MENU ZINFOS
Société

Pas de surmortalité à La Réunion, mais plus de décès à domicile


Si la surmortalité est en légère baisse par rapport aux années passées, le nombre de décès à domicile est en hausse. Le nombre de séniors décédés reste quant à lui stable.

Par - Publié le Mardi 12 Mai 2020 à 11:23 | Lu 4995 fois

Alors que des questionnements sur des décès liés au Covid-19 mais non-comptabilisés émergent, l'Insee apporte quelques éclaircissements avec une analyse succincte du nombre de morts dans le département. Les statistiques diffusées sont "provisoires et à ce stade, il n’est pas encore possible de dresser de statistiques sur les causes de mortalité", prévient tout de même l'institut de la statistique et des études économiques.

L'analyse des données concernant La Réunion pour la période du 1er mars au 26 avril 2020 ne fait pas état de surmortalité par rapport à 2018 et 2019. Au contraire même, le nombre de décès survenus est en légère baisse. "Les circonstances actuelles, où se conjuguent pandémie du Covid-19 et épidémie de dengue, n’entraînent donc pas de surmortalité sur l’île sur la période considérée", indique l'Insee. Ce sont en effet 729 décès qui sont survenus à La Réunion sur la période, soit - 4 % par rapport à 2019 et - 9 % par rapport à 2018.

Pas de surmortalité à La Réunion, mais plus de décès à domicile
Moins de décès à l'hôpital, plus à domicile

"Cependant, le lieu et donc les circonstances des décès sont un peu différents des années précédentes", est-il précisé. Car le nombre de décès survenus à domicile a augmenté, avec 45 décès de plus, soit + 14 % par rapport à 2019 et (+1 % par rapport à 2018).

Et a contrario, les décès enregistrés à l’hôpital et dans les cliniques se sont nettement réduits (53 décès de moins qu’en 2019 y sont survenus entre le 1er mars et le 20 avril 2020, soit -15 %).

Pas de surmortalité à La Réunion, mais plus de décès à domicile
Le nombre de séniors décédés reste stable

Sur la période, 537 seniors de 65 ans ou plus sont décédés à La Réunion, soit autant que l’an passé (on remarque une hausse pour les 65 à 74 ans et une baisse pour les plus de 75 ans).

Pour les moins de 50 ans, ce nombre a reculé de 26 %. "Il y a eu moins d’activités à risques du fait du confinement entraînent notamment moins d’accidents, notamment routiers", analyse l'institut.
 
Enfin, il ressort des données que davantage de femmes sont décédées en mars-avril 2020 que les années précédentes (+ 9 % par rapport à 2019) et moins d’hommes (-15 %, surtout aux âges jeunes du fait de la baisse des accidents).


Marine Abat
Journaliste - En charge du secteur Ouest - Fortement attachée aux valeurs du développement durable... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Jo le 12/05/2020 11:46

L’ars les a laissés mourir !

2.Posté par li le 12/05/2020 11:48

"Les décès à l hôpital se sont nettement réduits"
On se demande pourquoi .

3.Posté par li le 12/05/2020 11:51

-4% par rapport à 2019
-9% par rapport à 2018

Que s est il passé en 2018 et 2019 ?
Plus de gens?
Plus de grippe pneumonie arrêt cardiaque avc?
Coup de soleil ?


4.Posté par Lectrice le 12/05/2020 12:01

La façon dont les chiffres sont présentés est trompeuse et veut faire croire que tout va bien mais non :

Si on avait vraiment toute chose égale par rapport à l'année dernière, on devrait avoir une nette baisse de la mortalité car on a évité les décès de la route, du travail etc (ce qui explique la diminution des décès dans les hôpitaux) : les gens qui "devaient" mourir dans ces conditions ne sont pas morts (et tant mieux).

Le vrai problème est : pourquoi on meurt plus (+) à domicile cette année?!! Rien n'explique cela à part la dengue et le coronavirus. Les gens qui sont morts à domicile cette année ne "compensent" pas les décès des routes mais doivent s'y ajouter !

5.Posté par li le 12/05/2020 12:02

Mars avril 2020
Et avant?

Le virus a attendu pour voyager, faire coucou à l île
Chiffres à l appui
Sans vérification médicale

6.Posté par olive le 12/05/2020 12:03

à domicile, ça compte pas...

7.Posté par amigos le 12/05/2020 13:22

merci de rectification de votre article [Pierrot Dupuy] N'y a-t-il vraiment eu aucun mort du Coronavirus à La Réunion ? qui, de ce fait devient sans objet!

8.Posté par ZembroKaf le 12/05/2020 13:39

Moins d'accident de la route et moins de totochement dovan la boutik !!!

9.Posté par Matthieu le 12/05/2020 13:50

Arrêtez de nous faire peur,cela ne marche plus,il faut trouver autre chose comme les 40000 morts de la grippe espagnole a la Réunion en 1919,on attend

10.Posté par groszozo le 12/05/2020 13:56

" il n’est pas encore possible de dresser de statistiques sur les causes de mortalité", prévient tout de même l'institut de SONDAGE"
L'INSEE n'est pas un institut de sondage.
Faire des statistiques n'est pas faire des sondages.
Si vous faites un sondage,90% des réunionnais vous diront qu'il y a eu pleins de morts cachés par le COVID 19 et ce sans aucune preuve alors que les statistiques sont de données objectives.
Un minimum de rigueur dans les articles de presse ,est ce trop demander ?

11.Posté par Mediter le 12/05/2020 14:00

Et si testé les morts. La doucette va pleurer

12.Posté par hardcore le 12/05/2020 15:05

pour pouvoir vraiment comparer il faut enlever des chiffres de 2019 et de 2018 tous les décès liés à des activités incompatible avec le confinement. accident de la route, de montagne, d océan, sportif... ce que l INSEE précise bien n avoir pas fait

13.Posté par Dans le Baba GIRONDIN le 12/05/2020 18:01

la vérité si je mens..............................

14.Posté par vieux moun le 12/05/2020 18:32

@II. En 2018, il y avait une grosse vague de grippe en métropole et à la Réunion, donc ça s'explique..
Pour d'autres commentaires, je vous revoie aux chiffres des décès en ALLEMAGNE "Grosse Technologie",
mais où les décès à la maison, et même en maisons de retraite, NE SONT JAMAIS COMPTABILISÉS comme
"Covid-19".. Bizarre ? D'ailleurs les journaux allemands parlent de "Schwarze Ziffern". - donc les "chiffres noirs",
c'est-à-dire, ceux qu'on ne VEUT PAS VOIR...
Pour ce qui est des chiffres de moins d'accidents de la route ou du travail...ils sont peu importants, environ
150 personnes par an. Et c'est tant mieux.

15.Posté par O.M le 13/05/2020 10:01

@10 Groszozo, les statistiques ne sont pas des données objectives, c' est d' ailleurs pour ça que j' ai toujours détesté ça même si(ou plutôt car) je me débrouillais pas mal en dénombrement.
Preuve: 2 est la moyenne entre 1 et 3 mais n' est ni 1 ni 3 comme par hasard. Je pourrais aussi parler de mes dossiers médicaux mais il paraît que je suis fou...
En pratique par contre ça permet de conceptualiser, de synthétiser etc... c' est vrai.
Ps: même sans savoir calculer un coefficient de corrélation on peut quand même avoir la certitude qu' il y a un lien en vertu d' une intuition qui sera ensuite pour entrer dans une norme traduite par ce coeff qui n' existait pas officiellement avant d' être créé...

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes