Courrier des lecteurs

"Parlez même si votre voix tremble"…Au bout du fil, il y a quelqu’un

Vendredi 2 Février 2018 - 15:57

Le 2 février 2018, c’est la date retenue pour la journée nationale de la prévention du suicide, plusieurs manifestations vont se dérouler sur l’île, des conférences de presse pour conscientiser sur un mal-être qui gagne la société et communiquer sur les moyens d’actions.

La création d’un observatoire

Le suicide « c’est l’acte de se donner volontairement la mort », c’est une définition du dictionnaire Larousse, Il faudra chercher dans la presse spécialisée pour comprendre que c’est une maladie qui fait des victimes. Quelle soit d’origine organique ou psychologique, chaque dysfonctionnement de notre être doit être pris en compte dans un parcours médicalisé sans tabou, sans jugement mais avec respect ; car personne n’est à l’abri.

Actuellement, la santé mentale est de plus en plus liée à des facteurs sociologiques, la perte de l’estime de soi, l’isolement, le harcèlement, la peur.

C’est pourquoi, la maladie est prise au sérieux dans les programmes de santé publique. Déjà en 2012, dans son rapport l’Agence Régional de Santé de l’Océan Indien (ARS-OI) prévoyait la création d’un observatoire du suicide. En effet, La Réunion compte 750 tentatives de suicide par an dont 38% concernent les jeunes de 15 à 24 ans,  près de 1200 personnes sont accueillies en hospitalisation de jour et le taux de mortalité est de 100 personnes par an soit 1 victime tous les trois jours.
Si les professionnels, les bénévoles alertent « c’est 2 fois plus que les décès causés par les accidents de la route » c’est pour interpeller plus fortement les pouvoirs publics, les décideurs sur la gravité de la situation.

Les associations, Association Prévention Suicide, SOS solitude militent pour avoir les moyens d’agir au quotidien  mais aussi pour se fédérer autour des professionnels dans le cadre d’un Programme Régional de Santé ( PRS), une articulation à trouver avec tous les médecins, les points d’accueil, les différents programme de sensibilisation...Si une coordination des politiques publiques est recherchée, c’est pour libérer la parole. Car selon les médecins-spécialistes un suicide est abordé facilement par un patient « quand on lui pose la question ». 

Le triomphe de la vie 

Ce sont de nouvelles perspectives pour les futurs Contrats Locaux de Santé (CLS), le CLS est un  partenariat pour la promotion et la prévention de la santé conclue entre l’Agence Régionale de Santé et les collectivités, créé par la loi Hôpital, Santé et Territoires du 21 juillet 2009. Or, depuis la loi de modernisation de notre système de santé du 26 janvier 2016 les contrats peuvent s’appuyer sur un projet territorial de santé adapté aux spécificités du territoire. Les responsables  peuvent amplifier le travail de terrain, comme l’association SOS solitude qui intervient aussi dans les établissements scolaires. Le père de Amy Everett, Tick Everett a dénoncé publiquement les violences causées à sa fille pour sensibiliser sur le harcèlement, la maltraitance afin « d’aider d’autres vies précieuses à ne pas se perdre » avec cet encouragement « parlez même si votre voix tremble ». C'est un premier pas car vous avez une voix, elle mérite d'être entendue pour que la société change et qu'elle vous donne envie de rester malgré les épreuves. Beaucoup de personnes œuvrent notamment les écoutants au bout du fil des numéros vert, pour que la vie triomphe.

SOS solitude : 0 800 100 925
Association Prévention Suicide : 0 800 620 162
Violence sur le net : 0 800 200 200

Sainte-Suzanne, le 1er février 2018
Patricia Coutandy,
La militante
3ème Adjointe Commune de Sainte-Suzanne
Déléguée à l’agenda 21 et à la Communication
Patricia Coutandy
Lu 580 fois



1.Posté par Marie le 02/02/2018 18:12

pffff que vous donniez les n°s de sos solitude et autres ok mais delà à nous mettre toute votre panoplie de fonctions heu là c'est de trop et sans aucun lien avec le sujet....un peu de modestie serait pas mal .....!

2.Posté par margouillat974 le 03/02/2018 23:04

Je vis pour payer mes factures, l'augmentation de la C.S.G. sur ma fiche de paye, l'augmentation de toute les denrées alimentaires ( n'allez pas croire les chiffres de l'I.N.S..E.E.) et pas d'augmentation de salaire en vue, bref, je vis pour l'état. C'est déprimant et que peut faire S.O.S. solitude pour moi, le contribuable?

3.Posté par margouillat974 le 03/02/2018 23:07

Donnez plus d'infos sur l'agenda 21 si vous en avez, Merci!

4.Posté par MICHOU le 05/02/2018 17:42

Merci de rappeler que ces services existent afin que les personnes en détresse ne restent pas isolées.Il y a effectivement beaucoup trop de personnes qui portent atteinte à leur vie, parce que trop de souffrance.

5.Posté par MICHOU le 05/02/2018 17:44

A margouillat, il y a une différence entre des soucis de facture qui peuvent être résolus autrement et la détresse d'une personne qui se donne la mort souvent de façon violente.


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 16 Septembre 2019 - 16:52 Va-t-on retrouver la Veuve ?

Lundi 16 Septembre 2019 - 14:24 Ensemble vivons la paix