Santé

Parkinson, une nouvelle prise en charge à la Réunion

Lundi 10 Avril 2017 - 16:51

Parkinson, une nouvelle prise en charge à la Réunion
À l'occasion de la Journée Mondiale Parkinson, le comité local de France Parkinson organise des journées d'action les 11, 13, et 23 avril dans le Nord et l'Ouest. Deux conférences-débats sur les traitements de la maladie se tiendront, l'une le 11 à Sainte-Clotilde, ouverte au grand public, et l'autre le 13 avril à la Possession, à destination des professionnels de santé.

La maladie de Parkinson demeure très largement méconnue, c'est pourquoi "il est aujourd’hui urgent de faire connaître la maladie d’un point de vue général. Il faut que le grand public porte un nouveau regard", précise Emmanuelle Mussard, déléguée départementale de France Parkinson pour la Réunion.

Par ailleurs, un parcours éducatif spécifique aux patients parkinsoniens sera proposé au Centre de Rééducation Fonctionnelle Ylang Ylang, au Port. Ce "Parcours Parkinson" sera présenté le 23 avril à Tamarun, lors d'une journée d'information, en présence du docteur Le Jeune, directeur médical du centre de rééducation Ylang Ylang. "L’inauguration du 1er parcours de soins spécifique à la maladie constituera un réel temps fort de cette Journée Mondiale", indique Emmanuelle Mussard.

La maladie de Parkinson évolue plus rapidement lorsque les patients réduisent leur activité, d'où l'intérêt de leur proposer une rééducation spécifique, en complément des traitements médicamenteux, afin de préserver et d'améliorer leur autonomie.
Le "Parcours Parkinson" consistera en un accueil en hôpital de jour, avec des activités physiques adaptées, de la kinésithérapie ciblée, des activités de groupe, ainsi que les bienfaits de la balnéothérapie.

Une approche pluridisciplinaire qui se fait en concertation avec tous les acteurs de la filière (médecine de ville, hospitalière ainsi que les associations qui aident les malades) et construite avec l’expertise des médecins spécialistes et de leurs homologues métropolitains.

"De nombreuses molécules, arrivées sur le marché, permettent une prise en charge symptomatique efficace", explique Dr Boutin, praticien hospitalier dans le service de neurologie du Dr Tournebizeau CHU Sud Réunion de St Pierre. "Ces traitements médicamenteux améliorent le quotidien des malades et des aidants. Si les symptômes et les fluctuations motrices deviennent invalidants, il existe des traitements de seconde ligne comme la pompe à apomorphine et la neurostimulation", conclut le Dr Boutin.

------
Conférence débat La maladie de parkinson et les traitements :

Mardi 11 avril 17H30 Amphithéâtre Isautier (entrée gratuite), CCI Formation Nord, 12 Rue Gabriel de Kerveguen, Sainte-Clotilde 97490

Jeudi 13 avril 19H (ouvert aux professionnels de santé), ARAR la Possession

Dimanche 23 avril de 9H à 16H (entrée gratuite) Tamarun, Saline les Bains (Trou d’eau) 
 
Lu 2783 fois



1.Posté par Pub géniale le 11/04/2017 08:01

Pub géniale :

www.parkinson.fr ... si vous pouvez.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >