rêve le 12/08/2021 08:44

L'argument de la campagne de vaccination tardive, non mais lol ! Depuis des semaines ( juin) vous pouvez trouver à la réunion un RDV du jour au lendemain.

La Réunion est la France, pourquoi une adaptation permanente dès la moindre contrainte ? pa plus pa moin ?

Une belle brochette de ..., ces syndicats

3.Posté par christian le 12/08/2021 09:10

Les syndicats devraient appeler à rejoindre les manifestations du samedi si elles sont cohérentes. Le pass sanitaire doit dès à présent être stoppé car de toute évidence il n'est pas du tout adapté à la Réunion et va continuer d'affaiblir le tissu économique déjà exsangue

4.Posté par MDR le 12/08/2021 07:37

Band syndicats égal à zot même quand la fini enterré zot i rode réanime le mort

5.Posté par ben voyons le 12/08/2021 09:46

D'n côté on reconnait les bienfaits de la vaccination, de l'autre , on ne veut pas de vaccination obligatoire et on regrette le passe sanitaire.
Bref, les organisations syndicales ( étrangement absentes des manifs du samedi , ne serait-ce que pour encadrer ) sont aussi floues et merdiques que le gouvernement dans ces annonces.
Faudra-t-il qu'il y ait 5000 morts du covid à la Réunion pour que les gens arrêtent d'écouter les crétins ( dans lesquels des médecins et autres "sachants" qui ne savent rien mais veulent surtout être dans la lumière pour éclairer leur vie de merde habituelle!) qui parlent de puces 5G, de cobayes , de fausse épidémies et autres conneries du même genre , comme la dictature! mais si on était en dictature ces braves gens seraient déjà en prison et l'armée aurait tiré à balles réelles sur les manifs, bordel!
Bon , en même temps , 5 ou 10 000 morts ça ferait de la place et pas que dans les Ehpad!

6.Posté par zano le 12/08/2021 10:34

vaccinez vous et le pass sanitaire ne sera qu'une simple formalité
le probléme ceux qui refuse le passe sanitaire c'est ceux qui ne sont pas vaccinés
c'est simple c'est comme quand vous étes au volant la police vous arrete vous présentez votre carte grise permis et assurance

7.Posté par Taloche le 12/08/2021 10:39

Les plus démunis peuvent bien y avoir accès puisque c'est gratuit. Ne pas se faire vacciner est un droit, empoisonner les autres est un crime. A vous de choisir !

8.Posté par tantine le 12/08/2021 10:45

ils étaient où ces syndicats depuis le 12 juillet ?!! bien sûr que ce pass de la honte fragilise et discrimine surtout les plus faibles et les plus pauvres. c'est absolument dégueulasse de faire du chantage à l'emploi ou aux soins ou à l'éducation faute de pouvoir légalement imposer un traitement expérimental inefficace et dangereux à l'ensemble de la population.

ce qu'on appelle à tort vaccin a une amm conditionnelle et est en phase 3, l'état ne peut pas l'imposer légalement alors il nous pourrit la vie, c'est une politique de santé ça ?

9.Posté par Dignité le 12/08/2021 11:07

Ce texte est incompréhensible.
D'un côté il vante le bénéfice du vaccin et reconnaît son efficacité pour lutter contre les épidémies.
De l'autre, il conteste l'obligation du passe sanitaire, qui suppose l'acceptation du vaccin, pour les salariés qui n'en veulent pas.
Les syndicats qui l'ont pondu veulent répondre aux souhaits des antis comme de ceux qui sont pour.
Que vont-ils dire au Préfet ?
"Monsieur le Préfet, nous sommes favorables au vaccin,
Monsieur le Préfet, n'obligez pas les salariés à se faire vacciner"

C'est le degré zéro de la crédibilité.

10.Posté par Gogo le 12/08/2021 11:19

T'en fait pas avec 5 ou 10000 morts y'aura plus d'espaces pour tes chevilles pov con

11.Posté par Capitaine Fracasse le 12/08/2021 12:37

@Tantine
« ils étaient où ces syndicats depuis le 12 juillet ?!! « 
En vacances tranquilles, et comme d’habitude après s’être reposés ils sont de retour pour nous prendre en otage.
Ça c’est de la privation de liberté

12.Posté par Marc le 12/08/2021 13:14

Tout à fait Tantine, et en + nos dirigeants n'ont pas le droit de faire ça (résolution 2361 du 27 janvier 2021 du conseil de l'Europe, articles 7.3.1 et 7.3.2)

13.Posté par rlb le 12/08/2021 13:37

toujours le même ramassis de complotistes décérébrés ça devient lassant de les entendre déblatérer leurs fakes news

14.Posté par Toti le 12/08/2021 14:52

Syndicat...euh ça existe encore...ils défendent leur intérêt pas celui des travailleurs d'ailleurs les syndicats de police pour ou contre le pass

15.Posté par mwameme le 12/08/2021 13:07

Tantine…. Pas fatiguée de répéter les mêmes mensonges ? Pour info je trouve le reportage d’arte sur la mise au point des vaccins vraiment super. Vous serez toujours pro ou anti après mais c’est bien de s’informer !

16.Posté par Trop fort le 12/08/2021 15:35

Ces commentaires font peur...il est de bon ton de critiquer les syndicats, et parfois, c'est normal....mais franchement, vous êtes Qui? vous faîtes Quoi excepté de faire les guignols!

17.Posté par Mandela le 12/08/2021 16:01

Pass sanitaire = apartheid!! Merci Macron

18.Posté par klod le 12/08/2021 17:13

j+4 aprés l'obligation macronesque du pass !


je plussoie aux propos de " nos camarades syndiqués" , quelque soit le syndicat, merci à eux !


19.Posté par caroline le 13/08/2021 07:30

Les syndicats ont un taux de représentativité compris entre 5 à 7 %.
Les pauvres que ne feraient ils pas pour exister.

20.Posté par polo974 le 13/08/2021 15:27

17.Posté par Mandela le 12/08/2021 16:01
"""
Pass sanitaire = apartheid!! Merci Macron
"""

vu la connerie que t'écris, tu devrais inverser les 2 dernières voyelles dans ton pseudo pour ne pas salir la mémoire de cet homme remarquable.

21.Posté par JORI le 13/08/2021 15:59

8.Posté par tantine le 12/08/2021 10:45
"un traitement expérimental inefficace et dangereux à l'ensemble de la population.", on suppose que c'est votre compétence médicale qui vous permet de dire qu'il est dangereux pour l'ensemble de la population ?? 😂 😂 😂

22.Posté par JORI le 13/08/2021 16:00

12.Posté par Marc le 12/08/2021 13:14
Et ??. Quand saisissez vous l'instance européenne de justice ?? 😂 😂 😂

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

3 rue Émile Hugo
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes