MENU ZINFOS
International

Pas d'intervention militaire française en Irak, mais une possible livraison d'armes


- Publié le Lundi 11 Août 2014 à 15:30 | Lu 399 fois

Pas d'intervention militaire française en Irak, mais une possible livraison d'armes
Annoncé dimanche dans la soirée, le "pont européen de solidarité" en Irak, proposé par Laurent Fabius, pourrait comprendre un apport d'armes aux forces irakiennes et kurdes. Le ministre des Affaires étrangères français envisage une assistance militaire pour les forces combattants l'avancée djihadiste en Irak.

Face à l'État islamique ou "califat de la haine" comme le ministre le nomme, qui possède "des armes très sophistiquées qu'il a prélevées sur l'armée irakienne", l'Europe et la France devront pouvoir livrer "de manière sûre", des armes "qui permettent de se défendre et de contre-attaquer".

Il assure tout de même que "pour le moment", sans un feu vert du Conseil de Sécurité des Nations-Unies et en l'absence de menace directe sur des ressortissants français, "il n'est pas question d'interventions au sol". Tout en saluant les interventions des États-Unis en Irak, il assure que contre ce "génocide", tout le monde est concerné.




1.Posté par moi le 11/08/2014 16:57

L'excuse du génocide afin d 'intervenir militairement et si rapidement en IRAK.

L'enjeux est ici le pétrôle de la région.

Il y a d'autres génocides ailleurs , mais pas de ressources donc pas d'intervention.

Corrélation entre les pays importateurs de pétrole irakien (europe et USA) et les pays souhaitant intervenir dans le pays , à analyser pour ceux qui ne s'abreuvent pas que des actualités que l'on nous soumet :

http://www.google.com/imgres?imgurl=http%3A%2F%2Fwww.mei.edu%2Fsites%2Fdefault%2Ffiles%2FSujata%2525205.jpg&imgrefurl=http%3A%2F%2Fwww.mei.edu%2Fcontent%2Firaqs-oil-sector-open-business-asia-connection-0&h=350&w=673&tbnid=Uaskjg7pspvIVM%3A&zoom=1&docid=jaXtDrWfwiwWGM&ei=gK7oU5-jFeHC0QWbvoCQBA&tbm=isch&client=firefox-a&ved=0CB4QMygCMAI&iact=rc&uact=3&dur=438&page=1&start=0&ndsp=20

2.Posté par quisyfrottesypique le 12/08/2014 21:42


Fabius n'a pas pu Résister aux chants des sirènes des intérêts économiques.
L'aide humanitaire n'était qu'un prélude...
Hallucinant, comment fonctionnent ces politiques.....

3.Posté par Ray Ziston le 13/08/2014 00:49

Il précise bien qu'il possèdent "des armes très sophistiquées prélevées sur l'armée irakienne" des fois qu'on pourrait croire que ...
Comme s'ils étaient arrivés en Irak les mains dans les poches et sans armes ...

Toute ressemblance avec des armes fournies par les anglo américains à Al Qaïda (c'est leur ancien nom) en Syrie serait pure coïncidence.
Bien entendu les télés répètent exactement la même chose.

"On ne peut pas dire la vérité à la télé. Il y a trop de gens qui regardent." (Coluche)

4.Posté par jmr974 le 13/08/2014 09:22

De grâce, publiez (si vous voulez) le nom de Fabius. Mais cessez de nous brandir son portrait sous le nez. Cela devient intolérable. Merci.

5.Posté par Ray Ziston le 13/08/2014 13:34

Tout ceci ne justifie pas une intervention militaire ... bien sur !
Si c'était des (... je vous laisse deviner) qui étaient en péril alors il aurait envoyé vitement toute une armada superarmée.

Le Vatican a fini par se réveiller et ce qu'il dit c'est ce qu'on aurait aimer entendre dire par M. Aubry ...

"Dans une longue déclaration d’une extrême fermeté, le Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux dirigé par le cardinal français Jean-louis Tauran, énumère les "actions criminelles indicibles" des "jihadistes de l’Etat islamique", parmi lesquelles "la pratique exécrable de la décapitation, de la crucifixion et de la pendaison de cadavres sur les places publiques", "l’enlèvement des femmes et des jeunes filles appartenant aux communautés Yazidis et chrétienne comme butin de guerre (sabaya)", "l’imposition de la pratique barbare de l’infibulation", "le paiement d’un tribut (jizya)", "la violence abjecte dans le but de terroriser", etc.

Tous ces crimes sont "offense d’une extrême gravité envers l’humanité et envers Dieu", affirme le ministère du Vatican chargé du dialogue avec l’islam et les autres religions.
"La situation dramatique des chrétiens, des Yazidis et d’autres communautés religieuses et ethniques numériquement minoritaires en Irak exige une prise de position claire et courageuse de la part des responsables religieux, surtout musulmans, de personnes engagées dans le dialogue interreligieux", selon la même source."

Chez nous M. Houssen Amode a bien réagi, même s'il aurait pu aller plus loin en dénonçant les financiers bien connus des djihadistes.

source : commentaire lu ici :

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes