MENU ZINFOS
L'Edito de Pierrot

"Pas de vague", un phénomène qui ne devrait pas concerner que les enseignants


Par - Publié le Lundi 29 Octobre 2018 à 10:01 | Lu 2264 fois



Il y a eu "Balance ton porc", il y a maintenant "Pas de vague". Ce nouveau hashtag est né ces derniers jours sur Twitter suite à l'affaire de la professeure braquée en plein cours.
 
L’occasion pour des milliers d’enseignants de témoigner de l'indifférence de leur hiérarchie. Ils se sentent isolés, sans soutien, condamnés à ne pas faire de vagues.
 
Quelques exemples : Une professeure se fait agresser au cutter par un élève. Il est juste renvoyé quelques jours. Des lycéens s'exhibent devant leur professeure pendant les cours. Réponse de sa direction ?  On lui demande de "mieux gérer sa classe".
 
Une autre se fait traiter de "suceuse" par un élève. Sanction ? Une demi-journée d’exclusion…  Et je ne vous parle pas des étranglements ou des menaces de mort, de la part d’élèves mais aussi de parents...
 
Pour le moment, ce hashtag est réservé aux enseignants. Mais il est tellement symptomatique de la façon de gouverner de nos hommes politiques que je propose qu’on l’étende à bien d’autres secteurs.
 
Prenons l’exemple de nos aliments. Tout le monde sait aujourd’hui que les conserves sont bourrées d’additifs dont certains sont cancérigènes. Sans parler du sel et du sucre en quantités excessives, qui provoquent du cholestérol et du diabète. Tout le monde le sait, sauf le gouvernement. Il ne faut surtout pas faire de vagues, surtout ne pas braquer les industriels qui financent leurs campagnes électorales.
 
Autre exemple : Tout le monde sait que nos aliments sont bourrés de pesticides. Il faudrait les diminuer, voire les interdire tout en privilégiant le bio. Oui, mais vous comprenez, ça risquerait de fâcher les agriculteurs qui pourraient voter contre nous. Et tant pis si nous continuons à nous empoisonner à petit feu.
 
Quand ça pètera, les ministres actuels ne seront plus au gouvernement. Et de toutes façons, comptons sur leurs successeurs pour les blanchir, à l’image d’un Laurent Fabius dans l’affaire du sang contaminé…
 
Dernier exemple : le plastique. Ca fait des années et des années que l’on sait qu’il est dangereux. Le phénomène de ces véritables continents de plastique flottant au milieu des océans est connu de tous. Sans parler des microparticules de plastique, les plus dangereuses car invisibles, que l’on retrouve partout, y compris dans nos aliments, issus de la détérioration et de la fragmentation du plastique. Les solutions existent. Heureusement l’homme est inventif. Qu’attend-on pour remplacer le plastique par des récipients biodégradables ?
 
Et je ne vous parle pas de la nécessité de développer le photovoltaïque, les éoliennes, l’énergie des mers, etc…
 
Non, on préfère y aller à petites touches… Toujours cette phobie du "ne pas faire de vagues"…
 
On commence à prendre conscience des conséquences de cette politique catastrophique. J’ai peur que, quand on se décidera enfin à réagir, qu’il ne soit trop tard…


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Parti Pour l''''Education et l''''Unité Populaire (PEUP) le 29/10/2018 09:29

Très bon billet. Mais finalement Pierrot Dupuy, n'est-ce pas tout un système qu'il faudrait revoir? Celui du capitalisme à outrance, de la mondialisation non raisonnée? Ne faudrait-il pas revoir notre façon de penser la société?
Il faut s'attaquer à l'origine du mal, notre modèle de société!
Bien cordialement.

2.Posté par Lee974 le 29/10/2018 10:25 (depuis mobile)

Bonjour Pierrot
Quasi d'accord avec toi sauf pour le photovoltaïque , renseigne toi sur la pollution qu'engendre la fabrication de ce type de panneau....

3.Posté par Fredo974 le 29/10/2018 10:37

Pas de surf !

4.Posté par brice le 29/10/2018 11:01 (depuis mobile)

Trop tard...

5.Posté par marie le 29/10/2018 11:05

Pour une fois je suis presque d accord avec votre article mais pas en ce qui concerne le photovoltaïque,il serait trop long de develloper
j'ai peur qu'il en soit de meme pour les voitures électriques.

6.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 29/10/2018 12:01

*Nos préfets sont les premiers à pratiquer le "Pas-de-Vagues"...

*Rien que pour étouffer le scandale de la construction illégale,

*Nous avons bénéficié de la "modération"

*D'une "tralée" de "Préfets-pas-de-Vagues"...

7.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 29/10/2018 12:07

*TEST...!!!

8.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 29/10/2018 12:19

*TEST !

9.Posté par L'Ardéchoise le 29/10/2018 12:22

3 : hors sujet d'une bêtise crasse !

Très bon "papier", Pierrot, précis, concis et oh combien hélas, criant de vérité !

10.Posté par DOGOUNET le 29/10/2018 12:52

Souvenez vous mr Dupuy: "celui qui dit le premier la vérité doit être exécuté " (guy Béart). Omerta et démission collective font bon ménage dans une société de plus en plus paranoïaque.

11.Posté par Fidol Castre le 29/10/2018 13:28

L'exemple vient d'en haut.

Quand un président de la ripoublique dite française préfère visiter une racaille à l'hôpital alors qu'il ne s'est jamais déplacé pour un policier ou un gendarme français, la vermine sait comment se comporter.

Quand un autre pose avec fierté avec un braqueur qui lui met un doigt d'honneur, je ne vois pas comment une vermine ne se sentirait pas autorisée de traiter sa prof de suceuse ou de lui mettre un révolver sur la tempe.

12.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 29/10/2018 15:50

*Pierrot: "Toujours cette phobie du "ne pas faire de vagues".

*Du...FAIRE DES VAGUES !

*Il y en a si peu ICI, à La Réunion, qui en font, des "vagues"... oui ?

13.Posté par Homer Ta le 29/10/2018 16:35

L'affreux pisse-vinaigre , de triste mémoire, lesté d'un bertel bourré de prime de vie chère et
d' Indemnité compensatrice de la CSG doit maudire tous ces gouvernements gauchistes : mitterrand chirac, hollande macron qui vont le tondre à ras . Au lieu de de devenir un vrai apparatchik il va disparaître dans l'ablation de toutes ses valeurs . Voila le sort de tous les coureurs de pognon facile.

14.Posté par PATRICK CEVENNES le 29/10/2018 17:15

fukcd473
En France, nous devrions, comme au texas, faire voter par nos zébus de la Ripoublik, une loi autorisant les enseignants au port d'arme. Mdr !
Notre France adorée, super taxeuse au non de la protection de l'environnement, vient d'autoriser la World Company Total, la bien connue protectrice de l'environnement, à effectuer 4 forages au large de la Guyane. Et le Président de cette collectivité s'est fait éblouir par un chèque de 20M € que lui remettra ladite World Company.
Ce matin j'ai entendu jean-baptiste Lemoyne, UMP->LREM (girouette, cacahuète) fier comme un bar tabac, pratiquant la langue de bois à propos de la colère qui gronde sur la hausse du prix du carburant, annoncer que dans son département, l'Yonne, les zébus locaux allaient déployer 150 bornes électriques pour les fameuses et fumeuses voitures électriques, qui sont encore plus polluantes que les véhicules à moteur atmosphérique. Pdr !

15.Posté par li le 29/10/2018 17:36

"Le plastique ...Qu attend on pour remplacer le plastique par des récipients biodégradables? "

Mais l île a la réponse : la canne à sucre. On a tout ce qui il faut pour.
Sauf que deux trois certains sont déterminés à détruire cette culture. Vas comprendre...

16.Posté par Sophie le 29/10/2018 17:47

L' edito est très bien

17.Posté par taz.opinion le 29/10/2018 18:41

Mais quel rapport ???
Le "pasdevague" est donc pour les profs ... c'est tout ! Hashtag bien choisi d'ailleurs et désormais réservé.
Pour les choux de chine bourrés de pesticides et les mangues sulfatées à bloc il faudra trouver autre chose .... c'est tout.

18.Posté par GIRONDIN le 29/10/2018 19:57

..... propose qu’on l’étende à bien d’autres secteurs....

Hastag les sites d'info qui nous prennent pour des abrutis ?


17.Posté par taz.opinion
14.Posté par PATRICK CEVENNES
👍

19.Posté par Bravo!! le 29/10/2018 20:01

Tout à fait d'accord avec Pierrot! Et bravo pour les thèmes développés pour une vois.

Qu'attend-don pour mettre cette phrase partout!

Ne pas oublier le lobbying à Bruxelles et ailleurs, et les "experts" vendus ou achetés à de nombreux niveaux. A côté des politiques achetés qui doivent retourner l'ascenseur à leurs bailleurs de fonds électoraux!

Du goudron et des plumes pour beaucoup, et la corde pour certains!

Honte! honte ! Honte!

20.Posté par titi974 le 30/10/2018 06:33

C’est tellement vrai .

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes