MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Parti de Gauche : Loi Macron, une loi contre la démocratie et l’écologie


- Publié le Jeudi 22 Janvier 2015 à 10:48 | Lu 389 fois

Sous couvert de simplification, la loi propose de nombreuses dispositions qui vont à l’encontre de l’intérêt écologique. L’objectif est clairement affiché de rendre supérieur l’intérêt économique en s’affranchissant d’une partie des études d’impact environnementales d’un grand nombre de projets. Ce sera le cas pour les projets d’urbanisme mais aussi et surtout pour tous les projets inutiles et imposés qui sont aujourd’hui fortement contestés. Les installations risquées pour l’environnement se voient, elles aussi, attribuer des procé-dures simplifiées qui, en réduisant les délais et les déclarations, peuvent avoir des conséquences inattendues et néfastes pour l’environnement et la santé humaine.

Macron méprise l’avis des citoyens ! François Hollande affirmait, lors de la conférence environne-mentale, vouloir renforcer la démocratie et la participation des citoyens lorsque des projets seraient contestés. La loi fait le contraire ! Elle réduit la place des citoyens, leur participation et leur poids dans les décisions. Ce faisant, le gouvernement entend bien protéger les investisseurs et les banquiers qui se retrouvent en porte-à-faux face à la contestation. Car c’est bien grâce aux études d’impacts et aux obligations d’intégrer les citoyens en amont des projets que l’on peut se mobiliser et démontrer l’inutilité de Notre Dame des Landes, du barrage de Sivens ou de la NRL
Par ailleurs, face à une contestation de plus en plus forte contre la publicité, la loi propose d’étendre les dérogations afin qu’il puisse y avoir encore plus de publi-cité dans les stades. Les associations de lutte contre la publicité craignent que ces dispositions, pour l’instant limitées dans le temps, ne deviennent pérennes.

LE TRAIN POUR LES RICHES, le car pour les pauvres, la crise écologique pour tous !La loi Macron prévoit de modifier le cadre juridique applicable au transport par autocar afin de favoriser son développement, suivant en cela un récent rapport de la Cour des comptes qui suggère de réserver le train aux plus riches. Ainsi, ce sera la fin de la mission de service public de la SNCF, qui se transformera peu à peu en transporteur de luxe. La SNCF vient d’ailleurs d’annoncer une forte augmentation de ses tarifs en 2015.

Une loi pro-nucléaire ! Mais le gouvernement ne s’arrête pas là. Après avoir fait passer une loi de privati-sation et de libéralisation de l’énergie en France, la loi enclenche l’étape supérieure en consolidant l’exportation des centrales nucléaires françaises. Non content de l’imposer chez nous, ils veulent l’imposer aux autres peuples !

 Des logements seulement pour les plus aisés ! Macron veut encourager le développement de logements locatifs intermédiaires. Or, le plafond de revenus d’accès à ces logements pour un couple avec deux enfants est de 4 500 euros : presque 3 fois le SMIC ! Dans les faits, le développement des logements intermédiaires se fait toujours au détriment du logement vraiment social, et de nombreux demandeurs sont contraints par la pénurie d’accepter un logement au loyer plus élevé que ce à quoi ils sont éligibles. 

LA LOI MACRON NE DOIT PAS PASSER !




1.Posté par Bruno Bourgeon, président d'AID le 22/01/2015 14:08

ça fait plaisir de voir que le discours écologique appartient désormais plus au Parti ed Gauche qu'à EELV Réunion, totalement absent désormais des paradigmes écologiques!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes