MENU ZINFOS
Société

Pas de masque ni de droit de retrait possible: Le rectorat répond


Par Ludovic Grondin - Publié le Mercredi 22 Avril 2020 à 17:56 | Lu 23572 fois

Le document publié ce mercredi après-midi sur notre site n’indique en rien le protocole qui sera effectif dans trois semaines, à la rentrée scolaire, tient à préciser le Rectorat de La Réunion.

L’Académie confirme que les consignes émaneront, en temps voulu, du ministère de l’Education. D’ailleurs, ajoute le rectorat, ce document retranscrit une réunion du comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail qui "ne concernait pas la rentrée prévue le 14 mai"

Dans la même logique, "ce document formulé par un syndicat ne tient évidemment pas lieu de procès verbal de ce CHSCT", ajoute le rectorat.  

Il faudra donc attendre quelques jours pour que le ministère de l’Education indique à chaque académie le protocole sanitaire qu’elles devront appliquer, en lien avec les collectivités locales, lors de cette rentrée qui, comme l’a précisé le ministre Jean-Michel Blanquer hier, se fera de façon progressive, par groupes d’élèves.



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

58.Posté par Bouda le 24/04/2020 14:38

Madame Jess (poste 30)
Sur la continuité de l'activité des enseignants, imperceptible à travers l'urètre, d'autes vous ont ouvet la voie...basse.
Le buget annuel de l'Educaton nationale (investissement + fonctionnement) est de 155 milliards ( 6,5% du PIB). Une aide accordée par l'État d'en marche, aux entreprises pour un mois de confinement s'est chiffrée à 310 milliards, pour payer qui?
Rassurez vous, l'Etat est prêt, dit-il, à porter la dette à hauteur de 130% du PIB et la france "distribuera" aux actionnaires (confinés aux bahamas), comme en 2019, plus de dividendes que l'Allemagne.
Le plaisir est à quelques lettres de la gesticulation.

57.Posté par Le vrai réunionnais le 24/04/2020 00:26

Certaines personnes de la fonction publique n'ont pas les arguments,pour affronter ces gens aigris,envieux,(gros coe..).Mais si ces gens de la fonction publique ne seraient pas là,les entreprises ne fonctionneraient pas, voilà une autre réalité.Au lieu de décrire leur profession pendant cette crise, pour essayer de convaincre les autres du privé ou des minimas sociaux que vous travaillez pendant cette crise coronavirus ET PEUT-ÊTRE QUE VOUS TRAVAILLEZ PLUS,SANS QUE CELA SOIT RECONNU, CAR LES HEURES NE SONT PAS QUANTIFIABLES PAR L'ADMINISTRATION.Demandez-leur, qui font fonctionner le BTP à La Reunion et les entreprises reunnionaises, dans lesquelles, certaines personnes y travaillent et qui ont laissé des commentaires sur ce site?les minimas sociaux?Les smicards (vous-même)?la minorité des cadres du privé de La Réunion ?la poignée des politiciens véreux de La Reunion?Posez vous les questions essentielles,ces gens peu courtois.QUI PEUVENT FAIRE CRÉDIT POUR BATIR À LA REUNION?

56.Posté par GanMerKal le 23/04/2020 23:06

Mi di fo fé confians! mé a ki? à zot mêm... fié pa si bann lo politik! ni sientifik ék dotèr do lo!! tout fasson i fo viris la i circil! protèg lo pli fragil é fiey si nout capacité po afronté! lé pa sans risk mé nou nyaora bo! Po nout zenfan à nou i déci koué fo fé! tiembo larg pa!lo sistèm la pa bon zordi! pa bezoin zot la pèr! é arèt diviz a nou...

55.Posté par Jambalac le 23/04/2020 23:04

47.Posté par Le vrai réunionnais le 23/04/2020 16:04

Nous (enseignants,journalistes,avocats....), les personnes qui travaillent dans les professions en relation avec internet,maintenant.Nous savons ce type de manœuvre
............................................
Si vous êtes un enseignant, l'échec scolaire est expliqué

Si vous journaliste, le fait que la presse écrite se casse la figure est expliqué

Si vous êtes avocat, le taux d'échec des requêtes est expliqué.


Conclusion: même paré des plus beaux habits, l'âne restera un âne parmi les chevaux.....

" Fuyez loin des ânes, vous pourriez braire aussi. "
Proverbe français

54.Posté par un lecteur le 23/04/2020 22:38

@ 37, miaoufith, c'est normal de défendre son corps de métier, mais aillez au moins des justificatifs qui tiennent debout,..les gens du privé en chômage partiels, eux, ne perçoivent pas la Vie Chère...sur leur fiche de paye...

@34,Vidoc 19, j'approuve tout à fait votre dernière phrase.

53.Posté par Solange FOUCHER le 23/04/2020 22:04

Bonjour message à l'attention de René Noir, Jesse Tycule ( Je me permets : quel magnifique pseudo ? ) et Vincent.
Je tiens tout d'abord à féliciter Vincent et le remercier de défendre le corps enseignant.
Je m'adresse maintenant à René et à Jesse. René Noir vous sous entendez que des enseignants ont quitté, le département et sont donc en vacances. Est ce que vous avez des preuves ? Et comme le disait si bien Vincent, même si comme vous le dites, des enseignants sont ailleurs, ils doivent faire du télé travail ce qui signifie : mettre des cours en ligne avec des explications claires et simples pour les parents et les enfants, faire des classes virtuelles en présence des élèves, faire des photocopies avec son imprimante et donc son encre pour les enfants qui n'ont ni ordi ni imprimante. Et j'allais oublier, avant tout télé travail, contacter avec son GSM 30 à 35 parents et leur envoyer un message chaque semaine ou répondre à leur appel ou message s'ils n'ony pas compris la leçon. Alors, Mr René Noir, je vous pose une question : cet enseignant qui selon vous est hors département mérite t- Il son salaire ? Et je vous précise que les enseignants n'ont jamais eu quelconque formation pour faire ce télé travail. Mais, ils se sont adaptés et formés seuls. D'autre part, il y a des vidéos ou messages qui circulent depuis le confinement où les parents remercient les enseignants et se demandent comment ils font avec 30 , 35 élèves.
Et il comme il semblerait que vous n'ayez rien compris René Noir et Jesse, les enseignants sont des humains, des gens comme vous : ils ont peur de ce Coronavirus, d'autant plus que l'Etat ne fournira aucun matériel de protection. Et je vous laisse deviner : qui devra acheter des masques, du gel.... Je reponds au cas où vous ne trouveriez pas la réponse : les parents et les enseignants.
Je pensais, et c'était un de mes rêves , que le gouvernement et les mentalités allaient changer avec ce virus.
Pour moi, c'est une occasion en or de changer ce Monde. Mais, mon rêve ne se réalisera pas encore. Je me demande ce qu'il faudrait pour que des gens comme vous comprennent.
Et je finirai ainsi : le concours d'enseignant est ouvert à tout le monde. Ils ont fait des études et ont passé un concours. Et je .me permets de vous donner 2 conseils, René Noir et Jesse Tycule : dans un moment comme celui que nous vivons en ce moment, les gens ont besoin de conseils positifs, d'écrits rassurants....Et non des critiques, jugements non fondés... La jalousie est un très vilain défaut ! !! Et l'autre conseil : écouter sur You Tube la vidéo : Petit Corona. Discussion avec papa. Ça va peut être vous permettre de changer. J'ai espoir.
Je ne voulais pas l'écrire ; mais je ne peux pas : vous êtes lamentables et à cause de gens comme vous, notre Monde, notre belle Terre ne pourra jamais changer et vous êtes en train de la tuer comme ceux qui nous gouvernent.

52.Posté par Kayam le 23/04/2020 21:39

Le vrai réunionnais 23/04/2020 16:04 concernant posts 21 et 22 du 22/04/2020 de 23:35

Oh 😮 ! j'n'avais même pas remarqué que 2 posts venant de 2 personnes différentes se suivaient à la même heure ! Je ne me souviens pas d'un tel cas...à 2-3 secondes près peut-être mais là 😇?! mais vous savez quand A envoie son post, B peut faire la même chose et cela explique l'heure de la publication. Je ne sais pas comment c'est traité chez Zinfos, je suis une personne parmi d'autres.

Ce qui est sûr c'est que je ne suis pas Jambalac. Et de votre part, c'est bien du gras en moins.

J'arriverai toujours à mixer sourire et étonnement ici. J'adore votre commentaire franc "collègue virtuel" ! Aujourd'hui je suis un petit charlot...ben oui alors ! Je prends tous les compliments 😀

51.Posté par vieux moun le 23/04/2020 18:57

Le Recteur est une COURROIE DE TRANSMISSION SANS VRAIMENT AVOIR UN POUVOIR PERSONNEL. Donc, il
applique les textes du gouvernement, et on ne lui demande pas son avis.. tout comme le POSTIER, LE POMPIER,
LE GENDARME, LE POLICIER.. ET TOUS LES AGENTS DES COLLECTIVITÉS... Sauf que le RECTEUR gagne plus
que les autres personnes évoquées.

50.Posté par papi le 23/04/2020 18:49

Depuis que la Réunion a un RECTEUR D'ORIGINE RÉUNIONNAISE, à savoir M. Marimoutou... les dispositifs
"normaux" (ceux de Métropole) passent à la trappe, et surtout, il ne veut pas "se mouiller", car il espère une
promotion.. Et les gens (surtout les parents d'élèves) sont contents, alors que ces mêmes personnes auraient
hurlé, si le Recteur avait été un z'oreil. Mais allez changer les Réunionnais.

49.Posté par On continue en visioconf le 23/04/2020 16:49

27.
Demasqué une fois de plus..

48.Posté par Le vrai réunionnais le 23/04/2020 16:21

M.Marc a eu sa réponse, vous êtes un érudit JAMBALAC. M.Marc faites attention avant d'aider les autres,il y a des gens qui n'ont rien à faire en ces temps de confinement.

47.Posté par Le vrai réunionnais le 23/04/2020 16:04

Jambalac vous êtes un petit charlot, car Jambalac c'est Kayam. Vous manquez de tact,REGARDEZ l'heure de vos publications des messages,ceux de Jambalac et de Kayam ont été publiés en même temps.
Nous(enseignants,journalistes,avocats....), les personnes qui travaillent dans les professions en relation avec internet,maintenant.Nous savons ce type de manœuvre.Sans doute un pauvre étudiant en lettre,qui s'est senti visé par mes messages sur les étudiants.J'en suis navré.Mais,en quelque sorte j'avais raison.Que faites vous sur ce site?

46.Posté par Jambalac le 23/04/2020 14:13

@25
PAR AILLEURS JAMBALAC VOUS N'AVEZ PAS RÉPONDU À M.MARC AU SUJET DE L'INDÉPENDANCE DE LA JUSTICE ET DES COMPTES RENDUS DE LA COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L'HOMME DANS LE CAS D'UNE SAISINE POUR MONTRER QUE LA JUSTICE N' EST PAS INDÉPENDANTE
...................................
Débat inutile chacun va camper sur ces positions.

1. indépendance de la Justice ? Elle est rendue par des hommes dépendants du pouvoir
2. La Cour EDH a maintes fois jugé que le Parquet français n'est pas indépendant (à mes yeux, par analogie le magistrat administratif l'est autant moins)
3.Profitez du confinement pour l'être moins

45.Posté par tantine le 23/04/2020 13:33

https://www.zinfos974.com/Coronavirus-Le-Japon-referme-ses-ecoles-apres-une-centaine-de-nouveaux-cas_a153382.html

https://www.zinfos974.com/A-Mayotte-les-maires-decident-a-l-unanimite-de-ne-pas-rouvrir-les-ecoles_a153376.html

"Nous n’avons pas de masques, ni de gel, rien pour protéger les élèves et les enseignants", expose Saïd Omar Oîli, le président de l’association des maires, dans des propos relayés par le média. L'hypothèse d'une année blanche à même été évoquée.

"Nous sommes conscients de l'importance de l'éducation de nos enfants mais pas dans de telles conditions. Si nous avions le matériel nous pouvions ouvrir dans des conditions de sécurité sanitaires optimales, nous serions tous d’accord pour ouvrir, mais pas comme ça", explique-t-il avant de prévenir : "Le préfet peut prendre un arrêté pour obliger les mairies à ouvrir les écoles. Dans ce cas là, nous lui donnerons les clés et il se débrouillera".

44.Posté par etapres le 23/04/2020 13:05

Enseignants et enfants seront contaminés. Que le gouvernement nous asure un minimum de garantie pour envoyer nos enfants. Sinon nada !

43.Posté par @Citoyen974 le 23/04/2020 12:57

Le danger de l'école, c'est que ce sera le point commun à des milliers de personnes. Les enfants de chaque école vont pouvoir, en rentrant chez eux, contaminer toute leur famille. Mais est ce que les esprits étroits ont pensé à cela ? Ce n'est pas seulement pour la santé des enfants et des professeurs que cela pose un problème.

42.Posté par Zorro le 23/04/2020 12:37

Et Boum ! Le Japon referme ces écoles ... !!

41.Posté par je le 23/04/2020 12:04

crier avant d'avoir mal sans rien savoir... c'est bien français ça.
mais surtout aucune proposition, rien de constructif, que des critiques.....bravo! on va bien avancer!

40.Posté par Kayam le 23/04/2020 11:49

Le vrai réunionnais
Tout le monde peut en effet mettre son com en gras ; merci de rappeler comment faire mais le gras dans un texte, c'est pour faire ressortir les éléments essentiels que la personne veut mettre en avant et/ou qui lui paraissent importants. C'est comme pour souligner : appuyer une phrase ou un mot.
Chez vous, TOUT est en gras, à chaque fois et oui, c'est lourd...comment faire pour nous, de dissocier une phrase de l'autre dans vos commentaires ? (je ne commande pas la direction de Zinfos, c juste un avis)
----
Je disais donc hier : la méfiance en ces temps de sérieux et de susceptibilité doit être redoublée. C'est pour cela que les bribes de paragraphes prises d'un document, et qui sont lancées sans avoir fait l'objet à l'avance de vérifications sûres, provoquent la colère, l'incompréhension et presque la haine d'un individu vers un autre : institution contre organisation --- personnel contre chef --- citoyen contre président, etc...

Nous sommes TOUS concernés par cette merdevirus, par la sortie du confinement, par la rentrée scolaire de nos enfants. Espérons que des décisions fermes soient prises pour le bien de tous et sûr au moment où tout renseignement sera dévoilé et qui n'ira pas dans le sens que nous le voudrions, nous nous jetterons sur cette proie : griffes et crocs dehors, langue acérée, coups de poing sur le clavier...

En attendant : cousons nos masques, achetons la bouteille de gel hydroalcoolique que nous mettrons dans une petit flacon à pompe pour en donner à nos enfants - info : j'ai payé 14€ un litre à la pharmacie - Pour notre santé, ne regardons pas le prix !

Si le gouvernement, ses dirigeants et les " têtes en chef " de La Réunion ne peuvent pas nous les donner pour X raisons, nous aurons pris à l'avance nos dispositions pour reprendre travail et école. Dans la peur, certes, mais avec nos propres moyens. Comptons sur nous-mêmes et prenons nous-mêmes nos responsabilités dès maintenant !

Peace Love n' Unity

39.Posté par tontonpedro le 23/04/2020 10:54

Au cas ou il y aurait une rentree sans masques, ce serait interessant qu il y ait un membre du rectorat par ecole, meme le recteur, histoire d'assurer le bon deroulement de la rentree et epauler ceux qui sont au front, sur le terrain (unitey nationale toussa toussa). Et puis si le conseil scientifique dit qu'il n'y a pas de danger....

Mangez un peu la tambouille que vous nous servez, pour une fois, les gars

38.Posté par Citoyen974 le 23/04/2020 10:43

Je comprends tous les commentaires des parents inquiets pour leurs enfants. Mais il ne faut pas confondre "peur" et "risque". La moyenne d'âge des personnes décédées du coronavirus en France est de ... 84 ans ! Ce n'est pas une raison pour laisser nos anciens mourir, on est d'accord. Il y a aussi des cas dans le monde de personnes jeunes qui sont mortes du Covid. Mais il y a aussi des personnes jeunes qui meurent chaque année de l'appendicite, de cancers, et d'un tas d'autres maladies dont on a pourtant peu peur habituellement. Pour être encore plus clair, en termes de probabilité, en allant à l'école, votre enfant (et le mien) aura plus de risques de mourir d'un accident de la circulation, de vélo, ou de scooter que du covid-19. C'est assez morbide comme remarque, mais il y a un moment ou il faut avoir une juste notion des risques.
L'enjeu du déconfinement pour la santé publique n'est donc pas le risque de mortalité pour les enfants, ni les enseignants, mais le risque que ces personnes transmettent le virus à d'autres personnes plus vulnérables. Donc le problème n'est pas d'envoyer ou non les enfants à l'école, mais de savoir comment protéger les plus vulnérables qui seraient au bout de la chaîne, c'est dire les personnes âgées et/ou souffrant déjà d'autres pathologies.

37.Posté par miaoufitch le 23/04/2020 08:42

Les caissières, les livreurs ... oont des protections. Pourquoi pas les enseignants qui vont passer tout leur temps face aux élèves? Zot lé pa plis, zot lé pas moins. Envoyez donc tous ces malokis, ces gens du privé qui sont payés en chômage partiel et qui grattent leur ki à ne rien foutre.

36.Posté par Frédéric FOUCHER le 23/04/2020 10:05

# Jesse tycule
D'une part, Il me semble que les enseignants demandent à travailler dans des conditions sanitaires correctes (masque, gel hydroalcoolique, désinfection régulière du matériel c'est le minimum). L'employeur a une obligation de protection envers ses salariés. C'est un métier particulier avec un public particulier, le temps que les gestes barrières et la distanciation sociale soient intégrés ( et je ne parle même pas des difficultés inhérentes à l'âge où la prise en charge d'enfants à besoins particuliers ), le virus aura fait son oeuvre.
D'autre part les enseignants n'ont pas attendu votre conseil pour continuer leur travail. Vous ne devez pas avoir d'enfants ni être concerné (e) par les problèmes d'éducation si vous n'avez pas remarqué que les enseignants ont continué à fournir devoirs et leçons durant ce confinement tout en étant disponibles sur plusieurs plateformes.

35.Posté par P.mass le 23/04/2020 09:58

Une pensée pour ceux qui n’ont pas arrêté de travailler pendant ce confinement pour que l’on puisse continuer à vivre.
Il vaut mieux retourner au boulot que partir à la guerre !
Donc arrêtons de psychoter. Il faudra de toute façon vivre avec ce virus et se préparer à le développer vu que nous ne sommes absolument pas immunisés !
Le principal c’ est que nos enfants développent qu’une forme légère de la maladie.

34.Posté par Vidoc 19 le 23/04/2020 09:51

Cette histoire de confinement est une folie furieuse.
Nous sommes en crise sanitaire , pas en guerre. En temps de guerre on donne des ordres alors qu'en crise sanitaire on donne des moyens !!!!
Je ne vois que deux raisons possibles à ce confinement
1 : le covid peut mûter à cause de séquences ébola ou/et VIH cachées
2:On veut metttre en place le système de surveillance de masse "safe city" : Tous suspects ......
Interdire aux gens d'aller sur les sentiers de montagne c'est de la coercition. (La coercition est l'action de contraindre quelqu'un, pour le forcer à agir ou à s'en abstenir. Elle existe notamment par contrainte physique ou psychologique.)
Un conseil : éteignez la télé , la radio et zinfos

33.Posté par Elie H le 23/04/2020 09:25

L'académie de médecine, l'OMS et les plus hautes autorités scientifiques l'affirment : MASQUE, faire entrer les enfants en DERNIER !
C'est un gouvernement d'un con pétant et d'ASSASSINS !
Rouv lo zyé devan la MOUKAT et oubli pa li et son ban dalons La Réunion pou zélections

https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/coronavirus-il-faut-adopter-de-maniere-systematique-le-port-du-masque-des-maintenant-insiste-jean-francois-mattei_3929331.html

32.Posté par boboland le 23/04/2020 08:56

d'accord avec post 26!

31.Posté par philmarlow le 23/04/2020 08:50

Au fait y-a-t-il des masques et du gel pour les personnels ouvriers et administratifs au Rectorat?

30.Posté par Jesse Tycule le 23/04/2020 08:21

Messieurs et mesdames de l'éducation nationale faudra bien que la société se remette en ordre de marche pour assurer votre salaire!!! Vous ne faîtes pas ce métier par erreur? d'autres malgré la présence du virus ont prouvé que la continuité du travail était possible ( certes ..en mode dégradé ...mais possible)
Alors pourquoi pas vous?
Déconfinez votre cerveau ..sinon démissionnez... ce droit vous est acquis!!!
Rendez le 11Mai!!

29.Posté par La réunion lé là le 23/04/2020 07:51

Tellement mi fai bana confiance mes marmailles va reste la kaz. Souris labo na pu, donc recteur et le gouv va fait lexperience avec les enfants les parents les profs sa c NON !

28.Posté par Bibik le 23/04/2020 07:15

Le droit de retrait est un droit, y a-t-il une nouvelle loi occulte qui le remplace ? Passé en douce avec un 49-3?
Le 14 juillet i arrive veille azot bien. Somanké le peuple va reconquérir ses droits bafouées depuis des années.
Et mi sra dedan

27.Posté par GIRONDIN le 23/04/2020 06:36

15.Posté par On continue en visioconf
👍

26.Posté par Zorro le 23/04/2020 04:37

Comme d'habitude la France du Macro et ses décisions de m....!!
Après les soignants, les enseignants... bientôt plus personne ne sera à l'abris du système totalitaire que ce gouvernement veut imposer aux Français !!

Liberté
Égalité
Fraternité

Et pourquoi pas du volontariat ?
Celui qui veut envoyer son marmaille prendre le risque d'une contamination c'est son droit.
Mais imposer aux enfants ou aux enseignants une présence, interdire le masque etc..cela ressemble de plus en plus à de la dictature !!!

Protéger vos enfants, protéger vous !!!
Nous avons besoin de recul sur ce virus alors principe de précaution oblige !!!

Reste zot case !!!

25.Posté par Le vrai réunionnais le 23/04/2020 01:17

LIBRE À VOUS DE PERDRE VOTRE TEMPS AVEC JAMBALAC,JAMBALAC FAIT PARTI DE NOS ÉTUDIANTS ET NOS LYCÉENS QUI ONT RECOURS AU PLAGIAT, AU LIEU DE METTRE UN LIEN "SITE" COMME TOUT LE MONDE FAIT,IL VOUS FAIT UN COPIER/COLLER DANS L'EMPLACEMENT COMMENTAIRE SANS MÊME AVOIR LU AVEC DES INFOX.CELA DOIT ÊTRE LE MÊME PRINCIPE SUR SA COPIE,QU'IL REND AUX PROFESSEURS
i[Tout le monde peut mettre son commentaire en gras 'bold',il faut pour cela utiliser des balises [parenthèse] suivi de lettre "b", comme un genre de langage HTML]i, MAIS LES ÉTUDIANTS,LES GENS COMME JAMBALAC N'APPRENNENT PLUS RIEN,CE SONT DES GRATTEURS K...

Rupture conventionnelle
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F19030

Suicides dans l'EN.
https://francais.rt.com/france/67712-suicides-conditions-travail-syndicat-enseignants-porte-plainte-jean-michel-blanquer

PAR AILLEURS JAMBALAC VOUS N'AVEZ PAS RÉPONDU À M.MARC AU SUJET DE L'INDÉPENDANCE DE LA JUSTICE ET DES COMPTES RENDUS DE LA COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L'HOMME DANS LE CAS D'UNE SAISINE POUR MONTRER QUE LA JUSTICE N' EST PAS INDÉPENDANTE

https://www.zinfos974.com/Pierrot-Dupuy-L-hypothese-d-elections-municipales-recommencees-a-zero-de-plus-en-plus-credible_a153192.html

JAMBALAC VA BIENTÔT CHANGER DE PSEUDO,CAR IL NE PEUT PAS ASSUMER CE QU'IL FAIT.

24.Posté par Pascale le 23/04/2020 00:59

@Marie: vous avez parfaitement raison Marie! Ils programment notre génocide, voila pourquoi ils veulent que les enfants aillent à l'école! Il va y avoir a partir du 11 mai une flambée épidémique et des milliers de morts!

23.Posté par Bouda le 22/04/2020 23:51

Monsieur René
Un confrère t'a bien décrit la situation actuelle de l'immense majorité des enseignants (il y en a peut-être hors département, introuvables car se sont des fantômes qui hantent ton esprit). Si tu es "aussi" sans emploi, Je te laisse y aller le 14, et je te file mon salaire (majo comprise)... je jouerai du chronomètre 🤭.

22.Posté par Jambalac le 22/04/2020 23:35

Pas de masque ni de droit de retrait possible:
...................................
Pour lutter contre la natalité Michel DEBRE avait dit le contraire:
masque ou retrait

21.Posté par Kayam le 22/04/2020 23:35

Donc j'avais raison.

@10 c'est lourd tout ce gras.

20.Posté par Jambalac le 22/04/2020 23:21

Votre vrai pseudo ne serait-il pas plutôt "le vrai réunionnais inepte" ?
...................................

En effet, vous propagez de fausses informations concernant la rupture conventionnelle dans la fonction publique.
Vous écrivez "Il ne faut pas oublier que l'État et ses collectivités font des ruptures conventionnelles maintenant,pour ceux qui ne sont satisfaits".

La vérité est toute autre: la rupture ne peut être unilatérale.

"La rupture conventionnelle consiste en un accord mutuel par lequel un agent public et son administration conviennent des conditions de cessation définitive de fonctions. La rupture conventionnelle est ouverte au fonctionnaire titulaire et au contractuel en CDI. Elle ne peut pas être imposée par l'une ou l'autre des 2 parties. L'agent perçoit une indemnité de rupture. Il a également droit aux allocations de chômage, s'il en remplit les conditions d'attribution".

19.Posté par Jambalac le 22/04/2020 23:15

En sus d'avoir une grammaire imparfaite, le 'vrai réunionnais" (le pseudo démontre l'imposture intellectuelle), ignore également que la médecine du travail ne concerne que le privé (le -les- médecin -s- du travail est -sont- payé -s- par le ou les entreprises qui les emploient).

A contrario, dans la fonction publique existent des médecins de prévention ou des médecins conseils libéraux /spécialistes. Dans plusieurs départements existent des médecins (fonctionnaires) interministériels.

Votre prétention qu'un travailleur du privé est mieux "pris en charge" par le médecin du travail n'emporte pas conviction. Manifestement, vous rêvassez de trop pendant votre confinement. Exemple à la Reunion n'existent que deux seuls organismes de médecine du travail. L'une est dans le bas de la rivière du chef lieu et elle n'a qu'un seul client (une boite de plus de 500 employés qui rémunère cette médecine du travail. La question de dépendance se pose)

..........................................................................................................

Pour parfaire la démonstration visant à votre instruction:

Question écrite n° 14768 de M. Jean-Marc Todeschini (Moselle - SOC)
publiée dans le JO Sénat du 05/08/2010 - page 2008

M. Jean-Marc Todeschini attire l'attention de M. le ministre de l'éducation nationale sur la santé des enseignants et plus particulièrement sur l'absence de prévention en matière de santé au travail.
En effet, aujourd'hui, il n'existe que quelques rares médecins chargés du suivi des enseignants au sein des académies. Ainsi, au cours de leur carrière, les enseignants n'ont pas accès à la médecine du travail, qu'ils exercent en maternelle, en primaire, au collège où au lycée ; certains ne voient même pas un médecin du travail durant toute leur carrière.
Alors que, dans le secteur privé, la loi fait obligation aux employeurs d'assurer une visite médicale des salariés tous les ans ou tous les deux ans en fonction des risques auxquels ils sont exposés dans le cadre de l'exercice de leur profession, l'État employeur de plus de huit cent mille enseignants n'applique pas la législation.
Cette situation est inacceptable alors que de nombreux enseignants déclarent rencontrer des problèmes de santé ayant un rapport direct avec l'exercice de leur métier. Ces derniers ne bénéficient d'aucun suivi régulier dans le cadre du travail, ni d'aucune information, dépistage ou conseil en matière de santé et de prévention des risques.
De plus, la situation est paradoxale au sein des établissements scolaires où le personnel enseignant côtoie celui des collectivités territoriales qui, lui, bénéficie de visites médicales régulières comprenant un examen clinique complet, dépistage du stress et de la souffrance mentale, radiographie pulmonaire, et contrôle des vaccinations.
Il lui demande donc s'il entend prendre ce problème en considération et mener une réelle politique de prévention, d'accompagnement, et de suivi des personnels enseignants tout au long de leur carrière.


Réponse du Ministère de l'éducation nationale
publiée dans le JO Sénat du 25/11/2010 - page 3111

L'adaptation des missions d'enseignement et l'émergence de nouvelles missions pour répondre aux besoins du service public d'éducation nationale imposent de mettre en place une gestion de ressources humaines plus dynamique, plus personnalisée pour mieux accompagner les enseignants et l'ensemble des personnels dans leur trajectoire professionnelle. En mars 2009, pour répondre aux mutations du métier d'enseignant et offrir des perspectives nouvelles, le ministre de l'éducation nationale, porte-parole du Gouvernement, a proposé aux personnels enseignants un nouveau pacte de carrière, mis en place dès la rentrée scolaire 2010-2011, qui s'articule autour de plusieurs mesures : une revalorisation financière qui touchera plus de 20 000 enseignants stagiaires ainsi qu'environ 170 000 enseignants en début de carrière ; un meilleur accompagnement des enseignants par la mise en place du droit individuel à la formation et en favorisant l'évolution professionnelle et la mobilité. Une autre mesure phare du nouveau pacte de carrière concerne la santé au travail. Deux actions sont mises en oeuvre : il est prévu de recruter 80 médecins de prévention supplémentaires à compter de l'année scolaire 2010-2011. Les médecins de prévention exercent leurs missions dans le cadre du code de déontologie médicale et des attributions conférées par le décret n° 82-453 du 28 mai 1982 modifié relatif à l'hygiène et à la sécurité du travail ainsi qu'à la prévention médicale dans la fonction publique. L'objectif du recrutement de 80 médecins de prévention est de favoriser l'accompagnement des personnels durant leur carrière, notamment par un suivi médical et une politique de prévention des risques professionnels, qu'ils soient physiques ou psychosociaux, ainsi que d'encourager une meilleure prise en compte du bien-être au travail. Un bilan de santé sera proposé à tous les enseignants comme à tous les personnels de l'éducation nationale, âgés de 50 ans. Ce dispositif est actuellement initié dans six départements (Creuse, Hérault, Meurthe-et-Moselle, Rhône, Vendée et Yvelines) et sera généralisé en 2011 à l'ensemble des départements. Il a pour objet de faire bénéficier les agents, âgés de 50 ans, qui le souhaitent d'une visite médicale de prévention. Lorsque le médecin de prévention le juge nécessaire, il propose aux agents de bénéficier de consultations spécialisées (psychiatrie, rhumatologie, ORL ou examen de biologie médicale) réalisées dans les réseaux de soins départementaux de la Mutuelle générale de l'éducation nationale (MGEN).

18.Posté par Picard Janine le 22/04/2020 23:13

Quand ce génocide va s'arrêter ?Nous parents disons non afin que nos enfants n'aillent pas à l'école tant q'une mesure tangible nous soit proposée afin qu'il doit trop tard..Non continuons à gader nos enfants à nos cotés..Ils ne sont pas des cobayes

17.Posté par Marie le 22/04/2020 22:23

Comme le virus sera toujours présent après le 14 mai ,moi je trouve que c'est absurde d'envoyer nos enfants à l'école.Le but de ceux qui nous mènent en bateau en ce moment c'est d'arriver à leur fin.Génocide bactériologique visant les plus faibles, premiérement les personnes agées et bientot nos propres enfants.Face à ce virus ..le danger sera toujours là.Ouvrons nos yeux parents responsables et faisons barière à tous ceux qui se croient tout permis.Nous on aime nos enfants et ils n'iront pas à l'école.

16.Posté par klod le 22/04/2020 21:42

masque pour TOUS à compter du 11.05...………. triste monde .

15.Posté par On continue en visioconf le 22/04/2020 20:57

Pas de masque.
Pas de visiere
Pas de gel

Pas d'eleve
Pas de prof
Pas de rentrée.

Faut il être fonctionnaires du rectorat pour appliquer les mesures comme des ânes ??

14.Posté par Drazic le 22/04/2020 20:48

Pas de masque ??? Ou plutôt n a point suffisamment pour tout le monde?? Bah oui qui sa achete masque pour les plus pauvre ??? Bah oui les consignes sont aussi en fonction de la poche de l etat et de la population

13.Posté par A post 5 le 22/04/2020 20:36

Après toi je te laisse d abord le soin d aller en premier à l abattoir.

12.Posté par bakoko le 22/04/2020 20:33

certes, il y a le problème de l' école: comment accueillir des enfants en toute sécurité au vu des constats délabrés des écoles, des toilettes, des points d' eau etc...mais nos marmailles , étant peu ou prou vecteurs du virus, il faudrait cependant interdire les rassemblements des parents qui palabrent ,bavassent devant la sortie de l'école, 1 heure avant la sortie des marmailles et qui ne respectent aucune distanciation !!!

11.Posté par Vincent le 22/04/2020 19:57

Visiblement monsieur René Noir semble dire que nous ne travaillons pas actuellement et donc je méritons pas nos salaire... Je vous demanderai donc de prendre ma place que vous semblez souhaiter et donc de travailler 7 jours sur 7 en ce moment d'être en visioconférence, de créer des cours en ligne, de faire toutes les corrections, de se déplacer à l'école pour fournir les familles en détresse numérique. Les enfants de soignant sont au maximum 3 par classe rien à voir avec ce qui est prévu. Vous n'avez par l'air d'être parent non plus sinon vous comprendriez le refus et la peur tout à fait compréhensible de beaucoup. Je ne vois pas en quoi demander des normes sécuritaires et d'hygiène c'est être indécent, peut-être pourriez-vous apporter un éclairage sur ce point.

10.Posté par Le vrai réunionnais le 22/04/2020 19:44

JE PRÉFÉRAIS L' AUTRE ARTICLE C'ETAIT PLUS RÉALISME,JE VOULAIS DIRE AU SUJET DE L'ARTICLE.(LE RECTORAT AVEZ PEUR QUE VOUS METTEZ LE FEU DANS LES ÉTABLISSEMENTS, C'EST POUR ÇA QU'ILS ONT MODIFIÉ ARTICLE ):FONCTIONNAIRES FAITES ATTENTION,POT FER CONTRE pot terre, on sait se qui passe après.Il ne faut pas oublier que l'État et ses collectivités font des ruptures conventionnelles maintenant,pour ceux qui ne sont satisfaits,vous savez ce qu'ils vous restent à faire...Surtout en ce moment l'administration ne va pas tergiverser.LES GENS QUI MOURRONT DANS LE CADRE DE LEURS ACTIVITÉS RECEVRONT LA LÉGION D'HONNEUR (de mes sources sûres).COMME JE L'AI DIT AVEC UN FONCTIONNAIRE SUR CE SITE A PROPOS D'UN AUTRE ARTICLE,LES FONCTIONNAIRES TRAVAILLENT OU NE TRAVAILLENT PAS, ILS NE PRODUISENT RIEN VOILÀ LA TRISTE RÉALITÉ D' ÊTRE FONCTIONNAIRE,VOUS AUREZ UNE PRIME APRÈS AVOIR PERDU NOMBREUX D'ENTRE VOUS MALHEUREUSEMENT.@Marc et ses commentaires juridiques, sur le précédent article M.Marc je pense que vous devriez arrêter de donner de faux espoirs aux enseignants, car le ministre de l'éducation nationale a déjà été attaqué au pénal, concernant les suicides de nos enseignants, parce qu'il n'y a pas de médecin de travail dans de l'EN.On sait la suite, il a fait des annonces comme quoi il va avoir des médecins.Et puis même s'il est coupable, il va avoir du surcis

9.Posté par @ René Noir le 22/04/2020 19:29

Monsieur, votre commentaire aigri pointe du doigt des fonctionnaires qui ne seraient pas à leur poste. Si toutefois vous dîtes vrai, n' y a-t-il pas d'autres gens du privé ou du public d'ailleurs, qui ne seraient pas à leur poste aujourd'hui? C'est triste de lire ce commentaire , limite haineux, quand on fait son travail consciencieusement.

1 2
Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes